La tromperie des 35 heures.

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2127
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 07 déc. 2008, 20:57:00

En 1998, le gouvernement de Lionel Jospin présentait sa grande mesure sociale: le passage aux 35 heures de travail hebdomadaire (au lieu de 39 auparavant), mais en échange d'une baisse des salaires, de l'instauration de la "flexibilité" , c'est-à-dire l’annualisation des heures de travail(une mesure que les entreprises réclamaient depuis 20 ans), et d'une baisse des cotisations sociales des entreprises.

Pour éviter que les salariés s'aperçoivent de la supercherie, le MEDEF (le syndicat des entreprises) a pris soin de protester vigoureusement contre les 35 heures. En claire, on brouille les pistes pour mieux faire régner insidieusement le patronat.


En conclusion cette loi de gauche d'un gouvernement de gauche était ancré dans un projet de loi clairement à droite.

Scandaleux, non ?

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31027
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 07 déc. 2008, 21:04:00

Bonsoir,

Libre penseur tu dis : "En conclusion cette loi de gauche d'un gouvernement de gauche était ancré dans un projet de loi clairement à droite"

Mais je ne suis pas d'accord avec toi, la droite est contre les 35h
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2127
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 07 déc. 2008, 21:14:00

Tu n'a pas compris, OUI les 35 heures sont de gauche, mais en contrepartie les 35 heures ont été passé avec des lois de droites, c'est à dire  que le projet de loi des 35 heures comprenait l'annualisation des heures de travail, une baise des cotisations sociales, et une baisse des revenus, c'est pour cela que je parle de la tromperie des 35 heures.

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 07 déc. 2008, 22:16:00

C'est ce que j'ai toujours défendu: ils ne sont pas aller assez loin. Ils sont fait tant de compromis, malgré les Verts qui les poussaient à le faire réellement et à aller jusqu'au bout, que l'intérêt de la loi a été amoindri. On voit cependant tout de même en filigrane ce qu'aurait pu être l'impact réel.

Avatar du membre
French_Connection
Messages : 371
Enregistré le : 03 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Sydney

Message non lu par French_Connection » 08 déc. 2008, 07:36:00

Puis si on ne bossait pas on s'amuserait non ?
Non honnêtement arrêtons et reformons ce fameux code du travail pour enfin laisser un peu plus de libertés aux employeurs, un peux plus de libertés dans le temps du travail, et surtout, un peu plus de flexibilité chez l'employé francais !
Je sais qu'en France si on peut se "séguer" à la place de bosser, on signe dessuite, mais il faut devenir réaliste un minimum !

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31027
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 08 déc. 2008, 08:17:00

Bonjour,

De toute façon que ce soit un projet de droite ou de gauche, les 35h sont un échec. D'ailleur martine Aubry l'a bien comprit elle n'en parle plus du tout. Bizare non ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 08 déc. 2008, 13:54:00

"De toute façon que ce soit un projet de droite ou de gauche, les 35h sont un échec. D'ailleur martine Aubry l'a bien comprit elle n'en parle plus du tout. Bizare non ?"

C'est un projet de gauche, mais le problème n'est pas là. Le problème, c'est Aubry et le PS, qui eux ne sont plus de gauche. A l'extrême gauche, on continue d'en parler. Comme je l'ai dit sur l'autre sujet, le PS a fait ça parce qu'il était contraint par ses alliés et il y ait allé à reculons en faisant tout ce qu'il pouvait pour ménager les patrons. il est loin d'être allé assez loin,  c'est pour ça que ça a (modérément, y'a eu des créations d'emploi quand même, en quantité non négligeable) capoté...

Et tu as avoué qu'il y avait eu augmentation de la productivité et on ne peut nier la baisse des accidents de travail. A mon avis, c'est suffisant pour qu'une loi (si on tient compte des être humains et non uniquement du grand capital) soit jugée comme une bonne loi.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31027
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 08 déc. 2008, 22:08:00

Bonsoir,

Les entreprises ont certes fait des gains de productivités, mais les salariés ont ils vraiment gagnés quelques choses, un vendredi après midi, des RTT. Mais au fond le plus important n'est il pas de gagner de l'argent ? Surtout dans le monde où on vit maintenant.

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 09 déc. 2008, 21:28:00

Des RTT c'est déjà pas mal, ça permet de s'occuper un peu plus des gosses, d'avoir des loisirs...

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31027
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 09 déc. 2008, 22:14:00

Bonsoir,

Tu pense que les gens préfèrent les RTT ou gagner plus ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 11 déc. 2008, 14:03:00

Ils devraient avoir le choix au moins. Choix qui n'existe plus aujourd'hui...

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31027
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 14 déc. 2008, 13:41:00

Bonjour,

Si tu dis que les salariés doivent avoir le choix c'est bien qu'il y a un problème dans les 35h.

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 17 déc. 2008, 17:15:00

politicien a écrit : Bonjour,

Si tu dis que les salariés doivent avoir le choix c'est bien qu'il y a un problème dans les 35h.

A plus tard,

Non, pour moi le choix n’existe pas : étant donné le chômage de masse, il faut réduire le temps de travail.

En supprimant les 35 H et en favorisant les heures supplémentaires, le gouvernement actuel mène une politique génératrice de chômage. D’ailleurs le chômage a recommencé à augmenter après plusieurs années de baisse, et la crise n’explique pas tout puisque la hausse du chômage est intervenue avant la crise financière.
 
On peut dire ce qu’on veut des 35 H : tous les rapports ont démontré qu’elles avaient créé des emplois. On aurait pu faire beaucoup mieux si on avait suivi les recommandations de Pierre Larrouturou qui préconisait la semaine de 32 heures sur 4 jours.
 
Quant aux salariés, ils sont très contents d’avoir des RTT : tous les sondages le montrent. Ceux qui sont contre les 35 H, ce sont surtout ceux qui n’en ont pas profité : les salariés des petites entreprises. Je ne connais personne qui se soit plaint d’avoir 15 jours de congés supplémentaires dans l’année…

Avatar du membre
French_Connection
Messages : 371
Enregistré le : 03 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Sydney

Message non lu par French_Connection » 17 déc. 2008, 20:01:00

Non, pour moi le choix n’existe pas : étant donné le chômage de masse, il faut réduire le temps de travail.

En supprimant les 35 H et en favorisant les heures supplémentaires, le gouvernement actuel mène une politique génératrice de chômage. D’ailleurs le chômage a recommencé à augmenter après plusieurs années de baisse, et la crise n’explique pas tout puisque la hausse du chômage est intervenue avant la crise financière.

Bonsoir,

Pourrais tu m'expliquer comment l'augmentation du temps de travail génére du chômage (en prenant naturellement en compte tous les frais et couts qu'une embauche génére)?
On peut dire ce qu’on veut des 35 H : tous les rapports ont démontré qu’elles avaient créé des emplois. On aurait pu faire beaucoup mieux si on avait suivi les recommandations de Pierre Larrouturou qui préconisait la semaine de 32 heures sur 4 jours.
Très peu de rapports l'ont démontrés car les coûts du travails n'ont pas baissés (je parle au long terme, il est vrai que cela à créé des emploi entre 1998 et 2000 mais pas après; au contraire).
L'INSEE dit même que c'est les 35 heures qui auraient eu un impact négatif sur le pouvoir d'achat des français.
Puis comment créer un emploi durablement alors que les coùut de main d'oeuvres ont augmentés ?
On peut dire ce qu’on veut des 35 H : tous les rapports ont démontré qu’elles avaient créé des emplois. On aurait pu faire beaucoup mieux si on avait suivi les recommandations de Pierre Larrouturou qui préconisait la semaine de 32 heures sur 4 jours.

Attention, création d'emploi ne prend pas en compte les licenciements.
Les rapports sont parfois tordus. crois moi.

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 17 déc. 2008, 20:50:00

Tentation_Ultra a écrit :Pourrais tu m'expliquer comment l'augmentation du temps de travail génére du chômage (en prenant naturellement en compte tous les frais et couts qu'une embauche génére)?
Mais les heures supplémentaires aussi généraient des coûts majorés avant qu’on les défiscalise, c’est un choix qui a été fait de les favoriser contre l’embauche. Et puis les patrons ne sont pas obligés d’embaucher, ils peuvent recourir à l’intérim, c’est toujours mieux que les heures supplémentaires. Enfin, les charges sont faibles sur les bas salaires, donc mauvais prétexte.
Tentation_Ultra a écrit :Très peu de rapports l'ont démontrés car les coûts du travails n'ont pas baissés
Je ne dis pas que le coût du travail a baissé du fait des 35 H : ce n’était pas l’objectif visé. D’ailleurs vouloir toujours baisser le coût du travail, ça mène à des baisses de pouvoir d’achat, à une baisse de la protection sociale, à une baisse de la consommation et de la croissance, à l’endettement, etc. C’est une spirale infernale qui aboutit aux déclins économique et social.

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré