les Chèques-contraception font débat

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34136
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 14 nov. 2009, 00:42:00

Bonjour,
 Ségolène Royal a confirmé vendredi à Poitiers que des chèques-contraception seraient envoyés à 90 lycées de la région Poitou-Charentes et ce, malgré l'opposition du ministre de l'Education nationale Luc Chatel. "Nous travaillons sur ce projet depuis trois ans au conseil régional. Nous avons mis d'accord les professions médicales (Ordre des médecins, Ordre des infirmières) mais aussi les associations de parents d'élèves et les syndicats. Je suis bien décidée à le continuer et à envoyer les colis aux infirmières scolaires", a précisé la présidente de la région, lors d'une rencontre avec la presse.  "C'est une question de santé publique, de justice sociale. Le drame humain que représentent les avortements sur les jeunes filles méritent une action courageuse!", a avancé Ségolène Royal. La candidate du PS à la dernière présidentielle a expliqué ne pas "comprendre pourquoi le ministre de l'Education nationale Luc Chatel et le porte-parole de l'UMP Frédéric Lefebvre ont critiqué cette action" et leur a demandé "de changer d'avis et de recommander cette action". Aux yeux de Luc Chatel, "l'Education n'a pas à se substituer au planning familial", seul "autorisé à prescrire des contraceptifs à un enfant mineur".  Béatrice Cormier, rectrice de l'académie de Poitiers, a fait savoir vendredi que "ces chèques ne pourront être distribués dans les établissements scolaires sans (son) accord". "L'idée est bonne mais n'y a-t-il pas un autre endroit que les lycées?", a-t-elle souligné, ajoutant que le "dialogue n'était pas rompu". A l'instar de la pilule du lendemain -dont elle a autorisé la distribution par des infirmières scolaires à des adolescentes alors qu'elle était ministre déléguée à l'Enseignement scolaire-, Ségolène Royal aimerait que son projet sur l'envoi de chèques-contraception fasse école.  "Il est très important que le ministère facilite les choses et ne mette pas d'obstacles, de bureaucratie à une action qui est tout à fait légitime et va concerner des milliers de jeunes filles qui éviteront ainsi l'avortement", a-t-elle jugé. La présidente PS de Poitou-Charentes a également rappelé qu'au conseil régional, "mis à part le Front National, l'opposition a voté pour son projet". Ségolène Royal devait remettre symboliquement vendredi après-midi, dans un lycée de Poitiers à une infirmière scolaire, un premier colis contenant le "pass contraception".  Ce dernier permet l'accès et la prise en charge d'une consultation chez un médecin, d'une prise de sang et d'analyses médicales éventuellement prescrites ainsi que des contraceptifs oraux délivrés par les pharmacies. Les professionnels de santé partenaires de ce dispositif sont ensuite remboursés directement par la région. Lundi, 1.400 colis seront envoyés dans 90 lycées dans le cadre d'une opération dont le montant s'élève à 400.000 euros pour la région Poitou-Charentes.  Pour Isabelle Duponteil, du syndicat des infirmières et conseillère de santé, "on va être face à une difficulté sur le terrain où il y aura un dispositif offert par la région qui est une vraie avancée et en même temps un blocage, une non-validation de ce dispositif par notre hiérarchie!". Ce à quoi Ségolène Royal rétorque: " J'en suis sûre, les infirmières scolaires, parce que c'est leur conviction, feront au mieux, avec ce qui leur est offert par la région pour soutenir les jeunes filles en grande détresse.  Qu'en pensez vous ?   A plus tard, 
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 14 nov. 2009, 06:20:00

Je crois qu'elle prend surtout les lycéennes pour des crétines. A tort ou à raison ?

Les gynécologues et les centres de planning familial ne manquent pas, et il et d'usage que les jeunes filles soient informées de ces possibilités en classe.

Il est par contre scandaleux que ce soient des infirmières scolaires qui distribuent des pillules contraceptives du lendemain, alors que leur usage nécessite d'abord un bilan médical. Et grotesque ou racolleur de distribuer des "packages" contraceptifs dans les écoles.

Bientôt, les gynécologues vont-ils faire faire des dictées à leurs patientes, puisqu'on mélange les genres ... icon_evil
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
raslebol
Messages : 180
Enregistré le : 19 sept. 2009, 00:00:00
Localisation : Marseille

Message non lu par raslebol » 14 nov. 2009, 08:57:00

Bonjour,
C'est pour nous rappeler, peut-être, qu'il faut avoir la bravitude de reconnaître que la culture "ségolénienne" s'acquiert en copulant à c.. gonades rabattues.
Il n'est rien de plus utile comme cul... ture.
L'avenir de la France sera sexuel ou ne sera pas !
Et avec quelle quantité d'illusions ai-je dû naître pour pouvoir en perdre une chaque jour ! E. Cioran

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 14 nov. 2009, 09:32:00

icon_biggrin icon_biggrin icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 14 nov. 2009, 09:47:00

Ah c'est dur de se trouver quelque chose pour faire parler de soi !!  icon_mrgreen

Avatar du membre
raslebol
Messages : 180
Enregistré le : 19 sept. 2009, 00:00:00
Localisation : Marseille

Message non lu par raslebol » 14 nov. 2009, 09:59:00

Je suggère d'ailleurs à Ségolène de débaptiser les collèges et de désormais les appeler des gynécées.
Pas une idée lumineuse ?
Et avec quelle quantité d'illusions ai-je dû naître pour pouvoir en perdre une chaque jour ! E. Cioran

Lou
Messages : 228
Enregistré le : 12 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par Lou » 14 nov. 2009, 10:23:00

Quant on voit le nombre de "femme" voire ado qui se retrouve enceinte, et tout ce qui en découle aprés si les parents n'aide pas leurs enfant qui se retrouve dans cette situation, quel avenir pour le bébé et sa maman.

faut arrêter de se voilé la face on est plus dans un monde de gentil ou tout le monde respecte l'autre et tout le monde fait ce qu'on lui dit, on à tous éte adolescent on sait comment se passe cette période délicate.
Une jeune fille ira plus se confier à une infirmiére scolaire qu'à son gynéco, de plus vous savez trés bien que même si ces jeunes filles sont informées le risque est toujours présent.
mettez vous à la place d'une jeune fille de 17 ans en pleine constructuin de sa vie qui se retrouve enceinte, on va lui dire pas de chance t'as joué t'a perdus et le petit dans l'histoire icon_exclaim
Ah pardon c'est la gauche qui à eu cette idée donc c'est de la m..de, l'égoisme ne serait pas un synonyme de politique.

On nous baratine à grand renfort de médias qu'il faut se protéger pour combattre le sida malgré cela il y à toujours autant de malade.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 14 nov. 2009, 11:27:00

Non Lou, que ladolescente prenne conseil de l'infirmière scolaire, OK. Mais le meilleur conseil qu'elle puisse lui donner, c'est bien entendu de voir un gynéco ou un centre de planning familial.

Si l'adolescente reçoit une pillule "on efface tout et on recomance", elle n'aura jamais de vraie contraception.

Et qu'il s'agisse de la pillule contraceptive ou de celle du lendemain, les contre-indications sont nombreuses, et peuvent être graves. Ce n'est pas parce que ces petites ne sont pas trop futées qu'il faut leur fourguer une médecin au rabais icon_evil

Pour le sida, tout le monde est informé, les préservatifs sont à disposition partout, et il faut vraiment le chercher pour l'attraper.

Cesse de te victimer en croyant que défendre les adolescentes est interdit à la gauche. Mais il faut pouvoir distinguer l'intérêt réel de ces petites, et des campagnrs qui se foutent d'elles comme d'une pomme.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 14 nov. 2009, 11:38:00

Désolé Lou, mais, sur ce coup là, Ségolène a tout faux !

La contraception, c'est un fait personnel qui ne se règle pas par un courrier à l'en-tête du Conseil Général de Charentes-Poitou (tradition du goût ?  :lol: ) avec un petit chèque à la clé... Cela ressemble à quoi de s'immiscer comme ça dans la vie des gens ?


Quant à la gauche, je peux vous dire que l'idée de Ségolène ne fait pas l'unanimité, même chez les femmes engagées...

Avatar du membre
mareaction
Messages : 453
Enregistré le : 12 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : partout

Message non lu par mareaction » 14 nov. 2009, 14:10:00

Lou a écrit :Quant on voit le nombre de "femme" voire ado qui se retrouve enceinte, et tout ce qui en découle aprés si les parents n'aide pas leurs enfant qui se retrouve dans cette situation, quel avenir pour le bébé et sa maman.
faut arrêter de se voilé la face on est plus dans un monde de gentil ou tout le monde respecte l'autre et tout le monde fait ce qu'on lui dit, on à tous éte adolescent on sait comment se passe cette période délicate.
Une jeune fille ira plus se confier à une infirmiére scolaire qu'à son gynéco, de plus vous savez trés bien que même si ces jeunes filles sont informées le risque est toujours présent.
mettez vous à la place d'une jeune fille de 17 ans en pleine constructuin de sa vie qui se retrouve enceinte, on va lui dire pas de chance t'as joué t'a perdus et le petit dans l'histoire icon_exclaim
Ah pardon c'est la gauche qui à eu cette idée donc c'est de la m..de, l'égoisme ne serait pas un synonyme de politique.

On nous baratine à grand renfort de médias qu'il faut se protéger pour combattre le sida malgré cela il y à toujours autant de malade.
Pourquoi vouloir en faire une histoire politique? déjà j'aurais plus apprécié qu'elle distribue gratuitement des PRESERVATIFS qui au moins n'a aucun effet secondaire sur la santé de ces gamines, et de plus les protègent des M.S.T. et SIDA! maintenant, elles et ils prennent la décision de coucher ensembles, il faudrait qu'ils prennent aussi les précautions nécessaires! surtout actuellement!

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 14 nov. 2009, 16:38:00

moi je trouve sa bien, chez nous a pilule est arrivée plus tard (dans les habitudes). baucoups de jeunes tomber enceintes, c etait des mariages aranger, pas toujours bien, ou la famille prennaient l enfant en charge.
si sa peut aider , simplement une ou deux jeunes filles c est dejas bien,
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 14 nov. 2009, 17:08:00

Personne ne conteste la pillule, Lambertini icon_confused
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 14 nov. 2009, 17:32:00

mais il est bien que les jeunes puisses avoirs , un cheque pour payers leurs contraceptions, car certain non pas les moyens, et ne veulent pas demander aux parents, sa les rends independants, et c est une bonne chosse
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 14 nov. 2009, 21:44:00

C'est tout à fait inutile : tous les centres de planning familial sont gratuits.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 14 nov. 2009, 23:56:00

mps a écrit :C'est tout à fait inutile : tous les centres de planning familial sont gratuits.
Il n'en existe que dans les villes d'un certaine importance, et on leur mets pas mal de bâtons dans les roues.

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré