Les 35 heures un progrès ?

Venez discuter des problèmes du travail dans notre pays, mais aussi des problèmes sociaux ( retraites, chomage...)
Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 14 sept. 2009, 18:17:00

Il ne faut pas voir les choses de façon aussi simpliste. D’abord on parle de 32 h hebdomadaires en moyenne sur l’année, avec des répartitions et des organisations qui varieraient selon les entreprises, il ne s’agit donc pas pour un salarié de partir pile une fois ses 32 h accomplies, il pourrait très bien faire plus à certaines périodes, et moins à d’autres, selon la charge de travail.

Ensuite la secrétaire irremplaçable, ça n’existe pas. Les cimetières sont remplis de gens irremplaçables qui ont été remplacés.

Troisièmement, ce n’est pas un projet théorique, de nombreuses entreprises de toutes tailles ont déjà adopté la semaine de 4 jours.

Avatar du membre
mareaction
Messages : 453
Enregistré le : 12 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : partout

Message non lu par mareaction » 14 sept. 2009, 19:05:00

lancelot a écrit :Bla Bla Bla.... répondez donc au lieu de tourner autour du pot en ecrivant des phrases toutes faites.
Qu'est ce que les 35H vous coutent ?
TOUT SIMPLEMENT + de 10% des salaires!

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 14 sept. 2009, 19:51:00

Il est évident que les 35H ne constituent pas un progrès qui permet l'élévation du niveau de vie...Les français ne s'y sont d'ailleurs pas trompés en rejetant cette orientation lors des dernières présidentielles où ils choisirent la droite face au dirigisme de gauche.

De plus aucun autre pays n'a suivi la France dans cette voie qui n'est ni créatrice d'emplois ni favorable à la resorption du chômage.

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 14 sept. 2009, 20:10:00

kpmpf a écrit :Il est évident que les 35H ne constituent pas un progrès qui permet l'élévation du niveau de vie...Les français ne s'y sont d'ailleurs pas trompés en rejetant cette orientation lors des dernières présidentielles où ils choisirent la droite face au dirigisme de gauche.

De plus aucun autre pays n'a suivi la France dans cette voie qui n'est ni créatrice d'emplois ni favorable à la resorption du chômage.
Bien sûr que si, selon l’INSEE les 35 heures ont permis de créer 350.000 emplois, et les chômeurs qui en ont profité ont bien vu leur niveau de vie s’élever.

Avatar du membre
artragis
Messages : 7962
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 14 sept. 2009, 20:13:00

De plus aucun autre pays n'a suivi la France dans cette voie qui n'est ni créatrice d'emplois ni favorable à la resorption du chômage.
Les données sont pourtant là : des emplois ont été créés.
Je dirais que je suis entre deux feux pour ma part. On m'a toujours dit qu'on ne pouvait partager ce qui ne nous appartient pas, et le temps de travail n'appartient à personne et surtout pas aux politique. Mais d'un autre côté, je le sais des emplois ont été créés. Cependant, dans le but de comprendre j'aimerai poser des questions :
Pour combien de temps ces emplois ont été créés?
La consommation engendrée par les hausses des loisirs n'engrangent-elles pas une hausse du niveau de vie que les entreprise ne peuvent accompagner d'une hausse proportinnelle des salaire?
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 14 sept. 2009, 20:38:00

artragis a écrit :Cependant, dans le but de comprendre j'aimerai poser des questions :
Pour combien de temps ces emplois ont été créés?
La consommation engendrée par les hausses des loisirs n'engrangent-elles pas une hausse du niveau de vie que les entreprise ne peuvent accompagner d'une hausse proportinnelle des salaire?
Comme je l’ai dit plus haut, la seconde loi Aubry a été mal faite, avec des exonérations coûteuses et non productives d’emplois, ensuite les 35 H ont été peu à peu vidées de leur contenu par la droite qui, sans les abroger, les a contournées en favorisant les heures supplémentaires. Aujourd’hui, le temps de travail réel en France est supérieur à la moyenne européenne. Donc effectivement, il ne reste plus grand chose des 35 H (sauf les RTT) et des effets positifs qu’ils ont eu sur le chômage.

La question des salaires est un autre problème, qui dépasse la question du temps de travail, c’est lié au modèle économique et social induit par la mondialisation. Néanmoins on peut dire que si l’on réduisait vraiment le temps de travail, ça ferait baisser fortement le chômage, or on sait que le chômage de masse fait pression sur les salaires.

Avatar du membre
artragis
Messages : 7962
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 14 sept. 2009, 20:56:00

mais (désolé du barbarisme) le suremploi ne favoriserait-il pas un surcout qui créerait encore plus d'inégalité. Le problème pour moi des 35h c'est qu'ils ont favorisé la surconsommation et ont créé des besoins supplémentaires. Chez moi on a deux ordinateurs, le mien (pour le lycée, le net, les jeux, la prog) et celui de mon père (pour ses dossiers), et on a du mal, mais vraiment du mal à ne pas se crêper le chignon pour effectuer des passage sur les ordis qui sont devenu des outils nécessaires pour tout, heureusement j'ai une mère papier encyclopédie plutôt que internet et dossier numérique mais vraiment on s'est créé des besoins vraiment toujours plus chers. Je me vois mal avec un ordi à moins de 1000€ (à cause de l'utilisation intensive que j'en fais), ma mère ne peut se passer d'une voiture haute (scénic, picasso...) à cause du confort (et de ses problèmes de santé)... Alors qu'avant on avait pas et qu'on se débrouillait ! Et j'ai un père qui est indépendant donc les 35h c'est vraiment lors des petites semaines !

Le loisir en lui même s'est encherrit car il ne s'agissait plus d'aller au musée le dimanche, ou même au cinéma (qui a augmenté) mais dans des lasergame, bowling... Les vacances à l'étranger ont explosé. J'en passe et des meilleurs. Donc oui je reste pris entre deux feux. Et oui la seconde loi aubry est une grosse erreur !
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 14 sept. 2009, 21:44:00

La surconsommation est bien antérieure aux 35 H, et par ailleurs c’est un phénomène qui n’est pas spécifiquement français. Ca pourrait être le sujet d’un autre fil, mais ça n’a pas de rapport avec les 35 H. Lorsque la gauche est arrivée au pouvoir en 1981, elle a baissé la durée légale de 40 h à 39 h. Mitterrand avait promis déjà à l’époque les 35 H, et les 39 H devaient constituer un premier pas dans la réalisation de cette promesse. A l’époque il y avait dans le gouvernement Mauroy un « ministère du temps libre », c’était une tentative (qui a fait pschitt) de renouer avec ce qu’avait fait Léo Lagrange lors du Front Populaire. Ceci pour dire que la réduction du temps de travail a depuis longtemps donné des idées à la gauche dans la mise en place de loisirs sociaux et d’éducation populaire, alternative peut-être à cette surconsommation dont tu sembles te plaindre (tout en t’en délectant un peu, non ?)

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 14 sept. 2009, 22:09:00

Cépajuste a écrit :
kpmpf a écrit :Il est évident que les 35H ne constituent pas un progrès qui permet l'élévation du niveau de vie...Les français ne s'y sont d'ailleurs pas trompés en rejetant cette orientation lors des dernières présidentielles où ils choisirent la droite face au dirigisme de gauche.
De plus aucun autre pays n'a suivi la France dans cette voie qui n'est ni créatrice d'emplois ni favorable à la resorption du chômage.
Bien sûr que si, selon l’INSEE les 35 heures ont permis de créer 350.000 emplois, et les chômeurs qui en ont profité ont bien vu leur niveau de vie s’élever.
http://www.senat.fr/rap/r00-414/r00-414.html

Ca a coûté un fric fou, et n'a pas rapporté grand chose.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 14 sept. 2009, 22:38:00

Ca a rapporté 350.000 emplois, ce n’est pas rien. Mais effectivement, je l’ai déjà dit, la loi Aubry était mal conçue, parce qu’elle n’a permis de baisser le temps de travail réel que de 4 % environ, que les exonérations n’étaient pas conditionnées par des créations d’emplois et que l’on n’a pas réduit les heures supplémentaires. Pierre Larrouturou, qui est un ardent défenseur de la réduction du temps de travail et le promoteur de la semaine de 4 jours, avait écrit dès 1998 un livre qui s’intitulait « 35 heures – le double piège » dans lequel il critiquait déjà la loi Aubry.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 15 sept. 2009, 08:25:00

Si la formule était si bonne, pourquoi AUCUN autre pays ne l'a-t-il adoptée ?

Pour ce qui et de la création d'emploi, retiens qu'elle ne se décrète pas !

Cessons de harceler les entreprises, de les plumer, et elles s'épanouriont toutes seules, créant des emplois JUSTIFIES, et non des leurres au chômage.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 15 sept. 2009, 09:01:00

Pourquoi un pays qui baisse ses horaires de travail par le processus de négociation entre partenaires (accords de branche) légiférerait il sur le sujet ?
Cela ne présente aucun intérêt.

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 15 sept. 2009, 12:24:00

Perso, je n'ai vu aucune embauche dans mon entourage à la suite des 35h. Et vous ? Je suis certain que non.
Par contre, unanimement, on a tous remarqué le gel des salaires.
A part dans les pseudos statistiques, qui a vu de ses yeux des embauches dans sa boite, et j'entends par là directement issues du passage aux 35h ?
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 15 sept. 2009, 13:18:00

mps a écrit :Pour ce qui et de la création d'emploi, retiens qu'elle ne se décrète pas !
Si vous diminuez le temps de travail de façon significative, que vous restreignez ou taxez les heures supplémentaires et que vous donnez des exonérations importantes contre des embauches, les entreprises embaucheront parce que ça sera leur intérêt. Ca ne se décrète peut-être pas mais l’Etat est là pour donner des incitations qui vont dans le bon sens. Aujourd’hui en favorisant les heures supplémentaires contre l’embauche, l’Etat donne de mauvaises incitations.

Avatar du membre
mareaction
Messages : 453
Enregistré le : 12 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : partout

Message non lu par mareaction » 15 sept. 2009, 14:15:00

Cépajuste a écrit :Ca a rapporté 350.000 emplois, ce n’est pas rien. Mais effectivement, je l’ai déjà dit, la loi Aubry était mal conçue, parce qu’elle n’a permis de baisser le temps de travail réel que de 4 % environ, que les exonérations n’étaient pas conditionnées par des créations d’emplois et que l’on n’a pas réduit les heures supplémentaires. Pierre Larrouturou, qui est un ardent défenseur de la réduction du temps de travail et le promoteur de la semaine de 4 jours, avait écrit dès 1998 un livre qui s’intitulait « 35 heures – le double piège » dans lequel il critiquait déjà la loi Aubry.
et combien de dépots de bilans?

Répondre

Retourner vers « Travail »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré