Que se passe t'il à France Télécom ?

Venez discuter des problèmes du travail dans notre pays, mais aussi des problèmes sociaux ( retraites, chomage...)
anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 16 oct. 2009, 18:20:00

Personnellement, je pense que l'attitude matérialiste et très attachée à une certaine habitude de vie n'est pas l'apanage des cadres mid-size de France-Télécom car le malaise est général. Et, si on parle de FT, c'est parce que les médias parlent de FT. Un cadre d'une société de fabrication de charcuterie ou de fabrication de matériel plastique qui se zigouille, cela n'intéresse personne, et pourtant cela existe...


On a donné de mauvaises habitudes aux gens dés leurs naissance. Il faut :
- "arriver à quelque chose", "avoir une bonne situation", "avoir un certain standing"... Résultat du bourrage de crane, le cadre moyen survit moins bien dans la jungle de l'entreprise que le détenu en cavale qui se cache en forêt ou l'enfant des favellas dans les rues de Rio !!


Vous passez des diplômes à la c.., vous gagnez des concours qui ne veulent rien dire et vous vous retrouvez dans un "beau" bureau en  "simili poirier plastique" avec une pendule "radio pilotée" (le must), chef à 30/40 ans d'une bande de gens qui, en fait, vous subissent ! Vous croyez que les subalternes sont des kleenex et puis quand c'est votre tour, vous ne le supportez pas : c'est un peu la complainte du cadre moyen et celui là, je ne le plains pas... mais ceux, qui font un effort louable d'auto critique, ceux qui se disent que tout ce cirque ne sert à rien, ils sont aussi broyés (même en premier) et cela, c'est vraiment insupportable !

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 23 oct. 2009, 09:52:00

Depuis des semaines, on amuse les gogos avec les suicides chez France Télécom, lesquels compatissent et s'indignent aux ordres de la manipulation.

Voici une mise en perspective plus lucide :

http://www.lemonde.fr/societe/article/2 ... _3224.html

Il n'y a pas de vague de suicides" à France Télécom, estime René Padieu, inspecteur général honoraire de l'Insee, président de la commission de déontologie de la société française de statistique, dans une chronique à paraître dans le quotidien La Croix.



 

"En 2007, on avait pour la population d'âge d'actif (20 et 60 ans) un taux de suicide de 19,6 suicides pour 100 000", explique-t-il. "24 suicides en 19 mois, cela fait 15 sur une année. L'entreprise compte à peu près 100 000 employés. Conclusion : on se suicide plutôt moins à France Télécom qu'ailleurs", affirme-t-il.



Selon lui, "ce qui fait sens ici n'est pas le chiffre lui-même, mais le fait de l'invoquer. Relevons que la révélation des suicides en cause suit la création, par un syndicat, d'un "observatoire du stress": quand on se met à observer quelque chose, on le voit apparaître". "On regrettera que les drames humains que sont ces suicides – peu nombreux, certes, mais bien réels – soient instrumentalisés dans l'affrontement entre une direction et ses salariés : c'est indigne", ajoute M. Padieu.

"Croire en l'existence de quelque chose qui n'est pas constitue ce qu'en psychiatrie on appelle un délire. Ici ce n'est personne en particulier, mais le corps social qui délire : salariés, direction, ministre, syndicat, journalistes, commentateurs, vous et moi tous ensemble", ajoute-t-il."Ce qui est dit dans ce délire n'est pas réel : c'est quand même un symptôme. Il signe quelque chose, un mal-être social", reconnaît-il.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 23 oct. 2009, 15:11:00

on ne rie jamais sur le suicide d un homme, pour arriver a tand de desespoire, il faut quela soufrance soille intence, la boite est responsable, de la santées des employers
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 23 oct. 2009, 16:24:00

mps a écrit :Depuis des semaines, on amuse les gogos avec les suicides chez France Télécom, lesquels compatissent et s'indignent aux ordres de la manipulation.
Voici une mise en perspective plus lucide :

http://www.lemonde.fr/societe/article/2 ... _3224.html

Il n'y a pas de vague de suicides" à France Télécom, estime René Padieu, inspecteur général honoraire de l'Insee, président de la commission de déontologie de la société française de statistique, dans une chronique à paraître dans le quotidien La Croix.




 

"En 2007, on avait pour la population d'âge d'actif (20 et 60 ans) un taux de suicide de 19,6 suicides pour 100 000", explique-t-il. "24 suicides en 19 mois, cela fait 15 sur une année. L'entreprise compte à peu près 100 000 employés. Conclusion : on se suicide plutôt moins à France Télécom qu'ailleurs", affirme-t-il.



Selon lui, "ce qui fait sens ici n'est pas le chiffre lui-même, mais le fait de l'invoquer. Relevons que la révélation des suicides en cause suit la création, par un syndicat, d'un "observatoire du stress": quand on se met à observer quelque chose, on le voit apparaître". "On regrettera que les drames humains que sont ces suicides – peu nombreux, certes, mais bien réels – soient instrumentalisés dans l'affrontement entre une direction et ses salariés : c'est indigne", ajoute M. Padieu.


"Croire en l'existence de quelque chose qui n'est pas constitue ce qu'en psychiatrie on appelle un délire. Ici ce n'est personne en particulier, mais le corps social qui délire : salariés, direction, ministre, syndicat, journalistes, commentateurs, vous et moi tous ensemble", ajoute-t-il."Ce qui est dit dans ce délire n'est pas réel : c'est quand même un symptôme. Il signe quelque chose, un mal-être social", reconnaît-il.
ça contre balance effectivement cet engouement médiatique. Et puis rien ne prouve que ces gens ce sont suicidés à cause de leur travail., à mon avis c'est plus complexe que cela, et ça arrange bien certains pour taper sur la direction. Il est vrai que du point de vue com, ils on tout faux. Pour une boite de com , ça la fout mal! icon_mrgreen
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2167
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 23 oct. 2009, 22:18:00

Pour FT c'est 15/100000 par an. (24 sur 19 mois, donc 15 en un an, et 9 en 7 mois)
Le taux moyen de suicide en France est environ de 19/100000 par an.
Donc il y a moins de suicide chez FT que dans la population globale, cela dit la population cible n'est pas la même.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 24 oct. 2009, 01:25:00

mps a écrit :Depuis des semaines, on amuse les gogos avec les suicides chez France Télécom, lesquels compatissent et s'indignent aux ordres de la manipulation.

Voici une mise en perspective plus lucide :

http://www.lemonde.fr/societe/article/2 ... _3224.html
J'ai lu avant hier dans ma revue de presse perso que ce qu'affirme ce statisticien a été très critiqué dernièrement. voilà un article de Libé qui cite les principales critiques émises contre lui :

http://www.liberation.fr/societe/010159 ... charpent-s…

Extrait :
Selon eux, «tout statisticien connaît la complexité des comparaisons statistiques d’une population donnée à celle d’une population plus générale», et «chacun sait que les taux de suicide sont très dépendants de l’âge, du sexe, de l’activité professionnelle».

«Aucune comparaison n’a de pertinence sans que l’on étudie la situation +toutes choses égales par ailleurs+», affirment-ils, jugeant la polémique lancée par M. Padieu «indigne».

Même constat pour Pierre Morville (CFE-CGC-Unsa): il rappelle, citant le DRH de France Télécom Olivier Barberot interrogé le 12 septembre, que «pour la grande majorité des 23 suicides enregistrés sur 20 mois à cette époque, le profil-type des personnes qui avaient attenté à leur vie était constitué de +fonctionnaires hommes, de plus de 50 ans, techniciens+».
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2167
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 24 oct. 2009, 01:33:00

Yep, c'est exactement ce que je voulais dire en disant, "cela dit la population cible n'est pas la même". .
Les jeunes se suicident plus que les "vieux", or à FT il y a très peu de travailleur jeune, ces suicides ne sont pas représentatif du suicide en France.

Avez vous entendu parler du plan Next de FT ?

http://www.dailymotion.com/video/xatisk ... nge-2012-s…
http://www.dailymotion.com/video/xapeol ... nce-teleco…


"Le plan NExT est le plan de redressement de la société France Télécom qui vise entre autres à réduire les coûts de la société, à mener une politique de produits et services convergents, et à regrouper toutes les enseignes du groupe sous une marque unique, (Orange), sauf pour les activités téléphonies fixes qui restent sous la dénomination France Télécom. Ceci entraîne donc la disparition de nombreuses marques (Wanadoo, Equant, …)
Selon la société Dataxis, France Télécom serait en 2005 le deuxième opérateur ADSL mondial derrière China Telecom et devant l'américain SBC Communications. Il serait le premier opérateur ADSL européen."

Beaucoup d'objectifs, d'excellent résultats, donc beaucoup de pression, ceci explique peut être cela....

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 24 oct. 2009, 12:05:00

Libre penseur a écrit :Yep, c'est exactement ce que je voulais dire en disant, "cela dit la population cible n'est pas la même". . Les jeunes se suicident plus que les "vieux", or à FT il y a très peu de travailleur jeune, ces suicides ne sont pas représentatif du suicide en France.

Avez vous entendu parler du plan Next de FT ?

http://www.dailymotion.com/video/xatisk ... nge-2012-s…
http://www.dailymotion.com/video/xapeol ... nce-teleco…


"Le plan NExT est le plan de redressement de la société France Télécom qui vise entre autres à réduire les coûts de la société, à mener une politique de produits et services convergents, et à regrouper toutes les enseignes du groupe sous une marque unique, (Orange), sauf pour les activités téléphonies fixes qui restent sous la dénomination France Télécom. Ceci entraîne donc la disparition de nombreuses marques (Wanadoo, Equant, …)
Selon la société Dataxis, France Télécom serait en 2005 le deuxième opérateur ADSL mondial derrière China Telecom et devant l'américain SBC Communications. Il serait le premier opérateur ADSL européen."

Beaucoup d'objectifs, d'excellent résultats, donc beaucoup de pression, ceci explique peut être cela....
Même constat pour Pierre Morville (CFE-CGC-Unsa): il rappelle, citant le DRH de France Télécom Olivier Barberot interrogé le 12 septembre, que «pour la grande majorité des 23 suicides enregistrés sur 20 mois à cette époque, le profil-type des personnes qui avaient attenté à leur vie était constitué de +fonctionnaires hommes, de plus de 50 ans, techniciens+».

Dans ces deux phrases en bleu tout est résumé: Des anciens fonctionnaires techniciens sous pression! Etat dont ils n'étaient pas habitués quand ils ont été embauchés où FT menait son petit traintrain tranquille pénard. Certains ont du connaître l'époque où il fallait 3 mois pour avoir une ligne téléphonique chez soi! Cela dit il y avait chez eux de très bons techniciens et ingénieurs, mais certains se sont endormis sur leurs lauriers et n'ont pas évolué à la vitesse des techniques nouvelles. Comme FT ne peut pas les virer (fonctionnaires oblige) ils les ont converti de force vers des métiers qu'ils ne connaissaient pas. Associé à d'autres pb personnel, voilà le résultat. Notez que je ne veux pas retirer la part de responsabilité de l'entreprise.
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Avatar du membre
artragis
Messages : 7982
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 24 oct. 2009, 12:46:00

Le taux annuel de suicide dans la population française est de 17 pour cent mille environ, par an. Chez FT on est à 16 et des poussières, cette affaire est montée en épingle par les syndicats et aujourd'hui, on a chez FT le "chantage au suicide" qui devient une mode.
Cela fais trois ans et demi que la société a une politique plus dynamique (qui est une obligation vu les empêchements obligés par l'Etat Français pour apporter des concurents sur le marché), et donc ça fat trois ans qu'il y a une politique de mutation et de mobilité plus stricte. Cette politique a été enlevée il y a peu mais les gens continuent d'en faire un drame. Effectivement il y a tout un contexte et dire "c'est pas la faute de l'entreprise" est totalement ridicule et sans intérêt, cependant il faut arrêter d'incriminer FT pour une situation qui ne sort pas de l'ordinaire et qui est montée par les médias, amplifiée par les syndicats et utilisée par les ouvriers.
Le grand malheur c'est après tout ces suicides . Mais se tuer pour un changement de poste c'est soit un manque chronique de volonté soit un mensonge.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 24 oct. 2009, 13:41:00

artragis a écrit :Le taux annuel de suicide dans la population française est de 17 pour cent mille environ, par an. Chez FT on est à 16 et des poussières, cette affaire est montée en épingle par les syndicats et aujourd'hui, on a chez FT le "chantage au suicide" qui devient une mode. Cela fais trois ans et demi que la société a une politique plus dynamique (qui est une obligation vu les empêchements obligés par l'Etat Français pour apporter des concurents sur le marché), et donc ça fat trois ans qu'il y a une politique de mutation et de mobilité plus stricte. Cette politique a été enlevée il y a peu mais les gens continuent d'en faire un drame. Effectivement il y a tout un contexte et dire "c'est pas la faute de l'entreprise" est totalement ridicule et sans intérêt, cependant il faut arrêter d'incriminer FT pour une situation qui ne sort pas de l'ordinaire et qui est montée par les médias, amplifiée par les syndicats et utilisée par les ouvriers.
Le grand malheur c'est après tout ces suicides . Mais se tuer pour un changement de poste c'est soit un manque chronique de volonté soit un mensonge.

Tu oublies de dire que plus de 50% des suicides sont des suicides d'ados et de retraités, et je doute qu'ils y en aient à F.T.

Avatar du membre
artragis
Messages : 7982
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 24 oct. 2009, 14:50:00

Je ne vois pas en quoi ça contre mon propos. En effet, on n'a pas fait le pourcentage de personnes déjà suivies psychiatriquement, celui qui a perdu un parent, celui qui s'est remis d'une grave maladie... Le but des statistiques reste de voir ce qu'il se passe sur un échantillon type de personne. FT contient un peu plus de 90 000 employés, tous différents, avec des formations, une expérience, des conditions de vie différente, l'échantillon type par excellence en somme.
Maintenant, si tu prends les enfants et le personnes agées, qui représentent la même quantité que les personnes actives, oui tu vas nécessairement divisé par deux la quantité de suicidé actifs. C'est mathématique.
Il t'en faudra plus pour me convaincre.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 24 oct. 2009, 17:16:00

C'est bien ce que j'ai écrit quelques posts auparavant : il s'agit de suicides de cadres moyens entre 35 et 50 ans dans une entreprise en mutation, France-Telecom ou autres.


Le taux de suicide en France est de 16.2 pour 10.000 habitants (Wiki), il est très nettement supérieur dans notre société chez les 15/24 ans et chez les plus de 65 ans... On devrait donc avoir dans la tranche d'âge intermédiaire, un taux entre 9 et 10 pour 10.000. 


Or, chez France Télecom, on est tout de même au-dessus. Je pense que l'on doit être au-dessus de la moyenne chez les 35/50 ans au niveau des cadres moyens des grandes entreprises mais en l'absence de statistiques publiées sur ce fait, on reste dans la pure spéculation.

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2167
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 27 oct. 2009, 03:06:00

Sur 100 000 anonyme, sur 100 000... ;)

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 27 oct. 2009, 07:51:00

Les suicidés de FT représentent en tout cas moins que la moyenne nationale.

On voit par ailleurs ue autre société avoir UN suicidé, et cela suffit à mobiliser les syndicats et à crier à la pression insoutenable.

Marche qui veut.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 27 oct. 2009, 08:06:00

Oui effectivement, c'est 16.2 pour 100.000, Libre penseur. :ok:

mps, avez vous lu ? J'évoque la proportion des 35/50 ans qui est pour cette tranche dans un taux anormalement haut, non seulement chez France-Telecom mais aussi dans d'autres sociétés, au niveau des cadres moyens, c'est évident : cependant, il nous manque, hélas, encore, une véritable étude sur ce sujet...

Répondre

Retourner vers « Travail »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré