Pas de crise pour le Gouvernement Sarkozy fuyons

Venez discuter de l'actualité politique.
Répondre
Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 29 nov. 2009, 13:33:00

RAPPORT - Le député René Dosière a décortiqué les dépenses des cabinets ministérielsLe spécialiste des dépenses publiques a encore frappé. Après l’Elysée, René Dosière épingle le train de vie du gouvernement. Le nombre de conseillers des cabinets ministériels a crû de 17,2% entre 2008 et 2009 et la rémunération moyenne mensuelle des personnels contractuels de ces cabinets a augmenté de 12,8%, relève jeudi le député (app-PS) René Dosière.

«Le gouvernement ne connaît pas la crise»

Pour obtenir ces chiffres, l'élu de l'Aisne a décortiqué le document budgétaire de Bercy consacré aux «personnels affectés dans les cabinets ministériels», envoyé cette semaine au Parlement dans le cadre de l'examen du budget de l'Etat pour 2010.

Dans un communiqué intitulé «Le gouvernement ne connaît pas la crise», il met en parallèle «la politique drastique de réduction du nombre des fonctionnaires dans les administrations» et «ces augmentations démesurées», «incompréhensibles dans la période de crise qui frappe durement les Français».

7.157 euros brut de salaire

«Quelle confiance peut-on accorder» à un gouvernement qui «ne cesse d'augmenter son train de vie» et «dont la devise est "faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais"?», interroge René Dosière. Le nombre de conseillers ministériels est passé de 534 à 626 en un an (+17,2%).

S'agissant des traitements, la rémunération mensuelle moyenne des membres contractuels (non fonctionnaires) de ces cabinets a augmenté de 12,8% sur la même période pour s'établir à 7.157 euros brut.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 29 nov. 2009, 15:34:00

7.157 euros brut de salaire
Oui, et alors ?

Ca fait moins de la moitié net, pour des types hautement qualifiés qui travaillent en moyenne 55 heures/semaine.

Ca vous dérange ?

Georges paie déjà sa dactylo 2.000 euros net pour un temps partiel !
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 29 nov. 2009, 17:17:00

wesker a écrit :RAPPORT - Le député René Dosière a décortiqué les dépenses des cabinets ministérielsLe spécialiste des dépenses publiques a encore frappé. Après l’Elysée, René Dosière épingle le train de vie du gouvernement. Le nombre de conseillers des cabinets ministériels a crû de 17,2% entre 2008 et 2009 et la rémunération moyenne mensuelle des personnels contractuels de ces cabinets a augmenté de 12,8%, relève jeudi le député (app-PS) René Dosière.
«Le gouvernement ne connaît pas la crise»

Pour obtenir ces chiffres, l'élu de l'Aisne a décortiqué le document budgétaire de Bercy consacré aux «personnels affectés dans les cabinets ministériels», envoyé cette semaine au Parlement dans le cadre de l'examen du budget de l'Etat pour 2010.

Dans un communiqué intitulé «Le gouvernement ne connaît pas la crise», il met en parallèle «la politique drastique de réduction du nombre des fonctionnaires dans les administrations» et «ces augmentations démesurées», «incompréhensibles dans la période de crise qui frappe durement les Français».

7.157 euros brut de salaire

«Quelle confiance peut-on accorder» à un gouvernement qui «ne cesse d'augmenter son train de vie» et «dont la devise est "faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais"?», interroge René Dosière. Le nombre de conseillers ministériels est passé de 534 à 626 en un an (+17,2%).

S'agissant des traitements, la rémunération mensuelle moyenne des membres contractuels (non fonctionnaires) de ces cabinets a augmenté de 12,8% sur la même période pour s'établir à 7.157 euros brut.
Voilà un sujet qu'il faut dénoncer avec vigueur, au lieu de perdre son temps avec des polémiques futiles! 
Sarko et le gouv. doivent montrer l'exemple et se serrer la ceinture. En cette periode de vaches maigres Sarko devrait dire qu'il divise par 2 son salaire, qu'il divise par deux le train de vie de l'Elysée et du gouv. Voilà qui serait un symbole fort pour les élections!
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 29 nov. 2009, 17:46:00

Tu voudrais que le Président gagne moins que la moyenne des fonctionnaires ? icon_biggrin

Ou que l'Elysée cesse de fonctionner pour faire des "économies" ?

Moi, je préfère que cela tourne, que l'Elysée reçoive, voyage, noue des contacts, stimule les exportations, fasse valoir son point de vue.
Rien n'est plus ruineux qu'un Président qui consomme peu et ne fout rien.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 29 nov. 2009, 18:36:00

le president doit montrer l exemple.
mais pour lui rien de trop beau, du faste ,des paillettes..
sur le dos du peuples., la moyennes des fonctionnaires, est plus proche du smig ,que du salaire a sarko, .
simplement les haut fonctionnaires cumuls les avantages de toutes sortes, ils doivent representer 10/100 du monbres.
eux sont de vrais parasites, ils nous coutent plus chere que sarko..
exemple quand le premier ministre prend un avion de l etat pour partir avec sa famille en veek end
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34088
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 29 nov. 2009, 18:49:00

Bonjour,

Moi j'ai une question, doit on baisser le salaire du président qui représent 20 000 par mois soit 240 000€ par an, ou alors doit on baisser le salaire des députés et des sénateurs censé eux aussi représenté le peuple, mais là les chiffres sont différents, si on prend selon le rapport Dosière,

Député : 6952,91 / mois soit 83 434,92 / an x 577 députés = 48 141 948, 84€
Sénateur : 6952,91 / mois soit 83 434,92 / an x 343 sénateurs = 28 618 177,56€
Au total : 76 760 126,40€

Tout cela pour montrer que le salaire du président à coté du parlement est dérisoire.

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 29 nov. 2009, 19:10:00

c est aussi se que je pense
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 29 nov. 2009, 19:13:00

mps a écrit :Tu voudrais que le Président gagne moins que la moyenne des fonctionnaires ? icon_biggrin Ou que l'Elysée cesse de fonctionner pour faire des "économies" ?

Moi, je préfère que cela tourne, que l'Elysée reçoive, voyage, noue des contacts, stimule les exportations, fasse valoir son point de vue.
Rien n'est plus ruineux qu'un Président qui consomme peu et ne fout rien.


ça se voit que c'est pas toi qui paie! icon_frow
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 29 nov. 2009, 19:24:00

politicien a écrit :Bonjour, Moi j'ai une question, doit on baisser le salaire du président qui représent 20 000 par mois soit 240 000€ par an, ou alors doit on baisser le salaire des députés et des sénateurs censé eux aussi représenté le peuple, mais là les chiffres sont différents, si on prend selon le rapport Dosière,

Député : 6952,91 / mois soit 83 434,92 / an x 577 députés = 48 141 948, 84€
Sénateur : 6952,91 / mois soit 83 434,92 / an x 343 sénateurs = 28 618 177,56€
Au total : 76 760 126,40€

Tout cela pour montrer que le salaire du président à coté du parlement est dérisoire.

A plus tard,


Pourquoi OU Politicien? Moi je pense que tous doivent se serrer la ceinture, mais d'abord au plus haut niveau pour l'exemple. Politiquement ça couperait l'herbe sous les pieds des polémiqueurs.
Politicien tu sais bien et je l'ai dit à plusieurs reprises que le salaire de Sarko ne m'a jamais gêné, par contre, il en va autrement du train de vie de l'Elysée et des ministères. J'estime que le président et les ministres doivent être correctement rémunérés, cependant, en ce moment de crise et d'explosion de la dette, j'estime que le président et ses ministres devraient par un geste limité dans le temps (ce pourrait être un don pour une bonne cause) montrer l'exemple; ils en seraient plus fort pour demander aux élus et au peuple des efforts.
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34088
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 29 nov. 2009, 20:35:00

Bonjour,

J'aurais pu dire "ET", mais magic, ce que je voulais montrer c'était le parallèle, que faire des économies sur le seul salaire du président et peut être des ministres ne servait à rien si on faisait pas des économies partout, et après à savoir si les 577 députés et 343 sénateurs seront tous d'accord j'en doute fortement. Car là on ferait de véritables économies.

Ensuite comme tu l'as dit plus haut, si le président avait divisé son salaire par 2, cela aurait été un symbole pour les élections, tu penses que ça aurait été bien perçu ? Et que les gens n'auraient pas dit que c'était seulement politique ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 29 nov. 2009, 20:58:00

politicien a écrit :Bonjour,
J'aurais pu dire "ET", mais magic, ce que je voulais montrer c'était le parallèle, que faire des économies sur le seul salaire du président et peut être des ministres ne servait à rien si on faisait pas des économies partout, et après à savoir si les 577 députés et 343 sénateurs seront tous d'accord j'en doute fortement. Car là on ferait de véritables économies.

Ensuite comme tu l'as dit plus haut, si le président avait divisé son salaire par 2, cela aurait été un symbole pour les élections, tu penses que ça aurait été bien perçu ? Et que les gens n'auraient pas dit que c'était seulement politique ?

A plus tard,
Bien sûr quoiqu'il fasse il sera critiqué par ses adversaires, mais pour la majorité des français ça renforcerait leur conviction. Trop de bêtises et de dérapages ont été fait, les gens ont besoin d'une autre image.
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 29 nov. 2009, 21:51:00

No seulement tous les chiffres donnés sont brut, et doivent donc être divisé par plus de 2, mais n'oubliez pas que, sur leur net, tous les ministres et parlementaires doivent ristourner un montant important à leur parti.

J'ai vu des marchands de boudins devenir riches, mais jamais des députés ou des Ministres !
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 29 nov. 2009, 22:22:00

Je crois que les agissements du Président de la République seront desapprouvés par le peuple qui ne se reconnaissent pas dans les valeurs du fric et de la frime que ce Président incarne à l'opposé des valeurs de travail, de merite, d'identité, de sécurité et de dignité qu'il avait su adopter le temps d'une campagne presidentielle dont il ne connaît pas les attributs de la fonction.

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré