Hausse de 8% des impôts locaux à Paris

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Répondre
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34136
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 03 déc. 2009, 21:17:00

Bonjour,

Bertrand Delanoë, le maire PS de Paris, l'avait déjà annoncé à l'automne dernier : les parisiens vont de nouveau devoir mettre la main à la poche en matière de finances locales. Le projet de budget de Paris pour 2010, d'un montant de 7,5 milliards d'euros, sera donc, comme prévu, marqué par une hausse des impôts de 8%, a annoncé mercredi Bernard Gaudillère, adjoint PS aux Finances.    «Le budget de la Ville de Paris se situe dans la continuité, il est très volontariste, dans un contexte pas facile», a expliqué devant la presse M. Gaudillère, en présentant ce projet de budget, le plus important des collectivités locales de France, qui sera débattu par les élus le 14 décembre. Les taux des impôts avaient déjà été relevés de 9% en 2009 à Paris, et la mairie avait créé une taxe foncière départementale de 3%, Paris étant à la fois commune et département.  Avec une hausse confirmée de 8% des quatre impôts locaux directs (taxe d'habitation, foncier bâti et non bâti, taxe professionnelle), il s'agira, selon la mairie de Paris, de la dernière augmentation jusqu'en 2014, date de la fin de mandature du maire Bertrand Delanoë qui avait pris cet engagement pendant sa campagne. En revanche, «les incertitudes sur la compensation de la taxe professionnelle sont très fortes. On pronostique, à partir de 2011, que l'étranglement commencera», a ajouté Bernard Gaudillère.Dès la fin 2009, a-t-il affirmé, le désengagement de l'Etat dépassera les 385 millions d'euros (312 millions au 31 décembre 2008): «ce phénomène devrait s'accentuer à nouveau en 2010», avec notamment «la réforme programmée de la taxe professionnelle».  La taxe professionnelle, pour Paris, représente 800 millions d'euros, donc sa suppression représentera «une lourde perte d'autonomie fiscale», a-t-il commenté  Qu'en pensez vous ?   A plus tard, 
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 03 déc. 2009, 21:36:00

Si l'abandon de la taxe professionnelle a un effet positif sur l'emploi, on verra évidemment les recettes locales augmenter.
Quand à l'autonomie fisacle de M Delanoe, quand on voit ce qu'il en fait, autant la restreindre icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 03 déc. 2009, 21:38:00

mps a écrit :Si l'abandon de la taxe professionnelle a un effet positif sur l'emploi, on verra évidemment les recettes locales augmenter.


Absurde... les taxes foncières ne sont pas indexés sur les revenus des assujettis.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 04 déc. 2009, 09:22:00

Absurde toit-même ! icon_biggrin

Tu crois que quand les revenus professionnels augmentent, c'et sans répercussion sur le foncier ?

Compare l'immobilier de Bénares ou Bamako avec celui de Londres ou de Luxembourg icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 04 déc. 2009, 09:49:00

Comme d'hab dans ces decisions, le riche payera sans broncher car il a du fric, et le pauvre ne payera rien car il sera aidé.
Les autres payeront le prix fort.
Ben c'est leur faute, aussi, uls travaillent, ont du mal à finir le mois, mais sont solvable.
Il ne fait pas bon d'etre imposé et d'etre français moyen en france.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 04 déc. 2009, 10:44:00

C'est en partie dû à l'étroitesse de l'assiette fiscale : il y a en France deux fois plus de gens exonérés d'impôts qu'en Belgique, par exemple ...

Sauf déduction pour personne à charge, l'impôt se paie dès le premier cent.

http://iefh.fgov.be/fr/impots/impot_sur ... et_indepen…
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré