Bercy montre que les pauvres restent dans la mouise malgré la redistribution

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Avatar du membre
Hector
Messages : 8605
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Bercy montre que les pauvres restent dans la mouise malgré la redistribution

Message non lu par Hector » 13 août 2019, 20:24:41

Yakiv a écrit :
13 août 2019, 10:15:48
Hector a écrit :
11 août 2019, 19:34:32
La trappe à pauvreté française: le chômage d'une part, le RSA d'autre part , et l'association avec les allocations familiales, l'APL, la CMU et les innombrables gadgets associés créés par le génie inventif des socialo-communistes. Le cumul d'allocations peu conditionnelles permet d'envisager des périodes de farniente, de recherches d'emplois volontairement inefficaces et de choix de ne pas occuper certains emplois (c'est trop dur, cela fait mal au dos, cela pue, c'est trop loin de chez moi, je ne veux pas travailler le dimanche ni la nuit, je suis trop diplômé pour faire cet boulot, etc ...).
Autrement dit, avoir le choix de ne pas accepter instantanément les boulots les plus pourris qui soient.
Et du coup, tous les pays occidentaux ont des "trappes à pauvreté" puisque tous ont des systèmes d'assurance chômage qui permettent aux chômeurs d'effectuer ce type de choix...
Il n'y a pas de sots métiers, il n'y a que de sottes gens. En France, il semble y avoir des métiers "d'intouchables". Quand j'étais gamin, les plus âgés que nous qui étaient en apprentissage pour être boulanger, maçon ou mécanicien-auto étaient fiers d'eux. Maintenant, c'est un déclassement social.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7839
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Bercy montre que les pauvres restent dans la mouise malgré la redistribution

Message non lu par Yakiv » 13 août 2019, 22:06:37

Hector a écrit :
13 août 2019, 20:24:41
Il n'y a pas de sots métiers, il n'y a que de sottes gens. En France, il semble y avoir des métiers "d'intouchables". Quand j'étais gamin, les plus âgés que nous qui étaient en apprentissage pour être boulanger, maçon ou mécanicien-auto étaient fiers d'eux. Maintenant, c'est un déclassement social.
Sauf que là tu parles d'autre chose.
Boulanger c'est un métier, maçon c'est un métier, mécanicien c'est un métier.
On n'occupe pas ce type d'emploi quelques semaines ou quelques mois en attendant de faire autre chose...

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7839
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Bercy montre que les pauvres restent dans la mouise malgré la redistribution

Message non lu par Yakiv » 13 août 2019, 22:07:35

Jeff Van Planet a écrit :
13 août 2019, 19:53:41
johanono a écrit :
11 août 2019, 18:20:35
Non. Trappe à pauvreté, ça signifie qu'il est plus avantageux de rester au chômage à ne rien faire et à percevoir les minima sociaux que de retrouver un emploi.
Je vais te l'expliquer autrement:
Une personne est pauvre. Tu lui donnes 2K€ par mois. un jour tu arrêtes, que ce passe-t-il? réponse: sa situation n'a pas changée. Donner du pognon n'élimines donc pas la pauvreté. CQFD.
La pauvreté est une question de ressources.
Tu es en train de travestir totalement la définition de la pauvreté.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7839
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Bercy montre que les pauvres restent dans la mouise malgré la redistribution

Message non lu par Yakiv » 13 août 2019, 22:14:04

Jeff Van Planet a écrit :
13 août 2019, 19:57:06
Le chômage est une assurance, comme ton assurance voiture n'est pas faite pour te donner le choix de la brûler ou pas, l'assurance chômage n'est pas faite pour te donner le choix de rester ou pas au chômage. Dans les deux cas, ou comme toute assurance, elle est faite pour prendre en charge certains risques.
L'assurance chômage n'a jamais été faite pour que tu prennes le premier boulot qui se présente à toi quel qu'il soit.
Sinon il y aurait des réglementations dans ce sens dans la plupart des pays, ce qui n'est pas le cas.
Il peut y avoir certaines règles autour de l'assurance chômage visant à ce qu'un chômeur ne puisse refuser plusieurs fois un emploi à la hauteur de sa qualification et dans sa zone géographique par exemple, mais à ma connaissance il n'existe aucune règle au monde qui t'impose de prendre le premier job sous-qualifié à l'autre bout de ton pays.

Avatar du membre
wesker
Messages : 31359
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Bercy montre que les pauvres restent dans la mouise malgré la redistribution

Message non lu par wesker » 14 août 2019, 15:11:11

L'assurance chômage couvre le risque de perte d'emploi...Ce dernier n'est pas que de la responsabilité des demandeurs d'emploi mais des entreprises, il est donc cohérent de mettre les uns et les autres à contributions.

Nous savons également que l'indemnité n'est pas une allocation, c'est la contrepartie d'une cotisation, eu égard au risque encourue, il est donc légitime de considérer que si le risque augmente, entreprises et salariés voient leurs cotisations croître, comme c'est le cas pour les mutuelles ou les assurances habitations. Certes, devant prendre en considération les notions de compétitivité de notre économie, nous devons mettre en place des plans d'accompagnements vers l'emploi, des formations etc...et, de l'autre coté, se montrer vigilant sur l'attitude des entreprises qui ont une responsabilité. Il est également essentiel que les organismes UNEDIC et les diverses collectivités se montrent rigoureuses dans lleur gestion car il y va de l'argent des actifs et de la vitalité de notre économie.

Avatar du membre
Hector
Messages : 8605
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Bercy montre que les pauvres restent dans la mouise malgré la redistribution

Message non lu par Hector » 14 août 2019, 18:17:24

C'est fort bien dit.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 20892
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Bercy montre que les pauvres restent dans la mouise malgré la redistribution

Message non lu par Jeff Van Planet » 14 août 2019, 19:09:51

Yakiv a écrit :
13 août 2019, 22:14:04
Jeff Van Planet a écrit :
13 août 2019, 19:57:06
Le chômage est une assurance, comme ton assurance voiture n'est pas faite pour te donner le choix de la brûler ou pas, l'assurance chômage n'est pas faite pour te donner le choix de rester ou pas au chômage. Dans les deux cas, ou comme toute assurance, elle est faite pour prendre en charge certains risques.
L'assurance chômage n'a jamais été faite pour que tu prennes le premier boulot qui se présente à toi quel qu'il soit.
ce qui est tout aussi vrai que l'inverse: elle n'est pas faite pour te permettre de te la couler douce en étant ultra selecte ou point de ne pas en sortir.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 20892
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Bercy montre que les pauvres restent dans la mouise malgré la redistribution

Message non lu par Jeff Van Planet » 14 août 2019, 19:11:00

Yakiv a écrit :
13 août 2019, 22:07:35
Jeff Van Planet a écrit :
13 août 2019, 19:53:41
johanono a écrit :
11 août 2019, 18:20:35
Non. Trappe à pauvreté, ça signifie qu'il est plus avantageux de rester au chômage à ne rien faire et à percevoir les minima sociaux que de retrouver un emploi.
Je vais te l'expliquer autrement:
Une personne est pauvre. Tu lui donnes 2K€ par mois. un jour tu arrêtes, que ce passe-t-il? réponse: sa situation n'a pas changée. Donner du pognon n'élimines donc pas la pauvreté. CQFD.
La pauvreté est une question de ressources.
Tu es en train de travestir totalement la définition de la pauvreté.
Je ne travestit rien du tout. Cacher un problème n'est pas le résoudre. C'est aussi simple que ça.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7839
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Bercy montre que les pauvres restent dans la mouise malgré la redistribution

Message non lu par Yakiv » 14 août 2019, 20:28:11

Jeff Van Planet a écrit :
14 août 2019, 19:11:00
Je ne travestit rien du tout. Cacher un problème n'est pas le résoudre. C'est aussi simple que ça.
Des indicateurs de pauvreté, il en existe de toutes sortes :
taux de la population vivant avec moins de 1 (ou 2) $ / jour,
taux de la population vivant avec moins de 50 (ou 60) % du revenu médian,
parfois en créant un mix avec taux de mortalité avant 40 (ou 60) ans, taux d'analphabétisme, etc,
avec ou sans aide sociale.

Mais il n'y a jamais eu d'indicateur évaluant le niveau de pauvreté par le taux de personnes incapables de subvenir à leurs besoins par leurs propres moyens sans aucune aide sociale.
Et, statistiquement, il y en a moins lorsque des gens atteignent un niveau de ressources suffisant pour en sortir, que ce soit par l'aide sociale ou par autre chose.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 20892
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Bercy montre que les pauvres restent dans la mouise malgré la redistribution

Message non lu par Jeff Van Planet » 15 août 2019, 08:27:28

tu cherches à noyer le poisson. Les choses sont simples:
1- peuvent-ils satisfaire leurs besoins par eux mêmes? Non.
2- Si tu coupes ces aides, leurs situations ont-elles changées? Non.

Le reste n'est que blablabla
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
artragis
Messages : 7354
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Re: Bercy montre que les pauvres restent dans la mouise malgré la redistribution

Message non lu par artragis » 15 août 2019, 09:26:52

2- Si tu coupes ces aides, leurs situations ont-elles changées?

oui.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 53707
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Bercy montre que les pauvres restent dans la mouise malgré la redistribution

Message non lu par Nombrilist » 15 août 2019, 09:47:43

artragis a écrit :
15 août 2019, 09:26:52
2- Si tu coupes ces aides, leurs situations ont-elles changées?

oui.
Evidemment que oui. Par ailleurs, les allocations chômage n'ont jamais permis de se la couler douce car (i) elles sont limitées dans le temps et indexées sur le temps récent passé à travailler et (ii) va trouver un job après 2 ans de chômage...

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 53707
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Bercy montre que les pauvres restent dans la mouise malgré la redistribution

Message non lu par Nombrilist » 15 août 2019, 09:50:09

Jeff Van Planet a écrit :
13 août 2019, 19:53:41
johanono a écrit :
11 août 2019, 18:20:35
Non. Trappe à pauvreté, ça signifie qu'il est plus avantageux de rester au chômage à ne rien faire et à percevoir les minima sociaux que de retrouver un emploi.
Je vais te l'expliquer autrement:
Une personne est pauvre. Tu lui donnes 2K€ par mois. un jour tu arrêtes, que ce passe-t-il? réponse: sa situation n'a pas changée. Donner du pognon n'élimines donc pas la pauvreté. CQFD.
Drôle de raisonnement. La personne a 2k€ de revenus en moins et tu affirmes que sa situation n'a pas changé ?

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7839
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Bercy montre que les pauvres restent dans la mouise malgré la redistribution

Message non lu par Yakiv » 15 août 2019, 10:13:54

Jeff Van Planet a écrit :
15 août 2019, 08:27:28
tu cherches à noyer le poisson. Les choses sont simples:
1- peuvent-ils satisfaire leurs besoins par eux mêmes? Non.
2- Si tu coupes ces aides, leurs situations ont-elles changées? Non.

Le reste n'est que blablabla
C'est toi qui tente au forceps une redéfinition du mot "pauvre" qui n'est admise par personne.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 53707
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Bercy montre que les pauvres restent dans la mouise malgré la redistribution

Message non lu par Nombrilist » 15 août 2019, 10:58:57

Yakiv a écrit :
15 août 2019, 10:13:54
Jeff Van Planet a écrit :
15 août 2019, 08:27:28
tu cherches à noyer le poisson. Les choses sont simples:
1- peuvent-ils satisfaire leurs besoins par eux mêmes? Non.
2- Si tu coupes ces aides, leurs situations ont-elles changées? Non.

Le reste n'est que blablabla
C'est toi qui tente au forceps une redéfinition du mot "pauvre" qui n'est admise par personne.
Chez nous, pauvre = faible revenus. C'est clair, c'est carré. Chez Jeff, pauvre = faible salaire et dépendance des autres. Sauf que l'on dépend toujours des autres, aide sociale ou pas aide sociale. En tant que salarié, tu dépends du bon vouloir de ta boîte à te payer comme il faut, voire à te conserver dans l'effectif. En tant que patron de boîte, tu dépends du bon vouloir de tes clients à te payer à temps. Tout ça n'est que vue de l'esprit.

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré