Gratuit ou payant

Venez nous parler des problèmes de nos écoles ( service minimum, l'accueil des enfants, effectifs dans les classes ... )
Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 08 févr. 2010, 22:46:00

Personne ne fait plusieurs années de stage après l'obtention d'un diplôme (et puis quoi encore?). Encore une fois, que fais-tu dans la vie, si ce n'est pas trop indiscret ?
Un juriste qui veut être avocat fait plusiejurs années de stage ; u licencié en notariat fait plusieurs années de stage ; un médecin fait plusieurs années de stage, et pous encore si spécialiste ; un économiste qui entre dans une banque commence par trois ans à l'essai, où il fera tous les services : c'est donc bien un stage.
Etc etc.

Mon curriculum vitae serait trop long : sache toute fois que je suis universitaire icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59216
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 08 févr. 2010, 22:55:00

OK, je comprends mieux. Moi je suis dans la branche scientifique et crois-moi, c'est très différent. Je suis donc moi coupé de la réalité du terrain de ceux qui font des études de droit ou en économie.
Par contre, pour médecine, ils font des stages, mais tout en continuant leurs études. Ce sont des stages diplômant, donc on ne peut pas dire que ce sont des années de stage après la formation.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 09 févr. 2010, 09:18:00

Qu'importre que les stages soient diplômant ou non : devenir avocat, médecin, ou membre de Direction d'une banque (e.a), c'est Bac + 8.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 10 févr. 2010, 12:14:00

c'est surtout bac + bonne naissance

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 10 févr. 2010, 12:38:00

Oui, mais pas dans le sens où tu l'ntends. "Bonne naissance" n'a rien à voir avec les moyens financiers de la famille, mais avec le degré d'exigence dans lequel les enfants sont élevés, le ma que se donne les parents pour élargir leur vision, leur faire voir du sport, mais aussi des musées, leur donner tout petits le goût de la lecture, les alimenter en auteurs classiques, récits de voyages, etc. Corriger leur diction, les entraîner à mémoriser, à inventer des solutions face à desproblèmes de leur age.

Forcément, cela donne des enfants mieux enracinés, plus équilibrés, plus endurcis aux épreuves, ne se victimisant jamais, et trouvant tout gai et intéressant.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 10 févr. 2010, 14:12:00

mais bien sur ^^

quand tu vois que la grande majorité des enfants d'ouvriers deviennent ... ouvriers ... ne vient pas me faire croire que ce n'est pas une question de moyens financiers ^^
pour faire du sport, pour lire des livres, pour élargir leurs horizons comme tu dis, c'est difficile quand tu vis dans un appart entassé à plusieurs avec du bruit toute la journée dehors et à l'intérieur, sans endroit de tranquillité, encore vaut mieux avoir de l'argent pour les acheter ces livres ou pour les louer à la bibliothèque, et n'en parlons même pas pour le sport, bien qu'évidemment il reste toujours le jogging sur les trotoires au milieu des tours de béton à condition d'avoir de bonnes chaussures !

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 10 févr. 2010, 18:29:00

On croirait lire Zola ! 
- si es parents et les enfants lisent, qui fait du bruit ?
- toutes les écoles ont des bibliothèques gratuites.
- et toutes les communes proposent des activités sportives variées, avec pour toute cotisation celle de l'assurance obligatoire d'nnviron 10 euros par an !

Les enfants d'ouvriers deviennent facilement ouvriers, comme les enfants de dresseurs de chien ou de corsetières deviennent facilement comme papa ou maman. Normal.

Tu prête à l'argent des pouvoirs qu'il n'a pas.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 10 févr. 2010, 19:45:00

tu verses dans l'idéalisme

bien sur tout est toujours possible

mais il ne faut pas nier l'impact de l'environnement, des comportements des gens, ni nier le coût dissuasif des études
je ne veux pas d'une société qui reproduit les inégalités sociales, je veux d'une société qui mène à son terme la révolution française qui avait justement pour objectif d'en finir avec les privilèges et les inégalités

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 10 févr. 2010, 22:27:00

Code : Tout sélectionner

mais il ne faut pas nier l'impact de l'environnement, des comportements des gens, ni nier le coût dissuasif des études 
Oui, les enfants de c... partent désavantagés par rapport à ceux qui ont des parents intelligents. Mias la connerie est une "qualité" distribuée avec une implacable équité dans toutes les classes sociales icon_biggrin

On voit donc des gosses de riches devenir des bonsà rien, des rejetons de concierges devenir de grands chirurgiens, etc.

Code : Tout sélectionner


je ne veux pas d'une société qui reproduit les inégalités sociales, je veux d'une société qui mène à son terme la révolution française qui avait justement pour objectif d'en finir avec les privilèges et les inégalités
 
Tous les systèmes qui promettaient l'égalité ont été d'horribles arnaques, et tu n'as pas encore compris ? Prends deux frères, même éducation, même niveau de vie, même héritage, et tu verras vite que l'un réussit parfois 10 fois mieux que l'autre.

Ce qui m'horripile, dans ton "idéal", c'est que tu gommes toute notion de mérite, et ne pense qu'au fric icon_evil
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59216
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 10 févr. 2010, 22:45:00

Les rejetons de concierge peuvent devenir de grands chirurgiens car les études sont gratuites.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 11 févr. 2010, 15:35:00

mps a écrit : Oui, mais pas dans le sens où tu l'ntends. "Bonne naissance" n'a rien à voir avec les moyens financiers de la famille, mais avec le degré d'exigence dans lequel les enfants sont élevés, le ma que se donne les parents pour élargir leur vision, leur faire voir du sport, mais aussi des musées, leur donner tout petits le goût de la lecture, les alimenter en auteurs classiques, récits de voyages, etc. Corriger leur diction, les entraîner à mémoriser, à inventer des solutions face à desproblèmes de leur age.

Forcément, cela donne des enfants mieux enracinés, plus équilibrés, plus endurcis aux épreuves, ne se victimisant jamais, et trouvant tout gai et intéressant.
Vive le conditionnement ....

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 11 févr. 2010, 21:12:00

Il est évident que les enfants de riches ont beaucoup plus de chance que les enfants de pauvre; je vais vous donner un exemple que je connais bien vu qu'il est le mien :

Je suis né dans un bidon-ville d'après guerre, mon père est mort dès ma naissance des suites de son passage en camp de concentration, ma mère était femme de ménage, j'ai quitté l'école à 15 ans pour travailler, même si plus tard j'ai suivi des études tout en travaillant et grâce à un enseignant qui m'a aidé gratuitement.
J'ai travaillé pendant 25 ans avec un salaire légérement au dessus du smig, et j'ai eu 4 enfants pour lesquel il me fût impossible de faire poursuivre des études : une fille devint salariée coiffeuse, la deuxième caissiére de grande surface, un garçon ouvrier boulanger et un autre ouvrier électricien. Et puis par un travail personnel et aussi une rencontre qui a transformé ma vie, j'ai changé de métier et je me suis mis à gagner 25 fois plus qu'avant, quelques années plus tôt nous avons eu un autre garçon et une autre fille qui eux, grâce à mes revenus ont pû devenir médecin.
Donc dans mon cas une partie de ma vie a permis à quatre de mes enfant d'avoir un emploi plutôt peu payé et la deuxiéme partie à permis à deux de mes enfants d'avoir une brillante réussite; et l'argent y était bien pour quelque chose.

Evidemment j'ai réparé cette injustice financiére en achetant un salon de coiffure à ma premiere fille, un fond de boulangerie à un de mes garçon, l'installation de mon deuxiéme fils comme artisan électricien avec local, véhicule et outillage; quand à ma fille qui était caissiére, j'ai pû lui donner une somme importante qui lui a permis de devenir propriétaire d'une moyenne surface.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 11 févr. 2010, 22:19:00

[table cellpadding="0" cellspacing="0" border="0" width="100%"][tr][td colspan="2" rowspan="1"][hr][/td][/tr][tr][td colspan="2" rowspan="1"]Les rejetons de concierge peuvent devenir de grands chirurgiens car les études sont gratuites.[/td][/tr][/table]


Tu sais que c'est aux USA, où les élèves paient leur minerval plein via des loan, que les barrières sociales sont les pous basses dans les universités ?

Quant à toi, Georges, j'imagine que tu as dû d'avantage soigner l'éducation de ta deuxième vague d'enfants. 
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59216
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 11 févr. 2010, 22:41:00

"Tu sais que c'est aux USA, où les élèves paient leur minerval plein via des loan, que les barrières sociales sont les pous basses dans les universités ?"

ça reste à prouver.

"Quant à toi, Georges, j'imagine que tu as dû d'avantage soigner l'éducation de ta deuxième vague d'enfants."

Ben oui, avec plus de moyens financiers, il pouvait plus facilement s'en occuper puisqu'il avait moins de soucis. C'est logique.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 11 févr. 2010, 22:54:00

"Ben oui, avec plus de moyens financiers, il pouvait plus facilement s'en occuper puisqu'il avait moins de soucis. C'est logique."

Complétement d'accord avec toi; quand tu as de petits revenus, tu es complétement obsédé par tes problèmes matériels : comment payer l'assurance de voiture qui arrive à échéance, comment payer la cantine et en même temps la facture EDF... que tu délaisses une grande partie de ton rôle de parent.

Répondre

Retourner vers « Nos écoles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré