Les prix continuent de baisser

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Répondre
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34096
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 20 oct. 2009, 21:18:00

Bonjour,

Les prix baissent, c'est une bonne nouvelle pour notre porte-monnaie. Mais ce n'est pas forcément une bonne nouvelle pour l'économie. L'Insee a publié mardi les chiffres des prix à la consommation, qui affichent une diminution de 0,2% en septembre par rapport à août en France, ce qui représente une baisse de 0,4% sur un an. Ces chiffres ont surpris les économistes qui attendaient en majorité une stabilité en septembre. Ils ravivent donc les craintes de déflation, même si le retour à une inflation positive est toujours attendu en fin d'année.
 
Les prix de l'énergie ont diminué de 0,7% en septembre par rapport à août et de 14,3% sur un an, selon l'Insee. Les prix des seuls produits pétroliers ont baissé de 1,7% et 21,2% respectivement. La baisse des prix tient aussi aux services, un mouvement classique à la fin de la période estivale. "Ces diminutions ne sont qu'en partie compensées par les hausses saisonnières des prix des produits frais et de l'habillement/chaussures à la sortie de l'été", souligne l'Insee. Les prix des services dans l'ensemble ont diminué de 0,8%, affichant une hausse de 2,2% sur un an. Les prix des produits frais ont, eux, augmenté de 4,6% sur le mois (-6,7% sur un an) et ceux de l'habillement/chaussures de 0,3% (-0,1% sur un an). Le taux d'inflation était passé sous zéro au mois de mai, pour la première fois depuis 1957, et il se situe en territoire négatif depuis cinq mois maintenant.  Le pouvoir d'achat a augmenté en 2009...

"Les pressions désinflationnistes sont légèrement plus fortes qu'anticipé, sur les produits manufacturés notamment, tandis que les pressions sur les matières premières sont un peu atténuées par la vigueur de l'euro", commente Cyril Blesson, économiste chez Seeds Finance. "Au final on va bien sortir de la phase de désinflation dans les mois qui viennent, mais peut-être un peu moins vivement que préalablement anticipé. Le 1% d'inflation anticipé en fin d'année ne sera peut-être que 0,8%", poursuit-il.  C'est a priori une bonne nouvelle pour la consommation des ménages, la désinflation venant soutenir leur pouvoir d'achat. "Il est piquant de constater que le pouvoir d'achat des ménages aura davantage augmenté en 2009 - de 2,3% d'après nos estimations - qu'en 2008 (+0,6%), alors que la récession a été historiquement forte cette année, aux alentours de 2%", observe Nicolas Bouzou, du cabinet d'analyse Asterès. "La disparition de l'inflation constitue la principale raison de ce paradoxe", ajoute-t-il.
 
Qu'en pensez vous ?  A plus tard, 
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 20 oct. 2009, 21:45:00

Les transports en commun ont augmenté de 3% en septembre dans mon secteur.


Le prix du carburant ( diesel) est passé de 0.97 à 1.09 en un mois dans mon secteur ce mois-ci.


Mes charges immobilières ont augmentés de presque 10% en un an. ( eau/chauffage/entretien )


Et mes impôts locaux ont augmentés de 8% pour l'année de 2009. (moyenne nationale des communes de + de 50.000 habitants, c'est environ 7%)


Alors le prix du paquet de chips a peut-être baissé chez carrouf, mais comme le prix du PQ, lui, a augmenté, je vais demander qu'on m'envoie les documents, rapports et études qui évoquent la baisse des prix pour me torcher le derrière avec !!!  :mrgreen:

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 20 oct. 2009, 22:15:00

Tout ce qui est "services publics" est à la hausse, et ne fera qu'augmenter. Il y a la gabegie habituelle, mais aussi la fin de subventions occultes. Pour prendre l'eau de distribution, par exemple, elle devra rejoindre d'ici 3 ou 4 ans et progressivement son "prix-vérité" qui est de l'ordre de 10 € le m³ !!!

A l'opposé, les biens de consommation diminuent légèrement. En gros, les producteurs d'habillement ou de casseroles ont été tellement bassinés avec la "perte du pouvoir d'achat" qu'ils produisent massivement et à moindre coût des produits de moins bonne qualité.

Pour le reste, n'en déplaise au marketing des syndicats, oui, le pouvoir d'achat n'a jamais été aussi élevé.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 20 oct. 2009, 22:28:00

Mauvaise pioche : le transport public à Grenoble est... privé icon_cheesygrin


Chez moi, l'eau est distribué par Véolia, entreprise, qui ne fait aucun cadeau... Quant aux casseroles et de vêtements chinois, si il y en a qui considère que c'est un acquis social, qu'ils ne s'étonnent pas de se retrouver sur le trottoir un de ces soirs !

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2167
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 20 oct. 2009, 22:53:00

Comme je l'avais anticipé sur un autre topic, on est en période de désinflation (baisse du taux d'inflation), on va sur une probable période de déflation (baisse générale des prix) qui sera plus ou moins longue, mais gare à l'inflation qui suivra... surtout si elle se corole avec de la récession (stagflation).

Pour ce qui est du public, les privatisations ont souvent  été accompagnés d'une hausse des tarifs sur le moyen terme, mais c'est une autre question...

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 21 oct. 2009, 09:38:00

Pour la hausse des services privatisés, la différence vient surtout de la clarté des coûts et de la fin des subventions.

ce que paie l'usager en pous, c'est ce que le contribuable n'a plus à rétribuer en aveugle.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 21 oct. 2009, 14:53:00

mps a écrit :Pour la hausse des services privatisés, la différence vient surtout de la clarté des coûts et de la fin des subventions.
ce que paie l'usager en pous, c'est ce que le contribuable n'a plus à rétribuer en aveugle.
La fin des subvention !!!!!!! Tu te moques du monde. Dans ma Région, qui est une petite région, les subventions aux entreprises pivées c'est 100 millions d'euros par ans, dont la moitié de ces entreprises licencient ou ont des projets de délocalisations.

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 21 oct. 2009, 15:42:00

Et le prix des pièces automobiles qui n'arrêtent pas de grimper ? Ainsi que le prix des pièces de rechange des appareils électro-ménagers ? Le prix du matériel électrique, du matériel de plomberie et du papier peint ? Et le prix de la Restauration qui devait, soit disant baisser : une aile de poulet avec de la purée, 6.50 euros dans la moindre cafétaria, 2.50 des oeufs mimosas...

Le risque de déflation est une gigantesque "plaisanterie" et les "spécialistes" de la question doivent vivre hors du temps : sans fuel, sans essence, sans bagnole, sans ampoule et sans lave-linge... Ils ne se basent que sur une seule référence : le prix des carottes ( elles ont une sale g....., d'ailleurs dans mon hyper du coin ) ce qui soit dit en passant ne m'étonne pas trop !
Comprenne qui voudra !  icon_cheesygrin

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2167
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 21 oct. 2009, 16:19:00

Les prix augmentent mais à un taux inférieur qu'auparavant. L'année 2009 est l'année de la désinflation (inflation négative).
L'avenir nous dira si la tendance est à la déflation ou à l'inflation. Je ne pense pas non plus qu'il y aura une spirale déflationniste comme en 29, mais une courte période déflation est envisageable, mais ce que je crains c'est de l'hyper-inflation accompagné d'un manque de croissance, c'est le pire qui puisse nous arriver...

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 21 oct. 2009, 17:22:00

La fin des subvention !!!!!!! Tu te moques du monde. Dans ma Région, qui est une petite région, les subventions aux entreprises pivées c'est 100 millions d'euros par ans, dont la moitié de ces entreprises licencient ou ont des projets de délocalisations.
Tu es si pressé de protester que tu n'as pous le temps de lire ...

Pour ta gouverne, le sujet est "les services publics, privatisés ou non".

Pour les subventions aux entreprises, j'attends que tu donnes le détail, parce que je crois que tu confonds avec des primes à l'emploi, et autres calembredaines sociales.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 21 oct. 2009, 17:29:00

Il me semble que les services privatisés deviennent privés et touchent des subventions qui n'ont rien à voir avec les primes à l'emploi.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34096
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 21 oct. 2009, 17:33:00

Bonjour,

Non mps le sujet n'est pas "les services publics, privatisés ou non", mais "Les prix continuent de baisser" icon_biggrin
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 22 oct. 2009, 16:48:00

mps a écrit :Pour prendre l'eau de distribution, par exemple, elle devra rejoindre d'ici 3 ou 4 ans et progressivement son "prix-vérité" qui est de l'ordre de 10 € le m³ !!!
MPS, en France la distribution de l'eau est du ressort du domaine privé - Veolia (ex-Générale des Eaux) / Suez (ex-Lyonnaise des eaux). Ces deux entreprises se partagent le marché et tondent à droite comme à gauche. Dans ma ville c'est Suez et c'est tout, pas le choix ;)

PS : Désolé pour le HS Politicien :P
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 22 oct. 2009, 17:06:00

Vous oubliez le groupe SAUR ( Séché-AXA-CDC ) 

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 22 oct. 2009, 17:39:00

Oh ok je ne le connaissais pas celui là. Je vais me renseigner. C'est récent ce groupe ?
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré