Sur ces liens en question

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)
Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 17 oct. 2009, 15:34:00

Il est évident que dans notre pays aujourd'hui il y a deux poids et deux mesures:

Si je fonde une association "Loi 1901" baptisée "Association de défense contre les Franchouillards Nationalistes", j'aurai droit à toutes les sollicitudes de la presse "politiquement correcte"... J'aurai droit à toutes les subventions publiques et à toutes les marques d'affection des organisations comme SOS Racisme, MRAP, LDH, j'en passe et des meilleures...

Par contre je remplace "Franchouillards Nationalistes", par "Voyous Maghrebins", ou "Francs-Macs progressistes", et là, (à condition que mon association soit acceptée) je me retrouverai vite fait bien fait devant les tribunaux...

C'est ce que je voulais dire. C'est faux ?
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 18 oct. 2009, 13:42:00

Salut,
Le gros probleme reste de faire ou non une generalité (contrairement à ce qu'on peut traduire dans mes posts, je n'en fais pas).
Et oui, là où je vis et je bosse, il y a des maghrebins qui valent bien des blancs, même si j'admets que lorqu'il y a des soucis de delinquance, une bonne partie des premiers est toujours presente.
Mais je ne peux pas me baser à celà pour oublier les gens très bien.

Maintenant, tu entres là dans l'hypocrisie pure de notre pays. On est très frileux dés que l'on touche à notre population immigrée.
La france se veut une terre d'acceuil, mais tout le monde sait maintenant qu'elle sature. Mais on continue quand même à faie entrer tout le monde, alors que les caisses sont vides, et qu'on est dans l'incapacité d'aider les nouveaux entrants.

Mais ce qui me fait bien riere, c'est quand on parle de preference nationale.
On est le pays europeen où elle est le moins appliquée, et toute personne travaillant à la sécu peut dire que les blancs sont les moins nombreux à faire la queue, contrairement à lANPE.
Donc en effet, on peut critiquer le français, le trainer dans la boue, l'insulter et le tabasser, c'est un fait divers.
Par contre, un maghrebin qui pete de travers, ça fait la une des journaux télévisés.
Et non, il n'y a pas d'associassion de français blancs, alors qu'elles sont nombreuses pour les français d'origine africaine et musulmane.

Il y a un très gros probleme de l'immigration en france, et particulierement avec les descendances de ces fameux immigrés.
Si on prend la famille qui fuis son pays d'origine, ou bien pour echapper à la repression, ou bien pour trouver un emploi, on peut remarquer qu'elle ne posera pas de probleme, mis à part le profit que certains français ou autre mal intentionné pourraient faire d'elle.
Le vrai probleme est justement la descendance de cette famille. Des enfants non élevés, ou bien parce que les parents bossent comme des dingues, ou bien car culturellement, les enfants sont rois (exemple maghrebin).

Voilà pourquoi en ce moment, tout derape. Les enfants d'emmigrés sont très souvent impliqués dans les emeutes, les traffics, etc.

Celui qui me dira le contraire est une personne qui ne cannais pas ce que ressentent les habitants des banlieues des grandes villes françaises. La peur, une impression d'abandon de son propre pays au profit des mentalités bien pensantes qui pour rien au monde, n'echangeraient leur place contre celle de ces victimes.
Mais voilà, il vaut mieux paraitre compatissant, car l'epee de Damocles, c'est justement les associassions.
Alors que déjà les flics les laissent crever, et l'état avec, ils ne feront pas le poids.
On plaind l'enfant maghrebin qui zone, mais on se contrefout du travailleur ou retraité qui sont ses voisins.

Je le dirais toujours, il ne fait pas bon d'avoir été correctement élevé en france, c'est plus un handicap qu'une benediction.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 18 oct. 2009, 15:01:00

 
lucifer a écrit :Salut,
Le gros probleme reste de faire ou non une generalité (contrairement à ce qu'on peut traduire dans mes posts, je n'en fais pas).

Ah bon tu ne fais pas de généralité ?? *

Et oui, là où je vis et je bosse, il y a des maghrebins qui valent bien des blancs, même si j'admets que lorqu'il y a des soucis de delinquance, une bonne partie des premiers est toujours presente.
Mais je ne peux pas me baser à celà pour oublier les gens très bien.

"il y a des maghrebins qui valent bien des blancs" ??  c'est quoi cette façon de comparer ? ya rien à comparer, chaque être humain est unique..  et je préfère dire qu'il y a des c... partout.

Maintenant, tu entres là dans l'hypocrisie pure de notre pays. On est très frileux dés que l'on touche à notre population immigrée.
La france se veut une terre d'accueil, mais tout le monde sait maintenant qu'elle sature. Mais on continue quand même à faire entrer tout le monde, alors que les caisses sont vides, et qu'on est dans l'incapacité d'aider les nouveaux entrants.

C'est toujours le problème de l'accueil et cela ne date pas d'aujourd'hui.

Mais ce qui me fait bien riere, c'est quand on parle de preference nationale.
On est le pays europeen où elle est le moins appliquée, et toute personne travaillant à la sécu peut dire que les blancs sont les moins nombreux à faire la queue, contrairement à lANPE.
Donc en effet, on peut critiquer le français, le trainer dans la boue, l'insulter et le tabasser, c'est un fait divers.
Par contre, un maghrebin qui pete de travers, ça fait la une des journaux télévisés.
Et non, il n'y a pas d'associassion de français blancs, alors qu'elles sont nombreuses pour les français d'origine africaine et musulmane.

Pourquoi français blancs ?? la nationalité française n'est pas synonyme de blanc. Etonnant de ta part l'association de ces deux mots.

Il y a un très gros probleme de l'immigration en france, et particulierement avec les descendances de ces fameux immigrés.
Si on prend la famille qui fuis son pays d'origine, ou bien pour echapper à la repression, ou bien pour trouver un emploi, on peut remarquer qu'elle ne posera pas de probleme, mis à part le profit que certains français ou autre mal intentionné pourraient faire d'elle.
Le vrai probleme est justement la descendance de cette famille. Des enfants non élevés, ou bien parce que les parents bossent comme des dingues, ou bien car culturellement, les enfants sont rois (exemple maghrebin).

Voilà pourquoi en ce moment, tout derape. Les enfants d'emmigrés sont très souvent impliqués dans les emeutes, les trafics, etc.

Pourquoi ? Peut-être parce qu'ici en France, ils ne sont pas vus comme français à part entière et que dans le pays d'origine de leurs parents ou grands parents, ils n'y sont pas vu non plus comme des nationaux. Il y a sans doute un décalage quant à leur vie.
Tu vas me dire que c'est pas une raison pour participer aux émeutes ... Tu as raison. Pourquoi ils ne respectent pas un minimum les règles ? N'y a-t-il pas un manque de la part de leurs parents et eux-mêmes n'ont-ils pas eu un manque dans leur éducation ? Je n'essaie pas de les excuser seulement de chercher la raison.
Même s'il y a cette notion d'enfants roi, les parents croient en un minimum de valeurs, respectent un minimum de règles, pourquoi certains ont ils des difficultés à les transmettre ?



Celui qui me dira le contraire est une personne qui ne cannais pas ce que ressentent les habitants des banlieues des grandes villes françaises. La peur, une impression d'abandon de son propre pays au profit des mentalités bien pensantes qui pour rien au monde, n'echangeraient leur place contre celle de ces victimes.
Mais voilà, il vaut mieux paraitre compatissant, car l'epee de Damocles, c'est justement les associassions.
Alors que déjà les flics les laissent crever, et l'état avec, ils ne feront pas le poids.
On plaind l'enfant maghrebin qui zone, mais on se contrefout du travailleur ou retraité qui sont ses voisins.

Je le dirais toujours, il ne fait pas bon d'avoir été correctement élevé en france, c'est plus un handicap qu'une benediction.

L'hypocrisie pourra ne plus exister quand on pourra raisonner libérés des préjugés racistes..  et  alors discuter sur les actes seulement.


* Je plaisante  icon_biggrin
à plus

Avatar du membre
artragis
Messages : 8007
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 18 oct. 2009, 15:56:00

Pourquoi français blancs ?? la nationalité française n'est pas synonyme de blanc.
Gis, ça faisait longtemps qu'on avait pas été en désaccord.
A-t-il dit "la nationalité française est synonyme de race blanche"? Jamais de la vie. Il a dit que toute association dont le point commun rassemblant les membres serait "français blanc d'origine française d'avant la WW1 (en gros 3 à 4 génération de nationnalité française)" n'est acceptée. Il a pas remis en cause la nationalité des immigrés (qui sont français de fait) mais le fait que des association rassemblant (en tant que point commun officiel) des immigrés de type maghrébins existent alors que les association de "gaulois" sont cathégorisées de racistes.
Pourquoi ? Peut-être parce qu'ici en France, ils ne sont pas vus comme français à part entière et que dans le pays d'origine de leurs parents ou grands parents, ils n'y sont pas vu non plus comme des nationaux.
Les problème de vos interventions à tous les deux c'est que vous cherchez une seule et unique cause à ces dérapages. Qui permet de dire que c'est le seul facteur déclancheur? gis, le problème de reconnaissance est assez minime et il est aussi courant de dire "c'est un noir" qu'un noir nous dira "tu es un blanc", c'est logique, on est comme ça. Le problème de l'enfant roi est un peu plus crédible mais ne suffit pas à tout expliquer.
Pour moi au sommet de la liste de cause de ces comportement c'est que la France n'a pas appris à gérer son immigration, et les seuls à proposer des politiques d'immigrations y voient un problème. Résultat on se retrouve dans un blanc total sans aucune règle, sans aucune organisation et un choc des cultures qui est mal organisé.
N'y a-t-il pas un manque de la part de leurs parents et eux-mêmes n'ont-ils pas eu un manque dans leur éducation ?
Lucifer a pourtant donner un exemple de parents qui élèvent mal leurs enfants car ils doivent travailler trop pour survivre.
libérés des préjugés racistes
les préjugés racistes existeront toujours en nous, mais c'est quand on leur donne une crédibilité moindre qu'ils deviennent obsolètes. Le seul problème c'est qu'on utilise à outrance le "racisme". Une fois ce mot utilisé, les préjugés reviennent à la surface et, d'eux même puisqu'ils sont concrétisés par les médias, redeviennent crédibles à nos yeux. Des immigrés j'en connais des géniaux qui sont même très patriotes. Mais suffisent-ils à rendre faux le nombre de délinquant issus de l'immigration?
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 18 oct. 2009, 16:09:00

Moi aussi, j'en connais des très bien, et je l'ai d'ailleurs cité dans mon post.
Merci pour cette remise à l'heure, artragis.
Je n'incrimine pas les emmigrés qui bossent et n'ont pas le temps pour autre chose, je stipule même que c'est de la viande fraiche pour des blancs mal intentionés.

Quand au racisme, ce mot ne veut plus rien dire de nos jours, il a perdu toute valeur à partir du moment où les biens pensants et les associations l'on utilisé à tord et à travers.
Les pseudos "non raciste" ont bafoués ce mot pourtant si noble.
Il fait maintenant parti du passé à mes yeux.
On parle de blancs, ça ne choque personne, on parle de noirs ou autre, on est racistes.

C'est une des raisons qui fait que le français est frileux quand à ses interventions sur le sujet de l'immigration. L'état en tête, bien sûr.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2167
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 18 oct. 2009, 16:40:00

Dans nos sociétés moderne le racisme n'existe quasiment plus, c'est la xénophobie qui a pris le pas...
keserasera a écrit :
Il est évident que dans notre pays aujourd'hui il y a deux poids et deux mesures:

Si je fonde une association "Loi 1901" baptisée "Association de défense contre les Franchouillards Nationalistes", j'aurai droit à toutes les sollicitudes de la presse "politiquement correcte"... J'aurai droit à toutes les subventions publiques et à toutes les marques d'affection des organisations comme SOS Racisme, MRAP, LDH, j'en passe et des meilleures...

Par contre je remplace "Franchouillards Nationalistes", par "Voyous Maghrebins", ou "Francs-Macs progressistes", et là, (à condition que mon association soit acceptée) je me retrouverai vite fait bien fait devant les tribunaux...

C'est ce que je voulais dire. C'est faux ?
Tu n'as pas totalement tort, c'est effectivement le problème que pose les lobbies communautaires.

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 18 oct. 2009, 18:56:00


Lucifer, pourquoi remercier pour "cette remise à l'heure" ?
 
artragis a écrit :
Pourquoi français blancs ?? la nationalité française n'est pas synonyme de blanc.
Gis, ça faisait longtemps qu'on avait pas été en désaccord.  Je ne vois pas où est le désaccord ...
A-t-il dit "la nationalité française est synonyme de race blanche"? Jamais de la vie. Il a dit que toute association dont le point commun rassemblant les membres serait "français blanc d'origine française d'avant la WW1 (en gros 3 à 4 génération de nationnalité française)" n'est acceptée. Il a pas remis en cause la nationalité des immigrés (qui sont français de fait) mais le fait que des association rassemblant (en tant que point commun officiel) des immigrés de type maghrébins existent alors que les association de "gaulois" sont cathégorisées de racistes.

"français blanc", le terme "français" ne ferait pas référence à la nationalité ? Il est vrai que ce terme est relatif à la France quand on regarde la définition dans le dictionnaire et l'exemple qui va avec : "son époux est français.."  et la nationalité est bien l'appartenance légale d'une personne à un Etat ; donc là à la France ? Par ailleurs, je n'ai pas parlé de race non plus..

Artragis, mon but là était juste de titiller Lucifer sur ces deux mots, c'est tout..


Pourquoi ? Peut-être parce qu'ici en France, ils ne sont pas vus comme français à part entière et que dans le pays d'origine de leurs parents ou grands parents, ils n'y sont pas vu non plus comme des nationaux.
Les problème de vos interventions à tous les deux c'est que vous cherchez une seule et unique cause à ces dérapages. Qui permet de dire que c'est le seul facteur déclancheur? gis, le problème de reconnaissance est assez minime et il est aussi courant de dire "c'est un noir" qu'un noir nous dira "tu es un blanc", c'est logique, on est comme ça. Le problème de l'enfant roi est un peu plus crédible mais ne suffit pas à tout expliquer.
Pour moi au sommet de la liste de cause de ces comportement c'est que la France n'a pas appris à gérer son immigration, et les seuls à proposer des politiques d'immigrations y voient un problème. Résultat on se retrouve dans un blanc total sans aucune règle, sans aucune organisation et un choc des cultures qui est mal organisé.

Concernant la cause, j'ai jamais dit que c'était le seul fait déclencheur, j'ai juste parler d'un ressenti de quelqu'un de français qui n'est pas perçu par tous en tant que tel.. ni comme un nationaux non plus ailleurs. Je ne suis donc pas d'accord avec toi concernant le problème de reconnaissance.. dans les deux pays. Se sentir bien quelque part est important pour construire sa vie.
Je comprends pas ton histoire de "c'est un noir" ou "tu es blanc" ? c'est quoi le rapport avec mes propos ?

"c'est que la France n'a pas appris à gérer son immigration"  Je l'ai dit cela, c'est un problème d'accueil et il ne date pas d'hier.
N'y a-t-il pas un manque de la part de leurs parents et eux-mêmes n'ont-ils pas eu un manque dans leur éducation ?
Lucifer a pourtant donner un exemple de parents qui élèvent mal leurs enfants car ils doivent travailler trop pour survivre.

Le fait de trop travailler n'empêche pas de transmettre un minimum de valeurs, ne serait-ce au moins la valeur du travail, ce que l'argent représente.. la peine que l'on doit se donner parfois pour ceux que l'on aime..
libérés des préjugés racistes
les préjugés racistes existeront toujours en nous, mais c'est quand on leur donne une crédibilité moindre qu'ils deviennent obsolètes. Le seul problème c'est qu'on utilise à outrance le "racisme". Une fois ce mot utilisé, les préjugés reviennent à la surface et, d'eux même puisqu'ils sont concrétisés par les médias, redeviennent crédibles à nos yeux. Des immigrés j'en connais des géniaux qui sont même très patriotes. Mais suffisent-ils à rendre faux le nombre de délinquant issus de l'immigration?

Je ne sais pas.. je parlais d'une utopie (je sais que les préjugés existent, malheureusement) avec des interlocuteurs qui voient les les autres comme des êtres humains avec des défauts et des qualités et là n'importe quel sujet devient possible.

Concernant ta dernière phrase, je n'ai pas parlé de cela.


lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 18 oct. 2009, 20:05:00

nous nous sommes aussi des blancs, et il y a aussi du raciste contre nous, mais on ne fait pas tout un plat, le raciste le vrais celui de la couleur, et rare en france.. et il y a des c... dans toutes les races..
le pire c est de supporté la connerie de certain, jalousie, ect
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
artragis
Messages : 8007
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 18 oct. 2009, 20:45:00

français blanc
il n'a pas été dit "les français sont blancs" mais "il n'y a pas d'association rassemblant les français blancs"... La différence est que le premier associe la blancheur à la nationalité française alors que le second dit qu'il y a des blancs chez les français.
Maintenant, m'a-t-on dit, tu étais parti vers un peu d'ironie ou d'humour alors on va pas tergiverser sur ça. Seulement il ne faut pas tout mélanger.
Se sentir bien quelque part est important pour construire sa vie.
Oui, mais chacun est libre de se sentir plus ou moins reconnu. Si vous demandez à un maghrébin pourquoi il fait ça il ne dira pas "parce qu'on ne m'accepte pas en France, ni au maghreb", il dira "parce que j'en ai mare des racistes" ou "parce que les riches ont trop de pognons et nous on a rien", et là tu comprendras que ce sont des réactions typiquement françaises. En France tu n'appartiens pas à une ethnie ou à un peuple qui a rallié un pays, non tu es Français, point. Pourtant, paradoxalement, les français sont plus attachés à leurs régions qu'à leur pays, mais soit.
je sais que les préjugés existent, malheureusement
Ils existent et sont nécessaire, imagines tu être capable d'être plongé dans un monde nouveau chaque matin parce que tu n'as pas de préjugé sur telle chose. Un préjugé est souvent là pour mettre un point de repère puis il va être décrédibilisé par l'expérience.
Je l'ai dit cela, c'est un problème d'accueil et il ne date pas d'hier.
toujours la même vision manichéenne, c'est soit qu'on accueil mal (donc il faut mieux accueillir) soit on accueille trop (donc faut plus accueillir). Quand je dis "gérer" c'est peut être apprendre à faire autre chose que culpabiliser ou avoir peur.
Concernant ta dernière phrase, je n'ai pas parlé de cela.
Une dernière phrase est donnée soit en conclusion, soit en ouverture d'un propos. Ma question étant rhétorique, il faut donc en déduire que c'est une synthèse de tout ce que j'ai dit. Cette simple question amène et conclut mon argumentation. Je sais que tu n'as pas dit ça.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 18 oct. 2009, 23:54:00

artragis a écrit :
français blanc
il n'a pas été dit "les français sont blancs" mais "il n'y a pas d'association rassemblant les français blancs"... La différence est que le premier associe la blancheur à la nationalité française alors que le second dit qu'il y a des blancs chez les français.
Maintenant, m'a-t-on dit, tu étais parti vers un peu d'ironie ou d'humour alors on va pas tergiverser sur ça. Seulement il ne faut pas tout mélanger.

D'accord Artragis.. mais je voulais "provoquer" Lucifer, une provocation gentille sur ces deux termes mais bon.. Cela n'aura pas été une réussite, dommage  :( .

Se sentir bien quelque part est important pour construire sa vie.
Oui, mais chacun est libre de se sentir plus ou moins reconnu. Si vous demandez à un maghrébin pourquoi il fait ça il ne dira pas "parce qu'on ne m'accepte pas en France, ni au maghreb", il dira "parce que j'en ai mare des racistes" ou "parce que les riches ont trop de pognons et nous on a rien", et là tu comprendras que ce sont des réactions typiquement françaises. En France tu n'appartiens pas à une ethnie ou à un peuple qui a rallié un pays, non tu es Français, point. Pourtant, paradoxalement, les français sont plus attachés à leurs régions qu'à leur pays, mais soit.

Non chacun n'est pas libre, ce sont les faits qui engendre ce ressenti.
Pourquoi il ne dirait pas cela concernant le maghreb s'ils disent peut-être le reste ?
Oui, tu es français mais sans le "point".. Ben non, je ne suis pas d'accord non plus car tu gardes tes racines, la culture de tes parents ou une partie du moins, les choses qu'ils t'ont transmises, un lien avec une région ou un pays.

je sais que les préjugés existent, malheureusement
Ils existent et sont nécessaire, imagines tu être capable d'être plongé dans un monde nouveau chaque matin parce que tu n'as pas de préjugé sur telle chose. Un préjugé est souvent là pour mettre un point de repère puis il va être décrédibilisé par l'expérience.

Certains préjugés partent pour de bons et pour certains, ils n'auront jamais existé. Cela dépend peut-être de l'éducation reçue, de certaines valeurs, de sa propre expérience..

Je l'ai dit cela, c'est un problème d'accueil et il ne date pas d'hier.
toujours la même vision manichéenne, c'est soit qu'on accueil mal (donc il faut mieux accueillir) soit on accueille trop (donc faut plus accueillir). Quand je dis "gérer" c'est peut être apprendre à faire autre chose que culpabiliser ou avoir peur.

Concernant l'accueil, c'est toi qui suggère des choses que je n'ai pas évoquées.. Il est vrai que je n'ai pas nuancé mais l'immigration ne date pas d'hier ; malgré les modifications des lois au fil du temps.. les problèmes ont évolué et suivent sans doute l'histoire de l'immigration dans notre pays.
Je suis plutôt d'accord avec ta vision de la gestion. (cela change..)


Concernant ta dernière phrase, je n'ai pas parlé de cela.

Une dernière phrase est donnée soit en conclusion, soit en ouverture d'un propos. Ma question étant rhétorique, il faut donc en déduire que c'est une synthèse de tout ce que j'ai dit. Cette simple question amène et conclut mon argumentation. Je sais que tu n'as pas dit ça.

D'accord, autant pour moi.


à plus

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 19 oct. 2009, 00:07:00

Il ne faut pas se voiler la face, certaines associations plutôt de gauche et dites "anti-racistes" ne s'intéressent qu'au racisme qui va à l'encontre des minorités (quelles qu'elles soient). Je connais quelqu'un de bien gaulois qui a subi une agression raciste caractérisée et qui a tenté de prévenir SOS Racisme. Il s'est fait envoyer bouler gentiment mais très clairement. Genre "nous ne sommes pas intéressés."

Je crois que désormais si l'on commence à parler de racisme "anti-blanc" c'est un peu de la faute des assos type MRAP & Co qui ont trop tendance à sélectionner les cas intéressants. Normalement on ne devrait pas avoir à faire des distinctions entre différents types de racisme, il ne devrait y en avoir qu'un.
Il y a une vraie hypocrisie à ce niveau là et Keserasera n'a pas tort dans le fond. Le truc qu'il ne faut pas perdre de vue c'est qu'il y a l'air du temps qui joue un rôle important. Il y a un siècle les assos antisémites et anti franc-macs avaient plus de chance de plaire que les assos progressistes. Les temps changent, c'est tout. Peut-être que comme c'est parti les associations du types de celles que j'ai cité reviendront au goût du jour ?
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 19 oct. 2009, 09:32:00

http://www.contreimmigrationjetable.org ... article400

Difficile de quantifier la politique d'immigration. voici ce que j'ai trouvé de mieux, mais ce sont des chiffres déjà dépassés. Il faudrait savoir comment cela évolue, mais retenons tout de même que 5 % seulement des immigrés le sont pour le travail !

Le vrai problème n'est pas chez les immigrés, mais dans notre mentalité. Un type qui arrive malade ne devrait pas émarger à nos soins médicaux, mais être renvoyé promptement se faire soigner chez lui.

Un immigré qui demande le regroupement familial ne devrait y être autorisé que dans la mesure où il dispose d'un logement et de revenus suffisants pour prendre sa famille en charge.

Bref, si je comprends les immigrés qui ne font qu'optr pour la vie la plus confortable possible, je considère que nos sociétés sont complètement gaga c.._mad
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 19 oct. 2009, 11:52:00

Prenons l'exemple des "Afghans" de Calais.

Comme on a pu le voir ces Afghans sont jeunes et en excellente santé... Menaçés dans leur pays ? Par qui ?
Les Talibans ? Mais pourquoi ne s'engagent-ils pas dans l'armée afghane pour les combattre ?
Par les forces anti-talibans ? C'est donc qu'ils sont eux-mêmes talibans ? M'étonnerait car aucun ne porte la barbe...
Il est donc du dévoir des autorités françaises, dans un cas comme dans l'autre, de les renvoyer illico dans leur pays remplacer nos jeunes soldats qui n'ont rien à y foutre ! Pareil pour les autorités anglaises
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 19 oct. 2009, 12:05:00

Et vous oubliez un paramètre qui est important dans l'immigration maghrebine, c'est l'Islam !

Tant que cette "idéologie" nous considérera comme des "infidèles" des "mécréants", nous seront considérés comme le dit le Coran des êtres inférieurs. Or la quasi totalité des immigrés maghrebins est musulmane. Il y a là un fossé quasiment infranchissable entre deux civilisations fort différentes et toujours opposées. celà il faut tout de même le prendre en compte.
Par ailleur, que pensez vous d'un Zidane, chouchou du foutebolle "français", qui s'en va en Algérie déclarer qu'il est le premier soutien de l'équipe d'Algérie et qui verse royalement une somme énorme d'euros pour marquer son engagement...
Alors, Zidane, Français ou Algérien ?
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 19 oct. 2009, 14:56:00

"Le vrai problème n'est pas chez les immigrés, mais dans notre mentalité. Un type qui arrive malade ne devrait pas émarger à nos soins médicaux, mais être renvoyé promptement se faire soigner chez lui."

Même au USA comme dans tous les pays du monde on les soigne gratuitement.
On pourrait aussi les achever, ce serait une solution pour ne pas qu'il revienne.

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré