En France, sur les routes nationales, un pont sur trois a besoin de réparations

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)
Avatar du membre
Spartiate
Messages : 2649
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: En France, sur les routes nationales, un pont sur trois a besoin de réparations

Message non lu par Spartiate » 30 nov. 2019, 16:27:17

Ce n'est pas difficile à comprendre. Qu'est-ce que tu préconises en lieu et place de ponts gérés et financés par l'Etat ?

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 20837
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: En France, sur les routes nationales, un pont sur trois a besoin de réparations

Message non lu par Jeff Van Planet » 01 déc. 2019, 09:08:46

Spartiate a écrit :
30 nov. 2019, 16:27:17
Ce n'est pas difficile à comprendre. Qu'est-ce que tu préconises en lieu et place de ponts gérés et financés par l'Etat ?
Ce que j'ai dit c'est que nous, le peuple, payons de plus en plus à la france et que le service (ici l'entretient des ponts et routes) est de pire en pire. je ne sais pas comment tu passes de cette affirmation à "tout doit être privé". J'ai vraiment besoin de tes lumières pour savoir comment tu passes de l'un à l'autre.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 2649
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: En France, sur les routes nationales, un pont sur trois a besoin de réparations

Message non lu par Spartiate » 01 déc. 2019, 09:47:22

L'entretien des routes coûte de plus en plus cher en raison d'une augmentation du trafic routier, notamment des poids lourds de toute l'Europe. Donc, les crédits pour l'entretien des ponts s'amenuisent.

Avatar du membre
Snark
Messages : 2179
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: En France, sur les routes nationales, un pont sur trois a besoin de réparations

Message non lu par Snark » 01 déc. 2019, 12:56:25

Spartiate a écrit :
01 déc. 2019, 09:47:22
L'entretien des routes coûte de plus en plus cher en raison d'une augmentation du trafic routier, notamment des poids lourds de toute l'Europe. Donc, les crédits pour l'entretien des ponts s'amenuisent.
L'augmentation du traffic vient aussi d'Amazon qui profite bien de nos infrastructures et ne paie pas d'impots .
Conclusion : Commander ou acheter chez des commerçants qui paient leurs impots en France ,
nos infrastructures et notre économie ne s'en porteront que mieux .

L'optimisation fiscale nous coute 18 milliards sans compter les allégements de charge faits aux optimiseurs fiscaux .

https://bfmbusiness.bfmtv.com/france/ce ... 30525.html

En Californie les entreprises paient très peu d'impots . Résultats : les routes , le réseau électrique et les forets
sont très mal entretenus , les incendies gigantesques de forets provoquent des coupures de courant ... y compris
pour les entreprises . C'est ça le paradis ?
Et pendant ce temps là le permafrost décongèle .

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 9696
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: En France, sur les routes nationales, un pont sur trois a besoin de réparations

Message non lu par Nolimits » 01 déc. 2019, 13:01:38

L'âge moyen de nos ponts est supérieur à 50 ans. Il semble logique qu'il faille bientôt mettre (beaucoup) d'argent pour leur entretien. (qu'Amazon existe ou pas)

Avatar du membre
asterix
Messages : 1762
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: En France, sur les routes nationales, un pont sur trois a besoin de réparations

Message non lu par asterix » 01 déc. 2019, 13:59:58

L'entretien des routes est une gabegie, en dehors du fait qu'il est absolument nécessaire.
Je vous invite à observer un chantier en cours pendant une journée, et vous allez sans doute faire au moins une constatation de gaspillage et de mauvaise gestion du temps et des ressources chaque 5 minutes. Quand je vois ça, je bous intérieurement, et j'ai envie de descendre de voiture pour réorganiser tout ça.
Du genre, déplacer 10 pelles de remblais avec un Mecalac quand une brouette suffirait. A budget égal, dans les années 80, nous réparions 3 km de route quand aujourd'hui nous en réparons un seul. Il y a là aussi non seulement une montée en gamme avec un matériel surdimensionné et énergivore, mais aussi ce que je disais plus haut, la très mauvaise gestion des ressources humaines et matérielles, ainsi que la conduite des travaux. A noter que les seuls qui tiennent encore un manche de pelle, sont issus de la "diversité visuellement identifiable". Parler en novlangue évite le bucher: il m'aurait fallut dire "des blacks" ou des "gens de couleur", dont le salaire misérable permet de budgétiser un Mecalac tout neuf chaque année, réservé à un conducteur blanc payé le double.

Voilà de quoi souffrent nos ponts et nos routes.
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 20837
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: En France, sur les routes nationales, un pont sur trois a besoin de réparations

Message non lu par Jeff Van Planet » 01 déc. 2019, 16:01:15

Spartiate a écrit :
01 déc. 2019, 09:47:22
L'entretien des routes coûte de plus en plus cher en raison d'une augmentation du trafic routier, notamment des poids lourds de toute l'Europe. Donc, les crédits pour l'entretien des ponts s'amenuisent.
Nop.

Si les routes se dégradent, c'est parce que l'argent qui devrait être consacré à leurs entretient ne l'est pas. C'est le même principe que pour les rails: on dépense des milliards pour le TGV et les LGV et en attendant ces sommes ne sont pas dépensées en entretient et les lignes sont de plus en plus pourries.

C'est juste une question de structure des dépenses: trop de dépenses inutiles, trop de couches qui font la même chose (et donc dépenses doublons) trop de dépenses pour la noblesse (coucou les 9 Mds€ dépensés pour combler les déficits des régimes spéciaux de retraites) et comme 1€ dépenser ne peut l'être qu'une fois... voilà les routes et les ponts qui tombent en ruine.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 20837
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: En France, sur les routes nationales, un pont sur trois a besoin de réparations

Message non lu par Jeff Van Planet » 01 déc. 2019, 16:03:24

asterix a écrit :
01 déc. 2019, 13:59:58
L'entretien des routes est une gabegie, en dehors du fait qu'il est absolument nécessaire.
Je vous invite à observer un chantier en cours pendant une journée, et vous allez sans doute faire au moins une constatation de gaspillage et de mauvaise gestion du temps et des ressources chaque 5 minutes. Quand je vois ça, je bous intérieurement, et j'ai envie de descendre de voiture pour réorganiser tout ça.
Du genre, déplacer 10 pelles de remblais avec un Mecalac quand une brouette suffirait. A budget égal, dans les années 80, nous réparions 3 km de route quand aujourd'hui nous en réparons un seul. Il y a là aussi non seulement une montée en gamme avec un matériel surdimensionné et énergivore, mais aussi ce que je disais plus haut, la très mauvaise gestion des ressources humaines et matérielles, ainsi que la conduite des travaux. A noter que les seuls qui tiennent encore un manche de pelle, sont issus de la "diversité visuellement identifiable". Parler en novlangue évite le bucher: il m'aurait fallut dire "des blacks" ou des "gens de couleur", dont le salaire misérable permet de budgétiser un Mecalac tout neuf chaque année, réservé à un conducteur blanc payé le double.

Voilà de quoi souffrent nos ponts et nos routes.
C'est intéressant. Aurais-tu une source STP?
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
asterix
Messages : 1762
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: En France, sur les routes nationales, un pont sur trois a besoin de réparations

Message non lu par asterix » 01 déc. 2019, 20:02:39

Jeff Van Planet a écrit :
01 déc. 2019, 16:03:24
asterix a écrit :
01 déc. 2019, 13:59:58
L'entretien des routes est une gabegie, en dehors du fait qu'il est absolument nécessaire.
Je vous invite à observer un chantier en cours pendant une journée, et vous allez sans doute faire au moins une constatation de gaspillage et de mauvaise gestion du temps et des ressources chaque 5 minutes. Quand je vois ça, je bous intérieurement, et j'ai envie de descendre de voiture pour réorganiser tout ça.
Du genre, déplacer 10 pelles de remblais avec un Mecalac quand une brouette suffirait. A budget égal, dans les années 80, nous réparions 3 km de route quand aujourd'hui nous en réparons un seul. Il y a là aussi non seulement une montée en gamme avec un matériel surdimensionné et énergivore, mais aussi ce que je disais plus haut, la très mauvaise gestion des ressources humaines et matérielles, ainsi que la conduite des travaux. A noter que les seuls qui tiennent encore un manche de pelle, sont issus de la "diversité visuellement identifiable". Parler en novlangue évite le bucher: il m'aurait fallut dire "des blacks" ou des "gens de couleur", dont le salaire misérable permet de budgétiser un Mecalac tout neuf chaque année, réservé à un conducteur blanc payé le double.

Voilà de quoi souffrent nos ponts et nos routes.
C'est intéressant. Aurais-tu une source STP?
Il faudrait pour cela que mon ami directeur départemental DDE accepte de me donner des documents prouvant ce qu'il me dit en OFF devant une bière. En faisant des recherches sur les budgets départementaux, je pense que je n'aurais pas de mal à le démontrer. Le coût des espaces verts sur les rond points me donne déjà raison… ne serait ce que les rond points eux même qui représentent des coût entre 900 000 et 3 500 000 € par unité, et qui continuent de proliférer.

Je pourrais aussi demander à mon maire, qui se plaint du coût distendu de l'entretient des routes communales depuis que la communauté de commune prend en charge cette prestation, sans jamais faire des entretiens de fond (reprofilage chaussée), juste "tartiner du noir" dans les trous, comme ils disent (enrobé à froid déposé dans des nids de poules à la va comme je te pousse).

Je n'ai malheureusement pas de sources écrites en dehors d'affirmation verbales par des gens que j'estime digne de foi.

A noter également, que les collectivités et conseils départementaux, favorisent les projets subventionnés par l'Europe, notamment les aménagements CAB (centre des bourgs), et n'hésitent pas à raboter les budgets habituels d'entretient, pour parvenir à payer la part hors subvention.

Edit: tu as totalement raison sur la comparaison avec la SNCF, c'est exactement ça.
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches


Avatar du membre
signora
Messages : 3891
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)

Re: En France, sur les routes nationales, un pont sur trois a besoin de réparations

Message non lu par signora » 02 déc. 2019, 20:52:34

Le coût des espaces verts sur les rond points me donne déjà raison… ne serait ce que les rond points eux même qui représentent des coût entre 900 000 et 3 500 000 € par unité, et qui continuent de proliférer.
Le coût des rond points a été faramineux ... et de plus certains sont carrément moches ... je ne sais pas quel a été l'impact sur les accident de la route ... c'est démontré ?
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 2649
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: En France, sur les routes nationales, un pont sur trois a besoin de réparations

Message non lu par Spartiate » 02 déc. 2019, 20:57:13

3.5 millions d'euros l'espace vert d'un rond-point ? J'ai un gros gros doute.

Avatar du membre
signora
Messages : 3891
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)

Re: En France, sur les routes nationales, un pont sur trois a besoin de réparations

Message non lu par signora » 02 déc. 2019, 21:25:04

Tu as pris le chiffre le plus haut ;)
Mais même le plus bas m'étonne ... ça fait très cher ...
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
les orteils
Messages : 2413
Enregistré le : 12 janv. 2012, 20:48:47

Re: En France, sur les routes nationales, un pont sur trois a besoin de réparations

Message non lu par les orteils » 02 déc. 2019, 21:34:23

Un rond point est moins accidentogene qu'un carrefour de campagne, car la vitesse est réduite.
C'est toujours hier que commence le futur, mais la France continue de penser que tout commence demain. (Boualem SANSAL)

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 2649
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: En France, sur les routes nationales, un pont sur trois a besoin de réparations

Message non lu par Spartiate » 02 déc. 2019, 22:07:10

signora a écrit :
02 déc. 2019, 21:25:04
Tu as pris le chiffre le plus haut ;)
Mais même le plus bas m'étonne ... ça fait très cher ...
Même en prenant la valeur médiane, j'ai un doute.

Mais plus généralement, ça ne me paraît pas très constructif d'engager une chasse aux sorcières et de s'improviser ingénieur des ponts et chaussées ou magistrat de la Cour des Comptes. Les ronds points se justifient généralement, ils sont moins accidentogènes et ils fluidifient le trafic. Personnellement, je les préfère aux carrefours classiques, surtout quand il s'agit de tourner à gauche.

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré