La peine de mort!

Venez nous parler de notre justice française ( les prisons, les procès en cours... )
Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 23 sept. 2009, 21:10:00

Alors tu payera pour qu'il reste en bonne santé, alors qu'il aura retiré la vie de ton enfant.
Je ne critique pas, chacun son niveau de tolerance, mais moi, ça me fouttrait les boules.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2167
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 27 sept. 2009, 19:58:00

Après tout, personne ne sais pas comment il réagirait, les sentiments ne se contrôlent pas. Mais je me dis qu'une fois mort, il n'existera plus donc il n'aura plus la torture mentale, c'est pour ça que je pense qu'il serait préférable qu'il finisse ces jours en taule. En fait, moi et les anti-peine de mort ont est des vrais sadique... icon_mrgreen

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 27 sept. 2009, 20:32:00

icon_mrgreen
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
johanono
Messages : 32561
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

R. Ménard défend la peine de mort...

Message non lu par johanono » 16 déc. 2010, 00:12:00



Forcément, face à des faits divers aussi dramatiques que le meurtre d'Anne-Lorraine Schmitt, on ne peut pas ne pas poser la question de la peine de mort. Robert Ménard a le courage de la poser. Il se lâche, en ce moment ! S'il persiste à être aussi politiquement incorrect, il va bientôt se faire virer de tous les postes qu'il occupe actuellement. Quoiqu'il en soit, heureusement qu'on a des gens comme Zemmour et lui pour formuler des idées qui tranchent avec le politiquement correct ambiant.

En parlant de politiquement correct, on aura bien sûr remarqué la réaction du présentateur télé, qui se trouve obligé de contredire Ménard, histoire peut-être de ne pas essuyer ensuite les mêmes reproches qu'Elise Lucet...

Avatar du membre
GIBET
Messages : 3256
Enregistré le : 02 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Finistère

Message non lu par GIBET » 16 déc. 2010, 02:24:00

Moi je donne raison au présentateur qui en deux mots ramène à néant un piètre intervenant, qui manque de hauteur.
Contrairement au titre il ne la défend pas il la réclame ce n'est pas pareil.
GIBET
Le silence est un ami qui ne trahit jamais

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 16 déc. 2010, 09:19:00

On fait volontairement la confusion entre l'application de la peine de mort, et ce qui en est du prononcé et des recours légaux qui peuvent être utilisés par la défense du condamné.
Une chose est d'avoir dans l'arsenal judiciaire, la possibilité de condamner à mort un assassin d'enfants ou de vieillards multi récidiviste et de donner suite à cette condamnation et il reste tout au bout la grâce présidentielle, ultime recours.
Cette possibilité, ce "risque" d'y laisser sa peau au bout d'une corde, en ferait déjà réfléchir certains. je ne dis pas tous, mais si elle peut contribuer à sauver quelques vies innocentes, on doit la remettre en usage.
Celà dit, pourquoi y a-t-il des gens partisans de la peine de mort ? Tout simplement parceque tout le monde sait que le condamné à perpétuité (ce qui devrait remplacer logiquement la peine de mort) ne va pas exécuter plus que la peine "incompressible" à laquelle il a été condamné, s'il n'est pas libéré avant "pour bonne conduite" par un JAP qui va privilégier le côté sentimental de la sanction.
Pas de peine de mort ? D'accord ! Mais alors que l'individu reconnu coupable de ces crimes majeurs sache qu'il ne sortira de taule que les pieds devant !
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Avatar du membre
artragis
Messages : 8006
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 16 déc. 2010, 09:27:00

ce "risque" d'y laisser sa peau au bout d'une corde, en ferait déjà réfléchir certains.
problème : des stats montrent (mais ce ne sont que des stats me diras-tu) que les endroits où il y a la peine de morts subissent les crimes les plus violents et les plus fréquents.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

En ligne
Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26218
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 16 déc. 2010, 09:34:00

Si la peine de mort était dissuasive, ça se saurait. Patrick Henry, le meurtrier du petit Philippe Bertrand, avait assisté au procès de Claude Buffet et Roger Bontems, condamnés à la peine de mort suite à la prise d'otage de la centrale de Clairvaux.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
French_Connection
Messages : 371
Enregistré le : 03 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Sydney

Message non lu par French_Connection » 16 déc. 2010, 12:44:00

Je pense que Ménard aurait mieux fait de se taire. Laissant parler ses sentiments plutots que ses sens.
Mais quand même, une question se pose, à savoir la perpetuité. Que si celle-ci est appliquée, qu'elle le soit vraiment.

Invité

Message non lu par Invité » 16 déc. 2010, 13:04:00

Tentation_Ultra a écrit :Je pense que Ménard aurait mieux fait de se taire. Laissant parler ses sentiments plutots que ses sens. Mais quand même, une question se pose, à savoir la perpetuité. Que si celle-ci est appliquée, qu'elle le soit vraiment.
La dessus nous sommes d'accord.

Avatar du membre
johanono
Messages : 32561
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 16 déc. 2010, 13:12:00

artragis a écrit :
ce "risque" d'y laisser sa peau au bout d'une corde, en ferait déjà réfléchir certains.
problème : des stats montrent (mais ce ne sont que des stats me diras-tu) que les endroits où il y a la peine de morts subissent les crimes les plus violents et les plus fréquents.
C'est possible, mais quelle est la cause et la conséquence ? La forte criminalité est-elle une conséquence de l'existence de la peine de mort, ou bien la peine de mort est-elle maintenue à cause de la forte criminalité qui existe déjà ? Ne peut-on pas dire que les pays qui abrogent la peine de mort le font parce que la criminalité est devenue moins forte chez eux, que le sujet est donc moins sensible pour eux ?

Alors la peine de mort est-elle dissuasive ? Difficile de répondre à cette question. Ce qui est certain, c'est que la suppression de la peine de mort pose un problème : que faire ces criminels qui sont en prison, mais qui peuvent s'évader à tout moment, qui seront peut-être remis en liberté, et qui constituent donc toujours une menace pour la société ? La peine de mort a le mérite d'éviter cette problématique.

Cobalt

Message non lu par Cobalt » 16 déc. 2010, 13:21:00

johanono a écrit :
artragis a écrit :
ce "risque" d'y laisser sa peau au bout d'une corde, en ferait déjà réfléchir certains.
problème : des stats montrent (mais ce ne sont que des stats me diras-tu) que les endroits où il y a la peine de morts subissent les crimes les plus violents et les plus fréquents.
C'est possible, mais quelle est la cause et la conséquence ? La forte criminalité est-elle une conséquence de l'existence de la peine de mort, ou bien la peine de mort est-elle maintenue à cause de la forte criminalité qui existe déjà ? Ne peut-on pas dire que les pays qui abrogent la peine de mort le font parce que la criminalité est devenue moins forte chez eux, que le sujet est donc moins sensible pour eux ?

Alors la peine de mort est-elle dissuasive ? Difficile de répondre à cette question. Ce qui est certain, c'est que la suppression de la peine de mort pose un problème : que faire ces criminels qui sont en prison, mais qui peuvent s'évader à tout moment, qui seront peut-être remis en liberté, et qui constituent donc toujours une menace pour la société ? La peine de mort a le mérite d'éviter cette problématique.

Autant dire quel est de l'oeuf ou la poule le premier,reflexion philosophique telle que tu la poses,du café du commerce.Tchin-tchin

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 16 déc. 2010, 15:02:00

C'est surtout nul et non avenu.

L'exemple US ou la peine de mort largement répandue au niveau des états depuis sa constitution n'a jamais empêché le développement de la criminalité.

Les états qui l'ont aboli n'ont par ailleurs pas souffert d'une recrudescence de la criminalité.

Avatar du membre
FIFE
Messages : 3242
Enregistré le : 11 mars 2009, 00:00:00
Parti Politique : Front National (FN)
Localisation : Paris

Message non lu par FIFE » 16 déc. 2010, 15:29:00

Mais aux US, la perpétuité est réelle...pas en France !

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 16 déc. 2010, 17:56:00

Je parlais du "risques" encouru par les criminels, et je sais qu'il y en a une bonne partie que l'existence de la peine de mort ne dissuadera pas. Mais les vies sauvées parceque ce risque existe ne peuvent pas faire l'objet de statistiques ! C'est comme les morts sur les routes, comment peut-on savoir le nombre de morts que la ceinture de sécurité ou les radars ont évitées ? Et encore on peut faire là des comparaisons "avant-aprés" toujours un peu douteuses.
La "peur du gendarme" seule fait parfois réfléchir certains !
Mais non seulement la peine de mort n'existe pas, mais un candidat au crime peut penser qu'au pire et avec un bon avocat qui plaidera l'irresponsabilité, il pourra s'en tirer avec 10 ans de taule maximum... Ensuite avec une petite JAP/Soeur Emanuelle, il s'en tirera au final avec 5 ans... Vous croyez que c'est dissuasif ?
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Répondre

Retourner vers « Notre justice »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré