Affaire Lambert : la justice s'oppose à l'euthanasie passive du patient

Vous souhaitez parler des problèmes liés à la santé (Sécurité Sociale, maladie...) dans notre pays, venez en parler içi
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32931
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Affaire Lambert : la justice s'oppose à l'euthanasie passive du patient

Message non lu par politicien » 08 juil. 2019, 19:11:09

«La mort de Vincent Lambert est désormais inéluctable», selon ses parents

La situation de santé du patient a «évolué», donc un nouveau recours «n'aurait plus de sens», confie au Figaro Me Paillot, avocat des époux Lambert.

«La mort de Vincent (Lambert) est désormais inéluctable» et «si nous ne l'acceptons pas, nous ne pouvons que nous résigner», ont déclaré lundi ses parents dans une lettre ouverte communiquée à l'AFP par leur avocat.

«Je crie tout haut que Vincent, nous voulons l'assassiner, c'est le vrai mot», affirme sa mère devant le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies à Genève.



«Cette fois, c'est terminé. Nos avocats ont multiplié ces derniers jours encore les recours et mené d'ultimes actions pour faire respecter le recours suspensif devant l'ONU qui bénéficiait à Vincent. En vain», écrivent dans ce courrier Viviane et Pierre Lambert ainsi que la sœur de Vincent, Anne Lambert, et son demi-frère David Philippon.

Vendredi 5 juillet, les parents de Vincent Lambert avaient déposé plainte contre le Dr Vincent Sanchez pour «tentative d'homicide involontaire», confirme ce lundi l'un de leur deux avocats, Me Jean Paillot. Cette plainte n'est pas retirée mais depuis vendredi «la situation de santé» de Vincent Lambert a évolué, révèle-t-il au Figaro. «Des complications résultent de sa sédation, affirme Me Paillot. Dès lors, remettre en route l'alimentation et l'hydratation amènerait Vincent à se retrouver dans une situation d'obstination déraisonnable».

«Un recours n’aurait plus de sens au regard des dispositions de la loi Leonetti», poursuit Me Paillot, qui estime toutefois que Vincent Lambert «meurt aujourd'hui d'une application de la loi Leonetti qui ne lui était pas destinée.» La plainte pénale déposée vendredi «était destinée à appeler une dernière fois au secours : vendredi, Vincent était encore susceptible d'être sauvé», ajoute l'avocat. «Un jour, on fera les comptes. Mais aujourd'hui est venu le temps du recueillement. Ses parents accompagnent Vincent dans ses derniers moments», insiste le conseil de Pierre et Viviane Lambert, qui appelle à la «dignité» et à la hauteur de vue.»

(...)

http://www.lefigaro.fr/la-mort-de-vince ... s-20190708
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
johanono
Messages : 26230
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Affaire Lambert : la justice s'oppose à l'euthanasie passive du patient

Message non lu par johanono » 08 juil. 2019, 19:51:15

Ils ont quand même tenté un nouveau recours devant le Tribunal administratif...

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7329
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Affaire Lambert : la justice s'oppose à l'euthanasie passive du patient

Message non lu par Yakiv » 08 juil. 2019, 20:01:22

On comprend que le protocole mis en place pour euthanasier Vincent Lambert à encore aggravé son état malheureusement. A force d'acharnement à vouloir le tuer, il va bien finir par y passer le pauvre.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 9097
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Affaire Lambert : la justice s'oppose à l'euthanasie passive du patient

Message non lu par Nolimits » 08 juil. 2019, 21:18:31

Yakiv a écrit :On comprend que le protocole mis en place pour euthanasier Vincent Lambert à encore aggravé son état malheureusement. A force d'acharnement à vouloir le tuer, il va bien finir par y passer le pauvre.
Ca ne serait pas aussi dramatique, ton post m'aurait fait rire.

Avatar du membre
johanono
Messages : 26230
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Affaire Lambert : la justice s'oppose à l'euthanasie passive du patient

Message non lu par johanono » 11 juil. 2019, 09:43:07

Vincent Lambert est mort, après dix ans de bataille judiciaire

RÉCIT - Vincent Lambert est mort ce jeudi matin, a annoncé sa famille à «20 Minutes»

suite

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 9097
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Affaire Lambert : la justice s'oppose à l'euthanasie passive du patient

Message non lu par Nolimits » 11 juil. 2019, 11:01:04

RIP. Il le mérite.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 19916
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Affaire Lambert : la justice s'oppose à l'euthanasie passive du patient

Message non lu par Jeff Van Planet » 11 juil. 2019, 19:28:40

Yakiv a écrit :
07 juil. 2019, 21:48:35
Jeff Van Planet a écrit :
07 juil. 2019, 09:52:11
Déjà de un, tu crois vraiment que la certitude n'a pas été établie par les tribunaux? tu crois vraiment qu'ils n'en ont pas débattu et qu'il n'y a pas eu de certitude établie lors des procès? La volonté de Lambert est bien une certitude.
La moitié des tribunaux (ou presque) a demandé qu'on laisse vivre Vincent Lambert.
Donc soit la certitude relative à la décision de Vincent Lambert n'est pas aussi certaine que ça (et elle n'est pas certaine de fait puisqu'il n'y a aucun moyen de savoir qu'il n'ait pas changé d'avis), soit la décision des tribunaux est prise selon d'autres considérations que la volonté de Vincent Lambert (c'est l'hypothèse que je privilégie).
Jeff Van Planet a écrit :
07 juil. 2019, 09:52:11
Le seul postula que je vois ici 'est celui de son changement d'avis. Comme on ne se base pas sur des postulas, on applique la volonté du patient. Que ça te plaise ou non tu n'as aucuns moyens de dire qu'il a changé d'avis. Aucuns, on applique donc par défaut la volonté du patient, pas la tienne.

Bref, je préfère la démocratie que la théocratie.
Ce n'est pas parce que je ne peux pas prouver qu'il n'a pas changé d'avis que toi tu peux avoir des certitudes sur sa volonté de mourir.
Le fait est qu'on ne peut ni prouver sa volonté actuelle de mourir, ni sa volonté actuelle de vivre.
Donc moi j'ai des doutes avérés quand toi tu as de fausses certitudes.

Et bien entendu rien à voir avec la théocratie, je n'ai pas une seule fois utilisé un argument d'ordre religieux.
une décision de justice est un fait établit. Et les appels et les recours aux instances supérieurs invalident celles des instances inférieurs. La dernière en date compte donc. Et la dernière en date était qu'il fallait respecter sa décision. C'est un fait pas une supputation.

La volonté du patient doit être respectée. Le débat est aussi simple que ça: si tu souhaite imposer TA décision au patient il te faudra apporter des preuves solides qu'il a changé d'avis, si tu n'en es pas capable alors c'est SA décision souveraine qui s'applique. C'est comme ça en démocratie. Que la décision me plaise ou pas on se doit de la respecter et je suis soulagé qu'on est enfin respecté la décision du patient. Ca moi qui souhaite aussi qu'on ne s'achartne pas sur moi, je crains que si un jour j'étais dans une telle situation il y ait des gros bourgeois droitards ultra cathos qui viennent me pourrir ma fin de vie car ils prétexteront des doutes qui n'existent pas. Et ça risque de durer 10 ans comme pour la victime des droitards théocrates, j'ai nommé V. Lambert.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19469
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Affaire Lambert : la justice s'oppose à l'euthanasie passive du patient

Message non lu par Golgoth » 11 juil. 2019, 19:45:44

Nolimits a écrit :
11 juil. 2019, 11:01:04
RIP. Il le mérite.
Oui. Mais à cause de ses parents, le procureur doit faire une autopsie. Il a, je cite, « peur « d’une future exhumation ». Ils ne verront jamais leur petite fille...
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 9097
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Affaire Lambert : la justice s'oppose à l'euthanasie passive du patient

Message non lu par Nolimits » 11 juil. 2019, 19:46:50

E,n tout cas, j'ai trouvé la réaction de son neveu très digne (ça nous change des"remontada" et des cris de joie...) :
François Lambert, favorable depuis des années à l’arrêt des soins, espère que son oncle, mort jeudi matin, "repose en paix".
"Le rationnel prend le dessus. Vincent était en état végétatif, il n’aurait pas voulu vivre comme ça. Par respect pour lui il fallait arrêter de le maintenir en vie dans cet état, j’espère qu’il repose en paix. Pour moi, l’affaire Vincent Lambert s’arrête aujourd’hui"
E1 - ICI
Respect.

Avatar du membre
johanono
Messages : 26230
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Affaire Lambert : la justice s'oppose à l'euthanasie passive du patient

Message non lu par johanono » 11 juil. 2019, 20:02:10

Golgoth a écrit :
11 juil. 2019, 19:45:44
Nolimits a écrit :
11 juil. 2019, 11:01:04
RIP. Il le mérite.
Oui. Mais à cause de ses parents, le procureur doit faire une autopsie. Il a, je cite, « peur « d’une future exhumation ». Ils ne verront jamais leur petite fille...
Ils feront un procès à leur belle-fille pour obtenir un droit de visite. Ils ne sont plus à un procès près.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7329
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Affaire Lambert : la justice s'oppose à l'euthanasie passive du patient

Message non lu par Yakiv » 12 juil. 2019, 13:00:52

Jeff Van Planet a écrit :
11 juil. 2019, 19:28:40
une décision de justice est un fait établit. Et les appels et les recours aux instances supérieurs invalident celles des instances inférieurs. La dernière en date compte donc. Et la dernière en date était qu'il fallait respecter sa décision. C'est un fait pas une supputation.
Oui mais ça ne veut en aucun cas dire qu'une décision de justice révèle une vérité.
Jeff Van Planet a écrit :
11 juil. 2019, 19:28:40
La volonté du patient doit être respectée. Le débat est aussi simple que ça: si tu souhaite imposer TA décision au patient il te faudra apporter des preuves solides qu'il a changé d'avis, si tu n'en es pas capable alors c'est SA décision souveraine qui s'applique. C'est comme ça en démocratie. Que la décision me plaise ou pas on se doit de la respecter et je suis soulagé qu'on est enfin respecté la décision du patient. Ca moi qui souhaite aussi qu'on ne s'achartne pas sur moi, je crains que si un jour j'étais dans une telle situation il y ait des gros bourgeois droitards ultra cathos qui viennent me pourrir ma fin de vie car ils prétexteront des doutes qui n'existent pas. Et ça risque de durer 10 ans comme pour la victime des droitards théocrates, j'ai nommé V. Lambert.
Tu répètes toujours la même chose, en partie du principe que c'est sa décision.
Sauf que c'est faux.
"Dès lors que Vincent Lambert ne peut pas exprimer sa volonté, les actions entreprises sur lui sont nécessairement imposées, que ce soit la vie ou la mort."

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7329
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Affaire Lambert : la justice s'oppose à l'euthanasie passive du patient

Message non lu par Yakiv » 12 juil. 2019, 13:02:04

Nolimits a écrit :
11 juil. 2019, 19:46:50
E,n tout cas, j'ai trouvé la réaction de son neveu très digne (ça nous change des"remontada" et des cris de joie...) :
François Lambert, favorable depuis des années à l’arrêt des soins, espère que son oncle, mort jeudi matin, "repose en paix".
"Le rationnel prend le dessus. Vincent était en état végétatif, il n’aurait pas voulu vivre comme ça. Par respect pour lui il fallait arrêter de le maintenir en vie dans cet état, j’espère qu’il repose en paix. Pour moi, l’affaire Vincent Lambert s’arrête aujourd’hui"
E1 - ICI
Respect.
Ces paroles sont totalement indignes.

Avatar du membre
johanono
Messages : 26230
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Affaire Lambert : la justice s'oppose à l'euthanasie passive du patient

Message non lu par johanono » 12 juil. 2019, 13:53:33

Oui mais ça ne veut en aucun cas dire qu'une décision de justice révèle une vérité.
Non, bien sûr, mais nous sommes dans un État de droit. Il y a une loi qui existe sur la fin de vie, les juridictions suprêmes saisies de cette affaire (Conseil d’État, Cour de cassation et Cour européenne des droits de l'homme) ont estimé que la loi avait été respectée et n'ont rien trouvé à y redire, donc il faut respecter cela. Les considérations morales des uns et des autres (forcément subjectives) ne doivent pas faire obstacle à ce que l’État de droit passe.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7329
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Affaire Lambert : la justice s'oppose à l'euthanasie passive du patient

Message non lu par Yakiv » 12 juil. 2019, 14:25:37

johanono a écrit :
12 juil. 2019, 13:53:33
Oui mais ça ne veut en aucun cas dire qu'une décision de justice révèle une vérité.
Non, bien sûr, mais nous sommes dans un État de droit. Il y a une loi qui existe sur la fin de vie, les juridictions suprêmes saisies de cette affaire (Conseil d’État, Cour de cassation et Cour européenne des droits de l'homme) ont estimé que la loi avait été respectée et n'ont rien trouvé à y redire, donc il faut respecter cela. Les considérations morales des uns et des autres (forcément subjectives) ne doivent pas faire obstacle à ce que l’État de droit passe.
La loi s'est appliquée de toute façon. Vous aurez remarqué qu'il n'est pas venu à l'idée des parents de Vincent Lambert d'enlever leur fils par exemple, ils auraient pu.
Donc inutile de faire constamment des rappels à la loi puisqu'il n'y a jamais eu d'infraction à la loi.
Après, intenter des recours et critiquer la loi et des décisions de justice, ça relève aussi des libertés et donc du droit.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 19916
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Affaire Lambert : la justice s'oppose à l'euthanasie passive du patient

Message non lu par Jeff Van Planet » 13 juil. 2019, 09:31:43

Yakiv a écrit :
12 juil. 2019, 13:00:52
Jeff Van Planet a écrit :
11 juil. 2019, 19:28:40
une décision de justice est un fait établit. Et les appels et les recours aux instances supérieurs invalident celles des instances inférieurs. La dernière en date compte donc. Et la dernière en date était qu'il fallait respecter sa décision. C'est un fait pas une supputation.
Oui mais ça ne veut en aucun cas dire qu'une décision de justice révèle une vérité.
j'ai besoin d'être rassurer: tu ne vas tout de même pas me dire que la terre est plate?
Yakiv a écrit :
12 juil. 2019, 13:00:52
Jeff Van Planet a écrit :
11 juil. 2019, 19:28:40
La volonté du patient doit être respectée. Le débat est aussi simple que ça: si tu souhaite imposer TA décision au patient il te faudra apporter des preuves solides qu'il a changé d'avis, si tu n'en es pas capable alors c'est SA décision souveraine qui s'applique. C'est comme ça en démocratie. Que la décision me plaise ou pas on se doit de la respecter et je suis soulagé qu'on est enfin respecté la décision du patient. Ca moi qui souhaite aussi qu'on ne s'achartne pas sur moi, je crains que si un jour j'étais dans une telle situation il y ait des gros bourgeois droitards ultra cathos qui viennent me pourrir ma fin de vie car ils prétexteront des doutes qui n'existent pas. Et ça risque de durer 10 ans comme pour la victime des droitards théocrates, j'ai nommé V. Lambert.
Tu répètes toujours la même chose, en partie du principe que c'est sa décision.
Sauf que c'est faux.
"Dès lors que Vincent Lambert ne peut pas exprimer sa volonté, les actions entreprises sur lui sont nécessairement imposées, que ce soit la vie ou la mort."
Mais c'est SA décision et ça, personne ne le conteste. La dernière preuve mon cher: La loi dit que si la décision du patient est de ne pas être maintenu dans un tel état alors on doit le débrancher. On a passé 10 ans dans des tribunaux pour prouver (donc un fait) que c'est bien sa décision, et la preuve est là. Il s'agit bien de sa décision, sinon on ne peut pas le débrancher.

Quant à ta petite phrase [Edit : on évite merci] en italique j'y ait déjà répondu des dizaines de fois: ce n'est pas parce qu'à un moment T il ne peut pas donner sa décision qu'il ne l'a jamais donnée. Conclusion c'est un argument [Edit : on évite merci]
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Répondre

Retourner vers « Santé »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré