Les éoliennes dangeureuses

Vous souhaitez parler des problèmes d'écologie, c'est ici
rafio
Messages : 2
Enregistré le : 19 févr. 2009, 00:00:00
Localisation : Cléon

Message non lu par rafio » 15 déc. 2009, 16:46:00

Les éoliennes ralentissent la rotation de la terre ! Déjà accusées de tous les maux ! Les éoliennes pourraient ralentir la rotation de la terre !! ... On savait déjà que ces monstres de métal faisaient tourner le lait des vaches, provoquaient des avortements, chassaient la pluie, hachaient les oiseaux comme des moulins à café ...

Cette nouvelle très sérieuse entendue au Journal de 20H de France 2 va surement ravir le lobby anti-eolien qui adore tellement les centrales nucléaires :-)

La terre ayant déjà pris quelques minutes de retard, les scientifiques proposent de faire tourner à l'envers les moulins à vent pour remettre les pendules à l'heure !

Image

Je profite, donc de ce canular, pour lancer le concours de la vraie fausse information concernant l'énergie éolienne.

Si vous avez entendu ou lu d'autres histoires à dormir debout sur les éoliennes, n'hésitez pas à les donner en commentaire !

video du journal de france 2 à l'appui ici : http://energie-verte.blogspot.com/2009/ ... de-la-terr…

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34136
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 15 déc. 2009, 16:50:00

Bonjour,

Tout d'abord, content de ton retour Rafio, c'est vrai que assez drôle cette histoire, devrons nous travailer une heure de plus dans quelques année banane: ? puisqu'il y aurait des journées de 25h Dance3:

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 15 déc. 2009, 18:07:00

Bonjour !

8-)  Tu as lu la date exacte à laquelle cette information a été publiée ???  8-)


( Par contre il existe une source d'énergie propre qui influe sur la rotation et le mouvement terrestre, mais ce n'est pas les éoliennes )

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 16 déc. 2009, 09:31:00

Les éoliennes ont surtout trois défauts : leur coût, les tonnes de béton de leur assise, leur absence totale de productivité.

Inutile d'en chercher d'autres :-)
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Aska
Messages : 184
Enregistré le : 26 déc. 2009, 00:00:00
Localisation : Guadeloupe
Contact :

Message non lu par Aska » 25 déc. 2009, 16:58:00

mps a écrit : Les éoliennes ont surtout trois défauts : leur coût, les tonnes de béton de leur assise, leur absence totale de productivité.

Inutile d'en chercher d'autres :-)
Leur cout, certes, néanmoins si on en met moins dans le financement de la dette (donc qu'on réduit l'endettement francais), qu'on optimise un peu l'EN et soyons fou qu'on réforme le métier de fonctionnaire, on a largement de quoi (en milliards) investir dans une énergie propre, et meme dans plusieurs autres.
Les tonne de béton en assise, argument non relativisé avec les barrages, les ponts et les tours inutilisées dans la production d'énergie, et tout autre infrastructure consommant un volume déraisonnable de béton ne produisant aucune énergie en vue de rentabiliser leur cout.
Enfin, leur productivité, argument exagérément faux. Les éoliennes ne produisent pas autant que d'autres sources d'énergies, certes. Mais réparties en fermes et en nombre suffisant dans des régions climatiquement isolées (comprendre, différentes), elles forment une source d'énergie inépuisable et régulière.

Il faut bien comprendre que la question de l'énergie ne se résume pas à une seule source, le tout est de ne plus se retrouver dépendant totalement des énergies fossiles, qui si on enleve meme le caractère pollugène, sont par nature épuisables et proches d'être épuisées pour certaines. Bien sur l'éolien n'est pas le plus rentable, faut-il diaboliser cette ressource pour autant ? Je crois que c'est non seulement inutile mais en plus contre productif, ca joue contre la cause écologiste, comme tous les arguments débiles sur les éoliennes, exemple avec les oiseaux morts. Il y a 10 000 fois plus de morts chez les oiseaux à cause des voitures qu'avec les éoliennes. Rajoutons les chasseurs, la pollution alimentaire, maritime, j'en passe et des meilleures.
En vadrouille.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 25 déc. 2009, 17:10:00

nombre suffisant dans des régions climatiquement isolées (comprendre, différentes), elles forment une source d'énergie inépuisable et régulière.
C'est là que tu te trompes, ou que tu es trompé !!!

Les éoliennes n'ont aucune production "régulière", mais au contaire tout à fait aléatoire ! Hélices obligatoirement en drapeau par grand vent, inertie par temps calme, elles nne produisent au mieux (pour celles en mer) que I/3 du temps, de manière très aléatoire et imprévisible, une néergie qui, par définition, ne peut se stocker.

Donc, les 2/3 du temps restant, ce sont des centrales conventionnelles (gaz, charbon, pétrole) qui doivent suppléer leur arrêt.

Ces centrales doivent donc constamment monter en puissance et redescendre, ce qui est particulièrement vorace en énergie (un peu comme si tu faisais l'autoroute en mettant les gaz à fond et en ralentissant tout le temps).

La surconsommation entraînée dans les centrales par ses montées et descentes en puissance excède la production totale des éoliennes.

Donc, le contribuable doit savoir qu'après avoir payé ces ruineux moulins à vent, leur installation et leur entretien très coûteux, les éoliennes lui coûtent encore et augmentent la pollution des centrales en back-up.

LE piège à c... du siècle !!! icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Aska
Messages : 184
Enregistré le : 26 déc. 2009, 00:00:00
Localisation : Guadeloupe
Contact :

Message non lu par Aska » 25 déc. 2009, 17:22:00

Non non je suis conscient de l'irrégularité de leur production, c'est pourquoi placer les fermes sur des territoires aux climats différents permet de lisser ces creux de production.
En revanche il me semble que l'énergie des éoliennes peut se stocker, comme n'importe quelle source d'électricité.
En vadrouille.

Avatar du membre
artragis
Messages : 8005
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 25 déc. 2009, 17:31:00

l'infot du départ je tiens à le préciser n'est pas sérieuse, c'est un poisson d'avril (1 avril 2009).
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Aska
Messages : 184
Enregistré le : 26 déc. 2009, 00:00:00
Localisation : Guadeloupe
Contact :

Message non lu par Aska » 25 déc. 2009, 17:46:00

Bien évidemment :)
En vadrouille.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 25 déc. 2009, 18:52:00

Pour ce qui est du stockage de l'électricité, c'est tout à fait impossible, sauf en minuscules quantités (batteries)
Les répartir sur tout le territoire, c'est surtout augmenter les déparditions de transport, sans garantir l'efficacité : il y a des caractéristiques météorologiques qui sont constantes simultanément sur une grande partie du territoire. Plus étrange encore, je constatais l'autre jour, par petit vent frais régulier, un groupe de 7 éoliennes ... dont une seule tournait !
Si tu as une explication ... ?

Les australiens bien pous malis développent la géothermie : un forage de faible diamètre jusqu'aux roches très chaudes (pas beaucoup plus que le fond de nos charonnages),
deux tubes. L'un injecte de l'eau, l'autre lui permet de remonter en vapeur. Cette vapeur est fortement comprimée, et fait tourner une petite centrale éléctrique (pour deux ou trois cents maisons) avant que l'eau refroidie ne reprenne son circuit. Cela donne une électicité parfaitement régulière puisqu'indifférente aux conditions climatiques, sans transport, et quasi gratuite.

Pourquoi pas ici ? Parce qu'un système aussi simple et efficace n'a pas de lobby et ne coûte pas assez cher icon_evil
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 25 déc. 2009, 20:49:00

la GEE ou "géothermie haute enthalpie" de très grande profondeur ( bien plus grande que les mines du nord et de wallonie - au moins - 5000 mètres ) est en cours d'étude en France ( près de la frontière allemande ) et on sait depuis 2008 que c'est cher et que ce n'est pas sans risque.

Cela demande donc un financement très important ( du niveau de celui du nucléaire ) pour garantir une installation bien étudiée ( c'est pour cela que le site français est sponsorisé par Shell et Schlumberger )

Image

Avatar du membre
Aska
Messages : 184
Enregistré le : 26 déc. 2009, 00:00:00
Localisation : Guadeloupe
Contact :

Message non lu par Aska » 25 déc. 2009, 21:02:00

Aucune explication pour ces 7 éoliennes. Mauvais entretien des rotors peut etre ? Du coup avec un vent trop faible pas assez d'effort puissant sur les pâles pour entrainer le rotor. J'sais pas du tout !

En revanche je me suis renseigné sur le stockage de l'énergie éolienne. D'aucuns affirment que le stockage en batterie (électrochimique) n'est possible que pour de faibles puissances et capacités, rejoignant tes propos. Mais quelques technologies semblent plus prometteuses. Le stockage de l'énergie mécanique par pressurisation d'un conteneur d'air, énergie puissante pouvant etre restituée par simple échappement, est intéressante. Une autre l'est aussi mais n'a aucun avenir, celle de l'utilisation de l'électricité immédiate pour obtenir de l'hydrogène (combustible) par électrolyse. Mais le rendement final est bien faible. Il y a aussi l'utilisation de cette électricité pour le pompage de l'eau à destination de turbines, qui est sympa. Mais le plus intéressant, et le plus étudié car prometteur, est bien le stockage mécanique. Les éoliennes ne produisent plus du courant mais de l'air comprimé.

La géothermie est déjà utilisée en france notamment dans le massif central, et les ardennes. J'en ai meme une pas très loin de chez moi. En tout sur mon département, la géothermie représente 11 MW de production électrique, soit environ 10% de nos besoins insulaires. Mais tu as raison, le pétrole rapporte pour l'instant trop à l'état (via les taxes) pour qu'il fasse quelque chose pour inverser la tendance. Le fric toujours le fric :)
En vadrouille.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 25 déc. 2009, 22:39:00

--------------------------------------------------------------------------------
la GEE ou "géothermie haute enthalpie" de très grande profondeur ( bien plus grande que les mines du nord et de wallonie - au moins - 5000 mètres ) est en cours d'étude en France ( près de la frontière allemande ) et on sait depuis 2008 que c'est cher et que ce n'est pas sans risque.
Nos puits de charbonnage plongent en effet pous ou moins à 2.000 ou 2.500 mètres, ... mais font environ 2 mètres de côtés !

En les utilisant, ce serait autant de gagné, et les plus ou moins 3.000 mètres restant ne devraient être que des forages classiques, de quelques dizaines de cm de côté.

Quant au "danger", je ne vois pas, la vapeur remontant étant la résultante immédiate de celle qui est injectée, et donc pargfaitement contrôlable.

Pour Aska : oui, il y a différents modes de stockages empririques, mais aucun ne pourrait convenir à des quantités comparables à nos besoins.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

PatJol
Messages : 1832
Enregistré le : 03 juin 2009, 00:00:00
Contact :

Message non lu par PatJol » 27 déc. 2009, 21:30:00

Tout le monde sait très bien que l'électricité ne se stocke pas. C'est même son principal défaut. Des chercheurs étudient le moyen de stocker cette énergie, mais force est de constater que pour l'instant ils n'ont rien trouvé.

Quant aux éoliennes, elles ont encore d'autres défauts : Elles coûtent très cher en entretien. Et l'électricité qu'elles produisent est dangereuse pour le réseau, en raison de son irrégularité.
Dans une discussion, le difficile, ce n'est pas de défendre son opinion, c'est de la connaître.
André Maurois

Avatar du membre
Aska
Messages : 184
Enregistré le : 26 déc. 2009, 00:00:00
Localisation : Guadeloupe
Contact :

Message non lu par Aska » 27 déc. 2009, 21:39:00

PatJol a écrit :Tout le monde sait très bien que l'électricité ne se stocke pas. C'est même son principal défaut. Des chercheurs étudient le moyen de stocker cette énergie, mais force est de constater que pour l'instant ils n'ont rien trouvé.

Quant aux éoliennes, elles ont encore d'autres défauts : Elles coûtent très cher en entretien. Et l'électricité qu'elles produisent est dangereuse pour le réseau, en raison de son irrégularité.
Ils n'ont pas rien trouvé, ils n'ont rien trouvé d'assez élevé comme rendement. Mais ils n'ont pas rien trouvé.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Stockage_d'énergie
En vadrouille.

Répondre

Retourner vers « Ecologie / Environnement / Agriculture »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré