L'arabe à l'école

Venez nous parler des problèmes de nos écoles ( service minimum, l'accueil des enfants, effectifs dans les classes ... )
Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 28 août 2010, 22:09:00

Comme vous pouvez le voir, j'ai fusionné les deux sujets.. Magic l'avait lancé, il y a quelque temps, avec un texte de JF Copé, qui est je ne vous l'apprends pas à l'ump..
 

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 28 août 2010, 22:15:00

Si tu crois ta question subtile, la réponse est OUI ! On estime généralement, danstous les pays de langue arabe, qu'un petit qui n'apas appris de larges morceaux du coran par coeur dans sa prime enfance n'accèdera jamais  à un arabe "lettré", exactement comme le petit français qui n'a pas fait de latin ni lu les auteurs classiques.

Et cet avis de linguiste est partagé par les arabes athées.

Ceci dit, une langue doit s'apprendre très jeune. En Belgique, le nombre de classes proposant de l'immersion linguistique double chaque année : des bambins qui, au choix des parents, ont tous leurs cours en anglais, en allemand ou en néerlandais... sauf le cours de français ! En secondaires, ils rejoignent des classes d'élèves "uniquement français", et se classent généralement dans les premiers, étant suffisamment formés dans leur langue maternelle à la maison et dans leurs loisirs.

J'ai des amis, lui russe blanc, elle anglaise des Barbades, trois enfants. Dès leur naissance, le père et la grand-mère leur ont toujours parlé russe, la mère anglais,  à trois ans ils ont été scolarisés en français, et quand ils ont appris à lire, ils ont simplement été deux heures par semaine, dans une petite école russe pour y apprendre l'écriture et la lecture.

Parfait trilingues tous les trois à  9 ans ! Et un cursus universitaire à faire rêver.

C'est tout petit que l'aptitude aux langues, arabe y compris, doit être développée.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 28 août 2010, 22:24:00

Gis a écrit :Comme vous pouvez le voir, j'ai fusionné les deux sujets.. Magic l'avait lancé, il y a quelque temps, avec un texte de JF Copé, qui est je ne vous l'apprends pas à l'ump..

Tiens c'est vrai ça, il y a très longtemps que j'avais émis ce fil et on en parle encore.
Je n'ai pas changé d'avis sur le sujet, je suis pour que l'arabe soit une langue apprise à l'école. Je suis sûr qu'il y aura des élèves d'autres origines que des arabes. Et puis quoi de mieux que d'apprendre la langue pour savoir ce qu'il se dit.
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26120
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 28 août 2010, 22:31:00

mps a écrit :Si tu crois ta question subtile, la réponse est OUI ! On estime généralement, danstous les pays de langue arabe, qu'un petit qui n'apas appris de larges morceaux du coran par coeur dans sa prime enfance n'accèdera jamais  à un arabe "lettré", exactement comme le petit français qui n'a pas fait de latin ni lu les auteurs classiques.

Et cet avis de linguiste est partagé par les arabes athées.
C'est vrai et pour cause : c'est le Coran qui a donné sa forme actuelle à l'Arabe, qui a perduré jusqu'à aujourd'hui. Le Coran, par delà ses aspects religieux, est donc considéré comme l'une des sources les plus fondamentales de l'Arabe classique, au même titre que la Torah pour l'Hébreu.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 29 août 2010, 09:47:00

El Fredo a écrit :
mps a écrit :Si tu crois ta question subtile, la réponse est OUI ! On estime généralement, danstous les pays de langue arabe, qu'un petit qui n'apas appris de larges morceaux du coran par coeur dans sa prime enfance n'accèdera jamais  à un arabe "lettré", exactement comme le petit français qui n'a pas fait de latin ni lu les auteurs classiques.
Et cet avis de linguiste est partagé par les arabes athées.
C'est vrai et pour cause : c'est le Coran qui a donné sa forme actuelle à l'Arabe, qui a perduré jusqu'à aujourd'hui. Le Coran, par delà ses aspects religieux, est donc considéré comme l'une des sources les plus fondamentales de l'Arabe classique, au même titre que la Torah pour l'Hébreu.
Je suis d'accord avec toi, mais ce n'est pas pour faire des croyants plus zélés que suis pour l'apprentissage de l'arabe, mais pour que dans la population française nous ayons un nbre significatif d'arabophones capablent d'aller discuter avec ts les arabes. Ça ne signifie pas que nous devons renoncer à notre langue. Aller vendre une centrale en discutant dans la langue du client c'est un gros joker. Je préconise l'arabe à l'école parce qu'elle concerne des centaines de millions de personnes , l'hébreux, c'est limité à Israël.
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Avatar du membre
FIFE
Messages : 3242
Enregistré le : 11 mars 2009, 00:00:00
Parti Politique : Front National (FN)
Localisation : Paris

Message non lu par FIFE » 29 août 2010, 10:03:00

Ainsi donc, pour toi, quand on s'installe dans un pays, c'est aux habitants de ce pays d'apprendre ta langue ?

De plus, de quel arabe parles tu ? Tu crois que l'Algérien comprend l'arabe littéraire ?

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 29 août 2010, 10:37:00

FIFE a écrit :Ainsi donc, pour toi, quand on s'installe dans un pays, c'est aux habitants de ce pays d'apprendre ta langue ?
De plus, de quel arabe parles tu ? Tu crois que l'Algérien comprend l'arabe littéraire ?
C'est à moi que tu réponds?  Que vient faire les algériens dans cette discussion? Que vient faire la situation géographique dans l'apprentissage d'une langue? D'après toi, les français ne devraient connaître que le français; banni l'anglais, l'espagnol, le russe, le chinois, .... On doit donc poser une cloche sur la France, supprimer les ports et les aéroports. Drôle d'idée que de vouloir s'enfermer!
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 29 août 2010, 10:41:00

L'algérien basique ne signe pas de gros contrats icon_biggrin  

Il n'est pas question de demander à tous les français de parler maghrébin, mais bien de permettre à ceux qui le désirent de s'y former comme à toute autre languesétrangèure.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
FIFE
Messages : 3242
Enregistré le : 11 mars 2009, 00:00:00
Parti Politique : Front National (FN)
Localisation : Paris

Message non lu par FIFE » 29 août 2010, 10:56:00

Je' n'ai jamais dit que les Français ne devaient pas apprendre de langues étrangères, bien au contraire ! Nous sommes même un peu défavorisés dans ce domaine, car combien de Français sont capables de parler ne serait ce que l'Anglais......

Vous présentez l'apprentissage de l'arabe comme un plus pour pouvoir comprendre ceux qui se sont installés dans notre pays, et là je ne suis pas d'accord : c'est à eux d'apprendre le français!

De plus, pour le commerce, il faut quand même savoir que dans les pays arabes capables de nous acheter une centrale, tous les décideurs ont fait leurs études aux USA ou en GB. Je pense qi'il serait plus utile de proposer des cours de chinois !

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26120
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 29 août 2010, 11:49:00

FIFE a écrit :Vous présentez l'apprentissage de l'arabe comme un plus pour pouvoir comprendre ceux qui se sont installés dans notre pays, et là je ne suis pas d'accord : c'est à eux d'apprendre le français!
Qui a dit ça ? Personne, bien au contraire. L'apprentissage de l'arabe comme 3e langue vivante est tout simplement un plus pour l'élève dans sa future carrière professionnelle, au même titre que le chinois, le russe, le japonais...
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
johanono
Messages : 32056
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 29 août 2010, 12:41:00

El Fredo a écrit :
FIFE a écrit :Vous présentez l'apprentissage de l'arabe comme un plus pour pouvoir comprendre ceux qui se sont installés dans notre pays, et là je ne suis pas d'accord : c'est à eux d'apprendre le français!
Qui a dit ça ? Personne, bien au contraire. L'apprentissage de l'arabe comme 3e langue vivante est tout simplement un plus pour l'élève dans sa future carrière professionnelle, au même titre que le chinois, le russe, le japonais...
Le plus pour la carrière professionnelle est un prétexte fumeux. Professionnellement, les pays du monde arabo-musulman présentant le plus de débouchés commerciaux sont les pays du Golfe, et dans ces pays, les hommes d'affaires parlent anglais. En outre, comme cela a été souligné, l'arabe littéraire enseigné à l'école est très différent de l'arabe parlé dans tous ces pays. Autrement dit, l'arabe littéraire ne serait de toute manière pas d'un grand intérêt professionnellement.

L'enseignement de l'arabe à l'école est d'abord motivé par le souci de plaire à un nombre important d'élèves, qui se verront ainsi renforcés dans leur sentiment d'appartenance au monde arabe. Bref, on renvoie ces élèves à leurs origines, ce n'est pas le meilleur moyen de les intégrer.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34088
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 29 août 2010, 12:55:00

Bonjour,

Johanono il me semble, que mps, El fredo, Magic (tous les 3 d'accord ensemble ça doit être une 1ère) ne parle pas d'élève parlant déjà l'arabe, mais d'élève (peu importe l'origine) qui prendrait une 3ème langue comme choix, au même titre que d'autre langue.

Enfin pourquoi pourrait on apprendre le chinois et pas l'arabe ?  
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26120
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 29 août 2010, 13:02:00

L'arabe du Golfe pratiqué par les élites socio-économiques est quasiment identique à l'arabe classique. C'est dans le Maghreb que le dialecte en est le plus éloigné, autan que l'Italien ou le Roumain le sont du Latin. Et même si les hommes d'affaires parlent anglais, en pratique l'usage de l'arabe est très apprécié pour la conclusion des contrats, car le sens du contact y est beaucoup plus important que dans les pays occidentaux où l'intérêt commercial passe avant tout. Un jeune diplômé parlant arabe est beaucoup plus susceptible de commencer sa carrière en tant qu'expatrié dans un pays du Moyen-Orient. Je bosse pour une boite du CAC40 dans un service qui s'occupe de la zone EMEA (Europe/Middle-East/Africa) et j'ai des collègues qui partent très souvent pour des missions de plusieurs mois, alors je suis bien placé pour en parler.

Voici une carte des dialectes arabes pour se rendre un peu mieux compte :

Image

En gros l'arabe classique correspond à la zone bordeaux, l'arabe du maghreb pratiqué par nos immigrés au bleu moyen. Franchement ce débat me fait bien rire, c'est comme si on avait prétendu au début du XXe siècle que l'enseignement du russe en 3e langue était un moyen de complaire aux immigrés Polonais et les empêcherait de s'intégrer.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
johanono
Messages : 32056
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 29 août 2010, 13:24:00

politicien a écrit : Bonjour,

Johanono il me semble, que mps, El fredo, Magic (tous les 3 d'accord ensemble ça doit être une 1ère) ne parle pas d'élève parlant déjà l'arabe, mais d'élève (peu importe l'origine) qui prendrait une 3ème langue comme choix, au même titre que d'autre langue.

Enfin pourquoi pourrait on apprendre le chinois et pas l'arabe ?  
La vidéo que j'ai postée évoque l'arabe comme première langue vivante, pas comme troisième langue vivante, ce n'est pas la même chose !

Et comme je l'ai déjà indiqué, la question n'est pas vraiment de savoir si les jeunes d'origine maghrébine parlent ou non déjà l'arabe. Il est évident que la plupart d'entre eux ne le parlent pas, alors même qu'ils vivent dans le culte et l'idéalisation de leur pays d'origine. Le problème, c'est qu'en leur enseignant l'arabe, même si c'est un arabe littéraire qui n'a rien à voir avec ce qui est pratiqué dans leur pays d'origine, on les renvoie à leurs origines, on les conforte dans l'exaltation de leurs origines et leur détestation de la France. Renvoyer un immigré à ses origines, ce n'est pas le meilleur moyen de favoriser son intégration.

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 29 août 2010, 17:28:00

Et pourquoi avoir supprimée le latin, qui est la basse de baucoups de langues.
la caravane passe et les chiens aboient

Répondre

Retourner vers « Nos écoles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré