Quand la police de la pensée menace la création (littéraire, cinématographique, humoristique, etc.)

Vous avez un coup de g..... à passer sur notre société, ou tout simplement un coup de coeur venez le dire ici

Avatar du membre
johanono
Messages : 26373
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Quand la police de la pensée menace la création (littéraire, cinématographique, humoristique, etc.)

Message non lu par johanono » 11 juin 2019, 09:09:43

Encore une polémique.

Il paraît que ce dessin publié par le New York Times est antisémite :

Image

Et les conséquences de la polémique ne sont pas anodines :
Après une polémique, le « New York Times » renonce aux dessins politiques

La décision fait suite à une polémique née en avril de la publication d’un dessin jugé antisémite, représentant le premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, et le président américain, Donald Trump.

suite

Avatar du membre
signora
Messages : 3564
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)

Re: Quand la police de la pensée menace la création (littéraire, cinématographique, humoristique, etc.)

Message non lu par signora » 11 juin 2019, 10:54:04

« Peut-être devrions-nous commencer à nous inquiéter ? »
Pour Patrick Chappatte, l’un des dessinateurs vedette du New York Times, la décision annoncée lundi est directement liée à cette affaire, a-t-il expliqué sur son site. Celui qui collaborait avec le quotidien depuis plus de vingt ans regrette que « toutes ces années de travail restent inachevées à cause d’un seul dessin – qui n’était pas de moi – qui n’aurait jamais dû être publié dans le meilleur journal du monde ». « Ces dernières années, certains des meilleurs dessinateurs de presse aux Etats-Unis (…) ont perdu leur travail parce que leurs éditeurs les trouvaient trop critiques envers [Donald] Trump, a-t-il poursuivi. Peut-être devrions-nous commencer à nous inquiéter ? Et nous rebeller. Les dessinateurs de presse sont nés avec la démocratie et lorsque les libertés sont menacées, ils le sont aussi. »
Article mis en ligne ci-dessus ...

OUI, il faut nous inquiéter, et, nous rebeller, contre cette police de la pensée ...
Perdre son job pour un dessin ? perdre son job pour une phrase ? Tout cela suite à des "interprétations" ?
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7579
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Quand la police de la pensée menace la création (littéraire, cinématographique, humoristique, etc.)

Message non lu par Yakiv » 11 juin 2019, 21:28:21

Je pense que c'est l'étoile de David qui pose problème.
Le hic, c'est que si on avait enlevé ce symbole, on aurait probablement pas reconnu Netanyahou...

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 13091
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Quand la police de la pensée menace la création (littéraire, cinématographique, humoristique, etc.)

Message non lu par Baltorupec » 11 juin 2019, 21:34:57

Pour moi c'est simple, il faut boycotter ces médias.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 9277
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Quand la police de la pensée menace la création (littéraire, cinématographique, humoristique, etc.)

Message non lu par Nolimits » 11 juin 2019, 21:41:14

signora a écrit :
11 juin 2019, 10:54:04
« Peut-être devrions-nous commencer à nous inquiéter ? »
Pour Patrick Chappatte, l’un des dessinateurs vedette du New York Times, la décision annoncée lundi est directement liée à cette affaire, a-t-il expliqué sur son site. Celui qui collaborait avec le quotidien depuis plus de vingt ans regrette que « toutes ces années de travail restent inachevées à cause d’un seul dessin – qui n’était pas de moi – qui n’aurait jamais dû être publié dans le meilleur journal du monde ». « Ces dernières années, certains des meilleurs dessinateurs de presse aux Etats-Unis (…) ont perdu leur travail parce que leurs éditeurs les trouvaient trop critiques envers [Donald] Trump, a-t-il poursuivi. Peut-être devrions-nous commencer à nous inquiéter ? Et nous rebeller. Les dessinateurs de presse sont nés avec la démocratie et lorsque les libertés sont menacées, ils le sont aussi. »
Article mis en ligne ci-dessus ...

OUI, il faut nous inquiéter, et, nous rebeller, contre cette police de la pensée ...
Perdre son job pour un dessin ? perdre son job pour une phrase ? Tout cela suite à des "interprétations" ?
Chez nous, ce sont des ministres qui s'occupent d'une vanne d'un consultant sportif...chez eux, à l'heure où le droit des femmes recule de plusieurs dizaines d'années (le droit à disposer de leur corps - l'avortement), ils en sont à interdire les dessins...
Bientôt les retour des "commissaires politiques (ment correct)" ?

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7579
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Quand la police de la pensée menace la création (littéraire, cinématographique, humoristique, etc.)

Message non lu par Yakiv » 12 juin 2019, 19:21:43

Nolimits a écrit :
11 juin 2019, 21:41:14
Chez nous, ce sont des ministres qui s'occupent d'une vanne d'un consultant sportif...chez eux, à l'heure où le droit des femmes recule de plusieurs dizaines d'années (le droit à disposer de leur corps - l'avortement), ils en sont à interdire les dessins...
Bientôt les retour des "commissaires politiques (ment correct)" ?
Il n'y a aucune interdiction, surtout dans ce pays.
Par contre, ils se sont probablement dit que la contre-publicité que ça leur faisait pouvait leur faire perdre beaucoup de lecteurs.

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 2008
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Quand la police de la pensée menace la création (littéraire, cinématographique, humoristique, etc.)

Message non lu par Spartiate » 12 juin 2019, 19:24:45

L'autocensure est de toute façon une nouvelle forme d'interdiction. On vous laisse dire écrire/dessiner ce que vous voulez... mais attendez-vous à un shistorm économique, médiatique, judiciaire pas possible.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 9277
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Quand la police de la pensée menace la création (littéraire, cinématographique, humoristique, etc.)

Message non lu par Nolimits » 16 juin 2019, 19:50:16

Laurent Ruquier estime que "nous vivons sous la dictature de Twitter et de Marlène Schiappa"
On n'est pas couché a vécu une saison "difficile", en termes d'audience - comme "la télévision en général" -, mais surtout "sur le plan éditorial"
Cela vaut pour nous comme pour l'ensemble des émissions dites 'd'humeur'", estime-t-il. "Celles-ci connaissent une crise qui pose de graves questions."
"On ne peut plus rien dire sur quoi que ce soit"
Laurent Ruquier revient sur son choix de se séparer de ses deux chroniqueurs, Christine Angot et Charles Consigny, remplacés l'an prochain par une équipe différente chaque semaine. "L'exercice devenait impossible", commente l'animateur, pour qui "on ne peut plus rien dire sur quoi que ce soit." Et invoque le tandem Eric Zemmour-Eric Naulleau, qui faisait le succès de son émission dans les années 2000. "Auraient-ils tenu si les réseaux sociaux avaient existé ? Je ne suis pas sûr."

Lesdits réseaux sont fustigés par l'homme de télévision, qui déplore la multiplication des polémiques liées à des séquences télévisuelles. "Nous vivons sous la dictature de Twitter et de Marlène Schiappa. Nous sommes en permanence la proie des lobbies, des associations, de corporatismes catégoriels, du communautarisme... (...) Quelques dizaines de signalements au CSA suffisent aujourd'hui à ce qu'un émission soit sanctionnée."
E1 - ICI
La liberté d'expression se réduit de jours en jours.

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 13091
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Quand la police de la pensée menace la création (littéraire, cinématographique, humoristique, etc.)

Message non lu par Baltorupec » 16 juin 2019, 19:51:52

Cela fait partie des raisons pour lesquelle je ne regarde plus la télévision.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 9277
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Quand la police de la pensée menace la création (littéraire, cinématographique, humoristique, etc.)

Message non lu par Nolimits » 16 juin 2019, 19:53:50

Baltorupec a écrit :
16 juin 2019, 19:51:52
Cela fait partie des raisons pour lesquelle je ne regarde plus la télévision.
Heureusement, les journaux ne sont pas encore bâillonnés aussi fort (mais je crains beaucoup que ça arrive...)
(une intervention de ministre pour...des blagues ! Des types qui perdent leur boulot pour...des blagues !) :zinzin:

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24876
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Quand la police de la pensée menace la création (littéraire, cinématographique, humoristique, etc.)

Message non lu par El Fredo » 16 juin 2019, 20:59:07

Image
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 20140
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Quand la police de la pensée menace la création (littéraire, cinématographique, humoristique, etc.)

Message non lu par Jeff Van Planet » 18 juin 2019, 19:47:38

Faux pas dire ça :jesors:
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7579
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Quand la police de la pensée menace la création (littéraire, cinématographique, humoristique, etc.)

Message non lu par Yakiv » 19 juin 2019, 19:12:28

El Fredo a écrit :
16 juin 2019, 20:59:07
Image
:ok:

Répondre

Retourner vers « Votre coup de "gueule" / coup de coeur »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré