Territoire : la réorganisation administrative ?

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 26 févr. 2009, 07:01:00

Perso, je n'ai pas d'attache à ma region.
Autant pour mon pays, je pourrais tuer, autant pour le reste ...........
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 26 févr. 2009, 09:12:00

Ce n'est qu'administratif!
Rien ne changera dans le paysage, dans l'histoire, les coutumes, les langues,...
On se croirait dans le débat des numéros de départements sur les plaques d'immatriculation. Ridicule.
Image

Avatar du membre
artragis
Messages : 7118
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 26 févr. 2009, 10:05:00

il est clair qu'un nouveau découpage administratif est nécessaire pour sauver de l'argent et le réinvestir dans des secteurs qui en ont besoin (je pense notamment aux ZUP qui subissent de moins en moins de rénovation à cause de la crise depuis près d'un an). Je pense que détruire les cantons, c'est plus que nécessaire, voire obligatoire, les chiffres qui ont été publié sur je ne sais plus quelle radio il y a peu, le prouve : la distribution des fonds au niveau des cantons est mal faite et surtout c'est un trou financier.

Maintenant, pour les régions, il y a selon moi deux grands arguments (je me baserai sur deux exemple qui bâtissent ma seule conaissance, il est possible que l'induction ne soit pas acceptable ici) : l'histoire et les relations, puis le budget.

L'argent, on en a besoin et, je pense que dans une certaine limite, agrandir les régions, les rendre donc plus riches permettra de créer une France plus homogène et surtout une France qui dépense mieux ses fonds. Il est, selon moi, évident que le nombre de régions prévu par cette réforme (ou plutôt, ce rapport Baladur) n'est pas anodin ou hazardeux et doit découler d'une étude budgetaire et économique sérieuse.

Maintenant, beaucoup de monde hurle pour la dislocation de certaines régions, disant qu'on détruit leur patrimoine (rapide résumer).
On prend vite l'exemple de la Bretagne qui va voir arriver le départenant de Nantes dans son enceinte. Moi, ça ne me choque pas, Nantes et ses alentours ayant, dans le passé fait partie du dûché (ou comté, je ne sais plus le titre) de Bretagne.
Je rajoute, l'exemple personnel de ma région qui va accueillir la Picardie.
Chez nous, dans le Pas de Calais et le Nord, ça hurle, on va prendre les Picards chez nous ! Une honte n'est-ce pas? Bien sûr, les picards nous le rendent bien...
Je vous propose donc de venir par chez nous et de regarder, sur fr3 les informations. Edition Nord Pas-De-Calais/Picardie. Tiens tiens.
Reprenons l'histoire, pendant logntemps le Pas-De-Calais et le Nord n'étaient pas si grand, n'étaient pas non plus français d'ailleurs. C'est avec la conquête de ces territoire, après la guerre de 100 ans (même quasi 50 ans après) que cette région a appartenu à la France. Nordiste et picards parlaient quasiment, à la même époque, le même patois de la langue d'oil, et aujourd'hui, le picard se rapproche énormément du Ch'ti mi.
tant et si bien qu'aujourd'hui, je connais, moi, lensois, énromément de personnes (des professeur, des professionnels en tous genre, des étudiants) qui viennent d'amien vers le pas de calais (souvent ça s'étalle sur Lille,Lens, Bethunes,Douai dans l'ordre d'importance). En effet si on regarde bien, la Picardie est une région qui bénéficie le moins des crédits de l'état, des subventions européennes, des constructions de l'Etat. Maintenant regardons le nouveau découpage : deux département aux nord, deux vers Paris... La Picardie s'en sort bien, elle bénéficie d'un coup, d'un seul d'une amélioration des liens qu'elles avait avec les régions alentours, pour la Somme et l'Oise elles entrent dans la zone d'aide de l'UE, dans une zone dynamique même de l'UE. Elles profiteront à plein régime des infrastructures routières du Nord, et même du prochain canal Seine/Nord (dites ce que vous voules de Sarko, mais après des années sans rien faire, les traveaux ont repris).
En fait, tout le monde en profite économiquement. Historiquement, personne n'est laisé, enfin pas grandement en tout cas.

maintenant, contrairement à toi Norbert, je ne trouve pas ridicule de dire qu'on est attaché à sa région, à son numéro de département, à ces frontières qui font qu'on se donne une fierté. Avec le film de Danny Boon, le nord, et uniquement le nord a gagné en fierté. Pendant longtemps, la picardie a été fière de faire mieux que notre région. La Bretagne s'est donné un nom avec son festival, pourtant ce n'est qu'au Finistère que ça se passe. Faut les cromprendre, si maintenant Nantes vient se mettre dans le succès de ça, ça perdra de la valeur aux yeux des anciens bretons. Même si, moi ça me ne me dérangement personnellement, je comprends que ça en dérange d'autres.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 26 févr. 2009, 10:16:00

Tant que ça ne pose que ce genre de problème, c'est que tout va bien...
Image

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 26 févr. 2009, 17:44:00

Entierement d'accord avec Marlon ................
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2127
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 26 févr. 2009, 18:38:00

Bonjour,

J'espère une seule chose que les citoyens des départements concernés par ses fusions seront consultés.

Avatar du membre
artragis
Messages : 7118
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 26 févr. 2009, 18:51:00

Alors, j'ai regardé un peu tout ça. Si on en croit Baladur, les plans qui sont donnés seraient les découpages administratifs optimaux ! En fait, les régions décideront elles même de fusionner, de s'éclater apparement, avec la limite que le découpage proposé est le meilleur possible. JE ne sais pas si c'est vrai ou si c'est une parole pour apaiser, mais bon, c'est déjà plus démocratique. Cependant, selon moi, il est dommage de remettre entre les mains du peuple des sujets purement administratifs. Pour une fois que le gouvernement ne dépasse pas ses fonctions : administrer le pays, on lui hurle encore plus dessus, c'est dommage.

Ps, qui est marlon?
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 26 févr. 2009, 19:06:00

Mon avatar est une photo de Marlon Brando, tirée d'Apocalypse Now...
Image

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 26 févr. 2009, 19:08:00

C'est pourtant facile, la ressemblance est frappante .

Bon, j'ai triché, je l'avoue icon_mrgreen
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31238
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 20 oct. 2009, 21:01:00

Bonjour,
 Je réactualise ce sujet :   Un peu plus d'un an après avoir annoncé une grande réforme des collectivités territoriales, Nicolas Sarkozy en a  détaillé le contenu ce mardi à Saint-Dizier (Haute-Marne).  Principale nouveauté, la création d'un élu politique d'un genre nouveau : le conseiller territorial, qui cumulera les fonction de conseiller général et régional.   Pour Nicolas Sarkozy, ce nouveau conseiller territorial ne signifie pas pour autant la suppression du département et de la région : « Ce n'est ni la mort des départements ni celle des régions mais l'émergence d'un pôle région-département doté d'un outil commun », a t-il expliqué. Nicolas Sarkozy a également annoncé que la création de ce nouveau personnel politique entraînerait la baisse mécanique du nombre des élus locaux. Les nouveaux conseillers territoriaux devraient être en effet au nombre de 3000, contre 6000 conseillers régionaux et généraux à l'heure actuelle.   Ces conseillers territoriaux seront élus dans un canton, au scrutin majoritaire uninominal à un tour, a précisé le président, ajoutant que 20% des sièges seront répartis à la proportionnelle. «C'est un scrutin profondément démocratique, inspiré d'ailleurs d'une proposition de Léon Blum en 1926, reprise en 1972 dans le programme du parti socialiste: toutes les voix comptent», a affirmé en souriant le chef de l'Etat.

Nicolas Sarkozy a par ailleurs indiqué que les communes garderaient la clause de compétence générale, qui leur permet d'intervenir dans tous les secteurs d'activités, tout comme l'Etat, et il faut qu'entre les deux «les départements et les régions exercent des compétences généralisées».

Autre point sensible : la suppression de la taxe professionnelle. « C'est une réforme urgente sur laquelle je ne cèderai pas», a affirmé Nicolas Sarkozy. Pour compenser la suppression de cette taxe pour les collectivités locales, le président de la République a rappelé que le gouvernement avait essayé d'affecter un impôt à chaque niveau de collectivités, «comme tout le monde le demande depuis des années». Mais ce projet «a suscité des inquiétudes. Nous les avons entendues. Nous travaillons donc avec le Parlement sur une nouvelle proposition, dans le respect de l'autonomie financière des collectivités locales», a-t-il affirmé.

Enfin, Nicolas Sarkozy a annoncé la création d'un statut de métropole qui sera «ouvert aux zones urbaines de plus de 450 000 habitants». Cela fait «huit métropoles potentielles», a précisé le chef de l'Etat, ajoutant qu'il ne fallait pas «être esclave des seuils».
Ces métropoles «seront créées sur le principe du volontariat», a-t-il souligné. Il y aura des «métropoles d'un seul tenant qui pourront exercer, sur leur territoire, une grande partie des compétences du département et de la région», et des métropoles «multipolaires, ou pôles métropolitains», pour permettre à des villes par forcément limitrophes «de mutualiser des moyens et des compétences spécialement pour le développement économique et l'attractivité du territoire». Cette réforme territoriale devrait être examinée au parlement mi-décembre pour une entrée en vigueur en 2014.  Qu'en pensez vous ?  A plus tard, 
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 20 oct. 2009, 21:11:00

Pour un tel changement, il faudrait faire un référedum, du moins si l'on est toujours dans une démocratie, et que ce ne soit pas seulement les députés qui ne représentent que 60% des électeurs qui décident.

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 20 oct. 2009, 21:31:00

Je ne suis pas vraiment pour un référendum car il y aura trop de risques de manipulation des électeurs de la part des petits pontifes locaux trop attachés à leurs petits avantages !!


Pour une fois  ( qui n'est pas coutume ), je soutiens le petit Nicolas à fond car je connais bien le troupeau des élus locaux toujours tentés de nous tondre toute l'herbe de nos contrées... IL Y'EN A TROP ET CELA COUTE CHER !!!


Il va falloir, à brève échéance, éliminer les départements et tout le "décorum" qui va avec, ce serait une vraie économie et refaire un vrai découpage local en réduisant de façon importante le nombre de communes, en éliminant les cantons et en transformant les départements en arrondissements régionaux.


La fusion des conseils généraux et des conseils régionaux va dans le bon sens !!

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 20 oct. 2009, 21:59:00

Faire une réforme des collectivités territoriales est plus que nécessaire, mais là Sarko fait de la mayonnaise; il y met trop d'huile. Il faut avoir le courage de supprimer les départements malgré les réticences des conseillés généraux et donner toutes leurs compétences aux Régions. Oui je sais ça sera dur, quand on voit le nbre de personnes se faire inscrire sur les nouvelles plaques de leur bagnoles. Vraiment les français sont des veaux!
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 20 oct. 2009, 22:16:00

Ah ! Les plaques d'immatriculation, c'est du folklore pour les vieux beaufs et ce sont surtout les députés de province (souvent conseillers généraux ou élus locaux) qui en sont les défenseurs... J'ai déjà exprimé lors d'un précédent fil que les conseillers généraux étaient très souvent issus du Peuple ( mon oncle, maire et conseiller général jusqu'à 77 ans était un simple employé de base ) et ils jouent à fond sur cette carte.. sympathique et populaire, c'est vrai, mais ringarde à mort !!


Nicolas Sarkozy et ses amis savent très bien que les jeunes et surtout les très jeunes n'ont rien à faire des départements et que le temps joue donc en faveur de la disparition de ces trucs créés au XVIIIème siècle par le brave Louis XVI.


Par contre, ils sont obligés d'y aller petit à petit, à dose presque homéopathique et la disparition d'une grande partie de petits hobereaux de campagne est déjà un bon début...


Cependant, j'aimerais bien qu'on renforce les élections de quartiers, les élections de secteurs, les élections de communautés urbaines et rurales pesant de tout leurs poids sur les assemblées régionales et nationales ! Moins de hobereaux, mais plus de représentants de la voix citoyenne et mettre en avant les gens les plus simples !!

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 21 oct. 2009, 08:54:00

Je suis totalement d'accord avec toi CB, et le renforcement des comités de quartier serait une bonne chose non seulement pour favoriser la participation à la vie du quartier et de la commune, mais aussi la revalorisation de la Politique par le citoyen. Il faudrait que les comités de quartier puissent élirent un conseillier au conseil municipal pour faire remonter plus rapidement les désirs et les doléances des administrés, surtout dans les villes importantes où souvent le maire et les élus ignorent tout de certains quartiers calmes et sans histoires.
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré