200€ de plus par mois pour les jeunes enseignants ?

Venez nous parler des problèmes de nos écoles ( service minimum, l'accueil des enfants, effectifs dans les classes ... )
Répondre
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34109
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 24 sept. 2009, 15:20:00

Bonjour,   Le ministère de l'Education envisage de revaloriser les salaires des professeurs en début de carrière. Selon RTL, les enseignants qui effectueront leur première rentrée en septembre 2010 gagneront 200 euros de plus par mois, soit 1 500 euros nets mensuels, contre 1 300 actuellement.    Ils seront par ailleurs recrutés à Bac +5, contre Bac +4. En contrepartie, de nouvelles missions pourraient leur être attribuées, telles que l'orientation et l'aide aux devoirs.    Pour leurs collègues qui ont jusqu'à trois ans d'ancienneté, une revalorisation est également prévue, mais elle sera moindre moindre. Même chose pour ceux qui sont en fin de carrière : ils seront plus nombreux à pouvoir accéder au statut «hors classe», mieux payé. Aujourd'hui, un professeur certifié touche au maximum 3 000 euros nets. En revanche, à l'exception de la formation continue, rien n'est envisagé pour les professeurs en milieu de carrière, .

Le projet du ministère doit être discuté avec les organisations syndicales à compter de la semaine prochaine. Les négocations devraient s'étaler jusqu'en janvier-février. Pour ce plan de revalorisation, RTL révèle que le ministère dispose d'une enveloppe de 500 millions d'euros annuels, soit 1,5 milliard sur trois ans.  Qu'en pensez vous ?   A plus tard, 
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 25 sept. 2009, 21:50:00

Je pense que c'est une bonne chose. C'est honteux de payer des profs à Bac +4 ou 5 à un tarif à peine supérieur au smic. Par contre, je crois que les enseignants doivent s'investir plus et accepter par exemple de prendre plusieurs matières quand leur emploi du temps le permet. C'est vrai qu'il y en a qui ont bcp trop d'élèves dans leur classe, mais d'autre n'en n'ont vraiment pas assez!
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 26 sept. 2009, 19:52:00

La formation des enseignants, en France, est un réel problème.


Si la compétence, au sujet de la matière enseignée, n'est pas en cause, c'est la capacité à pouvoir enseigner qui pose problème. Souvent expédiés en ZEP, les jeunes enseignants sont souvent dépassés par des élèves qui mériteraient, en fait, être sous la coupe de professeurs plus chevronnés, plus experts...

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 26 sept. 2009, 20:00:00

la chambre bleue a écrit :La formation des enseignants, en France, est un réel problème.

Si la compétence, au sujet de la matière enseignée, n'est pas en cause, c'est la capacité à pouvoir enseigner qui pose problème. Souvent expédiés en ZEP, les jeunes enseignants sont souvent dépassés par des élèves qui mériteraient, en fait, être sous la coupe de professeurs plus chevronnés, plus experts...

Faux, j'en connais pas mal, les meilleurs souvenirs qu'ils ont eu se trouvent dans les ZEP.

Ils se rendent compte que leurs idées, en fonction de ce qu'ils vivent avec ces jeunes, sont valables.
C'est après que ça se complique, quand ils mutent, ont toujours les même idées, et sont confrontés aux mamouths qui ne veulent pour rien au monde que tout change, et qui attendent patiemment la retraite dés qu'ils ont 40 ans.
Là, je pense en connaitre pas mal pour juger. Il y a un laissé allé côté prof reel. Je suis conscient qu'ils ne font pas un métier facile, mais tant qu'ils se battrons pour eux, et non pour les élèves, rien n'avancera.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 26 sept. 2009, 20:56:00

la chambre bleue a écrit :La formation des enseignants, en France, est un réel problème.
Si la compétence, au sujet de la matière enseignée, n'est pas en cause, c'est la capacité à pouvoir enseigner qui pose problème. Souvent expédiés en ZEP, les jeunes enseignants sont souvent dépassés par des élèves qui mériteraient, en fait, être sous la coupe de professeurs plus chevronnés, plus experts...


Tout à fait d'accord pour la capacité; je ne suis pas sûr qu'ils aient la meilleure formation possible. Je suis aussi d'accord pour qu'ils ne soient pas balancés tout nus les premières années dans les ZEP. Ton idée de les y envoyer en auxiliaire, soutient d'un prof confirmé, me semble très bonne. Rien de tel pour apprendre le métier que le tutorat.
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 27 sept. 2009, 11:25:00

Sauf que les profs titulaires refusent d'y aller dés qu'ils sont entrés dans le systeme pèpère.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 27 sept. 2009, 11:35:00

Totalement, à côté de la plaque Lucifer, je vous rappelle tout de même que ma fille est enseignante et que j'appartiens pour moitié à l'Education Nationale...


Les jeunes enseignants sont littéralement parachutés dans des lieux qui ne correspondent pas à leurs compétences : ce n'est qu'une question de "points", pas de capacité !!!

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 27 sept. 2009, 11:59:00

Exact, je ne dis pas le contraire.
Mais demandez à votre fille si elle veut retourner en ZEP pour epauler les jeunes profs.
Par la même occasion, demandez lui si ses souvenirs de ZEP sont le pires de sa carrire, et elle admettra que non.
Les jeunes profs ont plein d'idées, plus mures les unes que les autres, mais l'academie s'en contrefout.
Ils ont plein d'espoir, veulent mettre leur pierre à l'edifice. Ils evoluent avec pas mal de jeunes qui en veulent, mais à qui on ne donne aucun moyens.
Ces jeunes profs ont toute mon admiration, et j'en connais certains qui adorent leur boulot.

Mais j'en connais aussi qui ont 20 ans de carriere, et sont, ou bien demoralisés, ou bien feiniants, comme dans tos les metiers.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Répondre

Retourner vers « Nos écoles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré