Biden : le nouveau Roosevelt ?

Venez parler ici de l'actualité étrangère et européenne
Avatar du membre
johanono
Messages : 31862
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Biden : le nouveau Roosevelt ?

Message non lu par johanono » 30 avr. 2021, 23:02:13

Joe Biden : "Je vais réformer l'impôt sur les sociétés afin qu'elles paient leur juste part"

En plus des entreprises, le Président souhaite taxer les 1% des Américains les plus riches.

suite
Biden a également critiqué la Suisse :
Biden qualifie la Suisse de paradis fiscal

Joe Biden a cité la Suisse mercredi dans son discours sur l'état de l'Union mercredi. Il l'a mentionnée en lien avec l'évasion fiscale et l'a qualifiée de paradis fiscal. Surpris par ces déclarations, Ueli Maurer a envoyé une lettre au gouvernement américain

suite
Quel socialiste, ce Biden !😁

Avatar du membre
El Charco
Messages : 159
Enregistré le : 15 mars 2017, 11:00:47

Re: Biden : le nouveau Roosevelt ?

Message non lu par El Charco » 04 mai 2021, 11:48:11

johanono a écrit :
30 avr. 2021, 22:50:42
Biden: les dangers du syndrome Roosevelt

En cent jours, Joe Biden est devenu l’idole de la classe politique française. La gauche le trouvait trop centriste ? Le président démocrate déroule une politique à faire rougir Olivier Faure et Yannick Jadot : 6 000 milliards de dollars de dépenses fédérales, hausses d’impôts sur les entreprises et les plus riches, créations d’emplois grâce à la transition énergétique… Les plus radicaux le disaient trop « droitisé » par cinq décennies de compromis ? Pour justifier ses audaces, il ne cesse de rappeler le primat du politique, comme le ferait un Jean-Luc Mélenchon.

suite
J'ai modifié le titre, histoire d'évoquer le caractère assez révolutionnaire et historique des premiers choix économiques de Biden.

Ceci dit, il faut être conscient que ses choix ne sont pas exactement transposables chez nous.
Un édito qui transpire le seum de la part de l'Opinion, pas de doute, il se passe quelques chose aux Etats-Unis

Camille
Messages : 1062
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: Biden : le nouveau Roosevelt ?

Message non lu par Camille » 04 mai 2021, 11:55:10

Et dans le même temps, Mediapart titre "Macron, dernier défenseur de la théorie du ruissellement".

Qu'on aime ou non Mediapart (d'ailleurs, je n'ai pas accès à l'article, je ne peux pas me prononcer sur son contenu), il est vrai que Macron s'attache à penser que c'est en soulageant toujours les plus fortunés qu'on relance l'économie. Une idée qui a fait long feu. Mais en plus, en France, on a la double peine : non seulement on a un Macron arcbouté dans les théories conservatrices, mais il continue d'arroser de subventions les corporations qui n'ont aucun avenir dans ce pays (notamment dans l'agriculture).

Avatar du membre
johanono
Messages : 31862
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Biden : le nouveau Roosevelt ?

Message non lu par johanono » 04 mai 2021, 12:30:32

Sauf que Macron n'a jamais prétendu ouvertement défendre la "théorie du ruissellement". Il fait une politique de l'offre très gentillette (ce n'est pas exactement la même chose que "la théorie du ruissellement").

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 11812
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Biden : le nouveau Roosevelt ?

Message non lu par Yakiv » 04 mai 2021, 12:48:04

johanono a écrit :
04 mai 2021, 12:30:32
Sauf que Macron n'a jamais prétendu ouvertement défendre la "théorie du ruissellement". Il fait une politique de l'offre très gentillette (ce n'est pas exactement la même chose que "la théorie du ruissellement").
Sur le plan aussi bien philosophique que pratique, il est quand même allé dans ce sens.
Sur le plan philosophique tout d'abord avec les "premiers de cordée" et sur le plan pratique en réformant l'ISF, en poursuivant les allègements de cotisations, etc.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 58916
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Biden : le nouveau Roosevelt ?

Message non lu par Nombrilist » 04 mai 2021, 12:55:07

Camille a écrit :
04 mai 2021, 11:55:10
Et dans le même temps, Mediapart titre "Macron, dernier défenseur de la théorie du ruissellement".

Qu'on aime ou non Mediapart (d'ailleurs, je n'ai pas accès à l'article, je ne peux pas me prononcer sur son contenu), il est vrai que Macron s'attache à penser que c'est en soulageant toujours les plus fortunés qu'on relance l'économie.
Je suis bien d'accord. Macron est clairement aligné sur le principe de la relance par le ruissellement, et défend donc implicitement l'hypothèse du ruissellement.

Avatar du membre
johanono
Messages : 31862
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Biden : le nouveau Roosevelt ?

Message non lu par johanono » 04 mai 2021, 12:59:34

Yakiv a écrit :
04 mai 2021, 12:48:04
johanono a écrit :
04 mai 2021, 12:30:32
Sauf que Macron n'a jamais prétendu ouvertement défendre la "théorie du ruissellement". Il fait une politique de l'offre très gentillette (ce n'est pas exactement la même chose que "la théorie du ruissellement").
Sur le plan aussi bien philosophique que pratique, il est quand même allé dans ce sens.
Sur le plan philosophique tout d'abord avec les "premiers de cordée" et sur le plan pratique en réformant l'ISF, en poursuivant les allègements de cotisations, etc.
Il convient d'avoir bien en tête l'importance des déficits commerciaux français. La consommation se tient bien en France, mais elle profite essentiellement aux produits importés, parce que les entreprises françaises ne sont pas suffisamment compétitives pour satisfaire la demande. Ce constat appelle une politique de l'offre, destinée à rendre non entreprises plus compétitives (en termes de prix et de qualité). A l'inverse, une politique de relance par la demande profitera aux importations. La situation n'est donc pas la même chez nous et aux États-Unis.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 58916
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Biden : le nouveau Roosevelt ?

Message non lu par Nombrilist » 04 mai 2021, 13:08:55

La France ne sait rien produire à part de la bouffe, et les français ne sont pas un peuple qui achète parce qu'il a faim. Donc, forcément, on importe.

Camille
Messages : 1062
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: Biden : le nouveau Roosevelt ?

Message non lu par Camille » 04 mai 2021, 13:23:31

Tout à fait. On ne sait produire que de la bouffe et des avions, largement subventionnés, avec des accointances avec le pouvoir.

L'Italie a présenté un plan de relance, relayé par Yakiv, en étant dans une situation financière bien pire que celle de la France. C'est un risque à prendre mais le plan se concentre sur les secteurs innovants.

Avatar du membre
johanono
Messages : 31862
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Biden : le nouveau Roosevelt ?

Message non lu par johanono » 04 mai 2021, 14:23:31

Nombrilist a écrit :
04 mai 2021, 13:08:55
La France ne sait rien produire à part de la bouffe, et les français ne sont pas un peuple qui achète parce qu'il a faim. Donc, forcément, on importe.
La formulation est peut-être un brin exagérée, mais elle est en grande partie vraie.

Dans ces conditions, on admettra donc qu'il ne sert à rien de vouloir relancer l'économie en stimulant le pouvoir d'achat. Une telle démarche ne pourra que profiter aux importations.

Inversement, l'idée consistant à faire en sorte que nos entreprises soient plus compétitives, mieux à même de répondre à la demande intérieure, est beaucoup plus pertinente.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 58916
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Biden : le nouveau Roosevelt ?

Message non lu par Nombrilist » 04 mai 2021, 16:04:14

Je suis d'accord. Encore faudrait-il ne pas débourser des dizaines de milliards par an en pure perte en arrosant à tout va en espérant que ça pousse quelque part.

Avatar du membre
johanono
Messages : 31862
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Biden : le nouveau Roosevelt ?

Message non lu par johanono » 04 mai 2021, 16:18:18

Certes. Mais si on se place dans l'optique d'améliorer la compétitivité (prix ou qualité) de nos entreprises pour leur permettre de mieux satisfaire la demande, il est délicat de mettre en place des dispositifs (modulation de la fiscalité, aides spéciales, etc.) visant certains secteurs et pas d'autres, certaines entreprises et pas d'autres.

Nous avons déjà débattu de la TVA sociale. Je persiste à penser que le financement actuel de la protection sociale pénalise nos entreprises au profit de leurs concurrentes étrangères, il constitue une forme de droit de douane à rebours. Transférer une partie du financement de la protection sociale constituerait donc un moyen d'améliorer la compétitivité de nos entreprises, au détriment des produits importés. Mais forcément, c'est une mesure d'ordre général, on ne peut pas savoir, à l'avance, comment les entreprises vont répercuter cette modulation de la fiscalité.

Pareil avec la baisse des cotisations type CICE. C'est forcément une bonne mesure, parce que ça diminue le coût de la main-d’œuvre. Mais comment s'assurer que les entreprises vont mettre à profit cette mesure pour embaucher ou investir ou baisser les prix, et qu'elles ne vont pas, au contraire, verser des dividendes à leurs actionnaires ? On ne peut pas avoir de certitudes.

En résumé, si, avant de valider une mesure, tu attends d'avoir des certitudes sur la façon dont les entreprises répercuteront ladite mesure, tu seras toujours contre tout.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 58916
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Biden : le nouveau Roosevelt ?

Message non lu par Nombrilist » 04 mai 2021, 17:21:28

Ou bien on planifie et on choisit quels secteurs nous souhaitons développer. C'est ce que la Commission Européenne fait, et je ne vois pas pourquoi nous ne prendrions pas les devants au niveau national.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 21862
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Biden : le nouveau Roosevelt ?

Message non lu par Jeff Van Planet » 09 mai 2021, 09:31:19

3 très bonnes raisons de ne pas faire ça au niveau national sont le Concorde le TGV et le Minitel. Trois gros gouffres à pognon du peuple claqué à rien.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Camille
Messages : 1062
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: Biden : le nouveau Roosevelt ?

Message non lu par Camille » 09 mai 2021, 09:46:02

Si on regarde la nature des investissements publics de Biden, on voit que ce sont essentiellement des aménagements qui n'auraient de toute façon pas été rentables s'ils avaient été pris en charge par le privé, comme la rénovation des routes ou le déploiement d'Internet sur tout le territoire. Mais aussi certains secteurs qui ont besoin d'un coup de pouce pour réellement décoller, se démocratiser et ne plus être un marché de niche, comme les véhicules électriques, d'autant qu'il y a une urgence environnementale à ce niveau.

Effectivement, le risque de financer des gouffres à pognon inutiles existe. Mais ce n'est pas automatique, c'est juste qu'on a eu en France des élus médiocres, en plus d'avoir une administration hyper-centralisée. On aurait très bien pu avoir un Biden à la française au lieu d'avoir un Macron.

Répondre

Retourner vers « Actualité étrangère et européenne »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré