Coronavirus: le coût du chômage partiel sera de 8 milliards d'euros sur deux mois

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Répondre
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 33709
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Coronavirus: le coût du chômage partiel sera de 8 milliards d'euros sur deux mois

Message non lu par politicien » 11 avr. 2020, 15:44:40

Coronavirus : huit millions de salariés sont désormais au chômage partiel, un record

La ministre Muriel Pénicaud a révélé que trois millions de personnes supplémentaires bénéficiaient de ce dispositif, mis en place pour aider les entreprises affectées par le confinement.

C'est un nouveau record en pleine crise du coronavirus. Le recours au chômage partiel a été demandé par 700 000 entreprises et associations pour 8 millions de salariés, soit 3 millions de plus en une semaine, a annoncé samedi 11 avril la ministre du Travail Muriel Pénicaud, sur son compte Twitter. "A ce jour, 8 millions de salariés et plus de 700 000 entreprises bénéficient du chômage partiel", a-t-elle écrit.

(...)

https://www.francetvinfo.fr/sante/malad ... 10603.html
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 33709
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Coronavirus: le coût du chômage partiel sera de 8 milliards d'euros sur deux mois

Message non lu par politicien » 31 mai 2020, 19:42:59



Les entreprises vont payer 15% du chômage partiel à partir de juin


Le gouvernement avait prévenu que l'Etat réduirait sa prise en charge du chômage partiel pour soutenir la reprise: dès le 1er juin, les entreprises devront payer 15% de cette indemnisation mise en place pour éviter une explosion des licenciements.

Dans un communiqué publié lundi soir, le ministère du Travail a confirmé que la prise en charge de l'activité partielle par l'Etat et l'Unédic passerait de 100 à 85% de l'indemnité versée au salarié, dans la limite, inchangée, de 4,5 Smic.

Si les organisations d'employeurs avaient réclamé le maintien à 100% pendant l'été, elles pourraient cependant se satisfaire de cette évolution présentée comme "raisonnable" lundi matin par le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, d'autant que le communiqué ne parle pas de réductions ultérieures.

(...)

https://www.bfmtv.com/economie/les-entr ... 20743.html
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
wesker
Messages : 31811
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Coronavirus: le coût du chômage partiel sera de 8 milliards d'euros sur deux mois

Message non lu par wesker » 31 mai 2020, 20:45:53

Que les cupides qui, depuis des années, pleurent et refusent de payer s'accrochent....La vague de destruction d'emplois, de pertes de pouvoir d'achat et donc de restrictions des débouchés commerciaux qui va se produire, pas seulement en France, fragilisera de nombreuses entreprises. Si nous refusons de faire payer les rentiers et autres profiteurs du système, nous ne parviendrons pas à surmonter cette crise économique qui est, je le rappelle la conséquence d'un confinement promue et soutenue par la stratégie de la peur.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 33709
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Coronavirus: le coût du chômage partiel sera de 8 milliards d'euros sur deux mois

Message non lu par politicien » 29 juin 2020, 21:05:14


Muriel Pénicaud, a indiqué que les 3.000 premiers contrôles sur les demandes de chômage partiel avaient débouché sur "850 suspicions de fraude" et quatre procédures pour "escroquerie", dans un entretien à "Challenges" publié lundi. L'objectif est de réaliser "50.000 contrôles d'ici la fin de l'été".

La ministre du travail Muriel Pénicaud a donné les résultats des premiers contrôles pour détecter les fraudes au chômage partiel, dans un entretien au magazine Challenges, publié lundi.

"Depuis le 22 mai, 12.000 (contrôles, ndlr) sont en cours, dont 400 déclenchés à la suite de signalements d'organisations syndicales ou encore de salariés. Nous menons aussi des contrôles aléatoires. À ce jour, 3.000 dossiers sont clôturés", a indiqué Muriel Pénicaud. Sur ces 3.000 dossiers, "1.600 sont tout à fait corrects", "environ 600 ont conduit à des régularisations en faveur ou en défaveur de l'entreprise" et "nous avons recensé environ 850 suspicions de fraudes qui ont débouché sur des investigations plus poussées", a détaillé la ministre.

(...)

Jusqu'à deux ans d'emprisonnement et 30.000 euros d'amende

Mi-mai, il avait annoncé un renforcement des contrôles, effectués par les agents des Direccte (directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi), qui ont reçu le renfort de 300 agents sur ce thème, "épaulés par des inspecteurs du travail".

(...)

https://www.europe1.fr/economie/chomage ... 1593446372
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
wesker
Messages : 31811
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Coronavirus: le coût du chômage partiel sera de 8 milliards d'euros sur deux mois

Message non lu par wesker » 04 juil. 2020, 20:05:05

Il est évident, désormais, que des investigations doivent être menée afin de distinguer les entreprises qui eurent réellement besoin de ce dispositif des fraudeuses. D'autant que les marges de manoeuvres doivent être garanties si nous devions faire face à de sérieuses difficultés en matière d'emplois dans les années à venir. Car, il est hautement probable que les effets du confinement sur le dynamisme des entreprises, les craintes des consommateurs et des investisseurs sur l'avenir laisse augurer de nouvelles difficultés.

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré