Budget 2010

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 08 oct. 2009, 14:55:00

Dialogue sur-réaliste !

Tout pays qui ne soutient pas ses riches va droit dans le mur.

Mais onn ne vous en demande pas tant : si déjà vous pouviez éviter de les mettre en fuite ...
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2167
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 08 oct. 2009, 17:58:00

En matière d'ISF, j'aurais préféré sa suppression plutôt que l'installation d'un bouclier fiscal perçu négativement par l'opinion et qui accrédite l'idée que la droite soutient les riches, caricature vehiculée par la gauche.
L'ISF étant un impôt couteux et decourageant les investisseurs internationaux, j'en conteste son efficacité.
J'aurais plutôt préconisé un plafonnement plus juste, selon que l'imposable dispose ou non de fort revenus du capital ou de rente confortable.
Je pense notamment à ceux qui disposent d'un patrimoine conséquent, mais qui ne dispose pas de revenus aisés (expl: paysan de l'ile de Ré) j'ai aussi comme exemple mon père qui n'est pas loin de payer l'ISF, son patrimoine est à la limite de la première tranche imposable, alors qu'il a toujours eu des revenus normaux.
Sinon, on peut bel et bien dire que le bouclier fiscal à 50% profitent aux riches, si on tient compte de la part d'imposition des autres foyers qui n'en bénéficient pas.
Pour ce qui est du manque d'investissement sur le territoire français, il faut quand même savoir qu'il y a des réductions de l'ISF prévus en cas d'investissement :

http://droit-finances.commentcamarche.n ... imp890.php…
aussi que la droite se doit de remporter les regionales à la condition d'inclure, dans les projets de gestion regionaux, une maîtrise des dépenses pour éviter la poursuite de cette derive.
Tu crois réellement que si la droite passe aux régionales, la taxe foncière et la taxe d'habitation vont baisser, faut pas réver... ça fait une demi dizaine d'année qu'ils augmentent, je ne crois pas que la loi de finance prévois une baisse des impôts locaux... enfin je me trompe peut être...

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 08 oct. 2009, 20:49:00

Georges les plus grosses fortunes proviennent des pays communistes...Curieux paradoxe !

Libre penseur, evidemment la droite aura du mal à baisser puisqu'elle devra appliquer certains projets voté par les équipes de gauche d'une part et faire face à l'endettement que les socialistes vont laisser !

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 08 oct. 2009, 21:09:00

"Georges les plus grosses fortunes proviennent des pays communistes...Curieux paradoxe !

Je ne vois pas de rapport avec le sujet mais je voudrais savoir de quel pays communiste tu parles.

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2167
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 08 oct. 2009, 21:23:00

 
Georges les plus grosses fortunes proviennent des pays communistes...Curieux paradoxe !
Si tu parles de la Russie et de la Chine, y a pas plus capitaliste qu'eux à l'heure actuelle...!!! Leur passé communiste est loin derrière, ils ont gardés ce qu'il y a de plus mauvais, l'autoritarisme.... enfin, comme le dit Georges ce n'est pas le sujet...
Libre penseur, evidemment la droite aura du mal à baisser puisqu'elle devra appliquer certains projets voté par les équipes de gauche d'une part et faire face à l'endettement que les socialistes vont laisser !
Merci de le reconnaitre. Les projets régionaux des socialiste (24 régions sur 26) ne sont pas forcément plus coûteux qu'à droite, c'est surtout le fait de la décentralisation (je suis pour) qui a reporté l'augmentation sur les impôts locaux, ce qui a pu permettre une baisse des autres impôts (IR...)

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 08 oct. 2009, 21:39:00

Tu parles de pays qui ne sont plus communistes depuis longtemps, mais des dictatures.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 08 oct. 2009, 22:26:00

Cites-nous plutôt un pays communiste qui ne soit pas une dictature, et où il n'y ait pas d'aparatchicks ... 
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 08 oct. 2009, 22:53:00

Je ne connais pas de pays de régime communiste dans le monde, mais nous sommes loin du budget 2010 de la France, il est vrai qu'étant Belge, tu t'en moques.

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2167
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 09 oct. 2009, 09:01:00

Georges a écrit :Tu parles de pays qui ne sont plus communistes depuis longtemps, mais des dictatures.
C'est bien ce que je disais...

.../...

Pour revenir sur le sujet, ce passage est intéressant :

"Le gouvernement assurant qu'il n'augmentera pas les impôts, et les dépenses totales continuant à progresser au rythme de l'inflation (prévue à +1,2%), le déficit public (Etat, sécurité sociale et collectivités locales) devrait rester à un niveau record l'an prochain. Il pourrait se situer "dans une fourchette" de 7,5% à 8% du PIB, comme en 2009, a prévenu Eric Woerth. Conséquence inéluctable de ces déficits: la dette publique passerait de 68% du PIB fin 2008 à 83% fin 2010, du jamais vu. "

Comment un gouvernement qui n'augmente pas les impôts et voit ses dépenses qui progressent, peut palier à ces déficits record, et à cette dette qui explose ?
Moins de recette, plus de dépense... Pas besoin d'avoir fait l'ENA pour comprendre qu'il y a un hic...!!!

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 09 oct. 2009, 09:15:00

Comment un gouvernement qui n'augmente pas les impôts et voit ses dépenses qui progressent, peut palier à ces déficits record, et à cette dette qui explose ?
Moins de recette, plus de dépense... Pas besoin d'avoir fait l'ENA pour comprendre qu'il y a un hic...!!!
Il ne faut pas avoir fait l'ENA poou remarquer que l'impot n'est pas la seule source de revenus de l'Etat, et que tout budget peut s'équilibrer par augmentation des rentrées, mais aussi limitation des dépenses icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2167
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 09 oct. 2009, 11:11:00

Oui bien évidemment, mais tu remarqueras que les dépenses progressent sans discontinu et que les recettes diminuent, ce qui creuse encore et encore le déficit...

Et sans vouloir t'offenser, les principales recettes de l'Etat sont sous forme d'impôts direct (IR, IS, plus de 30% des recettes) et indirecte (TVA: presque 50% des recettes.) Ces tois impôts totalisent prêt de 80% des recettes.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34088
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 09 oct. 2009, 21:53:00

Bonjour,

Il y a quelques chose que vous avez oublié, ce sont les niches fiscales, le projet de loi de finances 2010 recense au total pas moins de 468 niches fiscales qui chargent le budget de l'Etat d'une perte de recettes de 75 milliards d'euros. Seize niches fiscales absorbent à elles seules la moitié du coût total. En tête du classement des dispositifs fiscaux les plus chers, la TVA à 5,5% pour les travaux dans les logements qui représenterait un manque à gagner pour l'Etat estimé à 5,15 milliards d'euros l'an prochain. Vient ensuite le crédit d'impôt recherche (CIR) permettant aux entreprises de déduire une partie de leurs investissements de recherche et développement de l'impôt sur les sociétés qui devrait coûter 4 milliards d'euros en 2010.
Créée pour les contribuables les plus modestes, la prime pour l'emploi grèverait le budget de 3.2 milliards d'euros en 2010. Viennent ensuite l'imposition réduite ou l'exonération octroyée aux bons ou contrats de capitalisation et d'assurance-vie à égalité avec l'instauration du taux de TVA réduite dans la restauration (3 milliards d'euros).

c'est une somme 75 milliards tout de même vous trouvez pas ? Allons devons les réduire pour équilibrer le budget ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 10 oct. 2009, 08:10:00

Sous réserve d'examen approfondi de la collection, je crois qu'il ne faut surtout pas toucher aux "niches fiscales", qui ne sont que des correctifs destinés à pondérer l'effet mortifère d'une fiscalité trop lourde. Et accessoirement à limiter le travail en noir.

A 5 % de TVA, par exemple, on fait volontiers effectuer des travaux de rénovation déclarés, ne serait-ce que pour bénéficier de la garantie décennale. A 20 %, soit on renonce, soit on triche ...

La plupart des déductions consenties sont en fait des leviers de relance de l'économie. Les pays qui ont le plus d'incitants de ce genre, voire de tax shelters, sont ceux dont l'économie es la pous dynamique.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Audrey
Messages : 204
Enregistré le : 14 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : France

Message non lu par Audrey » 10 oct. 2009, 13:21:00

Mps, si je suis bien, tu penses que les niches fiscales sont inévitables ? Et donc elles relancent l'économie ? Pourtant si l'on veut équilibrer le budget, il faudra peut être taper dedans.

Et puis peut être que certaines d'entres elles sont inutiles alors qu'elles coûtent chère à l'Etat

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 10 oct. 2009, 14:53:00

Le budget 2010 intègre les nouvelles dispositions fiscales qui s'appliqueront dès janvier et frapperont les carburants, par exemple et qui ne permettent pas de resorber les deficits abyssaux.

Quant aux régions, j'attend de connaître les differents projets que présenteront les diverses équipes pour me déterminer....Mais au vu du bilan que présente les équipes socialistes, je crois que la droite ne peut que s'inspirer des projets à impulser et des échecs des gestions actuelles pour promouvoir un authentique projet reformiste.

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré