Les élections prud'homales

Venez discuter des problèmes du travail dans notre pays, mais aussi des problèmes sociaux ( retraites, chomage...)
Répondre
Avatar du membre
Gis
Messages : 4921
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 03 déc. 2008, 21:16:00

Bonsoir,

Il apparaîtrait que la participation aux élections prud'homales d'aujourd'hui est en baisse par rapport en 2002 (qui était de 32.7 %).

Quel est l'enjeu de cette élection ?
Tous les 5 ans, 2 groupes (appelés collèges) les salariés et les employeurs élisent parmi des candidats des organisations syndicales des représentants au Conseil des Prud'hommes. Leur rôle est de régler les conflits du travail du droit privé (entre employeurs et salariés ou entre salariés).

Pensez-vous que le peu d'intérêt provoqué par cette élection reflète le peu de confiance dans les organisations syndicales ou plutôt la méconnaissance du rôle concret de cette juridiction ? ou une toute autre raison ?

à bientôt

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 03 déc. 2008, 22:54:00

bonsoir ,les gens ne sont pas motivée, (faineantises), mais ils sont bien heureux d etre defendue quand ils ont un problemes.. l ouvrier a perdue le gout de la lutte ,il ne pense qua ses traites de maison et d autres bricoles a renbourser..il a ce qu il merrite, les patrons et le grand capitale eux votes
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 04 déc. 2008, 16:52:00

Souvent, les salariés méprisent les syndicats (le gouvernement organise depuis longtemps une propagande en ce sens et il est arrivé plus ou moins à ses fins), mais ils sont bien content d'être défendus quand y'a un problème. Évidemment, il y a beaucoup de flemme aussi. Et sans doute, un jemenfoutisme persiste, à cause du fait que le gouvernement ne tient plus aucun compte des avis du peuple et avance coute que coute... A quoi bon s'exprimer si on est certain de nêtre pas entendu, pensent certains...

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2127
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 14 déc. 2008, 12:41:00

Bonjour,

Personnellement, je n'ai jamais été voter aux élections prud'homales , mais je connais le droit du travail, donc pas de problème.
Je pense que les gens ne votent pas par manque de temps, et ne se sentent pas assez concerné par le sujet, c'est malheureux mais c'est un fait.

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31238
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 14 déc. 2008, 13:03:00

Bonjour,

Je suis assez d'accord, mais les salariés Français ne sont pas syndiqués, il y a une raison. Et ces salariés approuvent ils l'action des syndicats ?

A plus tard
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2127
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 14 déc. 2008, 13:37:00

En France, il y a peu de syndiqué, donc les syndicats ne peuvent que prouver leurs actions lors de manifestations, et je pense que les salariés sont bien content que les syndicats agissent pour défendre leurs droits.

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 20 déc. 2008, 23:33:00

Le français moyen est skizophrène: il vote pour l'UMP ou le PS (ce qui revient au même), il déteste les syndicats, mais il est bien content de les voir quand il en a besoin et de manifester avec eux quand ils défendent ses intérêts. L'attitude des gens vis à vis des syndicats est vraiment étonnante.
Aujourd'hui, on a même un mouvement des IUT où les élèves s'organisent contre l'Etat mais derrière les dirigeants d'IUT et profs en refusant l'aide des syndicats, c'est quand même complètement débile!

Répondre

Retourner vers « Travail »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré