Passoires thermiques : quels sont les logements désormais interdits à la location ?

Vous souhaitez parler des problèmes d'écologie, c'est ici
pierre30
Messages : 11595
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Passoires thermiques : quels sont les logements désormais interdits à la location ?

Message non lu par pierre30 » 07 mars 2023, 09:20:15

johanono a écrit :
07 mars 2023, 09:14:01
merlin a écrit :
07 mars 2023, 00:10:07
Oui, mais ce que vous ne comprenez pas c'est que pour cela vous n'avez pas d'aide.
C'est faux. Encore faut-il se renseigner :

https://www.ecologie.gouv.fr/sites/defa ... 202021.pdf

Les aides à la rénovation énergétique sont très nombreuses en France : Ma Prim'Rénov, les CEE, les crédits d'impôts, etc. L'accès à l'information n'est pas toujours évident, le système gagnerait à être simplifié, mais on ne peut pas dire que rien n'est fait.
Cher et compliqué, c'est le cocktail gagnant.
Et aussi il vaut mieux lire le décret 2023 que celui que tu as posté. C'est un délire total avec audit réglementaire en plus.
https://www.economie.gouv.fr/cedef/maprimerenov

On se lance dans des démarches administeatives, on prévoit le financement, on fait des devis, et au final on n'est pas sûr de faire aboutir le projet. :mur:

Avatar du membre
merlin
Messages : 4214
Enregistré le : 31 juil. 2012, 21:01:54
Localisation : BREIZH

Re: Passoires thermiques : quels sont les logements désormais interdits à la location ?

Message non lu par merlin » 07 mars 2023, 09:39:20

johanono a écrit :
07 mars 2023, 09:14:01
merlin a écrit :
07 mars 2023, 00:10:07
Oui, mais ce que vous ne comprenez pas c'est que pour cela vous n'avez pas d'aide.
C'est faux. Encore faut-il se renseigner :

https://www.ecologie.gouv.fr/sites/defa ... 202021.pdf

Les aides à la rénovation énergétique sont très nombreuses en France : Ma Prim'Rénov, les CEE, les crédits d'impôts, etc. L'accès à l'information n'est pas toujours évident, le système gagnerait à être simplifié, mais on ne peut pas dire que rien n'est fait.
les orteils a écrit :
07 mars 2023, 09:01:40
Une aide a 70% sur 50 000€ revient plus cher que 13000 en autofinancement.
Oui, mais les travaux à 50000 € apporteront probablement une plus forte plus-value que les travaux à 13000 €.
Ton lien est obsolète. Ce texte n'est plus en vigueur ....

Avatar du membre
johanono
Messages : 37428
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Passoires thermiques : quels sont les logements désormais interdits à la location ?

Message non lu par johanono » 07 mars 2023, 09:55:24

Voici donc la liste à jour des travaux éligibles :

https://www.legifrance.gouv.fr/loda/art ... 0043774295

Je n'ai pas regardé en détail, mais de prime abord, cette liste me semble assez vaste, non ? Alors, où est le problème ? La complexité ? C'est vrai, le système gagnerait en simplicité, mais je le répète, on ne peut pas dire que rien n'est fait.

pierre30
Messages : 11595
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Passoires thermiques : quels sont les logements désormais interdits à la location ?

Message non lu par pierre30 » 07 mars 2023, 10:57:03

Rien non : ils ont fait des décrets. Mais le résultat concret, c'est pas grand chose.

Papibilou
Messages : 12258
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Passoires thermiques : quels sont les logements désormais interdits à la location ?

Message non lu par Papibilou » 07 mars 2023, 11:42:07

les orteils a écrit :
06 mars 2023, 20:51:42
Avez vous fait faire d'autres devis ? Ou bien vous avez un logement très spacieux, ceci pouvant expliquer cela.
J'ai trouvé plus cher. 17 ouvertures dont 4 portes fenêtres. Je reconnais que ça fait pas mal.

Papibilou
Messages : 12258
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Passoires thermiques : quels sont les logements désormais interdits à la location ?

Message non lu par Papibilou » 07 mars 2023, 11:47:37

les orteils a écrit :
06 mars 2023, 21:32:41
Changer un chauffage est tout de même source d'économies (une bonne PAC au lieu d'une au fuel en fin de course par exemple...)
PAC air eau 13 000 euros cout annuel du fioul cette année ( prix en forte hausse) 2300 euros. Coût utilisation annuelle PAC 1600 euros. Économie réalisée 700 euros par an ( max). Récupérable en ...20 ans ( quand il faudra changer la PAC).
J'attendrai donc que ma chaudière fioul me lâche ou que le prix du fioul double.

pierre30
Messages : 11595
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Passoires thermiques : quels sont les logements désormais interdits à la location ?

Message non lu par pierre30 » 07 mars 2023, 18:11:18

Oui mais ta fibre ecolo, elle ne pèse pas un peu dans le calcul ?

Papibilou
Messages : 12258
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Passoires thermiques : quels sont les logements désormais interdits à la location ?

Message non lu par Papibilou » 07 mars 2023, 22:42:19

pierre30 a écrit :
07 mars 2023, 18:11:18
Oui mais ta fibre ecolo, elle ne pèse pas un peu dans le calcul ?
Il faut bien comprendre que tout le monde veut bien être écolo à condition que ça ne lui coute pas trop cher.


Avatar du membre
johanono
Messages : 37428
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Passoires thermiques : quels sont les logements désormais interdits à la location ?

Message non lu par johanono » 08 mars 2023, 09:05:28

Papibilou a écrit :
07 mars 2023, 11:47:37
les orteils a écrit :
06 mars 2023, 21:32:41
Changer un chauffage est tout de même source d'économies (une bonne PAC au lieu d'une au fuel en fin de course par exemple...)
PAC air eau 13 000 euros cout annuel du fioul cette année ( prix en forte hausse) 2300 euros. Coût utilisation annuelle PAC 1600 euros. Économie réalisée 700 euros par an ( max). Récupérable en ...20 ans ( quand il faudra changer la PAC).
J'attendrai donc que ma chaudière fioul me lâche ou que le prix du fioul double.
Oui, les gros travaux d'isolation coûtent cher, mais c'est inévitable, non ?

Ne pas oublier que la circonstance que ces travaux soient massivement subventionnés incite aussi les artisans à gonfler leurs factures. Mais que faire contre ça ?

A part simplifier le dispositif, je ne vois pas trop ce que le gouvernement peut faire de plus que ce qui existe déjà.

Avatar du membre
merlin
Messages : 4214
Enregistré le : 31 juil. 2012, 21:01:54
Localisation : BREIZH

Re: Passoires thermiques : quels sont les logements désormais interdits à la location ?

Message non lu par merlin » 08 mars 2023, 11:01:41

Les travaux ne sont pas massivement subventionnés. C'est même dérisoire, sauf a refaire totalement sa maison / appart. Pour la louer après faudra pas compter une baisse des loyers.
Au passage, vu que l'état oblige a passer par des artisans agrées, et par un Conseil privé qui fera l'étude et passera les marchés avec ces artisans c'est bien évidemment une énorme connerie : absence de concurrence = prix vertigineux.

Avatar du membre
Kadavre
Messages : 1983
Enregistré le : 30 juil. 2021, 12:41:19

Re: Passoires thermiques : quels sont les logements désormais interdits à la location ?

Message non lu par Kadavre » 01 avr. 2023, 10:31:08

L’interdiction de louer des passoires thermiques bouleverse le marché immobilier

DÉCRYPTAGE - Au 1er avril, l’obligation de réaliser un audit énergétique pourrait accentuer la baisse des prix.


Une révolution au goût amer pour nombre de propriétaires. Depuis quelques mois, les détenteurs de passoires thermiques - ces logements mal isolés et mal chauffés notés F ou G sur le diagnostic de performance énergétique (DPE) - voient, pour certains, la valeur de leur bien fondre à vue d’œil. Il y a un an ou deux ans encore, ces maisons ou appartements énergivores - on en compterait un peu plus de 5 millions en France - se vendaient sans trop de peine.

Mais, depuis quelques mois, le vent a tourné. «Cela fait six mois que je cherche à vendre deux appartements. Je n’ai pas d’offres ou, quand j’en ai, c’est pour la moitié du prix», déplore Jean, retraité à Dijon. Les logements de ce propriétaire n’ont pourtant rien d’insalubre, mais ils sont situés dans des immeubles des années 1960 mal isolés et chauffés au gaz.

Depuis le 1er janvier, les logements les plus énergivores dits G+ (consommant plus de 450 kW/m2/an d’énergie finale) ne peuvent plus être loués. Près de 140 000 logements privés sont concernés. Ce n’est pas tout. Cette interdiction doit s’étendre au 1er janvier 2025 à tous les biens notés G, puis au 1er janvier 2028 à ceux notés F.

https://www.lefigaro.fr/societes/l-inte ... r-20230331
Après le DPE, l'audit énergétique. La règlementation se durcit de + en +, l'immobilier devient un investissement à risques.

Avatar du membre
johanono
Messages : 37428
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Passoires thermiques : quels sont les logements désormais interdits à la location ?

Message non lu par johanono » 12 févr. 2024, 12:13:32

Immobilier : vers une simplification du Diagnostic de performance énergétique, à quoi faut-il s’attendre ?

« Il y a un biais de calcul que je vous annonce corriger par un arrêté dont nous lançons la consultation cette semaine », a indiqué Christophe Béchu, le ministre de la Transition écologique

suite
La question qui se pose est la suivante : faut-il supprimer purement et simplement l'interdiction de louer des passoires thermiques, ou bien s'agit-il de trouver des méthodes de calculs un peu plus objectives pour le DPE ?

Moi, je reste attaché à l'idée que, si on veut vraiment faire des économies d'énergie, alors il faut faire la chasse aux passoires thermiques, et qu'un propriétaire ne peut décemment pas se faire du fric en louant une passoire thermique. Tu veux gagner du fric en faisant de l'investissement locatif ? La moindre des choses et d'offrir à tes locataires un logement décent, qui soit autre chose qu'une passoire thermique.

Alors si on arrive à trouver des méthodes de calculs du DPE un peu plus satisfaisantes, ce sera très bien.

Avatar du membre
Kadavre
Messages : 1983
Enregistré le : 30 juil. 2021, 12:41:19

Re: Passoires thermiques : quels sont les logements désormais interdits à la location ?

Message non lu par Kadavre » 12 févr. 2024, 13:03:32

Le nombre de logements mis en location a baissé au cours des derniers mois, et ce n'est que le début d'un processus puisque les biens avec un DPE F ne seront plus louables à partir de 2025, et ceux classés E ne le seront plus en 2028. Résultat : crise immobilière, crise du logement, hausse des loyers, baisse du pouvoir d'achat des locataires...

La question est donc celle-ci : les pouvoirs publics peuvent-ils pondre des normes sans se soucier des conséquences économiques et sociales ?

Le gouvernement bricole en permettant à des toutes petites surfaces de pouvoir continuer à être louées, mais ça ne répond pas au problème plus global.

Donc, à mon avis, il y aura d'autres reculs et ajustements concernant les DPE qui par ailleurs ne sont pas du tout fiables.

pierre30
Messages : 11595
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Passoires thermiques : quels sont les logements désormais interdits à la location ?

Message non lu par pierre30 » 13 févr. 2024, 06:51:25

L'instabilité de la réglementation vient s'ajouter au coût des travaux qui s'empile déjà à l'obligation de passer par un cabinet d'experts.
Le propriétaire d'un appartement dans un immeuble avec syndic peut compter sur la mutualisation des démarches et des coûts.

Pour le proprio d'une maison ancienne, parfois héritée, il est impossible d'évaluer les travaux à réaliser sans faire appel au cabinet d'audit dont la fiabilité est douteuse, puis de réaliser lui-même une partie des travaux progressivement. Il ne saura jamais si ces travaux sont suffisants pour entrer dans les critères puisque tous les 2 ans le niveau d,'exigence est revu à la hausse. De plus ces critères sont inconnus du public, alors quoi faire ?
Au final le logement reste non loué.

Je connais des cas de ce genre.

La publication des critères et grilles d'évaluation permettrait au propriétaire de juger si ça vaut la peine d'entamer les travaux ou même les démarches. Actuellement il hésite parfois à payer 1 premier audit pour connaître seulement ses obligations.
Modifié en dernier par pierre30 le 13 févr. 2024, 07:13:23, modifié 1 fois.

Répondre

Retourner vers « Ecologie / Environnement / Agriculture »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré