Coronavirus chinois : un "cousin germain" du Sras loin d'avoir livré tous ses secrets

Venez parler ici de l'actualité étrangère et européenne
En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 54420
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Coronavirus chinois : un "cousin germain" du Sras loin d'avoir livré tous ses secrets

Message non lu par Nombrilist » 25 mars 2020, 23:03:41

Si elle n'a pas été publiée, elle ne vaut pas grand chose pour le moment. Par ailleurs, ce sont des chercheurs chinois renommés, ou bien d'illustres inconnus qui ont fait ce travail?

Avatar du membre
artragis
Messages : 7456
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Re: Coronavirus chinois : un "cousin germain" du Sras loin d'avoir livré tous ses secrets

Message non lu par artragis » 26 mars 2020, 07:35:59

Elle a été publiée.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 54420
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Coronavirus chinois : un "cousin germain" du Sras loin d'avoir livré tous ses secrets

Message non lu par Nombrilist » 26 mars 2020, 08:37:31

artragis a écrit :
26 mars 2020, 07:35:59
Elle a été publiée.
ça m'intéresse. Tu aurais le lien?

Avatar du membre
artragis
Messages : 7456
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Re: Coronavirus chinois : un "cousin germain" du Sras loin d'avoir livré tous ses secrets

Message non lu par artragis » 26 mars 2020, 09:11:06

http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Papibilou
Messages : 7985
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Coronavirus chinois : un "cousin germain" du Sras loin d'avoir livré tous ses secrets

Message non lu par Papibilou » 26 mars 2020, 11:48:29

Pour les adeptes des combats de chefs, un article un peu long de Marianne mais qui fait état des divergences conflictuelles avec Raoult :
https://www.marianne.net/politique/didi ... 1585208889

Pas question pour le moment de régler ces différents entre grands pontes, mais il ne serait pas inutile que le président ou le premier ministre tapent un peu sur la table.

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 54420
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Coronavirus chinois : un "cousin germain" du Sras loin d'avoir livré tous ses secrets

Message non lu par Nombrilist » 26 mars 2020, 12:25:50

Pour ce que j'en comprends, cette étude ne montre aucun effet positif de l'HCQ. Tout au plus suggère-t-elle qu'elle n'a pas d'impact négatif à la dose testée.

Avatar du membre
artragis
Messages : 7456
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Re: Coronavirus chinois : un "cousin germain" du Sras loin d'avoir livré tous ses secrets

Message non lu par artragis » 26 mars 2020, 12:33:01

c'est ça, pas d'impact. Contrairement à la mauvaisez étude de Raoult.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 8554
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Europe Ecologie – Les Verts (EELV)

Re: Coronavirus chinois : un "cousin germain" du Sras loin d'avoir livré tous ses secrets

Message non lu par Yakiv » 26 mars 2020, 14:00:22

Je me pose une question quand même.

Si j'ai bien lu, l'hydroxychloroquine ne ferait pas mieux que les autres traitements selon cette étude.
Mais c'est quoi les "autres traitements" ?
Ce sont les autres traitement actuellement en test comme le remdesivir par exemple ou bien ce sont les médicaments qui sont déjà donnés à tout le monde dans les hôpitaux aujourd'hui ?

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 54420
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Coronavirus chinois : un "cousin germain" du Sras loin d'avoir livré tous ses secrets

Message non lu par Nombrilist » 26 mars 2020, 14:13:23

Yakiv a écrit :
26 mars 2020, 14:00:22
Je me pose une question quand même.
Si j'ai bien lu, l'hydroxychloroquine ne ferait pas mieux que les autres traitements selon cette étude.
Ce que l'étude indique, c'est qu'il n'y a pas de différence entre HCQ et non-HCQ. C'est tout. Donc, pas d'effet de l'HCQ.

Papibilou
Messages : 7985
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Coronavirus chinois : un "cousin germain" du Sras loin d'avoir livré tous ses secrets

Message non lu par Papibilou » 26 mars 2020, 18:04:31

Un avis du terrain à New York :
https://www.caducee.net/actualite-medic ... quine.html
Et Douste-Blazy a demandé à Macron d'accepter que les généralistes puissent utiliser s'ils le veulent l'HCQ et surtout avant d'arriver à un stade grave.

Avatar du membre
Cheshire cat
Messages : 4022
Enregistré le : 08 juin 2013, 14:03:05
Localisation : Lugdunum

Re: Coronavirus chinois : un "cousin germain" du Sras loin d'avoir livré tous ses secrets

Message non lu par Cheshire cat » 26 mars 2020, 18:09:27

Jean-Luc Mélenchon a discuté avec Didier Raoult.
Cela ne m'a fait changer d'avis ni sur l'un, ni sur l'autre.
“On commence par se tromper soi-même ; et ensuite on trompe les autres. ”
Oscar Wilde

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 8554
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Europe Ecologie – Les Verts (EELV)

Re: Coronavirus chinois : un "cousin germain" du Sras loin d'avoir livré tous ses secrets

Message non lu par Yakiv » 26 mars 2020, 18:16:37

Papibilou a écrit :
26 mars 2020, 18:04:31
Un avis du terrain à New York :
https://www.caducee.net/actualite-medic ... quine.html
Et Douste-Blazy a demandé à Macron d'accepter que les généralistes puissent utiliser s'ils le veulent l'HCQ et surtout avant d'arriver à un stade grave.
Oui (je l'ai vu passer aussi), mais une lettre ouverte n'est pas une publication scientifique.
Du coup, on ne sait pas si c'est une campagne promotionnelle ou s'il y a une solide méthodologie derrière.

J'ajoute qu'il y a une véritable hystérie qui a vu le jour concernant le professeur Raoult, et qui fait des ravages y compris sur le personnel politique de haut niveau. Néanmoins, je suppose qu'il y a toujours aussi de l'opportunisme politique derrière ces réactions.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 8554
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Europe Ecologie – Les Verts (EELV)

Re: Coronavirus chinois : un "cousin germain" du Sras loin d'avoir livré tous ses secrets

Message non lu par Yakiv » 26 mars 2020, 18:23:03

Papibilou a écrit :
26 mars 2020, 11:48:29
Pour les adeptes des combats de chefs, un article un peu long de Marianne mais qui fait état des divergences conflictuelles avec Raoult :
https://www.marianne.net/politique/didi ... 1585208889

Pas question pour le moment de régler ces différents entre grands pontes, mais il ne serait pas inutile que le président ou le premier ministre tapent un peu sur la table.
Il faut bien se dire que l'hydroxychloroquine ne se résume pas à un combat de chef.
Que les agences européennes et l'OMS n'ont que faire des incompatibilités d'humeur entre Raoult et le mari de Mme Buzin.
Que M. Raoult n'est pas l'incarnation de l'hydroxychloroquine mais qu'il en est seulement un expérimentateur parmi tant d'autres.
Et donc que seuls les essais cliniques Discovery et Solidarity rendront des conclusions objectives et impartiales très bientôt sur l'apport de l'hydroxycholoroquine et des autres traitements prometteurs sur les malades du Covid-19.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 8554
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Europe Ecologie – Les Verts (EELV)

Re: Coronavirus chinois : un "cousin germain" du Sras loin d'avoir livré tous ses secrets

Message non lu par Yakiv » 26 mars 2020, 18:28:38

Encore des conséquences néfastes des initiatives personnelles de M. Raoult.

Honnêtement, qu'il ait raison ou tort, je pense de plus en plus qu'il mérite la taule.
Libération a écrit :
Le buzz sur la chloroquine freine l'essai clinique européen Discovery
Par Nathalie Raulin — 26 mars 2020 à 15:52
L'espoir qu'a fait naître l'infectiologue Didier Raoult dissuade certains malades de participer aux recherches scientifiques lancées pour trouver un traitement efficace contre le coronavirus.

C’est un effet pervers et inattendu de l’actuel engouement pour la chloroquine : l’écho médiatique mondial rencontré (en dépit d’une méthodologie très discutable) par l’étude clinique réalisée par l’infectiologue et directeur de l’Institut hospitalo-universitaire Méditerranée, Didier Raoult, entrave les recherches scientifiques en cours pour trouver un traitement efficace contre le Covid-19. Occupés depuis dimanche à recruter les 800 patients français (sur 3 100 Européens) destinés à participer à l’essai clinique européen Discovery, les infectiologues de Bichat se sont heurtés au refus de plusieurs malades. «Il y a un tel tapage médiatique irrationnel que certains patients refusent d’être enrôlés dans l’essai Discovery parce qu’ils ne veulent pour traitement que de l’hydroxychloroquine, peste le professeur Xavier Lescure, infectiologue à Bichat. Malgré tout le respect que j’ai pour lui, Raoult gêne la réalisation d’une recherche méthodologique robuste. On ne peut colporter des certitudes et jouer avec l’espoir des gens. Il nous fait perdre du temps.»

D’abord écartée de l’essai Discovery, l’hydroxychloroquine y a été intégrée après le changement de pied de l’Organisation mondiale de la santé qui, il y a quinze jours, l’a rangé dans sa liste des traitements prioritaires. Pourquoi, dès lors, une telle réticence des patients ? Question de probabilité.

«Les refus viennent aussi des médecins»
Discovery se décompose en cinq groupes de patients : le premier groupe témoin ne reçoit que le traitement normal (oxygénation, ventilation…), les quatre autres groupes se voient administrer des substances ayant fait leur preuve lors d’épidémies précédentes : du Remdivisir, antiviral injectable utilisé contre Ebola, pour l’un ; du Kaletra, traitement anti-VIH, pour le deuxième ; du Kaletra et un interféron bêta, molécule naturellement produite par le système immunitaire, pour le suivant ; seul le cinquième groupe reçoit de l’hydroxychloroquine. «Les patients n’ont du coup que 20% de chances de se voir administrer de l’hydroxychloroquine, et cela ne leur convient pas !» s’agace Lescure.

Directeur du consortium REACting de réponse aux maladies infectieuses qui coordonne l’essai clinique européen, le professeur Yasdan Yasdanpanah dit aussi sa stupéfaction : «Les refus viennent des patients mais aussi de leurs médecins !» Une attitude d’autant plus incompréhensible pour l’infectiologue de Bichat que les études sont très loin de prouver l’efficacité de la chloroquine : «In vitro, dans les tubes à essai, tous les traitements marchent contre le Covid», insiste-t-il. Pour nombre d’infectiologues, la prudence est donc de mise.

Les résultats d’une étude clinique chinoise conduite par des chercheurs du département d’infectiologie du centre clinique de santé publique de Shanghai les confortent dans cette attitude : publiée le 3 mars dans the Journal of ZheJiang University (accessible en ligne), elle indique que «la dose standard d’hydroxychloroquine ne montre pas de signes cliniques statistiquement significatifs dans l’amélioration des symptômes des sujets ou l’accélération de la suppression du virus»

«Objectif»
Le professeur Yasdanpanah balaye la polémique : «On respecte les refus et je serais le premier heureux que l’hydroxychloroquine fonctionne.» Pour lui, l’essentiel est ailleurs. «En trois jours, nous avons inclus 51 patients dans Discovery. Il y a tellement de malades que l’on avance tout de même vite.» Cinq centres de recrutement sont désormais ouverts, à Bichat mais aussi à Lille, Strasbourg, Lyon et Nantes. D’autres le seront prochainement à Paris, Metz, et Annecy, ville très touchée par le Covid-19. «Notre objectif est de trouver un traitement qui évite bien sûr le décès mais aussi le placement en réanimation, insiste le chef du service des maladies infectieuses de Bichat. Pour ce faire, on ne peut pas seulement viser la diminution de la charge virale, puisqu’au bout de sept à dix jours l’état de certains patients s’aggrave alors même qu’ils semblent avoir maîtrisé le virus.» Et de conclure : «Les gens ont besoin d’espoir. Mais les scientifiques se doivent de rester rigoureux.»

Nathalie Raulin
https://www.liberation.fr/amphtml/franc ... ry_1783176

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 33494
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Coronavirus chinois : un "cousin germain" du Sras loin d'avoir livré tous ses secrets

Message non lu par politicien » 26 mars 2020, 19:21:52


L'Italie dépasse les 8000 morts
Malgré les mesures drastiques prises en Italie pour lutter contre l'épidémie de covid-19, le bilan continue de s'alourdir jour après jour. Les autorités italiennes ont annoncé 662 nouveaux morts ce jeudi, soit 8165 au total dans le pays. Malgré le confinement très strict appliqué dans le pays, près de 5000 nouveaux cas ont été détectés, amenant le nombre de malades confirmés à plus de 62.000 au total dans le pays.


L'Espagne dépasse les 4000 morts du coronavirus
Le nouveau coronavirus a fait plus de 4000 morts en Espagne d'après le bilan diffusé ce jeudi par les autorités, qui espèrent approcher du pic de contagions, de nombreux hôpitaux étant débordés. Deuxième pays comptant le plus de personnes tuées par le Covid-19 après l'Italie, l'Espagne a enregistré 655 morts de plus en 24 heures, soit 4089 depuis le début de la pandémie, selon le ministère de la Santé.

Au total, 56.188 cas de contamination ont été confirmés. "Près de 87% des victimes ont plus de 70 ans", a déclaré le directeur du centre d'urgences sanitaires, Fernando Simon. La moitié des morts sont intervenues dans la région de Madrid. Le nombre des personnes guéries a lui aussi augmenté, de 30% en 24h, le total étant désormais de 7015.


(...)

https://www.lefigaro.fr/sciences/2020/0 ... pitaux.php
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Répondre

Retourner vers « Actualité étrangère et européenne »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré