Sondages élections présidentielles

Venez parler ici de l'élection Présidentielle de 2012, il y aura des débats, des propositions, ainsi que toute les infos concernant cette élection
Cobalt

Re: Sondages élections présidentielles

Message non lu par Cobalt » 19 oct. 2011, 18:59:25

Surtout que l'ump a lâché ses chiens.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Re: Sondages élections présidentielles

Message non lu par lancelot » 19 oct. 2011, 21:18:02

Oui l'ump a laché ses chiens, organisée une réunion (convention) de circonstance, télévisée sur la chaine parlementaire ... (les gros nazes) et fait tourner un compteur façon téléthon sur la dette que la gauche allait générer ...

ils sont arrivés à 255 milliards.

c'est bien ... mais je crois que les français ont bien compris que plutôt que de s'occuper de façon caricaturale de la gauche, ils feraient mieux de fourbir leurs arguments pour démontrer aux français que
les 600 milliards de dette contractées par NS one, himself, sont de la faute de la gauche (lol) .

Voila le débat qui va les tuer ... et cela pourrait même s'amplifier si les agences nous dégradent à cause des prévisions de croissance de lagarde, qui n'a jamais rien compris à rien, et qui s'avèrent totalement erronées.

Ce Gvt est mort et enterré. Un socialiste tiré au sort gagnerait cette élection.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 60005
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Sondages élections présidentielles

Message non lu par Nombrilist » 19 oct. 2011, 21:19:30

A partir du moment où elle ne s'appelle pas Ségolène, une paramécie pourrait l'emporter sur Sarkozy.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Re: Sondages élections présidentielles

Message non lu par lancelot » 19 oct. 2011, 21:44:18

icon_biggrin

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20367
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Sondages élections présidentielles

Message non lu par Golgoth » 19 oct. 2011, 22:12:20

Mai c'est encore loin. Les sondages ne se trompent pas tant que ça, le problème c'est qu'une partie non négligeable de l'opinion est très versatile. C'est pour cela que les sondages à la sortie des bureaux de vote sont meilleurs.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
Bertolt_Brecht
Messages : 455
Enregistré le : 20 sept. 2011, 19:16:00
Localisation : Paris

Re: Sondages élections présidentielles

Message non lu par Bertolt_Brecht » 20 oct. 2011, 12:03:44

Hollande en apesanteur

Hollande mis en orbite par la primaire, est en apesanteur : avec 39% au premier tour, il dispose de 16 points d'avance sur Sarkozy, et le bat au second avec un score record de 64% contre 36%

Décidément la primaire aura été un grand succès pour le parti socialiste. Son champion tout juste désigné, François Hollande, se trouve idéalement mis en orbite par sa victoire, et est plébiscité dès le premier tour.

Avec 39%, il progresse de 8 points depuis juillet dernier et dispose désormais de 16 points d'avance sur Nicolas Sarkozy qui stagne à 23% depuis juillet dernier.

Pourtant, l'offre politique testée dans cette enquête constitue le rêve de Nicolas Sarkozy : nous n'avons fait figurer dans notre hypothèse aucun autre candidat de droite parlementaire. Comme il l'a toujours souhaité, il n'y a évidemment ni Borloo qui a jeté l'éponge, ni Morin, Villepin, Boutin, Dupont-Aignan ou encore Lepage qui, eux, n'ont pas encore renoncé à concourir.
Pourtant, ce resserrement maximal de l'offre politique à droite, comme nous le constations déjà dans notre enquête de mai dernier, ne profite absolument pas à Nicolas Sarkozy.
Alors que l'absence de ces candidats testés en juillet dernier libère 14 points (Borloo à lui seul réalisait 9% à l'époque), Nicolas Sarkozy n'en gagne aucun depuis notre mesure de juillet.

Plus curieusement, François Bayrou non plus : il ne gagne qu'un point à 7% depuis notre mesure de juillet ; alors qu'il est théoriquement celui qui devait être le plus naturellement favorisé par le retrait de Borloo.

Hollande, lui, semble profiter pleinement de cette absence d'offre politique de droite alternative à Nicolas Sarkozy.

Dans le contexte actuel, il est vrai exceptionnellement favorable au vainqueur de la primaire, c'est bien lui qui capte à son profit l'essentiel de ce potentiel de voix disponible au centre droit.

Plus globalement, le rapport gauche-droite se trouve totalement bouleversé par cette nouvelle donne (élection d'Hollande, retrait de Borloo) : alors que le total des voix de droite, de Borloo à Marine le Pen, était en juillet de 53% contre 41% à gauche et 6% au Modem, il s'est inversé en faveur de la gauche avec 51% à gauche contre 42% à droite et 7% au Modem.

Dernier enseignement majeur de ce premier tour : la nouvelle poussée de Marine le Pen.

Alors que l'on parle moins d'elle qu'au printemps dernier, la patronne du FN enregistre une progression importante de trois points et, avec un score de 19% contre 23% pour le Président, se rapproche de nouveau dangereusement de lui. L'écart entre eux n'est plus que de 4 points alors qu'il était de 7 points en juillet.

Au second tour, la punition est logiquement sévère. Hollande domine Sarkozy avec un score inédit de 64% contre 36%.
Jamais dans nos enquêtes BVA, un tel écart n'avait été observé à six mois d'une élection présidentielle entre les deux favoris les plus probables du moment.

C'est que le vainqueur de la primaire profite à la fois de sa dynamique de premier tour, d'exceptionnels reports de voix de la gauche et de très bons reports de François Bayrou (65% de ses électeurs au 1er tour qui se sont exprimés pour le 2nd tour voteraient pour lui) et tout de même de Marine le Pen (45% de ses électeurs voteraient pour lui au 2nd tour).

Non décidément, le retrait de Borloo n'aura pas été pour le moment une si bonne nouvelle que cela pour le Président.

GAEL SLIMAN - Directeur Général Adjoint de BVA

Les intentions de vote sont établies auprès de 753 personnes inscrites sur les listes électorales. La représentativité de l'échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, profession du chef de famille et profession de l'interviewé après stratification par région et catégorie d'agglomération.
En complément du post de Politicien, les chiffres sont sensiblement les mêmes (à quelques points près) d'un sondage à l'autre.

A noter que si l'écart se creuse entre Hollande et Sarkozy, Marine Le Pen talonne maintenant ce dernier de très près... Et le report des voix du FN n'est pas véritablement acquis à Nicolas Sarkozy au second tour, loin s'en faut.
"Le renoncement à une véritable intelligence est le prix à payer pour avoir des certitudes, et c'est toujours une dépense invisible à la banque de notre conscience." Martin Page

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 60005
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Sondages élections présidentielles

Message non lu par Nombrilist » 20 oct. 2011, 18:14:35

Attention, l'échantillon n'est que de 753 personnes au lieu de 1000. Bonjour la marge d'erreur ! Sinon, tout ce que l'on peut en conclure, c'est le Tout Sauf Sarkozy bat son plein.

Avatar du membre
Musica
Messages : 574
Enregistré le : 15 oct. 2011, 12:05:31
Localisation : les pieds sur terre

Re: Sondages élections présidentielles

Message non lu par Musica » 20 oct. 2011, 18:37:12

$
!(
Le pessimisme est d'humeur, l'optimisme est de volonté

Avatar du membre
Musica
Messages : 574
Enregistré le : 15 oct. 2011, 12:05:31
Localisation : les pieds sur terre

Re: Sondages élections présidentielles

Message non lu par Musica » 20 oct. 2011, 18:38:51

j'ai vu beaucoup d'hypothèses ici, sauf celle de Lepen et PS à votre avis que se passera-t-il ? j'ai mon idée.
Le pessimisme est d'humeur, l'optimisme est de volonté

Cobalt

Re: Sondages élections présidentielles

Message non lu par Cobalt » 20 oct. 2011, 18:41:06

Hollande n'aurait pas 82% des voix,mais nettement moins.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 60005
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Sondages élections présidentielles

Message non lu par Nombrilist » 20 oct. 2011, 20:06:23

C'est clair.

Avatar du membre
Musica
Messages : 574
Enregistré le : 15 oct. 2011, 12:05:31
Localisation : les pieds sur terre

Re: Sondages élections présidentielles

Message non lu par Musica » 20 oct. 2011, 22:08:19

mais encore ? précisez
Le pessimisme est d'humeur, l'optimisme est de volonté

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20367
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Sondages élections présidentielles

Message non lu par Golgoth » 20 oct. 2011, 22:13:02

Je pense qu'ils veulent dire que pas mal de gens bien à droite s'abstiendrait ou irait voter Le Pen.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Re: Sondages élections présidentielles

Message non lu par lancelot » 20 oct. 2011, 22:36:28

Ils feront bien ce qu'ils veulent. L'essentiel est qu'ils n'auront plus que leur cul pour chier la majorité nulle part.

Je parierai quand même pour une abstention massive. Mais l' hypothèse n'arrivera pas, Mlp ne sera pas au second tour. D'ailleurs si cela continue à ce rythme, il n'y aura peut être pas de second tour ... :mdr:

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 60005
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Sondages élections présidentielles

Message non lu par Nombrilist » 20 oct. 2011, 22:47:55

Il est évident que les sarkozystes pur jus ne voteront jamais Hollande. Certains préfèreront même Le Pen.

Répondre

Retourner vers « Election Présidentielle 2012 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré