Trois français détenus au Brésil sans raison valable !!

Vous avez un coup de g..... à passer sur notre société, ou tout simplement un coup de coeur venez le dire ici
anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 21 déc. 2009, 20:43:00

D'abord petit rappel historique :

 

Trois Français, âgés respectivement de 63, 60 et 54 ans, avaientt embarqué le 6 décembre à bord d'un avion de la compagnie TAM reliant Sao-Paulo à Paris. L'appareil est resté au sol près de quatre heures, en raison d'un dysfonctionnement du système informatique. Craignant un nouvel épisode tragique après le crash du vol Rio-Paris début juin, certains passagers ont paniqué et demandé à changer de vol. Emilie Camus a servi d'interprète entre l'équipage et les passagers, grâce à ses compétences en portugais.

Une altercation a alors éclaté : les trois Français ont été arrêtés. Les deux hommes ont été détenus dans des cellules bondées. Emilie Camus a été transférée au bout de quatre jours, dont deux «sans boire ni manger» selon sa famille, dans une prison pour femmes de Sao Paulo.

Tous trois ont été libérés sous caution (550 euros chacun) au bout de cinq jours. Ils sont désormais assignés à résidence dans une maison de retraite de Sao-Paulo trouvée par le consulat.




Bon, grâce à quelques relations, j'ai pu savoir, très exactement ce qui s'est passé et c'est proprement scandaleux : - Madame Emile Camus a été embarquée de force par la police brésilienne alors qu'elle servait en fait de traductrice entre les passagers francophones angoissés et l'équipage de la TAM uniquement lusophone. Elle a subi des violences alors que c'est une femme sexagénaire paisible et diabétique.



Pour les trois autres français dont l'angoisse était légitime et peut-être un peu plus virulents ( ce qui n'a pas été le cas de madame Camus ), l'action a été encore plus violente et de nombreux passagers de l'avion ont été visiblement atterrés et consternés par les circonstances de leur arrestation, suite à la demande du commandant de bord de la TAM de faire appel à la police qui a arraché les passagers de leurs sièges sous les huées des autres passagers.


Conclusion la TAM avait déjà très mauvaise réputation... Eh bien, cela ne va pas s'arranger !!


Modifié en dernier par anonyme le 21 déc. 2009, 20:56:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 21 déc. 2009, 20:50:00

Ben oui, c'est degueu.
Mais ça devrait servir à certains de ce forum qui vomissent regulierement sur leur pseudo france fliquée.

Y a pas, c'es vachement mieux ailleurs, ça se voit.
Modifié en dernier par lucifer le 21 déc. 2009, 20:56:00, modifié 1 fois.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 21 déc. 2009, 21:20:00

En Amérique du Sud, la police est omniprésente, plutôt "sure d'elle" et il faut "filer doux". Je pense que cette précaution élémentaire a été oublié par les passagers un peu trop remontés contre la compagnie.
Par contre, l'action contre madame Camus est inqualifiable : pays sud-américain ou non ! icon_evil
Modifié en dernier par anonyme le 21 déc. 2009, 20:56:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 21 déc. 2009, 21:35:00

Parfaitement d'accord. Reste à voir comment ça va se passer maintenant. icon_confused
Modifié en dernier par lucifer le 21 déc. 2009, 20:56:00, modifié 1 fois.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 21 déc. 2009, 21:37:00

Il faut dire que dans ses pays qui on souvent étaient dirigés par des dictatures militaire, les policiers ont gardé de mauvaises habitude.
Modifié en dernier par Georges le 21 déc. 2009, 20:56:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 21 déc. 2009, 23:10:00

suite à la demande du commandant de bord de la TAM de faire appel à la police qui a arraché les passagers de leurs sièges sous les huées des autres passagers
Vous savez lire ?

Ces passagers ne refusaient nullement d'embarquer : ils étaient bel et bien à bord, et y mettaient le souk ! De parfaits abrutis puisque la TAM avait retardé son vol par ne le faire que dans des conditions techniques irréprochables. N'oublions pas non plus que l'équipage est à bord, et ne tient pas à risquer sa peau : si le Commandant décrète la mise en route c'est évidemment qu'il a tous ses apaisements.

Quelle est la procédure, en cas de passagers rebelles ?

- si l'incident se produit en vol, le Commandant, selon les règles de sa compagnie, peut faire attacher les passagers ou non. Il doit alors faire diversion vers l'aérodrome le plus proche, où les passagers sont remis à la Police (et devront évidemment payer les frais de diversion, taxes d'attérissage, etc, soit en moyenne 50.000 euros).

- si 'lincident se produit au sol, il suffit au Commandant de demander la Police à bord, et de déclarer les passagers indésirables.

C'est exactement ce qui a été fait, de manière parfaitement réglementaire.

Tam est une excellente compagnie, ayant son siège social à Genève, et opérant essentiellement entre l'Europe et l'Amérique latine.

Mais aucune compagnie n'embarque ou ne garde à bord des "agités".
Modifié en dernier par mps le 21 déc. 2009, 20:56:00, modifié 1 fois.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34096
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 21 déc. 2009, 23:20:00

Bonjour,

Mps les passagers étaient paniqué, c'est légitime je pense vu le crash du 1er juin, donc ils ne faisaient pas "Souk" comme tu dis, ensuite elle a seulement voulu servir d'interprète, il y a rien de mal la dedans, ce qui est incompréhensible c'est pourquoi la police a été aussi brutale.

A plus tard,
Modifié en dernier par politicien le 21 déc. 2009, 20:56:00, modifié 1 fois.
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 22 déc. 2009, 09:51:00

mps, comment s'expliquer le comportement de la police vis-à-vis de Madame Camus qui s'est strictement limité à traduire les propos des passagers en portugais. Pourquoi l'a-t-on faire descendre et arrêtée, alors que visiblement, elle ne faisait pas partie du groupe des "terribles rebelles"dont l'un avait tout de même 63 ans et son bras dans un plâtre ( double fracture radius/cubitus )?


Quant à la TAM, je regrette, la compagnie n'a pas une bonne réputation, même si celle-ci n'atteint pas celle de la Varig qui fait des bulles depuis un certain temps. voir ce témoignage ci-dessous qui confirme ce qu'on m'a déclaré personnellement :

 http://www.agoravox.fr/actualites/inter ... tape-66760
J’habite au Brésil depuis 11 ans, et la TAM s’est construit ces dernières années une réputation désastreuse, due en particulier à un manque total de considération envers ses passagers. Aucune information n’est donnée en cas de retard ou d’annulation de vols, les annonces sont effectuées en portugais et anglais sur les vols pour Paris, etc.
Modifié en dernier par anonyme le 21 déc. 2009, 20:56:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 22 déc. 2009, 09:59:00

Mps les passagers étaient paniqué, c'est légitime je pense vu le crash du 1er juin, donc ils ne faisaient pas "Souk" comme tu dis, ensuite elle a seulement voulu servir d'interprète, il y a rien de mal la dedans, ce qui est incompréhensible c'est pourquoi la police a été aussi brutale.
Pour la "traductrice", vous ignorez quel a été réellement son comportement. Si elle avait été simplement serviable, porquoi veux-tu que le Comandant ait demandé son débarquement ?

Pour les "passagers paniqués", le Commandant n'est pas un psy ... et il a un slot à respecter. Donc, il ne peut perdre de temps avec des gens qui auraient visiblement préféré un décollage avec petite anomalie technique, à un léger retard pour que tout soit en ordre. Les "émotions" de certains ne leur donnent aucune compétence. Et je le rép!ète, le Commandant a obligation de débarquer immédiatement les troublions.

Enfin, venir comparer la monstrueuse erreur de pilotage du vol Air France au "risque" d'une opération courante de maintenancd avant décollage, c'est d'une bêtise désespérante. Et venir prétendre que Varig et Tam sont de 'mauvaises compagnies", c'est feindre d'ignorer qu'une des pires, celle qui multiplie les fautes de pilotage, c'est Air France ! Le Canada, l'Atlantique Sud, etc ... Simplement aprce que la pression syndicale est telle que jamais aucun pilote en place, quelle que soit l'horrible médiocrité de ses checks périodiques, n'est jamais suspendu "parce que ce n'est pas social".
Modifié en dernier par mps le 21 déc. 2009, 20:56:00, modifié 1 fois.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34096
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 22 déc. 2009, 10:19:00

Bonjour,

Mps, anonyme a relaté les faits d'après le journal Libération (si je me trompe pas), donc pour le moment on se base sur les faits, c'est toi qui ne te base pas sur les faits, qu'est-ce qui te permet de dire qu'ils y mettaient le souk ? Surtout pour Mme Camus.

Ensuite paniquer est peut être "d'une bêtise désespérante" mais on ne sait pas quel serait notre réaction à ce moment, donc c'est facile de le dire comme ça, mais quand on vit la situation ça doit être assez stressant surtout que tout le monde a encore en mémoire cette disparition du vol de juin.

A plus tard,
Modifié en dernier par politicien le 21 déc. 2009, 20:56:00, modifié 1 fois.
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 22 déc. 2009, 10:43:00

Non, Politicien. Il est parfaitement normal et fréuent qu'avant le décollage, le Commandant demande de régler un détail à la maintenance, ce qui 'est que la preuve de sa méticulosité très professionnelle.
Si des passagers ont été si impresionnés par l'accident Air France, et totalement désinformé sur le caractère "inéluctable" de l'accident (mdr), ils ont toute liberté de ne plus prendre l'avion et de rentrer en bateau. Mais ils n'ont pas à perturber le vol, ni à le retarder, ni à diffuser leur "panique".

Exemple : imagine des gens qui feraient de l'esclandre au départ du TGV, sous prétexte qu'ils craignent un attentat ou un déraillement. Tu crois qu'on retarderait le TGV pour leur permetre d'exprimer leur irrationalité ? Non, là aussi, la Police les débarquerait immédiatement, et leur dresserait procès verbal, bien évidemment.
Modifié en dernier par mps le 21 déc. 2009, 20:56:00, modifié 1 fois.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 22 déc. 2009, 12:58:00



mps a écrit :
Mps les passagers étaient paniqué, c'est légitime je pense vu le crash du 1er juin, donc ils ne faisaient pas "Souk" comme tu dis, ensuite elle a seulement voulu servir d'interprète, il y a rien de mal la dedans, ce qui est incompréhensible c'est pourquoi la police a été aussi brutale.


Pour la "traductrice", vous ignorez quel a été réellement son comportement. Si elle avait été simplement serviable, porquoi veux-tu que le Comandant ait demandé son débarquement ?

Pour les "passagers paniqués", le Commandant n'est pas un psy ... et il a un slot à respecter. Donc, il ne peut perdre de temps avec des gens qui auraient visiblement préféré un décollage avec petite anomalie technique, à un léger retard pour que tout soit en ordre. Les "émotions" de certains ne leur donnent aucune compétence. Et je le rép!ète, le Commandant a obligation de débarquer immédiatement les troublions.

Enfin, venir comparer la monstrueuse erreur de pilotage du vol Air France au "risque" d'une opération courante de maintenancd avant décollage, c'est d'une bêtise désespérante. Et venir prétendre que Varig et Tam sont de 'mauvaises compagnies", c'est feindre d'ignorer qu'une des pires, celle qui multiplie les fautes de pilotage, c'est Air France ! Le Canada, l'Atlantique Sud, etc ... Simplement aprce que la pression syndicale est telle que jamais aucun pilote en place, quelle que soit l'horrible médiocrité de ses checks périodiques, n'est jamais suspendu "parce que ce n'est pas social".
Dis mps, le commandant n'est pas un psy comme tu le dis et je n'y connais rien à ces procédures... mais la moindre des choses n'était-elle pas de les informer, de les rassurer ces passagers ? le commandant n'étant pas seul à bord et ces passagers sont ses clients non ?





Modifié en dernier par Gis le 21 déc. 2009, 20:56:00, modifié 1 fois.

Lou
Messages : 228
Enregistré le : 12 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par Lou » 22 déc. 2009, 14:42:00

politicien a écrit :Bonjour,
Mps, chambre a relaté les faits d'après le journal Libération (si je me trompe pas), donc pour le moment on se base sur les faits, c'est toi qui ne te base pas sur les faits, qu'est-ce qui te permet de dire qu'ils y mettaient le souk ? Surtout pour Mme Camus.

Ensuite paniquer est peut être "d'une bêtise désespérante" mais on ne sait pas quel serait notre réaction à ce moment, donc c'est facile de le dire comme ça, mais quand on vit la situation ça doit être assez stressant surtout que tout le monde a encore en mémoire cette disparition du vol de juin.

A plus tard,
On se base sur des faits relatant d'un journal Français, il faut quant même prendre les choses avec des pincettes et pour réellement jugé la situation avoir l'avis des autres passagers, je pense que se sont les seul qui peuvent nous dire ce qui c'est exactement passé, et non des journalistes avident d'actions qui aiment transformé certaines situations en drame pour faire un peu plus de ventes.
Modifié en dernier par Lou le 21 déc. 2009, 20:56:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 22 déc. 2009, 15:35:00

Pour Gis :

1°. Une place dans un avion n'est pas "une tribune". Le passager est prié de prendre place, de s'attacher, d'obtempérer aux consignes qui lui sont données, et de ne pas perturber le vol ni les autres passagers.

2°. Le simple fait que le Commandant, son co-pilote et son personnel de cabine embarquent équivaut évidemment à garantir sur leur vie la fiabilité de l'avion et le bon déroulement du vol.

3°. Quel genre d'information voulais-tu que le Commandant donne en plus ? Mesdames et Messieurs, avec votre accord, nous avons remplacé le fusible n°3 de l'exhaust-valve de l'APU ? icon_biggrin icon_biggrin icon_biggrin

Bravo, Lou, pour ton bon sens. N'oublions pas non plus que le Commandant est seul habilité à prendre toutes les décisions qui lui semblent opportunes, mais que tolérer à bord des passagers "agités" serait une faute professionnelle grave.

Quant à la "simple traductrice", il est certain que si elle ne s'était pas excitée, elle n'aurait pas été contrainte de débarquer.

Je crois que les français, à force de se croire autorisés à contester toute forme d'autorité - Police, e.a;)- ont perdu tout sens des convenances.
Modifié en dernier par mps le 21 déc. 2009, 20:56:00, modifié 1 fois.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 22 déc. 2009, 18:07:00

Voila ce qui arrive quand on fait confiance à une compagnie aérienne sud-américaine !!






( on sent que c'est du "vécu" )

:lol: :lol: :lol:
Modifié en dernier par anonyme le 21 déc. 2009, 20:56:00, modifié 1 fois.

Répondre

Retourner vers « Votre coup de "gueule" / coup de coeur »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré