Covid-19 : les sous-variants BA.4 et BA.5 pourraient entraîner une nouvelle augmentation du nombre de cas en Europe

Vous souhaitez parler des problèmes liés à la santé (Sécurité Sociale, maladie...) dans notre pays, venez en parler içi
Kadavre
Messages : 1066
Enregistré le : 30 juil. 2021, 12:41:19

Re: Covid-19 : les sous-variants BA.4 et BA.5 pourraient entraîner une nouvelle augmentation du nombre de cas en Europe

Message non lu par Kadavre » 03 juin 2022, 12:36:10

Golgoth a écrit :
03 juin 2022, 12:33:43
Nombrilist a écrit :
03 juin 2022, 09:46:14
Camille a écrit :
03 juin 2022, 09:41:18
J'ignore si ces variants sont en cause, mais mes deux parents et ma sœur ont tous été positifs au Covid ces dernières semaines malgré toutes leurs doses de vaccin. Pas de toux étrangement, mais d'autres symptômes très caractéristiques comme la perte soudaine de goût, en plus d'une forte fièvre et d'une fatigue.
Je viens d'avoir ces symptômes. Un gros rhume avec un mal de tête pendant 72 heures d'affilée, avec une perte de goût qui est revenu très vite. Négatif au Covid. Quatre personnes autour de moi. Mêmes symptômes. Tous négatifs.
Il y a une rhino costaud qui traîne, on a eu tous la crève une bonne semaine chez moi et ce n’est pas le Covid
Une rhino, ça provoque une anosmie ?

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 21511
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Covid-19 : les sous-variants BA.4 et BA.5 pourraient entraîner une nouvelle augmentation du nombre de cas en Europe

Message non lu par Golgoth » 03 juin 2022, 12:40:57

Kadavre a écrit :
03 juin 2022, 12:13:40
Nombrilist a écrit :
03 juin 2022, 10:58:28
Ce que j'aimerais bien savoir, c'est où nous en sommes en matière de développement de vaccin. Après avoir triomphalement plus ou moins annoncé la fin des problèmes grâce à la plateforme ARN, on s'aperçoit que celle-ci a déjà du plomb dans l'aile. Le vaccin actuel est toujours dirigé contre la première souche du Covid alors qu'on en est déjà rendu au 5ème variant pandémique. Sa pertinence finira tôt ou tard par ressembler à celle de l'ingestion d'un verre de limonade. Le futur Pfizer sera dirigé contre on ne sait quel variant de la liste et ne sera pas prêt - au mieux du mieux - avant octobre, pour un déploiement de masse pour au mieux début 2023 (j'imagine). Au rythme où ça va, on en sera à peu près au 8ème variant pandémique.
Si c'est devenu juste un gros rhume, est-ce qu'il est pertinent de continuer à vacciner toute la population ?
En fait ce n’est pas vraiment un rhume et surtout c’est l’immunisation collective qui a limité les effets d’Omicron. Il ne faudrait pas un gros échappement immunitaire.
D’ailleurs, il y a une étude intéressante en préprint :

SARS-CoV-2 Omicron Variant is as Deadly as Previous Waves After Adjusting for Vaccinations, Demographics, and Comorbidities
https://www.researchsquare.com/article/rs-1601788/v1
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 63371
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Covid-19 : les sous-variants BA.4 et BA.5 pourraient entraîner une nouvelle augmentation du nombre de cas en Europe

Message non lu par Nombrilist » 03 juin 2022, 12:59:09

Golgoth a écrit :
03 juin 2022, 12:40:57
Kadavre a écrit :
03 juin 2022, 12:13:40
Nombrilist a écrit :
03 juin 2022, 10:58:28
Ce que j'aimerais bien savoir, c'est où nous en sommes en matière de développement de vaccin. Après avoir triomphalement plus ou moins annoncé la fin des problèmes grâce à la plateforme ARN, on s'aperçoit que celle-ci a déjà du plomb dans l'aile. Le vaccin actuel est toujours dirigé contre la première souche du Covid alors qu'on en est déjà rendu au 5ème variant pandémique. Sa pertinence finira tôt ou tard par ressembler à celle de l'ingestion d'un verre de limonade. Le futur Pfizer sera dirigé contre on ne sait quel variant de la liste et ne sera pas prêt - au mieux du mieux - avant octobre, pour un déploiement de masse pour au mieux début 2023 (j'imagine). Au rythme où ça va, on en sera à peu près au 8ème variant pandémique.
Si c'est devenu juste un gros rhume, est-ce qu'il est pertinent de continuer à vacciner toute la population ?
En fait ce n’est pas vraiment un rhume et surtout c’est l’immunisation collective qui a limité les effets d’Omicron. Il ne faudrait pas un gros échappement immunitaire.
D’ailleurs, il y a une étude intéressante en préprint :

SARS-CoV-2 Omicron Variant is as Deadly as Previous Waves After Adjusting for Vaccinations, Demographics, and Comorbidities
https://www.researchsquare.com/article/rs-1601788/v1
On ne remerciera jamais assez les vaccins. On aurait pu avoir une véritable apocalypse mondiale l'hiver dernier.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 63371
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Covid-19 : les sous-variants BA.4 et BA.5 pourraient entraîner une nouvelle augmentation du nombre de cas en Europe

Message non lu par Nombrilist » 03 juin 2022, 13:01:05

Kadavre a écrit :
03 juin 2022, 12:36:10
Golgoth a écrit :
03 juin 2022, 12:33:43
Nombrilist a écrit :
03 juin 2022, 09:46:14
Camille a écrit :
03 juin 2022, 09:41:18
J'ignore si ces variants sont en cause, mais mes deux parents et ma sœur ont tous été positifs au Covid ces dernières semaines malgré toutes leurs doses de vaccin. Pas de toux étrangement, mais d'autres symptômes très caractéristiques comme la perte soudaine de goût, en plus d'une forte fièvre et d'une fatigue.
Je viens d'avoir ces symptômes. Un gros rhume avec un mal de tête pendant 72 heures d'affilée, avec une perte de goût qui est revenu très vite. Négatif au Covid. Quatre personnes autour de moi. Mêmes symptômes. Tous négatifs.
Il y a une rhino costaud qui traîne, on a eu tous la crève une bonne semaine chez moi et ce n’est pas le Covid
Une rhino, ça provoque une anosmie ?
Je n'ai jamais dit que j'avais eu une rhino. Je ne sais pas quel type de virus j'ai contracté. En tout cas, pour moi anosmie claire et net, et ce n'était pas le covid. Le nez encombré peut faire passer le goût au bout de quelques jours, ça n'a rien d'inhabituel. Mais là c'était en 36 heures.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 63371
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Covid-19 : les sous-variants BA.4 et BA.5 pourraient entraîner une nouvelle augmentation du nombre de cas en Europe

Message non lu par Nombrilist » 03 juin 2022, 13:02:35

Kadavre a écrit :
03 juin 2022, 12:27:37
Nombrilist a écrit :
03 juin 2022, 12:20:57
Kadavre a écrit :
03 juin 2022, 12:13:40
Nombrilist a écrit :
03 juin 2022, 10:58:28
Ce que j'aimerais bien savoir, c'est où nous en sommes en matière de développement de vaccin. Après avoir triomphalement plus ou moins annoncé la fin des problèmes grâce à la plateforme ARN, on s'aperçoit que celle-ci a déjà du plomb dans l'aile. Le vaccin actuel est toujours dirigé contre la première souche du Covid alors qu'on en est déjà rendu au 5ème variant pandémique. Sa pertinence finira tôt ou tard par ressembler à celle de l'ingestion d'un verre de limonade. Le futur Pfizer sera dirigé contre on ne sait quel variant de la liste et ne sera pas prêt - au mieux du mieux - avant octobre, pour un déploiement de masse pour au mieux début 2023 (j'imagine). Au rythme où ça va, on en sera à peu près au 8ème variant pandémique.
Si c'est devenu juste un gros rhume, est-ce qu'il est pertinent de continuer à vacciner toute la population ?
Quelles preuves en as-tu ? Et quelles preuves as-tu que les prochains variants seront des "gros rhumes" ?
Pas de preuves mais tous les témoignages concordent, y compris ceux exprimés sur ce forum, y compris le tien.
Je ne crois pas avoir dit quelque chose en ce sens. Par ailleurs un gros rhume très contagieux et peu virulent peut se révéler plus nocif macroscopiquement qu'un virus plus méchant et peu contagieux.

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 35307
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Covid-19 : les sous-variants BA.4 et BA.5 pourraient entraîner une nouvelle augmentation du nombre de cas en Europe

Message non lu par johanono » 16 juin 2022, 11:24:18

Covid : Taux d'incidence, nombre de contaminations...les indicateurs repartent à la hausse en France, la septième vague pointe son nez

Une nouvelle vague épidémique est en train de faire son apparition en France. Pour l'heure, les chiffres hospitaliers sont largement contenus mais la hausse des nouveaux cas est toutefois significative.

suite

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 12240
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Covid-19 : les sous-variants BA.4 et BA.5 pourraient entraîner une nouvelle augmentation du nombre de cas en Europe

Message non lu par Nolimits » 16 juin 2022, 11:27:17

Je croise les doigts que nous n'ayons pas de nouvelles mesures aussi contraignantes que celles que nous avons connues. Ce serait juste...insupportable humainement !

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 35307
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Covid-19 : les sous-variants BA.4 et BA.5 pourraient entraîner une nouvelle augmentation du nombre de cas en Europe

Message non lu par johanono » 16 juin 2022, 11:35:29

Je pressens que nous aurons le même bazar qu'il y a quelques mois. Normes sanitaires irréalistes à l'école. Hôpitaux pas en mesure de faire face. Campagne de vaccination avec pass vaccinal. Et anti-vax qui auront beau jeu de constater que les restrictions reviennent une fois les élections passées.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 12240
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Covid-19 : les sous-variants BA.4 et BA.5 pourraient entraîner une nouvelle augmentation du nombre de cas en Europe

Message non lu par Nolimits » 16 juin 2022, 11:39:22

johanono a écrit :
16 juin 2022, 11:35:29
Je pressens que nous aurons le même bazar qu'il y a quelques mois. Normes sanitaires irréalistes à l'école. Hôpitaux pas en mesure de faire face. Campagne de vaccination avec pass vaccinal. Et anti-vax qui auront beau jeu de constater que les restrictions reviennent une fois les élections passées.
Les candidats anti-vaccs (et autres loufoqueries) se sont fait balayés au 1er tour : Martine Wonner, Filipot, Lalanne.

Kadavre
Messages : 1066
Enregistré le : 30 juil. 2021, 12:41:19

Re: Covid-19 : les sous-variants BA.4 et BA.5 pourraient entraîner une nouvelle augmentation du nombre de cas en Europe

Message non lu par Kadavre » 16 juin 2022, 11:48:56

Même si les contaminations augmentent, je pense qu'on ne reviendra pas aux restrictions car la maladie s'est banalisée. Sauf en cas de nouveau variant très sévère, si les hôpitaux sont saturés, mais ça me semble peu probable.

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 35307
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Covid-19 : les sous-variants BA.4 et BA.5 pourraient entraîner une nouvelle augmentation du nombre de cas en Europe

Message non lu par johanono » 16 juin 2022, 18:22:27

Covid-19 : reprise inquiétante de l'épidémie en France

La courbe des contaminations remonte de façon « exponentielle » depuis quelques jours, s'alarment plusieurs épidémiologistes. De nouveaux variants sont apparus, avec à la clé une hausse de plus de 30 % du nombre de cas positifs en une semaine. Et, déjà, une reprise à la hausse des admissions en soins critiques.

suite

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 21511
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Covid-19 : les sous-variants BA.4 et BA.5 pourraient entraîner une nouvelle augmentation du nombre de cas en Europe

Message non lu par Golgoth » 16 juin 2022, 20:45:25

johanono a écrit :
16 juin 2022, 18:22:27
Covid-19 : reprise inquiétante de l'épidémie en France

La courbe des contaminations remonte de façon « exponentielle » depuis quelques jours, s'alarment plusieurs épidémiologistes. De nouveaux variants sont apparus, avec à la clé une hausse de plus de 30 % du nombre de cas positifs en une semaine. Et, déjà, une reprise à la hausse des admissions en soins critiques.

suite
Comme par hasard, ce sera juste après les élections.
Ok je sors :star5:
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 35307
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Covid-19 : les sous-variants BA.4 et BA.5 pourraient entraîner une nouvelle augmentation du nombre de cas en Europe

Message non lu par johanono » 17 juin 2022, 13:59:07

Covid-19. L’épidémie repart à la hausse en Bretagne

Le nombre de cas positifs de Covid-19 détectés en Bretagne est en hausse depuis le 7 juin 2022. Une reprise de l’épidémie qui touche tous les départements et, plus généralement, tout le pays.

suite

pierre30
Messages : 10095
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Covid-19 : les sous-variants BA.4 et BA.5 pourraient entraîner une nouvelle augmentation du nombre de cas en Europe

Message non lu par pierre30 » 19 juin 2022, 06:10:06

Sur le Tour de Suisse, la moitié du peloton a abandonné essentiellement à cause du Covid.

Kadavre
Messages : 1066
Enregistré le : 30 juil. 2021, 12:41:19

Re: Covid-19 : les sous-variants BA.4 et BA.5 pourraient entraîner une nouvelle augmentation du nombre de cas en Europe

Message non lu par Kadavre » 27 juin 2022, 11:26:20

Covid-19 : trois questions sur les mesures envisagées par le gouvernement pour lutter contre la résurgence de l'épidémie en France

Depuis le début du mois de juin, le nombre de contaminations remonte en flèche. Selon un avant-projet de loi, le gouvernement pourrait prochainement mettre en place un pass sanitaire aux frontières.

[...]

Selon un avant-projet de loi, publié par le site Atlantico et dont l'authenticité a été confirmée à l'AFP par le ministère de la Santé, le gouvernement envisage de mettre en place un pass aux frontières à l'arrivée dans l'Hexagone, en Corse et dans les territoires d'outre-mer. Concrètement, la Première ministre pourrait tout à fait imposer par décret la présentation d'un pass sanitaire (test négatif, justificatif de vaccination ou certificat de rétablissement) à partir de 12 ans pour "se déplacer à destination ou en provenance du territoire hexagonal, de la Corse ou de l'une des collectivités" ultra-marines. Les "personnels intervenant dans les services de transport concernés" pourraient également être contraints de s'y soumettre.

Dans ce même document, on apprend que le gouvernement envisage aussi de proroger jusqu'au 31 mars 2023 les fichiers informatiques SI-DEP (résultats des tests de dépistage) et Contact Covid (personnes infectées et cas contacts).

Dernière piste : l'exécutif souhaite créer un "comité de veille et d'anticipation des risques sanitaires". Rattachée aux ministres de la Santé et de la Recherche, cette nouvelle instance sera chargée de rendre "des avis sur la situation sanitaire et les connaissances scientifiques qui s'y rapportent". Elle pourra alors "formuler des recommandations". Une mission qui rappelle celle du Conseil scientifique, à ceci près que ses travaux seront "communiqués" aux présidents de l'Assemblée nationale et du Sénat.

Cet avant-projet de loi, qui "a été transmis au Conseil d'Etat ces derniers jours", "fera l'objet de discussions, avant sa présentation en Conseil des ministres, avec les forces politiques, comme nous l'avons toujours fait", a précisé le ministère de la Santé.

Certaines mesures vont-elles faire leur retour ?

Selon la porte-parole du gouvernement, ce texte doit permettre à l'exécutif de "pouvoir rester vigilant à l'endroit de la remontée possible du Covid-19" après la fin de l'état d'urgence sanitaire fixé le 31 juillet. Mais Olivia Grégoire promet que le pass vaccinal est exclu des mesures envisagées : "Il n'est pas aujourd'hui question de prolonger le régime d'urgence sanitaire. On n'est pas sur le pass vaccinal, l'état d'urgence (...) Ce qui nous importe, c'est de nous assurer qu'on est en mesure d'intervenir si nécessaire, avec la mise en place de mesures de freinage si la situation était amenée à évoluer, voire à dégénérer post-31 juillet."


https://www.francetvinfo.fr/sante/malad ... 22182.html

Répondre

Retourner vers « Santé »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré