La démocratie à l'épreuve des réseaux sociaux

Venez discuter de l'actualité politique.
En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7086
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: La démocratie à l'épreuve des réseaux sociaux

Message non lu par Yakiv » 08 janv. 2019, 21:14:21

Moi ce qui m'interroge sur la méthode de RSF, c'est de voir la Slovaquie quelques places avant la France.
La Slovaquie où, rappelons le, un jeune journaliste a été assassiné en début d'année 2018 alors qu'il enquêtait sur un détournement financier des aides européennes qui impliquait le gouvernement et la mafia italienne...

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24801
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: La démocratie à l'épreuve des réseaux sociaux

Message non lu par El Fredo » 09 janv. 2019, 00:11:22

De mémoire la France avait dégringolé il y a 4 ans à cause des attentats de Charlie Hebdo. Donc attention à la pertinence des critères de ce genre de classement.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 52646
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: La démocratie à l'épreuve des réseaux sociaux

Message non lu par Nombrilist » 09 janv. 2019, 08:17:01

El Fredo a écrit :
09 janv. 2019, 00:11:22
De mémoire la France avait dégringolé il y a 4 ans à cause des attentats de Charlie Hebdo. Donc attention à la pertinence des critères de ce genre de classement.
Du coup c'est d'autant plus bizarre que pour 2018, la Slovaquie aurait du dégringoler par rapport à la France ?
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Papibilou
Messages : 6805
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: La démocratie à l'épreuve des réseaux sociaux

Message non lu par Papibilou » 09 janv. 2019, 10:37:51

Nombrilist a écrit :
09 janv. 2019, 08:17:01
El Fredo a écrit :
09 janv. 2019, 00:11:22
De mémoire la France avait dégringolé il y a 4 ans à cause des attentats de Charlie Hebdo. Donc attention à la pertinence des critères de ce genre de classement.
Du coup c'est d'autant plus bizarre que pour 2018, la Slovaquie aurait du dégringoler par rapport à la France ?
Et ne va-t-elle pas encore dégringoler vu le traitement des reporters par certains groupes de gilets jaunes ?

Avatar du membre
karoline
Messages : 3282
Enregistré le : 18 juin 2013, 13:22:35

Re: La démocratie à l'épreuve des réseaux sociaux

Message non lu par karoline » 10 janv. 2019, 17:46:50

https://www.wikiberal.org/wiki/Libert%C ... _en_France

Les atteintes à la liberté d'expression sont extrêmement nombreuses en France, davantage que dans les autres pays développés. Philippe Nemo[1] souligne que les lois Pleven, Gayssot, Taubira, etc. établissent une législation de censure comparable à l'Inquisition :

Ce que les nouvelles lois françaises de censure demandent aux juges, c'est de sanctionner des pensées en tant que telles (...) On leur demande donc quelque chose de très proche de ce que l’Église demandait jadis aux Inquisiteurs (...) On est fondé à dire que cet usage de la force d’État contre la liberté d'expression et le pluralisme relève du fascisme : la détestation du libre débat, la haine de la pensée qui suintent des nouvelles lois de censure s'apparentent à l'obscurantisme et à la misologie des sociétés fascistes historiques qui ont toujours brûlé les livres, persécuté les intellectuels et prétendu fonder le consensus social sur l'élimination violente de toute critique.

La première atteinte à la liberté d'expression fut portée par la loi Pleven (1er juillet 1972), législation antiraciste qui réprime « la provocation à la discrimination, à la haine, ou à la violence ». Condamnant les intentions et non les faits, elle donne au juge le droit de sonder les esprits. Dans les décennies suivantes, son domaine ne cessera de s’étendre pour donner satisfaction à toutes les minorités qui s’estimeront discriminées.

En comparaison avec les décennies passées, on assiste à une forte régression de la liberté d'expression en France. Ainsi, Jean Raspail publie en 1973 Le Camp des Saints, une uchronie qui joue autour du fantasme d’une invasion apocalyptique de l’Occident par les pauvres du Tiers-Monde. Dans sa réédition de 2011, l'auteur ajoute en fin de volume une liste des passages de son roman qui tomberaient aujourd’hui sous le coup des « lois Pleven, Gayssot, Lellouche et Perben »[2]... Certains sketches des années 1970 d'humoristes comme Coluche, moquant les minorités (Noirs, Arabes, immigrés, juifs...), tomberaient aujourd'hui sous le coup de la loi.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24801
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: La démocratie à l'épreuve des réseaux sociaux

Message non lu par El Fredo » 10 janv. 2019, 17:52:36

Toujours dans la nuance Wikibéral...
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
karoline
Messages : 3282
Enregistré le : 18 juin 2013, 13:22:35

Re: La démocratie à l'épreuve des réseaux sociaux

Message non lu par karoline » 10 janv. 2019, 18:03:05

El Fredo a écrit :
10 janv. 2019, 17:52:36
Toujours dans la nuance Wikibéral...
La liberté qui passe du gris clair au gris foncé selon les circonstances est bien de la liberté??

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24801
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: La démocratie à l'épreuve des réseaux sociaux

Message non lu par El Fredo » 10 janv. 2019, 20:27:42

La liberté n'a rien d'absolu.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7086
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: La démocratie à l'épreuve des réseaux sociaux

Message non lu par Yakiv » 10 janv. 2019, 21:16:38

Pour certains, l'interdiction de propos racistes, anti-sémites, révisionnistes, incitant à la haine ou à commettre des crimes, sont des atteintes à la liberté...

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 8860
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: La démocratie à l'épreuve des réseaux sociaux

Message non lu par Nolimits » 10 janv. 2019, 21:43:15

Yakiv a écrit :
10 janv. 2019, 21:16:38
Pour certains, l'interdiction de propos racistes, anti-sémites, révisionnistes, incitant à la haine ou à commettre des crimes, sont des atteintes à la liberté...
Oui, c'est ce que j'ai compris ! Je suis donc fier que notre pays soit mal classé !

Avatar du membre
Hector
Messages : 7631
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: La démocratie à l'épreuve des réseaux sociaux

Message non lu par Hector » 10 janv. 2019, 22:27:25

Yakiv a écrit :
10 janv. 2019, 21:16:38
Pour certains, l'interdiction de propos racistes, anti-sémites, révisionnistes, incitant à la haine ou à commettre des crimes, sont des atteintes à la liberté...
C'en est une en effet. Mais l'existence de partis d'EG et d'ED d'une part, et d'une police de la pensée unique (genre BFMTV ou France Inter) en sont de bien pires.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 19740
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: La démocratie à l'épreuve des réseaux sociaux

Message non lu par Jeff Van Planet » 11 janv. 2019, 19:43:10

ça dépends surtout de quel type de révisionnisme, ça dépends surtout de quel type de racisme, et de quel type de sexisme.

Dis que les patrons sont touts des voleurs ça passe, mais si tu dis la même chose avec les arabes...
Dis que la loi de 1973 a supprimée les prêts à taux 0 de la BDF (alors que la limité a augmentée) ça passe, mais fais une remarque sur les chambres à gaz...
Tiens des propos haineux envers les exiles fiscaux ou les héritiers ça passe, en revanche réfléchis bien avant de dire quelque chose sur d'autres groupes.

Et là je vois le coup gros comme une maison: on va me dire "oui mais tu vois c'est pas pareil parce que l'un c'est différent et pas l'autre".
Bref, la limitation de la liberté d'expression n'est jamais neutre, elle se fait toujours en faveur d'une idéologie cotre toutes les autres.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 8860
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: La démocratie à l'épreuve des réseaux sociaux

Message non lu par Nolimits » 11 janv. 2019, 20:23:04

Jeff Van Planet a écrit :
11 janv. 2019, 19:43:10
ça dépends surtout de quel type de révisionnisme, ça dépends surtout de quel type de racisme, et de quel type de sexisme.

Dis que les patrons sont touts des voleurs ça passe, mais si tu dis la même chose avec les arabes...
Dis que la loi de 1973 a supprimée les prêts à taux 0 de la BDF (alors que la limité a augmentée) ça passe, mais fais une remarque sur les chambres à gaz...
Tiens des propos haineux envers les exiles fiscaux ou les héritiers ça passe, en revanche réfléchis bien avant de dire quelque chose sur d'autres groupes.

Et là je vois le coup gros comme une maison: on va me dire "oui mais tu vois c'est pas pareil parce que l'un c'est différent et pas l'autre".
Bref, la limitation de la liberté d'expression n'est jamais neutre, elle se fait toujours en faveur d'une idéologie cotre toutes les autres.
Le pire, c'est que tu as (malheureusement) raison. Il n'y a qu'à voir Ghosn qu était déclaré "coupable" par beaucoup, dès le moment où son nom a été cité.

Anatole
Messages : 39
Enregistré le : 28 déc. 2018, 12:12:23

Re: La démocratie à l'épreuve des réseaux sociaux

Message non lu par Anatole » 12 janv. 2019, 19:08:31

El Fredo a écrit :
10 janv. 2019, 20:27:42
La liberté n'a rien d'absolu.
Tout à fait, et il y a aussi des gens qui vivent très bien dans des régimes totalitaires.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 8860
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: La démocratie à l'épreuve des réseaux sociaux

Message non lu par Nolimits » 12 janv. 2019, 19:18:06

Anatole a écrit :
12 janv. 2019, 19:08:31
El Fredo a écrit :
10 janv. 2019, 20:27:42
La liberté n'a rien d'absolu.
Tout à fait, et il y a aussi des gens qui vivent très bien dans des régimes totalitaires.
Oui, les riches. Les riches vivent bien partout : de la plus libre de des démocraties à la pire des dictatures. Après y'en a qui disent que l'argent ne fait pas le bonheur...

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot], Spartiate