LE DÉBAT SUR L'IDENTITÉ NATIONALE EST UNE FARCE !!!

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 03 déc. 2009, 11:46:00

C'est marrant, cette eternelle hypocrisie des intellos de gauche.

Dés qu'on parle emmigrés, ont nous ressasse les problemes d'integration et de pauvreté. Ces eternelles rengaines du pseudo comprehention de la revolte des jeunes issus des minorité.
Entre nous, si les emmigrés avaient le monopole de la pauvreté, ça se saurait, depuis le temps. Perso, j'ai vu dans ma vie + de blancs dans la misere en france que d'emmigrés.
Quand toi, Logan, tu t'érige contre le fait que certains mettent tout sur le dos de l'emmigration, se serait louable si tu ne reencherissais pas avec tes afirmaions de xenophobie ou de racisme.

Comme dirait quelqu'un: si tu les aimes tant, prend les chez toi.

Mais bien sûr que non, les intellos de gauches (dont font parti la plupart des artistes et des pseudo psy) jugent de loin. Ils sont pour l'emmigration, à la seule condition qu'elle ne vienne pas chez eux.
Et ceux qui me disent:" ben nous, elle ne nous fait pas peur", celà prouve leur ignorance quand aux probleme engendrés par celle ci.

Pour etre concret, ce n'est pas avec l'emmigration que la france a particulierement des probleme, mais avec se descendances. Les jeunes beurs et blacks sont responsables de la situation d'insecurité que le pays traverse. Mais pour en avoir la preuve, faudrait voir à arreter de regarder "le grand frere "à la télé, se sortir les doigts du cul, et aller constater par soi même.

Les emeutes, les habitants des grandes villes les ont pris en pleine face. Et dans les personnes arrétées, il n'y avait même pas 10% de blancs.
On nous a bassiner, à savoir que c'etait la faute de l'état si on en etait arrivés là. C'est stupide, ce n'est pas l'etat qui a donné les briquet et les pavés à cette racaille de bas etages. Elle l'a fait en toute connaissance de cause, simplement pour bruler et caillasser, simplement par haine.

Alors le jour où les emmigrés eduqueront correctement leurs enfants, le debat sur l'identité nationale n'aura aucune raison d'exister. Car autant les emmigrés de premiere generation font tout pour s'integrer, autant ils n'ont pas l'air de faire passer le message à leur progeniture, qui se torche avec la moindre valeur de la republique.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 03 déc. 2009, 12:04:00

Magicfly a écrit : Logan s'érige en juge supprême et assème à coup de massue ses vérités!

Oui j'ai des arguments! En tenant ces propos de "bienveillance charitable" ou le clandestin, le hors la loi a tjrs raison à tes yeux, exaspère de plus en plus de gens qui ont vraiment bcp de mal à comprendre pourquoi tu ne partages pas un peu de cette compassion avec eux! Chacun de tes propos, de tes insultes -xénophobe, rasciste- exacerbent les esprits au-delà du raisonnable.

A qui profite le crime?
Lambertini (que je finis par apprécier de plus en plus malgré qqes travers) a parfaitement résumé la question:
"personne est responsable du racisme.
mais tous le monde a sa part de responsabilitée"


Et toi et tes amis en avez une grosse part:

 "oposition politique qui soutient a des fins electorale, l imigration."

Tout est dit!









Je crois au contraire de ce que tu racontes être celui qui donne des arguments, et non pas celui qui se contente d'affirmations gratuites entre nous deux. Celui qui assène des vérités à coup de massue pour l'instant ce n'est pas moi mais toi.

Analysons tes "affirmations".

Je tiendrais donc des propos de "bienveillance charitable". Lesquels ?
Que me reproches tu au juste ? De chercher ce qui est le mieux pour nous tous ? Ce qui est l'intérêt général ? Je te rappelle qu'il ne s'agit que d'une attitude normale pour quelqu'un qui parle de politique. Parce qu'il n'y a que deux possibilités en politique, soit on défend des intérêts particuliers, soit on défend et on cherche quel est l'intérêt général.

Ensuite de quelle charité tu parles ? Tu vises ma réponse à mps expliquant qu'en ce qui me concerne personne n'était bon à jeter et que je préférais une société solidaire qui aide tout le monde à s'en sortir et à réussir ?
Ne confond pas solidarité et charité. La charité ça c'est bon pour les catholiques, histoire de se libérer la conscience. La solidarité cela n'a rien avoir, c'est un devoir moral, résultant de la prise de conscience de l'interdépendance sociale étroite qui existe entre les humains ou les groupes humains, et qui nous incite à nous unir, à nous porter entraide et assistance réciproque et à coopérer entre nous, en tant que membres d'un même corps social.

Alors après c'est à chacun ses valeurs et le type de société que nous voulons, mais moi, tant qu'à vivre en société, c'est à dire avec d'autres personnes, j'aspire à la paix sociale et à la meilleure vie possible, hors comme j'ai conscience des interdépendances qui nous lient et bien je le souhaite pour tout le monde, et donc je fais le choix de la solidarité plutôt que de l'individualisme.
Que cela te plaise ou non, ce choix, qui est à l'oeuvre en France depuis le début du 20ème siècle, a contribué au développement de notre civilisation comme jamais, et fait aujourd'hui de la France un des pays où il fait bon vivre. Que ce soit dans tous les domaines cette solidarité a largement démontré ses bénéfices et le progrès qu'elle a engendré en est la preuve concrète.
Je ne veux pas vivre dans un pays ou des populations se haissent mutuellement, je ne veux pas vivre dans un pays où les inégalités sont telles que cela ne peut mener qu'à des violences, au développement de la délinquance et de la criminalité, et pire encore à la guerre civile comme on peut le constater dans d'autres pays.

Alors j'aimerais que toi tu nous expliques quel est l'intérêt des idées que tu défends, immigration choisie, ou encore préférence nationale, alors que concrètement, ces politiques sont inefficaces pour résoudre les différents problèmes que vous invoquez pour justifier leur mise en place ? C'est bien d'avoir des idées, mais encore faut-il vérifier que ces idées une fois appliquées fonctionnent bien comme on le pensait ... Et tes idées elles ne fonctionnent pas !

C'est très facil d'accuser les gens, comme moi, d'être responsables, tout cela parce que je ne partage pas tes idées, ça l'est moins de répondre aux incohérences de tes propres idées, et tant que tu feras uniquement des affirmations péremptoires, tant que tu refuseras de répondre sur le bilan des politiques que tu appelles de tes voeux, ne viens pas me repprocher à moi d'être un donneur de leçon, ou qqun qui assène des vérités ...

Tu m'accuses même de choses fausses. Où ai je dis que le hors la loi avait raison ? Cites moi un seul de mes propos qui dit cela ! Je t'en prie ! J'ai même pris soin de préciser à Lucifer que je ne niais aucun des problèmes de délinquance, ou d'intégration, qui étaient au coeur de ce débat, parce que justement je sais qu'il y a des gens comme toi qui ont de tels préjugés et qui nous prennent pour des c.... J'ai simplement expliqué que si c'était humain d'avoir des réactions de rejets face à ces problèmes, j'estimais que la politique c'est aller au delà de ces réactions et d'essayer au contraire de réfléchir plus profondément et plus sereinement à ce qui est l'intérêt général.

mps a écrit :





encore une fois vous partez du principe que le contrôle actuel n'est pas suffisant et vous ne dites pas jusqu'où vous ètes prêts à aller
et vous ne répondez jamais face à l'inefficacité des mesures de contrôle que vous prônez, mesures qui vont même jusqu'à aggraver la situation



La notion est pourtant simple et claire.

Nos sociétés se sont fixé des règles, et les ont exprimées en "lois" démocratiques.

Certaines, d'ailleurs universelles, ont trait à l'entrée sur le territoire. Laquelle nécessite un passeport ou une carte d'identité valable, selon les cas, et pafois un visa.

Il existe deux types de séjour :

- le touristique, limité à trois mois ;
- le "longue durée" généralement dépendant de certificat d'études à plein temps, ou d'un contrat de travail, à moins qu'il ne s'agisse d'indépendants prouvant qu'ils vont investir une somme importante - fixée ar arrêté - dans une activité pour laquelle ils ont obtenu à l'Ambassade, préalablement à leur venue, la carte professionnelle et, si besoin, l'accès à la profession. On trouvera aussi l'octroi de titres de long séjour à des retraités prouvant des moyens suffisants. C'est tout.

En exception à ces règles générales, existe aussi un statut de résident à titre de réfugié politique. Un statut bien particulier et prouvé, qui n'a rien à voir avec le type qui en a marre de sa guerre, ou de son ambiance familiale, ou de son climat, ou de l'absence d'indemnités de chômage das son pays d'origine icon_biggrin

Non seulement chacun est en droit de réclamer l'application stricte de ces règles, mais c'est son devoir de citoyen.

Le contraire n'est que bêlements d'inut!iles, cherchant à s'auto-valoriser dans une "compassion universelle" qui ne peut mener qu'à des catastrophes.



Je te rappelle qu'une loi n'est pas automatiquement juste. Et donc ce que l'on pense de ces lois est justement au coeur de ce débat politique. Encore une fois j'aimerais tout simplement que vous m'expliquiez quel est l'intérêt de défendre des lois qui ont montré leur innefficacité à résoudre les différents problèmes qu'elles sont censés résoudre. Il y a toujours autant d'immigration, elle n'est pas plus choisie qu'avant. Il y a de plus en plus en plus de violences et de délinquance. Les situations graves se multiplient. Les affrontements, les violences, et les injures entre la police et des jeunes se font de plus nombreux, le communautarisme empire, et l'intégrisme religieux progresse.
Je suis désolé mais ces lois ne résolvent rien dutout elles font empirer les différents problèmes.

lucifer a écrit :


C'est marrant, cette eternelle hypocrisie des intellos de gauche.

Dés qu'on parle emmigrés, ont nous ressasse les problemes d'integration et de pauvreté. Ces eternelles rengaines du pseudo comprehention de la revolte des jeunes issus des minorité.
Entre nous, si les emmigrés avaient le monopole de la pauvreté, ça se saurait, depuis le temps. Perso, j'ai vu dans ma vie + de blancs dans la misere en france que d'emmigrés.
Quand toi, Logan, tu t'érige contre le fait que certains mettent tout sur le dos de l'emmigration, se serait louable si tu ne reencherissais pas avec tes afirmaions de xenophobie ou de racisme.

Comme dirait quelqu'un: si tu les aimes tant, prend les chez toi.

Mais bien sûr que non, les intellos de gauches (dont font parti la plupart des artistes et des pseudo psy) jugent de loin. Ils sont pour l'emmigration, à la seule condition qu'elle ne vienne pas chez eux.
Et ceux qui me disent:" ben nous, elle ne nous fait pas peur", celà prouve leur ignorance quand aux probleme engendrés par celle ci.

Pour etre concret, ce n'est pas avec l'emmigration que la france a particulierement des probleme, mais avec se descendances. Les jeunes beurs et blacks sont responsables de la situation d'insecurité que le pays traverse. Mais pour en avoir la preuve, faudrait voir à arreter de regarder "le grand frere "à la télé, se sortir les doigts du cul, et aller constater par soi même.

Les emeutes, les habitants des grandes villes les ont pris en pleine face. Et dans les personnes arrétées, il n'y avait même pas 10% de blancs.
On nous a bassiner, à savoir que c'etait la faute de l'état si on en etait arrivés là. C'est stupide, ce n'est pas l'etat qui a donné les briquet et les pavés à cette racaille de bas etages. Elle l'a fait en toute connaissance de cause, simplement pour bruler et caillasser, simplement par haine.

Alors le jour où les emmigrés eduqueront correctement leurs enfants, le debat sur l'identité nationale n'aura aucune raison d'exister. Car autant les emmigrés de premiere generation font tout pour s'integrer, autant ils n'ont pas l'air de faire passer le message à leur progeniture, qui se torche avec la moindre valeur de la republique.


D'abord il s'agit d'immigration et non pas d'emmigration. L'emmigration concerne ceux qui quittent la France.

Ensuite, qu'est ce que tu veux dire "chez moi" ? Tu veux dire dans mon appartement de 22 m² ? Tu veux dire dans ma ville ? A orléans ? T'habites où ? Tu crois que ya de l'immigration que par chez toi ? Non y'en a aussi dans ma ville. Et dans mon quartier, même si effectivement j'habite pas dans le quartier où il y a le plus d'étrangers. Qu'est ce qui te permet d'affirmer que je suis contre l'immigration quand il s'agit de chez moi et pour quand il s'agit d'ailleurs ? Vas y donne moi des faits qui le démontrent ? Qu'est ce que t'en sais au juste en fait ? Absolument rien. Tout ce que tu racontes ce sont des pompeux préjugés.

Tant pis si ca te contrarie mais je défends bel et bien l'intérêt général dans la plus parfaite cohérence entre mes idées et mes actes et si je suis pour la régulation des sans papiers c'est partout, même dans ma ville, même dans mon quartier, où je soutiens et participe aux initiatives dans ce sens avec mon parti politique.

Tu auras beau essayer de dépeindre la situation comme si la France était à feu et à sang, c'est faux ! Et comme j'ai dis je ne nie aucun des problèmes de délinquance ni aucun problème de communautarisme, et ne nie absolument pas que ces problèmes concernent beaucoup moins de "blancs" que de personnes d'autres couleurs.

Mais là où toi tu vas faire preuve de racisme par réaction, moi j'essaies de réfléchir un peu plus loin que le bout de mon nez. Parce que quoi que tu en dises, l'extreme majorité des gens issus de l'immigration, ou l'extreme majorité des gens qui ne sont pas "blancs", ne sont pas des délinquants et n'ont aucun problème d'intégration.

Et face à ces problèmes qui concernent uniquement une minorité de personnes, j'essaie de comprendre et de trouver des solutions au lieu de stigmatiser tout le monde par d'abusives généralisations. Et le racisme qui consiste à prétendre que les non blancs seraient des délinquants génétiques, ou la xénophobie qui consisterait à dire que les musulmans ne peuvent pas s'intégrer ou alors qu'il faut les assimiler ( qu'ils abandonnent leur culture et qu'ils se plient au bon ptit français model blanc et catholique ) tout cela, où est-ce que cela mène ??? Est-ce que cela améliore la situation ? Non !

Où mènent les politiques d'immigration que vous appellez donc de vos voeux et qui sont mises en place, elles mènent nulle part, elles n'améliorent en rien la situation et elles l'aggravent au contraire !

Alors à un moment il va falloir que vous acceptiez de rendre des comptes sur ces politiques honnêtement, parce que cela fait juste 10 fois que je vous demande une réponse, et pour cela il va falloir que vous sortiez un peu de votre dogmatisme et que vous dépassiez vos réactions.

Tu dénigres les idées que je défends, expliquant que c'est un problème de déficiance de l'éducation, que ce sont des problèmes agravés par le chomage et les inégalités, mais si ces idées sont si absurdes et fausses, comment expliques tu, alors qu'elles sont appliquées depuis plus de 40 ans, qu'elles fonctionnent pour une énorme majorité de personnes ?
Les tiennes ne fonctionnent en comparaison PAS DUTOUT et elles font empirer les choses !

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2167
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 03 déc. 2009, 16:08:00

 
Et toi et tes amis en avez une grosse part:

 "oposition politique qui soutient a des fins electorale, l imigration."

Tout est dit
L'immigration d'après guerre, c'est De Gaulle.
L'immigration choisie, c'est l'ump.

La droite a toujours fait appel à l'immigration pour combler le manque de main oeuvre, ce n'est pas une nouveauté, sauf qu'aujourd'hui il recherche de la m.o. plus qualifié qu'auparavant.
Donc droite et gauche libérale même combat : être plus compétitif via une immigration voulue dans une économie mondialisée.
Le débat que vous mettez en place est celui qui oppose les nationalistes et les mondialistes, si vous soutenez l'ump ou le ps vous contredisez vous même vos arguments.
L'immigration est une nécessité économique dans une économie capitaliste mondialisée.


Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 03 déc. 2009, 17:45:00

Tiens Logan, j'ai relevé ça sur un autre forum, (je m'excuse auprès de l'émetteur d'avoir profité de l'aubaine) ça tombe pile poil avec notre discution et avec ce que je pense.


« On se demande souvent quelle idéologie va remplacer le socialisme. Mais elle est déjà là sous nos yeux : c’est l’anti-racisme. Entendons-nous bien : l’antiracisme dont je parle n’a pas pour but réel de servir de lutte contre le racisme, pas plus que le socialisme n’avait pour but réel de lutter contre la pauvreté et l’inégalité. Comme toutes les idéologies, celle de l’anti-racisme se propose non de servir ceux qu’elle prétend délivrer, mais d’asservir ceux qu’elle vise à enrôler (…)
Agissant par la terreur et non par la raison, cet anti-racisme fabrique plus de racistes qu’il n’en guérit. Telles les autres idéologies, celle-ci est à la fois confuse et péremptoire dans la théorie, terroriste et contradictoire dans la pratique.
L’antiracisme idéologique, qu’il faut soigneusement distinguer de l’anti-racisme effectif et sincère, attise les divisions entre humains au nom de leur fraternité proclamée »

Jean François Revel



J'ai commencé à lire ta prose, au bout du premier paragraphe, j'ai abandonné, trop long tjrs les même faux arguments de gamin, " non c'est pas moi, c'est toi qui y est, nananère".
Donc je ne te répondrais pas, (pas le temps et sans intérêt) seulement je confirme ce que j'ai dis: A force de tjrs prend la défense de l'illégalité, tu finis par dresser un mur de haine contre les gens de tu dis défendre. Mais après tout, car je te crois intelligent, c'est sans doute ce que tu souhaites.  
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

worldpeace
Messages : 568
Enregistré le : 02 juin 2009, 00:00:00
Localisation : Alsace

Message non lu par worldpeace » 03 déc. 2009, 18:19:00

L'anti-racisme existe, et c'est l'objet d'un acharnement médiatique. Le plus notable est l'anti-antisémitisme. Mais ce n'est pas de cela dont parle Logan. Il argumente, à juste titre à mon avis, que les flux migratoire n'est pas très important.

Je le rejoins au sens où je pense que le problème est que l'on entretient le chômage, mettant en compétition les travailleurs et les chômeurs. C'est du diviser pour régner, on monte les uns contre les autres. D'autre part, cela permet d'utiliser la loi de l'offre et de la demande pour faire baisser les salaires. Comme les gens ont peur de rester au chômage, et ils acceptent de plus mauvaises conditions de travail, parce qu'ils se disent que de toutes façons quelqu'un d'autre acceptera sinon à leur place. S'il n'y avait pas tellement de chômage, on ne se poserait pas toutes ces questions. Et s'il n'y avait pas d'immigrés, on se poseraient toutes ces questions quand même. Pour ce qui concerne de l'exploitation au-delà des limites légales, par exemple payer moins que les SMIC des immigrés, cela relève du droit, les employeurs faisant cela devant être poursuivis.

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 03 déc. 2009, 18:45:00

Magicfly a écrit : Tiens Logan, j'ai relevé ça sur un autre forum, (je m'excuse auprès de l'émetteur d'avoir profité de l'aubaine) ça tombe pile poil avec notre discution et avec ce que je pense.


« On se demande souvent quelle idéologie va remplacer le socialisme. Mais elle est déjà là sous nos yeux : c’est l’anti-racisme. Entendons-nous bien : l’antiracisme dont je parle n’a pas pour but réel de servir de lutte contre le racisme, pas plus que le socialisme n’avait pour but réel de lutter contre la pauvreté et l’inégalité. Comme toutes les idéologies, celle de l’anti-racisme se propose non de servir ceux qu’elle prétend délivrer, mais d’asservir ceux qu’elle vise à enrôler (…)
Agissant par la terreur et non par la raison, cet anti-racisme fabrique plus de racistes qu’il n’en guérit. Telles les autres idéologies, celle-ci est à la fois confuse et péremptoire dans la théorie, terroriste et contradictoire dans la pratique.
L’antiracisme idéologique, qu’il faut soigneusement distinguer de l’anti-racisme effectif et sincère, attise les divisions entre humains au nom de leur fraternité proclamée »

Jean François Revel



J'ai commencé à lire ta prose, au bout du premier paragraphe, j'ai abandonné, trop long tjrs les même faux arguments de gamin, " non c'est pas moi, c'est toi qui y est, nananère".
Donc je ne te répondrais pas, (pas le temps et sans intérêt) seulement je confirme ce que j'ai dis: A force de tjrs prend la défense de l'illégalité, tu finis par dresser un mur de haine contre les gens de tu dis défendre. Mais après tout, car je te crois intelligent, c'est sans doute ce que tu souhaites.  
Tu m'accuses beaucoup. Et tu ne réponds jamais. Drôle façon de débattre ou de dialoguer.
Tu m'accuses de défendre l'illégalité, ce que j'ai nié, explications à l'appui, tu n'en as tenu aucunement compte. Je t'ai déjà demandé de me citer les propos exactes. Pareil aucune réponse.
Tu me colles aussi des étiquettes sans rien savoir de moi. Ce qui est tjrs très sympa !

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 03 déc. 2009, 20:48:00

de toutes facons l imigration doit avoir une limitte .
.et pour baucoups de gens , elle est atteinte...
nous sommes en france depuis des siecles, 500 ans ou plus,
nous parlont toujour notre langue, certain , parle mal le francais, certain ne parle que l espagnole, ou le catalan, . le romanie serat toujours notre langue de coeur ( je le comprent , mais le parle mal, car il y a des dialectes, certains mots changes d un groupes a l autres)
nous ne sommes pas integrées (notre choix) pourtant nous avont la meme religion
ne croyers pas que l integration ce ferat, dans quelques années, non les jeunes commes mes fils iront rechercher leurs racines identitaire, est seront plus virulent, plus les generations passeront,
le contraire de ce que vous penser.
je dit cela sans haine ni raciste
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 03 déc. 2009, 21:32:00

Vive Revel ! La dictature du polituqment correct est la mérule de notre société.

Pour Logan :
Je te rappelle qu'une loi n'est pas automatiquement juste. Et donc ce que l'on pense de ces lois est justement au coeur de ce débat politique. Encore une fois j'aimerais tout simplement que vous m'expliquiez quel est l'intérêt de défendre des lois qui ont montré leur innefficacité à résoudre les différents problèmes qu'elles sont censés résoudre
Comme Magic ta prose surazbondante me semble parfaitement illisible, mais je relève ceci, superbe exemple d'embrouillamini por convaincre les midinettes illettrées !

Si, les lois sont bonnes, dans la mesure où elles sont la résultatante d'une volonté démocratique. Et si elles paraissent ne pasl'être, ellesoffrent en outre l'vantage de pouvoir être modifiée par le même processus démocratique. Ce 'est pas à quelques hurluberlus de se prononcer.



Mais si bonne et légitime que soit une Loi, elle doit évidemment être appllquée. Ce qui explique à la fois les moyens considérables qu'il faut lui apporter quand la menace est lourde (comme l'immigration clandestine, pr exemple) et l'incivisme criminel et stupide de ceux qui en entravent l'exécution.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 03 déc. 2009, 21:48:00

Cette personne ne connait de l'immigration que ce qu'il en voit dans les emission télé, tout comme la delinquance.
Rien de concret, que de l'abstrait, bref, du vent.
On lui parle de vecu, il nous parle de conviction.
Un exemple aujourd'hui: 5 ecoles se refusent à Cergy de mettre un arbre de Noel. Raison evoquée: celà a un rapport avec la religion catholique, et hors de question de proner une religion + qu'une autre.
Celà partirait d'un bon principe, si:
1- le sapin avait un rapport queconque avec la religion
2- si on ne faisait pas de menu distincts pour les musulmans quand les autres mangent du porc.

On a tellement peur de froisser nos immigrés musulmans qu'on en vient à renier les autres, y compris la religion ancestral française.

Je croyais avoir tout vu en matière d'hypocrisie et de bétise, mais les amis de Logan n'ont pas fini de pondre de telles incoherences.

Mais c'est vrai, on se demande vraiment pourquoi il est peut etre temps de parler d'identité nationale.
La france est devenue un bastion musulman.
Ils sont soit disant 10% de la population, mais on ne parle que d'eux.

Alors voilà ce qui arrive quand on à peur de dire les choses, ou bien qu'on juge par sa télé.
L'immigration est venue avec ses coutumes, ses religions, ses revendications.
On les a accepté. Bien nous en a pris, ils sont partout et nous imposent leur façon de vivre, et même jusqu'à leur foi. On a eu du mal prendre nos distance avec l'eglise, et voilà que tout le monde s'offusque du choix des suisses car ils ne veulent pas de minarets. Idem pour la Burka.

On croyait l'etat separé du religieux, mais on a oublié de nous dire qu'il prechait dorenavant la parole musulmane.

Et
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 03 déc. 2009, 21:56:00

logan a écrit :
Et face à ces problèmes qui concernent uniquement une minorité de personnes, j'essaie de comprendre et de trouver des solutions au lieu de stigmatiser tout le monde par d'abusives généralisations. Et le racisme qui consiste à prétendre que les non blancs seraient des délinquants génétiques, ou la xénophobie qui consisterait à dire que les musulmans ne peuvent pas s'intégrer ou alors qu'il faut les assimiler ( qu'ils abandonnent leur culture et qu'ils se plient au bon ptit français model blanc et catholique ) tout cela, où est-ce que cela mène ??? Est-ce que cela améliore la situation ? Non !

Où mènent les politiques d'immigration que vous appellez donc de vos voeux et qui sont mises en place, elles mènent nulle part, elles n'améliorent en rien la situation et elles l'aggravent au contraire !

!
Elles ne mènent à rien car il y a toujours des petits intellos qui empechent l'etat de la appliquer, au nom dSOS racisme, et des autres associations de bas étages, tout juste bon à geindre et se renifler le derriere.
Tu parles de loi ? On est le pays qui en a le plus, mais aussi celui qui les applique le moins.
En france, on prefere pondre une nouvelle loi que de faire appliquer celles existantes, de peur de froisser nos delinquants.

Au fait, je n'ai pas ta vision de la france tranquille, mais c'est aussi peut etre parce que la me... que tes enfants d'emmigrés mettent tous les soir, c'est moi qui la ramasse quand tu t'amuse ou que tu dors.
Voilà pourquoi je parle d'ignorance dans ton cas, je parle, contrairement à toi, de vécu, de terrain.

Mais c'est bien connu, la culture, c'est comme la confiture.

En effet, Orleans est une grande ville, mais je doute que tu frequente les bons quartiers pour juger.
Perso, je suis pompier, et je reconnais très bien ceux qui mettent le feu aux bagnoles (3 par semaine en moyenne dans ma zone attitrée) et ceux qui mettent le feu au poubelles (là, je ne les compte plus), et tout ça pour avoir le plaisir de nous voir debouler et de pouvoir nous insulter (quand ce n'est pas nous caillasser). Il n'y a presque pas de blancs.
Secondo, j'habite en cité, et vis au millieu d'un population majoritairement magrebine (je pense donc savoir de quoi je parle).
J'ai beau être assez connu et respecté, mes amis evitent en general de passer chez moi, car c'est des insultes contantes dans la cage d'escalier, par tes petits protéges.
Je ne parlerais pas des personnes agées qui n'osent même plus sortir leur cleps après 20h.

Alors stp, tes jugements sur moi, tu te les gardes. Je pense surtout que tu as été un peu trop gaté dans ta jeunesse, tout comme les defenseurs de ces delinquants. Mais pas une seule fois, vous, les intellos de gauche, on vous vois dans les quartiers.
Mais ça vous empeche pas de juger, et même d'affirmer, alors que vous ne connaissez rien à rien que votre petit confort bourgeois.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2167
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 03 déc. 2009, 22:10:00

Plus on l'étale moins on en a...

Certes l'antiracisme n'est pas solution, mais il ne faut pas non plus l'accuser de tous les maux. Effectivement SOS racisme fut enclenché par Dray à des fins électoralistes, mais heureusement qu'il y a des associations de ce type en France. Ce qu'il faut critiquer c'est l'utilisation politique de ses associations, la gauche l'a fait, la droite le fait avec d'autres assos.
Lucifer, tu te trompes l'immigration est utile à l'économie, les politiques UMPS racontent bien ce qu'ils veulent, ils feront toujours appel à l'immigration... ce n'est pas les assos qui font pression sur les politiques, ce sont les politiques qui mettent en exergue ces assos. Il y a nuance.

Je crois que logan est pour le coup très pragmatique et se pose les bonnes questions.

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 03 déc. 2009, 22:19:00

Libre Penseur, pas une seule fois je n'ai marqué (ou bien je me souviens pas) être contre l'emmigration. Heureusement qu'elle est là, car ce n'est malheureusement pas le français qui va se salir les mains comme terrassier ou maçon (c'est triste à dire, mais c'est vrai). Je respecte les immigrés qui travaillent, tout comme je respecte le français qui fait de même.
Je reproche juste leur façon d'elever leurs enfants. Quoi que le mot "élevé" est assez deplacé, quand ont voit que ces gosses n'ont aucune limite dans la desobeissance et dans le manque de respect.

Quand aux assoc , en effet, il s'agit bien d'outils electoraux. Mais si un pompier venait à taper sur un gosse d'immigrés ( j'en ai été temoin), c'est les assoc qui portent plainte.
Alors qui si on devait porter plainte à chaque fois, il n'y aurait de toute façon pas de suite.
On a la consigne suivante (la même que les flics soit dit en passant): les mecs, pas de vagues ..........

Et je ne parle pas des petits vieux, qui ne portent jamais plainte, par peur des represailles.

Mais Logan a raison, la france (du moins la sienne), c'est le pays de Martine à la plage et de Oui Oui.
Ce que je vois tous les jours n'a pas le même reflet.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 03 déc. 2009, 22:25:00

On la connait la ritournelle qui consiste à dire que si des mesures ne fonctionnent pas c'est parce qu'on ne les applique pas assez ... C'est facil l'argument est réutilisable à l'infinie.

Sauf qu'un tel argument est immédiatement réfuté par notre expérience du progrès.
Le progrès c'est l'expérience qui nous confirme que si un idéal est bon et mène à une société meilleure, alors toute progression vers cet idéal doit se ressentir par des amélioriations concrètes et mesurables.

Hors, toutes les progressions dans le sens de vos idées conduisent à un agravement de la situation au contraire. Où sont les progrès ?
N'essayez pas de nous faire croire que vos idées ne sont pas dutout appliquées, Sarkozy se vente régulièrement des chiffres des expulsés ...

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 03 déc. 2009, 22:29:00

T'a dejà essayer de faire rouler une voiture avec le frain à mains de serré, toi ?
Ben c'est ce qu'essaient de faire politiques et force de l'ordre pour essayer de faire appliquer des lois, constemment critiquée avant même qu'elles ne soient en application.
Au fait, je ne suis pas ni du FN, ni pour Sarko, mais bien de gauche.
Mais même un mec de gauche a le droit d'en avoir marre de vivre dans l'insecurité et de se faire insulté et caillassé par des gosses de balieue qui ne se considereront jamais comme français.
Il faut aussi faire comprendere aux etrangers venant en france que ce n'est pas l'Eldorado qu'ils esperent. Certe, c'est certainement mieux que le pays qu'ils ont fuit, mais ce n'est pas le paradis.
Il faut leur faire comprendre que + le temps passe, plus la majorité de l'argent ne redescent pas en bas, mais se partage en haut lieu.
Il faut bien qu'ils comprennent, afin de communiquer tout ça à leurs enfants.
Ils faut bien qu'ils comprennent que contrairement à l'afrique, on ne laisse pas trainer des gosse de 10 ans dans la rue à 23h le soir pour avoir la paix à la maison.
Et il faut aussi qu'ils comprennent que ce n'est pas avec les aides qu'on vit en france, mais avec le travail.
Ils faut qu'ils sachent aussi que la femme, chez nous, a le droit de travailler, et n'est pas juste la bonne de son mari et la mère de ses enfants.
Il y a un reel choc de culture, et bien ignorant celui qui se refuse à le voir.
Et je ne pense pas que c'est au français de se plier, mais bel et bien à l'immigration de prendre ses responsabilité.

Si le sujet sur l'identité nationale est sorti en politique, ne vous leurrez pas, c'est que beaucoup de français l'attendent. Car qu'est ce qu'etre français, à part respecter ce pays et se loi ?
Ce n'est pas un question de religion ni de couleur.
Alors qu'on arrete de nous bassiner avec le Coran, et faisons pareil qu'avec le catholicisme. Ceux qui veulent y croire ont le droit, mais j'ai aussi le droit de na pas subir une religion quelle q'elle soit (j'habite pas très loin de la mosquée de Pontoise, et là encore, je sais de quoi je parle quand ma fille se fait insulté car elle est en jupe l'été).

D'accord pour le respect, mais seulement une fois qu'il sera partagé, quitte à ce qu'on reapprenne au français ce que le mot français veut dire. C'est un pays de droits, c'est vrai, mais aussi de devoir.
Et les devoirs, ça fait belle lurette que certains les ont oubliés.

Quand aux progres dont tu parles, ce n'est pas en acceptant tout que l'on peu parler de progres. Mais bel et bien, justement, en encadrant tout de façon à vivre ensemble avec des rêgles à respecter par tout le monde.
Ce n'est pas à une minorité (très loin d'être silencieuse, à part pour les sourds et les medias) de faire sa loi, en se cachant derriere des mots comme "racisme" afin de faire ce que bon lui semble.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 03 déc. 2009, 22:53:00

Il y a les lois qui rendent plus difficile l'obtention de papiers. En quoi consiste l'application de ces lois ? Dans l'idée des instigateurs de ces lois elles sont censé attirer les immigrés qui correspondent à ces critères. Cela ne fonctionne pas.
Alors évidemment, vu que cela ne fonctionne pas des tas d'immigrés viennent quand même en France sans correspondre à ces critères et se retrouvent sans papier. Beaucoup sont poussé par la repression policière dans la clandestinité parce qu'ils ne veulent pas se faire expulser. Clandestins ou non clandestins, sarkozy se vente de 25000 reconduites à la frontière. Ce qui constitue quand même 1/5 eme des immigrants chaque année ...
Et l'immigration reste constante, les problèmes de délinquance, d'intégration de communautarisme, s'agravent, les esprits entre policiers et jeunes d'echauffent et donnent lieu à des affrontements violents. On ne constate aucun progrès, que des régressions !

Tu fais ensuite tout un tas de propositions.

"Il faut aussi faire comprendere aux etrangers venant en france que ce n'est pas l'Eldorado qu'ils esperent."
"Il faut leur faire comprendre que + le temps passe, plus la majorité de l'argent ne redescent pas en bas, mais se partage en haut lieu. "
"Il faut bien qu'ils comprennent, afin de communiquer tout ça à leurs enfants"
"Ils faut bien qu'ils comprennent que contrairement à l'afrique, on ne laisse pas trainer des gosse de 10 ans dans la rue à 23h le soir pour avoir la paix à la maison."
"Et il faut aussi qu'ils comprennent que ce n'est pas avec les aides qu'on vit en france, mais avec le travail. "
"Ils faut qu'ils sachent aussi que la femme, chez nous, a le droit de travailler, et n'est pas juste la bonne de son mari et la mère de ses enfants. "

Tu nous fais là un étalage de nombreux préjugés, qui certes correspondent à des réalités, mais dont tu fais des sacrées généralités sans même savoir combien de personnes cela concerne réellement.
Ainsi tu attribues tous cela au seul problème d'un choc de culture, culture qu'il faudrait donc leur faire comprendre, et tu ne donnes pas ta méthode pour leur faire comprendre ces bases de la culture.

Maintenant je te poses deux questions simples auxquelles j'aimerais que tu me répondes.

Si c'est un problème culturel :

Comment expliques-tu que parmi tous les immigrés ayant cette même culture, certains comprennent tout ça et pas d'autres ?
Comment expliques-tu que parmi tous les immigrés ayant cette même culture et venus en France pendant les années 50 et 60, pratiquement la totalité d'entre eux n'ont pas eu ces problèmes à cette époque là pour s'intégrer ?
 

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré