Le professeur Didier Raoult poursuivi par l’Ordre des médecins

Vous souhaitez parler des problèmes liés à la santé (Sécurité Sociale, maladie...) dans notre pays, venez en parler içi
En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 10632
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Le professeur Didier Raoult poursuivi par l’Ordre des médecins

Message non lu par Yakiv » 20 nov. 2020, 19:06:18

Comme quoi, même dans sa stratégie de défense, Raoult est pitoyable.

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14783
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Le professeur Didier Raoult poursuivi par l’Ordre des médecins

Message non lu par Narbonne » 20 nov. 2020, 21:52:35

Raoult a raison. Il sa fait trainer dans la boue depuis des mois.
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 10632
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Le professeur Didier Raoult poursuivi par l’Ordre des médecins

Message non lu par Yakiv » 20 nov. 2020, 22:08:00

Narbonne a écrit :
20 nov. 2020, 21:52:35
Raoult a raison. Il sa fait trainer dans la boue depuis des mois.
Il récolte bien moins que ce qu'il a semé je trouve.
Et puis à ce jeu, là, tous le hommes politiques pourraient porter plainte parce qu'ils se font régulièrement haranguer sur Twitter.
Bref cette plainte est un peu à l'image du personnage, risible.

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14783
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Le professeur Didier Raoult poursuivi par l’Ordre des médecins

Message non lu par Narbonne » 21 nov. 2020, 06:24:42

" L'Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande, vendredi 20 novembre, de ne pas administrer ce médicament antiviral (remdevisir) aux malades du Covid-19 hospitalisés, faute de preuve de son efficacité pour éviter des morts ou des formes graves de la maladie."
"ils soulignent "la possibilité d'importants effets secondaires" de ce médicament, de même que "son coût relativement important et ses implications logistiques", puisqu'"il doit être administré par intraveineuse".
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 10632
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Le professeur Didier Raoult poursuivi par l’Ordre des médecins

Message non lu par Yakiv » 21 nov. 2020, 06:53:37

En effet, et c'est logique d'après les résultats d'étude obtenues il y a déjà des mois de ça.
Le Remedivir a connu le même sort que l'hydroxychloroquine, et comme le disait d'une certaine façon Nombrilist, ce sont des médicaments auxquels les chercheurs n'ont pas pensé tout de suite (qui n'étaient pas dans les 4 bras des principaux essais cliniques en l'occurrence) qui se sont révélés bien plus prometteurs.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 21633
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Le professeur Didier Raoult poursuivi par l’Ordre des médecins

Message non lu par Jeff Van Planet » 21 nov. 2020, 09:25:56

Narbonne a écrit :
20 nov. 2020, 21:52:35
Raoult a raison. Il sa fait trainer dans la boue depuis des mois.
Non, IL se roule dans la boue en se couvrant LUI MÊME de ridicule en avançant des allégations non fondées.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14783
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Le professeur Didier Raoult poursuivi par l’Ordre des médecins

Message non lu par Narbonne » 21 nov. 2020, 10:14:22

Le nombre d'âneries qui ont été dites sur les effets secondaires de la chloroquine sont stupéfiants. L'OMS a bloqué l'étude sur la chloroquine en juin et a autorisé de poursuivre les études sur le remdesivir alors qu'il était refusé en Afrique à cause des effets secondaires sur les reins depuis des années ...
Il y a du ménage à faire à l'OMS et dans l'ordre des médecins.
Par contre, je ne sais pas si la chloroquine est efficace contre le Covid mais je comprends que Raoult est refusé de donner des placebos à des malades.
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 10632
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Le professeur Didier Raoult poursuivi par l’Ordre des médecins

Message non lu par Yakiv » 21 nov. 2020, 10:20:15

Narbonne a écrit :
21 nov. 2020, 10:14:22
Le nombre d'âneries qui ont été dites sur les effets secondaires de la chloroquine sont stupéfiants.
La chloroquine est un médicament qui présente des effets secondaires significatifs et qui est donc potentiellement dangereux.
J'ai envie de te dire que si même Raoult imposait 2 électrocardiogrammes à chaque patient à qui il administrait de la chloroquine, ça montre bien que lui-même avait conscience de cela.
Narbonne a écrit :
21 nov. 2020, 10:14:22
Il y a du ménage à faire à l'OMS et dans l'ordre des médecins.
Par contre, je ne sais pas si la chloroquine est efficace contre le Covid mais je comprends que Raoult est refusé de donner des placebos à des malades.
Bien sûr que si, puisqu'il administrait de la chloroquine dont on sait aujourd'hui qu'il s'agissait d'un placebo.
Par contre, je ne vois pas bien quels placebos les hôpitaux ont administré quant à eux.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 57007
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Le professeur Didier Raoult poursuivi par l’Ordre des médecins

Message non lu par Nombrilist » 21 nov. 2020, 10:46:34

L'HCQ est dangereuse, comme tout médicament, mais très peu risquée entre les mains d'un médecin qui sait l'utiliser. Raoult ne dit pas autre chose. A ce sujet, je suis en ligne avec lui. Les émois sur la dangerosité d'une des molécules les plus prescrites au monde, c'est n'importe quoi. D'ailleurs, si c'était si risqué, il aurait tué beaucoup de monde avec son traitement.

En ligne
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 10632
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Le professeur Didier Raoult poursuivi par l’Ordre des médecins

Message non lu par Yakiv » 21 nov. 2020, 10:58:14

Nombrilist a écrit :
21 nov. 2020, 10:46:34
L'HCQ est dangereuse, comme tout médicament, mais très peu risquée entre les mains d'un médecin qui sait l'utiliser. Raoult ne dit pas autre chose. A ce sujet, je suis en ligne avec lui. Les émois sur la dangerosité d'une des molécules les plus prescrites au monde, c'est n'importe quoi. D'ailleurs, si c'était si risqué, il aurait tué beaucoup de monde avec son traitement.
Ce qui a toujours été dit, c'est qu'on ne savait pas précisément quel était le rapport bénéfices / risques de l'hydroxychloroquine.
Raoult a essayé et essaie toujours d'ailleurs de nous le présenter comme très largement positif.
Avec le recul des essais cliniques, il apparaît probable que ce rapport bénéfices / risques soit, au mieux, nul.
Mais il aurait aussi pu être légèrement négatif.
Au final, rien ne légitimait la demande de prescrire la chloroquine à tout va en dehors du cadre hospitalier et ce choix s'avère aujourd'hui conforté.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 57007
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Le professeur Didier Raoult poursuivi par l’Ordre des médecins

Message non lu par Nombrilist » 21 nov. 2020, 11:06:03

Yakiv a écrit :
21 nov. 2020, 10:58:14
Nombrilist a écrit :
21 nov. 2020, 10:46:34
L'HCQ est dangereuse, comme tout médicament, mais très peu risquée entre les mains d'un médecin qui sait l'utiliser. Raoult ne dit pas autre chose. A ce sujet, je suis en ligne avec lui. Les émois sur la dangerosité d'une des molécules les plus prescrites au monde, c'est n'importe quoi. D'ailleurs, si c'était si risqué, il aurait tué beaucoup de monde avec son traitement.
Ce qui a toujours été dit, c'est qu'on ne savait pas précisément quel était le rapport bénéfices / risques de l'hydroxychloroquine.
Raoult a essayé et essaie toujours d'ailleurs de nous le présenter comme très largement positif.
Avec le recul des essais cliniques, il apparaît probable que ce rapport bénéfices / risques soit, au mieux, nul.
Mais il aurait aussi pu être légèrement négatif.
Au final, rien ne légitimait la demande de prescrire la chloroquine à tout va en dehors du cadre hospitalier et ce choix s'avère aujourd'hui conforté.
Oui là-dessus, nous sommes d'accord.

En ligne
Avatar du membre
artragis
Messages : 7684
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Re: Le professeur Didier Raoult poursuivi par l’Ordre des médecins

Message non lu par artragis » 21 nov. 2020, 11:49:32

D'ailleurs, si c'était si risqué, il aurait tué beaucoup de monde avec son traitement.
C'est un faux raisonnement. La chloroquine (et l'HCQ voire l'association HCQ+AZH) sont des molécules qui ont la "gentillesse" de prévenir quand elles sont des effets secondaires graves : allongement de l'intervalle Qt, Arythmie légère. Il s'avère que ces deux choses, on sait les détecter (donc arrêter le traitement à temps) et les corriger (donc éviter le plus possible de mort).
C'est donc pas "dangereux = mort, donc pas de mort = pas dangereux". D'autant que certaines études, dont la méta-analyse Fiolet montre une augmentation de la mortalité pour les patients HCQ + AZH (pas très étonnant, l'association est habituellement déconseillée).

Ensuite, comme dit par Yakiv, de l'autre côté de la balance bénéfice/risque il y a le bénéfice. Actuellement on ne le connait pas. On est donc sur "potentiellement aucun bénéfice et risque contrôlé". Prescrire est donc contraire à l'éthique médicale.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 57007
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Le professeur Didier Raoult poursuivi par l’Ordre des médecins

Message non lu par Nombrilist » 21 nov. 2020, 11:52:32

artragis a écrit :
21 nov. 2020, 11:49:32
D'ailleurs, si c'était si risqué, il aurait tué beaucoup de monde avec son traitement.
C'est un faux raisonnement. La chloroquine (et l'HCQ voire l'association HCQ+AZH) sont des molécules qui ont la "gentillesse" de prévenir quand elles sont des effets secondaires graves : allongement de l'intervalle Qt, Arythmie légère. Il s'avère que ces deux choses, on sait les détecter (donc arrêter le traitement à temps) et les corriger (donc éviter le plus possible de mort).
C'est donc pas "dangereux = mort, donc pas de mort = pas dangereux". D'autant que certaines études, dont la méta-analyse Fiolet montre une augmentation de la mortalité pour les patients HCQ + AZH (pas très étonnant, l'association est habituellement déconseillée).

Ensuite, comme dit par Yakiv, de l'autre côté de la balance bénéfice/risque il y a le bénéfice. Actuellement on ne le connait pas. On est donc sur "potentiellement aucun bénéfice et risque contrôlé". Prescrire est donc contraire à l'éthique médicale.
J'ai parlé de risque, pas de danger. Tu ne vas quand même pas essayer de m'apprendre mon boulot :star3:. L'HCQ est quasi sans risque si utilisée correctement (ce qui inclut les ECG).

En ligne
Avatar du membre
artragis
Messages : 7684
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Re: Le professeur Didier Raoult poursuivi par l’Ordre des médecins

Message non lu par artragis » 21 nov. 2020, 12:30:35

En soit il y a un risque assez fort d'allongement de l'intervalle Qt. Là où le raisonnement est faux, c'est sur le fait de tout réduire au danger de mort et au risque qui lui est associé. Je rappelle qu'on ne meurt que dans 0.5% des cas du Covid19 ce qui est encore moins que des complications de l'HCQ (et de son association avec l'AZH si on se fie à la méta analyse).
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 57007
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Le professeur Didier Raoult poursuivi par l’Ordre des médecins

Message non lu par Nombrilist » 21 nov. 2020, 15:05:10

artragis a écrit :
21 nov. 2020, 12:30:35
En soit il y a un risque assez fort d'allongement de l'intervalle Qt. Là où le raisonnement est faux, c'est sur le fait de tout réduire au danger de mort et au risque qui lui est associé. Je rappelle qu'on ne meurt que dans 0.5% des cas du Covid19 ce qui est encore moins que des complications de l'HCQ (et de son association avec l'AZH si on se fie à la méta analyse).
Sauf erreur de ma part, la prolongation du battement cardiaque n'est pas un problème irréversible. Tout revient à la normale dès l'arrêt du traitement, non?

Répondre

Retourner vers « Santé »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : artragis, johanono, Papibilou