Sondage Election Régionale 2010

Venez parler des élections régionales qui se passeront le 14 et 21 mars
Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 03 févr. 2010, 20:46:00

Je me demande comment les sondeurs peuvent arriver à des résultats avec le NPA qui partira selon la région, seul avec le PG ou avec le front de gauche.

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 03 févr. 2010, 23:09:00

wesker a écrit : Quand je lis ce sondage, je m'interroge sur qui est considérée comme étant l'extrême droite. D'autre part, je constate que le rapport de force est defavorable à la droite sans être pour autant une caution apportée par les électeurs aux bilans des executifs socialistes !
Il serait bien difficile pour un électeur alors que rien n'est à sa disposition pour surveiller quoi que ce soit de pouvoir faire le bilan des executifs régionnaux. Surtout que l'efficacité des politiques régionales dépend évidemment totalement des politiques nationales et du financement qu'elles recoivent de l'état.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 04 févr. 2010, 13:43:00

Précisément, les politiques régionales doivent s'articuler avec les politiques nationales et il s'avère que c'est l'impasse d'une part parce que les executifs socialistes n'ont pas permis la moindre avancée sociale des travailleurs dans leurs régions, paralysant les projets dynamiques et augmentant considerablement la fiscalité et que l'Etat s'attèle desormais à demanteler les Régions.

Dès lors, les Français doivent desavouer les conséquences de ses politiques et soutenir ceux qui n'ont cessé depuis toujours à les defendre. C'est là l'objectif de ce scrutin puisque les Régions n'auront bientôt plus d'existence et non de melanger, comme voulu le faire le Président de la République, tout les enjeux.

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 05 févr. 2010, 23:54:00

 
n'ont pas permis la moindre avancée sociale des travailleurs dans leurs régions, paralysant les projets dynamique
Tu as évidemment des exemples pour étayer tes accusations ?

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 07 févr. 2010, 09:40:00

Bien sûr. LA Région Lyonnaise investit chaque année des millions d'euros pour renover la Kasba d'Alger, je crois qu'il y a d'autres priorités en terme d'école, de crèche ou d'hôpitaux qui justifieraient ces dépenses.

La Région Languedoc Roussillon a investit en dépense de communication des millions d'euros qui n'ont servi à rien et envisage desormais d'acquérir une statue de Lénine, alors que le taux de chômage régional depasse largement celui de la moyenne nationale.

Avatar du membre
avatabanana
Messages : 1038
Enregistré le : 06 oct. 2009, 00:00:00

Message non lu par avatabanana » 11 févr. 2010, 13:02:00

Pour les élections municipales, cantonales et régionales je vote toujours pour les candidats sortants quelque soit leur parti.

Ayant souvent changer de domicile, j'ai donc souvent alterné mes votes de la gauche à la droite. Je peux même voté pour un "cantonnier" de gauche et un "municipal" de droite...


La raison ?


Je pars du constat maintes fois confirmés qu'un élu local a pour vocation essentielle de caser les membres de sa famille et ses copains dans des places de fonctionnaires locaux.

En évitant l'alternance, j'espère que peu à peu l'élu aura casé tout son petit monde et se calmera.


Un changement soit de couleur politique soit même simplement d'homme au sein de la même couleur conduit inexorablement à la création de nouveaux postes de fonstionnaires puisque ceux déjà en place son inamovibles... Alors attention à l'inflation galopante des impôts locaux...

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 11 févr. 2010, 13:46:00

Tu cautionnes donc, en votant pour le sortant, le clientélisme auquel s'est adonné cet élu.

Contrairement à toi, je préfère mesurer la qualité des programmes et des personnes qui sont candidates afin de présenter leurs compétences de gestion. Voilà sur quoi se fondent les critères de mon vote.

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 12 févr. 2010, 18:41:00

Moi je vote pour la couleur politique uniquement considérant n'être pas assez informé et mal placé ( n'ayant moi même pas ces compétences ) pour pouvoir juger des compétences des gens, de plus parce que je me refuse de dissocier les politiques locales des politiques nationales, ma thèse étant que celles-ci doivent être cohérentes entre elles, et faire partie d'un projet global qu'il faut savoir construire en plusieurs déclinaisons, une pour chaque niveau de décision.

Avatar du membre
avatabanana
Messages : 1038
Enregistré le : 06 oct. 2009, 00:00:00

Message non lu par avatabanana » 13 févr. 2010, 11:21:00

wesker a écrit : Tu cautionnes donc, en votant pour le sortant, le clientélisme auquel s'est adonné cet élu.

Contrairement à toi, je préfère mesurer la qualité des programmes et des personnes qui sont candidates afin de présenter leurs compétences de gestion. Voilà sur quoi se fondent les critères de mon vote.
je considère que la gestion des lycés, des collèges et des écoles communales sera la même ,(puisque encadré par des lois et règlements) quelque soit le parti au pouvoir localement.... Que les trottoirs seront de la même hauteur...

En un mot ces élus ne servent quasiment à rien si ce n'est à favoriser leur soutiens.

Alors moins on en change et moins ça coûtera cher à la communauté.

Cela dit je vote pour des C... je le sais mais que faire d'autre ?

Mon expérience vient du fait que je constate une inflation de cantonniers et de femmes de service ainsi que d'employés de mairie.

Le nombre d'emplois n'a plus de lien avec le travail à faire...

C'est ça le "fonctionnariat"... Quand la charge de travail n'intervient pratiquement plus sur la détermination du nombre de personnes qui en sont chargés. Évidement puisque personne ne paye....

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 14 févr. 2010, 10:01:00

Dans ma Région, j'ai constaté le travail des élus FN, evidemment, pas tous, mais dont les propositions, et non la seule contestation puisque le FN a montré qu'il était capable de participer à la gestion et en même temps, d'offrir une perspective.

De force de contestation, le FN est devenue, peu à peu, une force de proposition et d'opposition véritable à des derives fiscales qui caractérise les executifs en place. Le clientélisme, l'immobilisme et la paralysie de projets novateurs qui auraient permis l'impulsion régional, necessaire à l'emploi et à la modernisation des régions.

Alors, je crois qu'une caution à cela et l'acceptation de la complicité active d'une prétendue opposition qui a voté les budgets sans même contester alors ce qu'ils dénoncent aujourd'hui n'est pas la meilleure attitude. Il faut enfin, avoir le courage, la lucidité de comprendre que les complaisances des partis classiques ruinent les régions et qu'une alternative crédible est possible. Que cela dépend de nous et que c'est pour cela que tout les moyens sont déployés pour empêcher le FN pour qu'il n'atteigne pas les 10% et qu'il soit dans l'incapacité de s'implanter, de progresser et de gérer.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34088
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 18 févr. 2010, 10:44:00

Bonjour,

Les listes UMP-NC et PS seraient au coude à coude, avec 29,5% et 29% des intentions de vote si le premier tour des régionales avait lieu dimanche, avec un rapport de forces "très favorable" à la gauche, selon un sondage Ifop pour Paris-Match diffusé mercredi 17 février.
Par rapport à un premier sondage réalisé les 21 et 22 janvier, les listes UMP-Nouveau Centre gagnent 2,5 points, et celles du Parti socialiste 2 points.
Les intentions de vote en faveur des listes de gauche s'établissent à 50,5% (51% en janvier) contre 39,5% pour les listes de droite et d'extrême droite (36,5% précédemment).
Les listes Europe Ecologie cèdent deux points à 11%.
Le MoDem perd 1,5 point à 5%.
Le Front de Gauche (Parti communiste et Parti de Gauche) progresse de 1,5 point à 6,5%, le NPA d'Olivier Besancenot recule de 0,5 point à 2,5%, Lutte ouvrière perd 1 point à 2%, et les listes d'alliance NPA/Front de gauche, ou NPA/parti de gauche, cèdent 0,5 point à 0,5%.
Alliance écologiste indépendante est inchangée à 2%.
Le Front national gagne 0,5 point, atteignant 9%, les listes divers droite sont inchangées (1%) et les autres listes perdent 1 point à 3%.

Selon l'Ifop, la progression du PS, "capitalisant nationalement sur l'impopularité présidentielle et localement sur l'implantation et le bilan de ses 20 président de région sortants", s'opère au détriment d'Europe Ecologie, "désormais en net retrait" par rapport à son score des européennes.
Malgré sa progression, ajoute l'Ifop, "la situation de la majorité présidentielle demeure délicate". Ce résultat, souligne-t-il, "demeure en retrait du score de la droite parlementaire aux régionales de 2004 (34,5%)". L'institut relève qu'au second tour, les listes UMP-NC ne pourront compter que sur de faibles réserves de voix et devront faire face à "la capacité du Front National à se maintenir au soir du premier tour dans près d'une région sur deux".

L'Ifop souligne aussi le recul des intentions de vote pour le MoDem "dont le score s'avère très inférieur" à celui obtenu aux européennes, et une progression du même ordre du Front de Gauche "qui confirme à la fois son score des élections européennes et son leadership au sein de la gauche radicale".

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 18 févr. 2010, 13:56:00

Le FN progresse, c'est bon signe, il finira très au dessus des 10% ce qui lui permettra de mesurer sa progression, voire même, peut être de faire entendre à cette majorité, les attentes et les déceptions des électeurs trahis !

Avatar du membre
artragis
Messages : 7962
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 18 févr. 2010, 15:51:00

Bon signe? tu rigole, lorsque je regarde le tract de Mme Lepen, je ne vois que des contestations, pas une ligne de programme concret. Elle se la joue Royal mais avec la haine des immigrés en plus. Ah, on ne peut nier que le tract est bien tourné point de vue réthorique mais il ne propose rien et le FN mélange tout, régionale, nationales, sarkozy, percheron (prst région NPDC). En somme pour moi, si le FN s'est bel et bien amélioré, le constat est que côté rhétorique c'est au poil, côté politique c'est très brouillon et très sentimental aussi.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 18 févr. 2010, 22:30:00

Compte tenu des conséquences des politiques menées conjointement par le PS et l'UMP, il est tout à fait légitime de contester mais aussi d'offrir un autre chemin.

Le FN ne se contente pas de protester même s'il est urgent de s'opposer aux orientations et à la gestion actuelle et c'est ce que ne cesse de faire le FN qui informe les français et dénonce souvent de très nombreux cas de corruption !

Avatar du membre
artragis
Messages : 7962
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 19 févr. 2010, 14:34:00

Le FN ne se contente pas de protester même s'il est urgent de s'opposer aux orientations et à la gestion actuelle et c'est ce que ne cesse de faire le FN qui informe les français et dénonce souvent de très nombreux cas de corruption !
autant je persiste à dire que le FN ne fait que protester, autant il est vrai que le FN donne des informations interessantes, et même souvent bien documentées.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Répondre

Retourner vers « Election Régionale 2010 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré