Gratuit ou payant

Venez nous parler des problèmes de nos écoles ( service minimum, l'accueil des enfants, effectifs dans les classes ... )
logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 11 févr. 2010, 23:47:00

ya des parents qui font des gosses uniquement pour qu'ils fassent les tâches ménagères à leur place, ce sont des parents à l'esprit capitaliste fort développé ^^

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 12 févr. 2010, 08:12:00

Elles sont jolies vos histoires. Elles tendent toutes à confirmer qu'il ne faut pas faire d'enfant quand on ne peut pas les assumer.
Image

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 12 févr. 2010, 08:57:00

Code : Tout sélectionner

Complétement d'accord avec toi; quand tu as de petits revenus, tu es complétement obsédé par tes problèmes matériels : comment payer l'assurance de voiture qui arrive à échéance, comment payer la cantine et en même temps la facture EDF... que tu délaisses une grande partie de ton rôle de parent.
 
icon_biggrin icon_biggrin icon_biggrin  quand tu es complètement fauché, Georges, (comme je l'ai été), tu n'as pas de voiture, pas de frais de cantine (on prend ses tartines), pas de soucis pour rémunérer ton buttler, ton chauffeur, l'entretien de ta piscine ou de payer tes factures de couturier et de modiste !

Tu fais ton budget, tu t'y tiens, et tu n'as aucun soucis, sauf celui de bien s'occuper de tes gosses, et de rentrer autant de sous que possible.

Ne dépensant que ce que tu as, c'est vite fait icon_biggrin icon_biggrin icon_biggrin

On voit bien que tu n'as jamais été pauvre ...

 
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Lou
Messages : 228
Enregistré le : 12 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par Lou » 12 févr. 2010, 09:45:00

heuresement que toutes les familles qui ont des petits revenus ne délaissent pas leurs enfants, sinon on serait dans un pays en guerre civil icon_eek
Au moins ces familles savent gérer avec précaution leur budget pour pouvoir manger et plus tard les enfants auront une bonne notion de l'argent.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59995
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 12 févr. 2010, 10:59:00

Lou, je sais bien que tu viens d'arriver, mais l'assertion n'est pas "les familles pauvres délaissent leurs enfants", mais "les familles pauvres ont moins de temps pour s'occuper de leurs enfants que les familles riches et donc, les enfants de pauvres accèdent plus difficilement à la culture".

Au fait mps, tu viens ici pour nous faire la leçon et tu parles de la France, mais je vois que tu es belge et que tu habites en Belgique. Qu'y connais-tu vraiment à la France ?

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 12 févr. 2010, 11:04:00

Outre que je suis à moitié française, tu crois qu'il y a une différence fondamentale entre les familles belges et françaises ?

Je ne vois pas non plus en quoi les familles pauvres auraient moins de temps à consacrer à leurs enfants que les familles riches  icon_question  

Si une famille est pauvre, c'est généralement que les parents ne travaillent pas, et n'ont donc rien d'autre à faire que de s'occuper de leurs enfants.
 
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59995
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 12 févr. 2010, 11:19:00

Il y a des différences fondamentales entre les politiques belges et françaises. Et j'en pense que si tu es belge de nationalité et que tu n'as jamais vécu en France, tu es mal placée pour parler de ce que tu ne connais pas (si tu avais fait ta vie en France, ce serait différent, mais ça n'a pas l'air d'être le cas). A moins que tu ne me dises le contraire, tu n'as qu'une vision extérieure des choses.

"Si une famille est pauvre, c'est généralement que les parents ne travaillent pas, et n'ont donc rien d'autre à faire que de s'occuper de leurs enfants."

Encore une fois: OMG !

Nombre de pauvre en France (INSEE) : 8 000 000
Nombre de sans-emploi: 4 000 000

Y en a quand même deux-trois qui travaillent.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pauvreté_en_France

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 12 févr. 2010, 11:51:00

Nom, Ombrilist, tu confonds avec ce fameux "seuil de pauvreté", qui ne se calcule pas en fonction des besoins, mais de la moyenne nationale.

Autrement dit, plus la moyenne est élevée, plus le seuil de "pauvreté" l'est.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pauvreté_en_France

Tu te trouves alors devant des montants délirants : En France, en 2006, pour une personne seule, le seuil de pauvreté relatif est de 733 euros (seuil à 50 %) ou de 880 euros (seuil à 60 %). Pour un couple avec deux enfants de plus de 14 ans, le seuil est de 1 833 euros (seuil 50 %) ou de 2 200 euros (seuil 60 %)[5].

La vraie pauvreté, il ne faut pas aller loin pour la trouver. Ce sont des gens qui ne peuvent ni se nourrir, ni s'instruire, ni se soigner.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59995
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 12 févr. 2010, 12:00:00

mps, encore une fois, tout est question de définition. Si les gens ne peuvent pas se nourrir ou si ils ne peuvent pas se soigner, il meurent. Donc, tes pauvres ne restent pas comptabilisés comme pauvres bien longtemps.
Pourrais-tu préciser ?

En admettant que ce seuil de pauvreté ne soit pas exact (c'est vrai qu'on peut toujours le critiquer). Même si on prend le BIP40 qui repose sur l'argent et d'autres critère, on trouve quand même 5.6 millions de pauvres en 2004. En comparant à 4 millions de sans-emploi, ça en fait toujours 2-3 qui travaillent.

Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/BIP_40

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 12 févr. 2010, 13:55:00

mps a écrit :

Code : Tout sélectionner

Complétement d'accord avec toi; quand tu as de petits revenus, tu es complétement obsédé par tes problèmes matériels : comment payer l'assurance de voiture qui arrive à échéance, comment payer la cantine et en même temps la facture EDF... que tu délaisses une grande partie de ton rôle de parent. 


icon_biggrin icon_biggrin icon_biggrin  quand tu es complètement fauché, Georges, (comme je l'ai été), tu n'as pas de voiture, pas de frais de cantine (on prend ses tartines), pas de soucis pour rémunérer ton buttler, ton chauffeur, l'entretien de ta piscine ou de payer tes factures de couturier et de modiste !

Tu fais ton budget, tu t'y tiens, et tu n'as aucun soucis, sauf celui de bien s'occuper de tes gosses, et de rentrer autant de sous que possible.

Ne dépensant que ce que tu as, c'est vite fait icon_biggrin icon_biggrin icon_biggrin

On voit bien que tu n'as jamais été pauvre ...


Mais si je l'est été. Même pauvre en province tu es obligé d'avoir une voiture pour aller travailler, j'étais à 20 kms de mon travail.
On peut être pauvre et travailler, demande à ton copain Sarko, c'est un des premier à avoir dit dans sa campagne électorale de 2007 qu'il était scandaleux qu'il y ait des des travailleurs pauvres, discours qu'il a oublié. 

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59995
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 12 févr. 2010, 13:57:00

C'est ce que j'ai démontré avec mes chiffres. Les travailleurs pauvres se comptent en million.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 12 févr. 2010, 15:53:00

Il me semble honteux d'oser de qualifier de "pauvre" un type qui a les soins médicaux gratuits, des allocations ou un travail, qui peut envoyer ses enfants à l'école, et qui a une bagnole pour se rendre au travail.

Va voir un peu plus loin ce que sont "les pauvres" icon_evil Des gosses de quatre ans, avec juste une loque pour tout vêtement, fouillant des poubelles pour se nourrir.
Des gosses de 6 ramassant inlasablement des vidanges de plastique, pour les aplatir et les renvendre à un dépôt, à 5 cents le grand sac. Des mères qui travaillent
12 heures/jour, avec leur nourrisson dans le dos.  Aucuns soins médicaux, un repas fait d'eau et de farine par jour. Et le mère qui loge devant un chantier, pendant des semaines, dans l'espoir d'y être employé une journée de temps en temps.
Alors, basta de vos "pauvres de luxe, avec voiture, MP3, télé écran plat, GSM, etc etc.

Pour votre "seuil de pauvreté", prenons un pays où la moyenne des revenus serait de 100.000 euros par an. 50 % de la moyenne, cela donne 50.000 euros par an. Avec votre calcul, ce serait "des pauvres" ? 
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59995
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 12 févr. 2010, 16:15:00

mps, ce que tu nous décris là, c'est l'Afrique. Et on appelle ça la misère (c'est encore en dessous de la pauvreté). Ensuite, je me suis amusé à faire un calcul sur Excel: pour un couple avec 2 enfants, je trouve qu'ils s'en sortent ric-rac si et seulement si ils ramènent 2200 euros par mois (toutes aides comprises, leur salaire devant égaler 1850 euros à eux deux), et qu'ils logent en HLM. Sinon, c'est impossible de boucler les fins de mois. C'est très proche du seuil de pauvreté défini par l'INSEE. Et encore, avec mon calcul, les enfants vivent correctement, mais ils n'ont le droit à aucun jouet, ni à des sorties. Sinon, faut encore remonter le seuil.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 12 févr. 2010, 18:50:00

Code : Tout sélectionner

mps, ce que tu nous décris là, c'est l'Afrique. Et on appelle ça la misère (c'est encore en dessous de la pauvreté). Ensuite, je me suis amusé à faire un calcul sur Excel: pour un couple avec 2 enfants, je trouve qu'ils s'en sortent ric-rac si et seulement 
si ils ramènent 2200 euros par mois (toutes aides comprises, leur salaire devant égaler 1850 euros à eux deux), et qu'ils logent en HLM. 
Sinon, c'est impossible de boucler les fins de mois. C'est très proche du seuil de pauvreté défini par l'INSEE. Et encore, avec mon calcul, 
les enfants vivent correctement, mais ils n'ont le droit à aucun jouet, ni à des sorties. Sinon, faut encore remonter le seuil.
 
Tu sais, Excell ou pas, il y a tant de variantes dans un budget qu'il est aventureux d'en fixer un standard.

Loyer : cela va de "beaucoup" ... à rien ! L'idéal, c'est une belle conciergerie au pair, offerte par des gens
qui ne veulent pas laisser leur propriété toute seule. Très tendance :-)

Nourriture : manger ce que l'on cuisine chez soi, se limiter (diététiquement recommandé) à 100 grs de viande ou de volaille par jour, boire de l'eau du robinet, et donner des tartines
à ses gosses plutôt qu'un tas de cochoneries commerciales, c'est au oins du simple au double.

"Terminer" le bain des enfants en y passant soi-même, ce sont des milliers de litres d'eau chaude épargnés chaque année.

Etc.

Rigolo : je remarque que ces comportements sont pous souvent adoptés dans les familles aisées que dans celles qui "ne s'en sortent pas"
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59995
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 12 févr. 2010, 19:02:00

"Tu sais, Excell ou pas, il y a tant de variantes dans un budget qu'il est aventureux d'en fixer un standard."

Ben voyons. Mon estimation se borne à estimer le minimum vital requis dans un cas classique.

"Loyer : cela va de "beaucoup" ... à rien ! L'idéal, c'est une belle conciergerie au pair, offerte par des gens qui ne veulent pas laisser leur propriété toute seule. Très tendance :-)"

Sans doute en Belgique. Mais pas en France. J'ai pris un loyer à 500 euros (tarif HLM), ce qui est une estimation extrêmement basse.

"Nourriture : manger ce que l'on cuisine chez soi, se limiter (diététiquement recommandé) à 100 grs de viande ou de volaille par jour, boire de l'eau du robinet, et donner des tartines
à ses gosses plutôt qu'un tas de cochoneries commerciales, c'est au oins du simple au double."

J'ai estimé les besoins en bouffe à 600 euros par moi pour 4. En cuisinant chez soi comme tu dis. ça me semble correct.

"Terminer le bain des enfants en y passant soi-même, ce sont des milliers de litres d'eau chaude épargnés chaque année."

J'ai estimé la consommation d'eau à partir de douche (200 par an et par personne). Une douche (60 L) coûte 3 fois moins d'eau qu'un bain.

"Rigolo : je remarque que ces comportements sont pous souvent adoptés dans les familles aisées que dans celles qui "ne s'en sortent pas"

Oui, en France, on appelle ça les bo-bo

Répondre

Retourner vers « Nos écoles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré