25ème campagne des restos du coeur

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34109
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 30 nov. 2009, 20:51:00

Bonjour,  Au cœur de la capitale comme dans le hameau le plus reculé des Cévennes, on a parfois besoin d’eux pour survivre, pour manger à sa faim. A partir d’aujourd’hui, les 2 000 antennes des Restos du cœur vont rouvrir leurs portes et leurs étagères remplies de denrées alimentaires à plus de 800 0000 précaires des villes comme des champs.   L’association créée par Coluche en 1985 entame ainsi sa 25 e campagne hivernale, plus attendue que jamais dans... nos campagnes. Car c’est dans les zones rurales ou semi-rurales que l’augmentation du nombre de repas distribués a été la plus forte l’an dernier.
A l’échelle nationale, la hausse du nombre de bénéficiaires en raison des effets de la crise et de la hausse du chômage a été de 14 %. Et selon les prévisions, très pessimistes, elle le sera encore au moins d’autant cette saison. Mais dans des départements comme la Corrèze, les Alpes-de-Haute-Provence, l’Allier, le Jura ou la Corse-du-Sud, le pourcentage a dépassé les 20 % Les antennes des Restos dans des communes de 2 000 habitants, à l’instar de Florac en Lozère ou de Rieupeyroux dans l’Aveyron, sont de plus en plus sollicitées. De nouveaux profils de bénéficiaires émergent, à l’image des agriculteurs pour qui « l’autosuffisance est plus difficile de décembre à mars » ou des artisans au bord de la faillite. Quelque 8 000 de ces « travailleurs indépendants » se rendent désormais aux Restos.    Aller s’inscrire à cette organisation caritative quand on habite un village où tout se sait est encore plus douloureux qu’ailleurs. « Cela peut être un frein, car il y a beaucoup moins d’anonymat qu’en ville. Mais il est en train d’être levé car les gens comprennent de plus en plus que c’est là un accident de la vie pouvant arriver à tout le monde, surtout en période de crise économique », explique Olivier Berthe, président de l’association caritative.
En outre, l’ouverture d’un centre de distribution dans une petite commune s’avère souvent plus compliquée que dans une grande ville. « Fréquemment, les élus répondent : Chez nous, il n’y a pas de pauvres ou OK pour ouvrir une antenne, mais seulement pour nos habitants, pas pour ceux des communes avoisinantes.
Le réflexe de solidarité ne doit pas s’arrêter à cinquante mètres du clocher », prévient Olivier Berthe.
C’est dans l’Aveyron que la hausse enregistrée lors de la campagne 2008-2009 a été l’une des plus alarmantes en France, s’élevant à près de 35 % ! Les raisons de cette explosion ? « Dans nos zones rurales, on voit apparaître de nouvelles fragilités. Les liens de solidarité culturelle comme la forte tradition de la famille diminuent. Il y a une perte de lien social de proximité, mais aussi un phénomène d’isolement, de solitude dans nos campagnes. Chacun s’occupe de chez lui », regrette Michel Compeyron, président départemental des Restos du cœur de l’Aveyron.  38 % des Français pensent qu’ils donneront moins d’argent aux associations, à cause de la crise, d’ici à la fin de l’année, contre 27 % en 2008, selon une étude de Recherches et Solidarités menée auprès de plus de 3 000 internautes. Parmi eux, près de 20 % indiquent qu’ils donneront sous une autre forme (vêtements, nourriture).  Qu'en pensez vous ?   A plus tard, 
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 30 nov. 2009, 21:35:00

merci coluche
toi tu a fait quelque chosse de vrais pour les pauvres.
daumage que sa dure encore,et je pense pour longtemps
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 30 nov. 2009, 21:49:00

J'ai epaulé les restos du coeur, et ma mère le fait depuis 10 ans.
Ce que j'y ai vu ne m'a pas incité à continuer.
Mais ce ne serait pas politiquement correct de savoir que pas mal de mecs, venant en grosse bagnole, piquent la place des vrais pauvres dans les files d'attente.
Ce ne serait pas politiquement correct de voir que 80% des demandeurs sont des emmigrés avec minimum 4 gosses, et vivant des aides sans jamais chercher de travail.

Mais pour les 20% de vrais necessiteux, il est vrai qu'il faut continuer. Mais ce sera sans moi.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 30 nov. 2009, 21:51:00

Au risque de me faire lyncher, je ne suis pas sûre que ce soit une bonne idée !

Le restau du coeur, c'est de la bouffe, et de la convivialité.

La seconde, très nécessaire, pourrait s'exercer sans restaurant, autour d'une tasse de café et d'une partie de cartes, par exemple.

Reste le restaurant. Est-il intelligent de décharger des gens qui sont déjà totalement désoeuvrés, de cette occupation naturelle qu'est la préparation ds repas ?

A la limite, on pourrait concevoir qu'ils n'ont pas de quoi cuire des aliments chez eux, mais alors, ils devraient au moins se relayer pour travailler dans la cuisine du resto.

Au lieu de quoi on voit des volontaires turbiner devant des montagnes de bouffe à préparer, et les indigents se retrouver une fois de plus avec la formule "tout rôti dans le bec" !

Contre-productif, à mon avis. En outre, on n'y voit que des adultes : où sont leurs gosses ?

En Belgique, où la même formule existe, l'essentiel de la clientèle n'est pas franchemet sans ressources, mais sans envie de cuisiner !
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 02 déc. 2009, 20:45:00

il y a des abus ,,oui c est vrais,
mais comme le dit lulu pour le pourcentage,(20/100 moi je dit 60/100 ) il faut continuer,
mais aussi pourquoi pas aprendre au gens a cuisiné, a faire des legumes, a manger equilibré, sa fait partie aussi de l aide ,
certain centre des resto du coeur , le fonts
aprendre aussi a coudres, c est bon aussi .
tu peut avoir un grosse voiture ,et ne pas etre riche, simplement pour tirer la caravane
la caravane passe et les chiens aboient

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 02 déc. 2009, 20:51:00

Pour s'inscrire au restaurant du coeur ( comme pour la banque alimentaire ) ont doit venir avec des justificatifs de revenus. Seuls les titulaires du RSA, de l'API et des chômeurs en fin de droit sont accueillis. Un couple vivant avec le smic et deux enfants sont presque toujours refoulés.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 03 déc. 2009, 00:49:00

Moi, je songe à l'adage : "si tu donnes à manger à quelqu'un, tu le nourris un jour : si tu lui apprends à pêcher, il mangera toute sa vie".

Il me semble que ces restau du coeur sont pous là pour se donner bonne conscience que pour résoudre un problème.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 03 déc. 2009, 07:45:00

Salut mps,


Les Restau du Coeur sont aussi là pour pallier à un problème ponctuel pour certaines personnes. Par chez moi, les bénéficiaires ont doublé.. La plupart du temps, un suivi social est mis en place. Evidemment, il y aura toujours des gens qui vont se laisser aller et juste profiter. Enfin, tu ne penses pas que c'est une démarche particulière pour aller demander une telle aide ?

à plus

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 03 déc. 2009, 09:33:00

Enfin, tu ne penses pas que c'est une démarche particulière pour aller demander une telle aide ?
Non, Gis, je ne le pense pas. Picorer des aides s'est tout à fait banalisé.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 03 déc. 2009, 19:04:00

le pire c est que maintenent il y a de plus en plus de personnes agées
la caravane passe et les chiens aboient

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 03 déc. 2009, 20:00:00

mps a écrit :Moi, je songe à l'adage : "si tu donnes à manger à quelqu'un, tu le nourris un jour : si tu lui apprends à pêcher, il mangera toute sa vie".




Ouais  :roll:  bof...


J'en connais une autre : "si tu donnes un billet de banque à un pauvre, tu le nourris un jour : si tu lui apprends à attaquer une banque, il t'en donnera une partie !"

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 03 déc. 2009, 20:36:00

bonsoir
allor la ,.
je te suis a fond anonyme, etre honete ne nourrit pas son homme.
honnette avec les gens que tu respecte, et qui te fond confiances, mais avec les banques , et tout le systeme pas de cadeaux.
les pire c est des gens qui toutes leurs vies en etés honnettes, et travailler dure , pour finir aux resto du coeur....
moi je veux etre coupable, vivre cool profitée de ce qui est possible,, black est magouille sont mes amis
la caravane passe et les chiens aboient

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 03 déc. 2009, 21:06:00

anonyme a écrit :Pour s'inscrire au restaurant du coeur ( comme pour la banque alimentaire ) ont doit venir avec des justificatifs de revenus. Seuls les titulaires du RSA, de l'API et des chômeurs en fin de droit sont accueillis. Un couple vivant avec le smic et deux enfants sont presque toujours refoulés.
C'est exact. Je suis depuis longtemps bénévole au restos du coeur, et depuis quelques années, cela se passe ainsi. Dans mon département, vu l'augmentation des chômeurs, des RSA, des petis retraités de plus en plus pauvres, on prévoit 20 à 30% d'inscription en plus par rapport à l'année passée.
Ce qui me scandalise c'est que ce sont les associations qui doivent pallier à la négligence et indifférence des divers gouvernement. Dans tous les départements nous manquons de bénévoles, vous pouvez venir; il n' y a pas de risque, la misére ce n'est pas contagieux.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 03 déc. 2009, 21:23:00

Pourquoi avez-vous tant besoin de bénévoles, quand les bénéficiaires de votre action pourraient vous aider ? Tout être en bonne condition physique peut décharger des vivres, éplucher des patates, mettre la table, faire la vaisselle, servir. Mettons qu'il faille un gestionnaire, un chef coq, un "ramasseur" pour aller chercher les dons, mais pour le reste ?
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 03 déc. 2009, 21:36:00

Il faut vraiment vous renseigner mps, vous perlez toujours sans réfélechir


Il est évident que la majorité des gens qui aident dans les restos du coeur sont des gens qui sont dans le besoin ( et épisodiquement les chômeurs, bien que normalement, cela ne soit pas autorisé à temps plein ). Vous croyez vraiment que ce sont les cadres bancaires et des golden boys qui viennent décharger les caissons de poireaux à neuf heures du soir au fin fond d'Aubervilliers ??  :lol: :lol: :lol:

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré