L'hypothèse Martine Aubry en 2012 ?

Venez discuter de l'actualité politique.
Répondre
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34096
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 28 nov. 2009, 21:48:00

Bonjour,
 Un an après son élection à la tête du PS, Martine Aubry fêtait jeudi soir ce premier anniversaire sur le plateau de l’émission A vous de juger, sur France 2.   Manuel Valls est déjà candidat, Ségolène Royal est dans les starting-block, François Hollande se « prépare pour être utile », Dominique Strauss-Kahn fait figure de favori… Au Parti socialiste, il n’y a guère que Martine Aubry que n’intéressent pas les primaires pour la présidentielle, du moins officiellement. « Beaucoup trop tôt », élude-t-elle quand on l’interroge sur le sujet. Un an après sa douloureuse accession à la tête du PS, qu’elle fêtait jeudi sur le plateau de l’émission A vous de juger, sur France 2, l’heure n’est pas vraiment à la fête pour la première secrétaire. Rares sont les Français qui la voient comme une présidentiable.  Mais Martine Aubry, interrogée jeudi sur France 2 sur ses ambitions présidentielles, n'a pas voulu répondre, repoussant sa décision à plus tard et affirmé que cette question la "rasait". La première secrétaire du PS a affirmé: "Je ne me pose pas la question aujourd'hui. Ma responsabilité est qu'on soit à l'heure, avec un bon projet, avec une gauche réunie". "Nous serons suffisamment intelligents pour choisir le ou la meilleure. Et à ce moment, là, je me dirai +est-ce que je peux porter ce projet ? ou est-ce qu'il y a quelqu'un d'autre qui est mieux à même de le faire ? Et dans ce cas là je serai derrière lui bien évidemment".  Seuls 10 % d’entre eux la jugent comme étant la meilleure candidate socialiste, loin derrière Dominique Strauss-Kahn (36 %) mais sur les talons de Ségolène Royal (11 %), selon un sondage TNS Sofres-Logica publié mercredi.  Qu'en pensez vous ?   A plus tard, 
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 28 nov. 2009, 22:28:00

Un casting super excitant icon_biggrin icon_biggrin icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 29 nov. 2009, 00:37:00

Peu importe le candidat que le PS se choisira, puisque seul compte les idées les convictions et le projet...Or, il n'y a pas cela encore dans les turpitudes et autres ambitions des prétendants.

Si DSK aurait effectivement la carrure social démocrate usé, Aubry aurait, à mon sens la légimité compte tenu de la position qu'elle occupe au PS.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 29 nov. 2009, 09:03:00

Petit vicieux ! Tu espères qu'Aubry soit candidate, pour etre certain qu'elle se plante ? icon_biggrin

Mais il en faudrait d'avantage pour mettre Le Pen sur le trône ... icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 29 nov. 2009, 13:32:00

Je n'espère rien de la classe politique UMPS qui gouverne de la même manière depuis des decennies se partageant un électorat différents mais unis dans les politiques dirigistes, confuses et euromondialistes qu'ils mènent.

J'estime simplement qu'à mon sens, il semblerait coherent que la responsable du mouvement puisse être en capacité de le representer lors de l'échéance présidentielle.

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 15 déc. 2009, 22:43:00

Bonsoir,


Je te rejoins assez sur ce que tu dis wesker sur ta seconde phrase..

J'ai lu un article assez intéressant, enfin il n'apprend pas grand chose de nouveau, sauf qu'il pose un fait : à savoir c'est qu'en face de Sarkozy, au niveau opposition, il n'y a pas de leader pour l'instant.
J'ai l'impression que chacun reste dans son coin, sauf Royal qui essaie l'un ou l'autre pour son idée de rassemblement de gauche, sans trop de succès.
Aucune personnalité se dégage vraiment..  Bayrou préfère rester seul, enfin on dirait, sinon entre les deux qui resterait ? Entre Valls, Aubry et Hollande ; pas une personnalité qui s'impose, Strauss Kahn restant un peu à part.
Vous ne pensez pas que Sarkozy quand il lance qu'il est le DGS du PS, il n'est pas si loin de la vérité ? L'ouverture à gauche, certaines mesures sociales et ces personnalités qui viennent dans "son camp" faussent le jeu au niveau "d'une vraie séparation" entre droite et gauche, même si des différences demeurent.
 Il n'y a pas que le modem et ps en face, je sais bien mais vous voyez une personnalité qui pourrait rassembler dans un parti que je n'ai pas nommé ? A moins d'alliance, je ne vois pas qui pourrait postuler pour le rôle.

Alors l'hypothèse de 2012 ? mystère..

à plus

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 16 déc. 2009, 09:47:00

Je crois qu'une notion importante échappe aux intervenants :

Avec les impératifs économiques, clé de tout le reste, il n'y a plus de politiques différents possibles. Et partout, la gauche et la droite ont le même programme, bien évidemment.

Donc, il n'y a plus d'opposition "de fond", mais simplement de petites mesquineries assassines, ne présentant aucun intérêt.

et forcément des candidats qui 'en présentent pas d'avantage !

Prenons votre dernier roi gauchiste, Mitterand. Est-ce sa gestion du Crédit Lyonnais, son édification de la pyramide du Louvre, ou ses combines "qui étaient de gauche" ? icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lilou

Message non lu par lilou » 16 déc. 2009, 09:56:00

Je reviens tout juste d'un déplacement à New-york est j'ai entendu que Rachida Dati à eu un petit souci de micro quelqu'un peut m'en dire plus ?

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 16 déc. 2009, 10:20:00

Elle était sur micro quand elle a dit par téléphone à une amie qu'elle devenait folle au Parlement européen, où elle se barbait jusqu'à l'insoutenale.

On la comprend ! icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lilou

Message non lu par lilou » 16 déc. 2009, 10:26:00

Merci !!

Effectivement en surfant sur le net je vois que tout le monde est contre elle surtout les médias.
Elle a tout simplement dit tout haut ce que certains pensent tout bas !! ;)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 16 déc. 2009, 13:43:00

Gis, il est vrai que si la prise de conscience quant au desastre Sarkozien est partagée, les oppositions ne peuvent se federer entre elles.

Cela étant dit, je t'informe néanmoins qu'à mes yeux, les partis que tu as cité ne representent que l'ambition de prendra la place du monarque de l'Elysée et non de mettre en place un veritable alternative en matière de politique.

Or, au vu de la gravité des conséquences de cette politique, je crois que c'est de mesures drastiquement différentes que la France a besoin.

J'ai pu mesurer, dans une vidéo, que des jeunes militants de l'UMP furent aggressés et insultés par des doigts d'honneur, des drapeaux.....Leurs propos ressemblaient étrangement aux propos du FN ce qui est la preuve que cette formation peut federer, autour de Marine Le Pen par exemple ou de Bruno Gollnisch, des français reformistes acquis aux thèses nationales et ouvert sur l'économie et le monde. Aujourd'hui trompés, nombreux sont ceux qui peuvent comprendre et nous rejoindre, comme ce fut déjà le cas...C'est là que se situe la vraie opposition à Nicolas Sarkozy.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 16 déc. 2009, 15:12:00

Publicité Wesker !
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 16 déc. 2009, 23:14:00

Mon cher wesker,


Tu ne trouves pas qu'une seule vidéo est un peu juste pour conclure au FN pour une future opposition à Sarkozy ? Tu parles d'un parti ouvert sur le monde alors qu'il y aurait certainement un retour des frontières et le protectionnisme au niveau de l'économie ?? .. enfin le programme du FN n'est pas le fond du sujet ici, (donc j'ai décidé de continuer ).. Je m'interroge quand même sur des alliances possibles pour 2012 et aussi sur l'effort d'Aubry. Cette tournée dans les régions n'est-elle pas une façon de se rapprocher de ce qui intéressent les gens concrètement..

à plus

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 17 déc. 2009, 10:16:00

Il me semble surtout que M.A. est e train de glaner du petit bois pour costruire une cathédrale icon_confused

Elle va certainement séduire quelques mécontents, en leur promettant la lune, et en jouant de son poids (au propre et au figuré), mais cela restera politiquement anecdotique.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 17 déc. 2009, 23:34:00

Je crois que la tournée des Régions est une vaste opération de communication en faveur du PS mais n'apporte pas les réonses aux difficultés.

Je crois que le PS reste bel et bien enlisé dans un esprit assez retrograde avec des positions assez archaïque ne me paraissant pas adaptés aux difficultés actuelles.

Concernant 2012, effectivement, il faudra mettre en place une stratégie d'élargissement, mais seuls les patriotes seront en mesure de pouvoir infléchir les orientations actuelles en mettant Sarkozy face à ces responsabilités. Il conviendra d'évaluer le bilan et les perspectives afin d'en proposer aux français un autre projet de gestion pour la mandature à venir.

Ce qui est évident aussi, c'est que le pays doit rapidement sortir de cette idéologie commune à toutes ces formations politiques qui entraine le pays vers la vassalisation.

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : hérisson