Près d'une entreprise industrielle sur deux se plaint du manque de main-d'œuvre

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Avatar du membre
asterix
Messages : 1181
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: Près d'une entreprise industrielle sur deux se plaint du manque de main-d'œuvre

Message non lu par asterix » 08 janv. 2019, 22:32:01

wesker a écrit :
03 janv. 2019, 21:30:37
Papibilou

tu n'as, peut être, pas bien compris. Je ne me demande pas où vont nos cotisations, je sais à quoi elles servent et les risques sociaux qu'elles couvrent. Je me demande plutôt ce que font les bénéficiaires des allègements de cotisations puisqu'à priori ils se plaignent, n'investissent pas suffisamment et ne recrutent pas. Dans ce registre, puisqu'on suggère de contrôler la réalité de la recherche d'emplois des bénéficiaires de l'indemnisation du chômage je ne trouve pas contradictoire avec l'idée de contrôler l'usage de cette manne par les bénéficiaires de ces allègements de cotisations.
N'hésite pas à contrôler Wesker. Tu verras que les investissements se font (les chiffres le prouvent), et que les offres d'emploi pleuvent. Et encore, en France le problème est deux fois moindre qu'en Allemagne.
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches

Avatar du membre
johanono
Messages : 24827
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Près d'une entreprise industrielle sur deux se plaint du manque de main-d'œuvre

Message non lu par johanono » 09 janv. 2019, 09:02:27

C'est quand même inquiétant pour l'avenir de notre industrie. En effet, de nombreuses entreprises industrielles françaises, confrontées à la concurrence internationale, ont déjà délocalisé pour survivre. Quant à celles qui restent, leur avenir est menacé par le manque de main-d’œuvre.

pierre30
Messages : 7158
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Près d'une entreprise industrielle sur deux se plaint du manque de main-d'œuvre

Message non lu par pierre30 » 09 janv. 2019, 09:49:25

Pas de pb : les GJ vont baisser la demande, et ainsi il ne manquera plus de main d'œuvre et pas non plus de délocalisation. Cool !!

Papibilou
Messages : 6322
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Près d'une entreprise industrielle sur deux se plaint du manque de main-d'œuvre

Message non lu par Papibilou » 09 janv. 2019, 19:12:12

wesker a écrit :
03 janv. 2019, 21:30:37
Papibilou

tu n'as, peut être, pas bien compris. Je ne me demande pas où vont nos cotisations, je sais à quoi elles servent et les risques sociaux qu'elles couvrent. Je me demande plutôt ce que font les bénéficiaires des allègements de cotisations puisqu'à priori ils se plaignent, n'investissent pas suffisamment et ne recrutent pas. Dans ce registre, puisqu'on suggère de contrôler la réalité de la recherche d'emplois des bénéficiaires de l'indemnisation du chômage je ne trouve pas contradictoire avec l'idée de contrôler l'usage de cette manne par les bénéficiaires de ces allègements de cotisations.
Mais c'est exactement ce qui est prévu. La suppression de l'ISF fera l'objet d'une enquête pour savoir au bout de 2 ans si le fameux ruissellement a bien eu lieu.

Avatar du membre
Hector
Messages : 6594
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Près d'une entreprise industrielle sur deux se plaint du manque de main-d'œuvre

Message non lu par Hector » 09 janv. 2019, 21:10:31

johanono a écrit :
09 janv. 2019, 09:02:27
C'est quand même inquiétant pour l'avenir de notre industrie. En effet, de nombreuses entreprises industrielles françaises, confrontées à la concurrence internationale, ont déjà délocalisé pour survivre. Quant à celles qui restent, leur avenir est menacé par le manque de main-d’œuvre.
Tant qu'un flemmard d'assisté gagnera autant qu'un ouvrier, qu'un enseignant gagnera plus qu'un ingénieur à l'heure de travail effective, que le bleu sera déconsidéré et méprisé, que l'industrie considérée comme polluante sera surtaxée, que la PME industrielle est vendue à chaque héritage, il en sera ainsi. La France a choisi de liquider son industrie, point-barre.

"Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes". Bossuet. Revenez à Bossuet et à Descartes, philosophes français beaucoup plus intéressants que Rousseau ou Proudhon.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 18309
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Près d'une entreprise industrielle sur deux se plaint du manque de main-d'œuvre

Message non lu par Jeff Van Planet » 12 janv. 2019, 09:01:46

c'est joliment dit.

Maintenant je me répète:
viewtopic.php?p=555458#p555458
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
artragis
Messages : 7213
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Re: Près d'une entreprise industrielle sur deux se plaint du manque de main-d'œuvre

Message non lu par artragis » 12 janv. 2019, 09:08:55

Tant qu'un flemmard d'assisté gagnera autant qu'un ouvrier, qu'un enseignant gagnera plus qu'un ingénieur à l'heure de travail effective
déjà rien que ça c'est faux.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 18309
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Près d'une entreprise industrielle sur deux se plaint du manque de main-d'œuvre

Message non lu par Jeff Van Planet » 12 janv. 2019, 09:20:06

artragis a écrit :
12 janv. 2019, 09:08:55
Tant qu'un flemmard d'assisté gagnera autant qu'un ouvrier, qu'un enseignant gagnera plus qu'un ingénieur à l'heure de travail effective
déjà rien que ça c'est faux.
sûr?
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Mewtow
Messages : 139
Enregistré le : 05 janv. 2015, 09:16:21

Re: Près d'une entreprise industrielle sur deux se plaint du manque de main-d'œuvre

Message non lu par Mewtow » 12 janv. 2019, 18:53:50

Hector a écrit :
09 janv. 2019, 21:10:31
Tant qu'un flemmard d'assisté gagnera autant qu'un ouvrier, qu'un enseignant gagnera plus qu'un ingénieur à l'heure de travail effective,
Bah voyons...

Deux de mes anciens collègues professeurs en BTS SIO étaient d'anciens ingénieurs en informatiques reconvertis. Pas tout à fait des mecs qui bossaient dans l'industrie, certes, mais des mecs venant du privé tout de même. Tous deux m'ont dit avoir perdu du salaire après être entré dans l'E.N en tant que titulaire (ce serait encore pire s'ils avaient été contractuels). Même à ancienneté égale, leur salaire est moindre à celui qu'ils gagnaient dans le privé. Mais ils ont fait ce choix en connaissance de cause, l'un pour pouvoir passer ses vacances avec ses enfants, l'autre par vocation tardive. Et ils bossent toujours autant qu'avant, et pas seulement grâce aux heures supplémentaires HSA et HSE.

A ce propos, sache que le faible nombre de participants aux concours de l'E.N est attribué à la compétition des autres secteurs économiques, qui payent bien plus. C'est pour cela que l'on a du mal à recruter des professeurs dans la plupart des disciplines proches de l'industrie, que ce soit en informatique, en électronique, en technologie (matière dans laquelle a on a un gros manque et pour laquelle ils prennent des personnes aux diplômes un peu borderline - j'en fais partie), etc. Remarque, cela m'arrange : l'E.N est obligée d'embaucher des contractuels dans mon genre pour que les élèves aient quelqu'un en face d'eux.

Sinon, en tant qu'actuel flemmard assisté, je gagne bien moins qu'un ouvrier, même en tenant compte de toutes les aides. Aides qui sont suffisamment incitatives pour reprendre du travail, même à salaire inférieur au montant des aides (sans quoi, je n'aurais pas accepté mon dernier remplacement en collège, payé 400 euros de moins que mon ARE). D'ailleurs, l'ouvrier touche aussi certaines de ces aides : prime d'activité, APL, allocations familiales, etc. Il faut vraiment ne jamais avoir connu le chômage pour croire qu'on vit mieux sans travailler qu'avec un emploi (même précaire)...

Il vous faudra trouver un autre bouc-émissaire pour le faible attrait de l'industrie, j'en ai bien peur.

Avatar du membre
Hector
Messages : 6594
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Près d'une entreprise industrielle sur deux se plaint du manque de main-d'œuvre

Message non lu par Hector » 12 janv. 2019, 19:23:01

Surtout ne prenez qu'un petit bout de phrase dans ce que j'ai écrit pour polémiquer ...
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Papibilou
Messages : 6322
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Près d'une entreprise industrielle sur deux se plaint du manque de main-d'œuvre

Message non lu par Papibilou » 13 janv. 2019, 09:04:24

Les profs son8t des gens qui ne gagnent pas beaucoup compte tenu de leur cursus. Ensuite , ils ont, pour ceux qui ont un capes ou une agreg une stabilité de l'emploi enviable ainsi que des périodes de vacances tout aussi enviables. Enfin, il y a ceux qui bossent d'arrache pied tous les jours pour renouveler leur cours et ceux qui reprennent celui de !'année d'avant. Ne les mettons pad tous dans le même panier. D'où l'intérêt de la paye au mérite. Mais on s'éloigne un peu, non ?

Avatar du membre
artragis
Messages : 7213
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Re: Près d'une entreprise industrielle sur deux se plaint du manque de main-d'œuvre

Message non lu par artragis » 13 janv. 2019, 20:02:31

@Hector ton message c'est deux paragraphes seulement :
- le premier est une phrase constituée de 5 "tant que" dont trois sont faux, un clairement tendencieux et l'autre reflet de ton avis mais sans aucune preuve, et d'une petite sentence qui se termine par un "point barre" montrant une grande ouverture au débat d'idée
- le second est une citation et un jugement de valeurs sur deux penseurs français.

Alors quand on réagit aux trois assertions fausses, on réagit à une part non négligeable de ton message.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Hector
Messages : 6594
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Près d'une entreprise industrielle sur deux se plaint du manque de main-d'œuvre

Message non lu par Hector » 13 janv. 2019, 22:16:22

Cause toujours le gauchiste.
Edit modo : @hector... on s'est compris, merci.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Nico37
Messages : 18500
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Près d'une entreprise industrielle sur deux se plaint du manque de main-d'œuvre

Message non lu par Nico37 » 13 janv. 2019, 22:37:27

Hector a écrit :
13 janv. 2019, 22:16:22
Cause toujours le gauchiste.
ça vole bas...
Pour le reste, je préfère rester ouvrier smicard dans le tertiaire en 3x8 car les conditions de travail sont un peu moins pénibles que dans l'industrie qui ne paye guère mieux en plus d'être souvent plus éloignée des villes... Sans parler que les formations professionnelles sont indigentes et la gestion du personnel moyenâgeuse...

En ligne
Avatar du membre
wesker
Messages : 30444
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Près d'une entreprise industrielle sur deux se plaint du manque de main-d'œuvre

Message non lu par wesker » 14 janv. 2019, 21:41:24

Et bien acceptons de payer les salaires au niveau des compétences, qu'ils s'interrogent sur leurs conditions de travail etc....Des pays ayant des densités de populations plus ou moins importantes résolvèrent cette difficulté, les patrons ne doivent ils pas se remettre en question, dans ce secteur

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré