Interdiction de la burqa ?

Vous souhaitez parler des Français, de leurs origines (régions françaises, de leur cultures... ), et ceux dont on ne parle pas (SDF, sans papiers...) c'est ici
En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59303
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 09 mars 2010, 10:45:00

"Acheter de la viande hallal, c’est condamner un animal à être égorgé vivant sans étourdissement préalable, et à assister pleinement conscient à sa propre agonie en se vidant progressivement de son sang"

La différence avec un abattage normal, c'est que la saignée est réalisée sans anesthésie. Et personnellement, ce passe-droit me pose un sérieux problème (car cette forme d'abattage est selon moi illégale en France). En sciences animales, on nous casse les roubignoles pour que nos animaux d'expérimentation (des poissons, même pas des mammifères) subissent le moins de traumatismes possibles lors d'une ponction de sang ou d'un abattage. On a des protocoles d'anesthésies bien déterminés, on doit suivre une formation sanctionnée par un diplôme pour avoir le droit de le faire, on doit remplir des formulaires à n'en plus finir pour une expérience où l'on fait intervenir que 200 poissons. Un vétérinaire peut venir nous emmerder si on fait pas les choses à son goût.

Mais le Hallal, pas de problème, circulez, y a rien à voir. Où est la cohérence dans tout ça ?

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 09 mars 2010, 10:59:00

la france ne doit pas mettre le doigts dans l angremage, ,il faut etre ferme sinon , il ni aurrat plus de limitte
la caravane passe et les chiens aboient

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 09 mars 2010, 11:09:00

Nombrilist a écrit : "Acheter de la viande hallal, c’est condamner un animal à être égorgé vivant sans étourdissement préalable, et à assister pleinement conscient à sa propre agonie en se vidant progressivement de son sang"

La différence avec un abattage normal, c'est que la saignée est réalisée sans anesthésie. Et personnellement, ce passe-droit me pose un sérieux problème (car cette forme d'abattage est selon moi illégale en France). En sciences animales, on nous casse les roubignoles pour que nos animaux d'expérimentation (des poissons, même pas des mammifères) subissent le moins de traumatismes possibles lors d'une ponction de sang ou d'un abattage. On a des protocoles d'anesthésies bien déterminés, on doit suivre une formation sanctionnée par un diplôme pour avoir le droit de le faire, on doit remplir des formulaires à n'en plus finir pour une expérience où l'on fait intervenir que 200 poissons. Un vétérinaire peut venir nous emmerder si on fait pas les choses à son goût.

Mais le Hallal, pas de problème, circulez, y a rien à voir. Où est la cohérence dans tout ça ?
Vu sous cet angle, effectivement ... cela me pose aussi un Pb.

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 09 mars 2010, 13:44:00

la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
Dantedu48
Messages : 75
Enregistré le : 09 mars 2010, 00:00:00

Message non lu par Dantedu48 » 09 mars 2010, 14:06:00

Invoquer la souffrance animal dans le débat sur le Hallal relève de l hypocrisie.

 Avez vous une pensée, avant de manger la dinde de noel, sur les conditions d'élevage des volailles dans les cheptels industriels ? ou encore le stress auquel sont soumis les bovins et autres ovidés pendant leurs courtes vies ?
 Et pour en revenir à l abattage, il ne faut pas se leurrer non plus, vous croyez que l étourdissement d un bœuf de + 800 kg est une science exacte ?

 Hallal ou pas les bêtes souffrent, point.


 Edit :

 
La différence avec un abattage normal, c'est que la saignée est réalisée sans anesthésie. Et personnellement, ce passe-droit me pose un sérieux problème (car cette forme d'abattage est selon moi illégale en France). En sciences animales, on nous casse les roubignoles pour que nos animaux d'expérimentation (des poissons, même pas des mammifères) subissent le moins de traumatismes possibles lors d'une ponction de sang ou d'un abattage. On a des protocoles d'anesthésies bien déterminés, on doit suivre une formation sanctionnée par un diplôme pour avoir le droit de le faire, on doit remplir des formulaires à n'en plus finir pour une expérience où l'on fait intervenir que 200 poissons. Un vétérinaire peut venir nous emmerder si on fait pas les choses à son goût.
 On n anesthésie jamais un bœuf, mouton ou cochon avant de le tuer.

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59303
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 09 mars 2010, 14:39:00

Wiki est ton ami : http://fr.wikipedia.org/wiki/Abattoir#A ... des_bovins

Dans de rares cas seulement, il n'y a pas d'anesthésie (à noter que le stress engendré par l'absence d'anesthésie diminue la qualité de la viande).

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 09 mars 2010, 14:46:00

Déjà que je me pose des questions sur la viande normale et que je ne suis pas très fier d'en manger, ton lien me fait froid dans le dos et ce n'est pas cela qui va me réconcilier avec la religion.
beurk ....

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 09 mars 2010, 15:27:00

Nombrilist a écrit :Wiki est ton ami : http://fr.wikipedia.org/wiki/Abattoir#A ... des_bovins

Dans de rares cas seulement, il n'y a pas d'anesthésie (à noter que le stress engendré par l'absence d'anesthésie diminue la qualité de la viande).
Faudra le dire à certains commerçants chinois qui brisent les membres des animaux qu'ils vendent vivants sur les marchés car cela affine le goût de la viande. quelle superstition idiote ! icon_eek

L'objection de Dantedu48 est recevable, la violence faite aux animaux d'élevage est patente. Je parle en particulier des animaux élevés en batterie, ceux que l'on ne voit jamais au salon de l'agriculture. il n'y a pas que dans la mise à mort qu'on voit qui est civilisé et qui est barbare.

D'autre part, la viande kascher est elle-aussi le produit d'un saignement à blanc sans étourdissement préalable. Et bizarrement personne n'en parle jamais.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Dantedu48
Messages : 75
Enregistré le : 09 mars 2010, 00:00:00

Message non lu par Dantedu48 » 09 mars 2010, 16:15:00

Nombrilist a écrit : Wiki est ton ami : http://fr.wikipedia.org/wiki/Abattoir#A ... des_bovins

Dans de rares cas seulement, il n'y a pas d'anesthésie (à noter que le stress engendré par l'absence d'anesthésie diminue la qualité de la viande).
 Loin de moi l idée de rentrer dans un débat de sémantique mais par anesthésie on entends "suppression de la douleur" hors dans le cas de l abattage on parle plutot d étourdissement.
 A ce propos l article de wiki est tres léger puisque il fait impasse sur les methodes éléctriques et par atmosphère modifié (gaz). De plus la methode mécanique (pistolet) est sujet à contreverse puisque elle serai responsable de la contamination des carcasses par certaines maladies et un vecteur important de certaines bactéries.
 Bref quelque soit la méthode d étourdissement (anesthésie ?) utilisé, l animal est conscient avant d etre tué et je ne vous fai pas un dessein : Il y a du débit dans un abattoir et pas de place pour l empathie envers les bestiaux, alors étourdis ou pas la bête mourra quand même.
 
  Et j insiste bien sur ce point : l etourdissement n'est pas une science exact, il existe bien un cahier des charges précis pour l 'etourdissement avec des normes tres précises pour placer les éléctrodes electriques notamment mais en règle général les bestiaux sont peu enclin à se laissé faire et même un étourdissement correctement réalisé n'est pas synonyme de succès puisque certaines bêtes seront insensibles.....

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59303
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 09 mars 2010, 17:14:00

"D'autre part, la viande kascher est elle-aussi le produit d'un saignement à blanc sans étourdissement préalable. Et bizarrement personne n'en parle jamais."

Tout à fait, et le Kascker m'emmerde tout autant.

Ce que tu dis, Dante, n'est pas faux. Mais ce que j'ai dit à propos de l'expérience animale n'est pas faux non plus.

Avatar du membre
Dantedu48
Messages : 75
Enregistré le : 09 mars 2010, 00:00:00

Message non lu par Dantedu48 » 09 mars 2010, 17:43:00

 Ce qui est valable pour certains devrait l être pour tout le monde, je suis d accord avec toi.

 D ailleurs on parle de la viande casher, hallal mais on devrait aussi évoquer une tradition comme la corrida. Je doute que le torero soit trop contraint par de lourds protocoles icon_biggrin

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 09 mars 2010, 17:49:00

C'est parce que nous parlions d'abattage rituel dans le cadre religieux de ce topic. Sinon au niveau de la cruauté envers les animaux c'est un forum entier qu'il faudrait ouvrir parce qu'ici on n'aura pas assez de place !
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 09 mars 2010, 18:01:00

C'est une idée cela racaille, ouvrir au moins un autre sujet sur ce thème ainsi qu'un autre sur le hallal si quelqu'un le désire.. sur le fil il s'agit juste d'un vêtement, "un voile islamique" selon Patjol (l'auteur du sujet) et ce serait bien d'y revenir.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34096
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 13 mars 2010, 13:38:00

Bonjour,

A trois jours du premier tour des régionales, le Premier ministre français François Fillon a annoncé jeudi soir, lors d'un meeting de soutien à l'UMP à Nantes, qu'un projet de loi serait présenté au printemps pour interdire le voile intégral musulman. Cette annonce intervient alors que les sondages prédisent une large défaite à la majorité.
 
"Toutes les confessions sont respectables, ce qui ne l'est pas, c'est le prosélytisme agressif, c'est le repli communautaire", a dit le chef du gouvernement devant 1500 militants et sympathisants UMP réunis au Parc des expositions pour soutenir Christophe Béchu, chef de file UMP local. "La pratique du port du voile intégral heurte notre conception ouverte de la vie sociale. En démocratie, on ne vit pas masqué. C'est la raison pour laquelle nous avons décidé, avec le président de la République, de légiférer au printemps", a-t-il ajouté. Si une loi visant la "burqa" ou "niqab" -voile couvrant tout le corps sauf les yeux- était déjà prévue, le calendrier n'était jusqu'ici pas si précis et la délimitation de la future interdiction reste floue. François Fillon a sollicité le Conseil d'Etat, fin janvier, pour rechercher des solutions.
 Front national
   
Une mission parlementaire a préconisé l'interdiction de la burqa dans les services publics  (administrations, hôpitaux, écoles, transports) mais le président du groupe UMP à l'Assemblée, Jean-François Copé, a avancé sa propre proposition interdisant le port du voile intégral dans tout l'espace public. Le Parti socialiste s'est prononcé contre la voie législative mais des élus isolés y sont favorables. Les juristes se disent sceptiques quant à la compatibilité de la mesure avec le principe constitutionnel de liberté de conscience. Diverses enquêtes de police publiées dans la presse font état d'un phénomène très limité en France, avec quelques centaines de femmes, au maximum quelques milliers, portant le voile intégral, souvent des Françaises converties à l'islam.
 
François Fillon a présenté la mesure comme un progrès en la liant à la question de l'immigration. "Il n'y a rien de choquant à dire que ceux qui s'installent chez nous ont vocation à s'approprier l'héritage du pays des droits de l'homme", a-t-il dit. "Il est naturel de vouloir que nos valeurs soient les leurs. La France est une République et la République signifie que chaque citoyen doit donner à son pays autant qu'il reçoit de lui", a-t-il ajouté.
  A plus tard, 
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 13 mars 2010, 15:24:00

Le président a dit il y a quelques jours "élections régionales : enjeux régionaux. Elections nationales : enjeux nationaux."

Et voila que Fillon, à peine quelques jours après cette saillie présidentielle, se met à démentir la parole du chef par les actes. A Nantes, il mélange sans vergogne un thème (populiste) à portée nationale avec son soutien direct à un candidat UMP aux élections régionales.

Que penser de ces gens qui font systématiquement le contraire de ce qu'ils disent lorsque cela les arrange ?
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Répondre

Retourner vers « La France sa diversité et ses oubliés »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré