La police d'agglomération est lancée

Venez parler de notre sécurité ( la police, la violence... ) mais aussi venez parler de la sécurité sur le web ( piratage, compte bancaire... )
Répondre
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34168
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 14 sept. 2009, 21:25:00

Bonjour,

Finies, la concurrence entre la capitale et la petite couronne et la « guéguerre » des territoires. Les policiers de Paris, des Hauts-de-Seine, de Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne vont devoir apprendre à travailler ensemble. Depuis ce matin, un décret modifie leur organisation en police d'agglomération. Quelque 36 000 fonctionnaires seront répartis dans cinq directions, placées sous l'autorité du préfet de police de Paris.  Pourquoi cette réforme? Voulue par Nicolas Sarkozy, la police d'agglomération s'inscrit dans la perspective du Grand Paris. Dans les cartons depuis des années, sa mise en place a été accélérée à la suite de la multiplication de violences commises au printemps en banlieue. Notamment l'attaque de policiers à La Courneuve, en mai, et des affrontements entre bandes. D'après une note interne de la préfecture de police (PP) que s'est procurée 20Minutes, près de 30% des personnes mises en cause à Paris au cours des sept premiers mois de 2009 vivaient en petite ou grande couronne. «On va mener une stratégie d'intégration et de mutualisation de l'action policière», explique-t-on à la PP.  Concrètement, ça change quoi? Le «Grand Paris de la sécurité» efface les frontières administratives entre les quatre départements. De sorte qu'une unité d'un département peut désormais agir au-delà de son territoire d'affectation, ainsi que poursuivre et interpeller les délinquants d'un bout à l'autre de la région. Un état-major coordonne toutes les actions. Quels résultats sont attendus? La police d'agglomération doit définir des stratégies plus efficaces dans la lutte contre certains phénomènes de délinquance : vols de véhicules avec violence, vols à l'intérieur de locaux publics ou privés avec violence, vols à l'arraché, etc. Par ailleurs, « la lutte contre les phénomènes de bandes en région parisienne sera une priorité ». Qui est à la tête de tout ça? La garde rapprochée de Nicolas Sarkozy. Le préfet de police, Michel Gaudin, connu pour être proche du président de la République, récupère le contrôle des directions départementales de la sécurité publique. Il sera épaulé par Alain Gardère, nommé à la tête de «la sécurité de proximité de l'agglomération parisienne». Ce dernier avait été placé à un poste stratégique de la PP par Nicolas Sarkozy, en 2005, lorsque celle-ci était encore dirigée par le chiraquien Pierre Mutz. Les préfets de département conservent toutefois un poids au quotidien, tant que la PP ne décide pas de prendre la main sur les affaires les plus sensibles.  Reste à savoir si la hiérarchie locale de petite couronne acceptera la cohabitation. Et si les particularités de la délinquance en banlieue seront prises en compte. «A Paris, les troubles de nuit commencent à partir de 22h. A Nanterre, il faut être prêt à 18h. On va devoir expliquer aux flics parisiens qu'il y a une vie de l'autre côté du périph», concède Christian Sonrier, l'ancien directeur de la sécurité publique dans les Hauts-de-Seine, qui rejoint dès aujourd'hui l'état-major de la police d'agglomération.  A quand le bilan? Dans six mois, les premiers chiffres de la PP devraient pouvoir permettre de tirer un premier bilan. « Si les chiffres de la délinquance n'ont pas baissé, des têtes vont tomber », prédit un haut fonctionnaire.   Qu'en pensez vous ?  A plus tard, 
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 15 sept. 2009, 12:11:00

Pour une fois, je vais dans le sens de Sarko.
Perso, tout ce qui sera fait pour diminuer l'insecurité aura mon aval, et peu importe d'où ça viendra et les moyens utilisés.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 16 sept. 2009, 10:07:00

Réforme indispensable, bien entendu.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 17 sept. 2009, 22:43:00

Attendons de voir sa mise en oeuvre et les modalités d'applications avant de s'en faire une opinion.

sur le principe, mettre en place une coopération des differentes services et les réunir sous un même commandement présente de la coherence qui peut apporter de l'efficacité à la lutte contre l'insécurité....Mais cette dernière, hélàs, ne se limite pas à la seule ville de Paris.

Répondre

Retourner vers « Notre sécurité »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré