le déclin de la France et de l'Europe s'accélère

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 30 déc. 2009, 10:00:00

Eric Le Boucher: le déclin de la France et de l'Europe s'accélère
Les centrales nucléaires d'Abou Dhabi seront coréennes et pas françaises, Volvo vient d'être racheté par un «petit» constructeur chinois et à Copenhague l'Europe donneuse de leçons a été superbement ignorée.
| http://www.slate.fr/print/14995 Lundi 28 Décembre 2009 Les basculements géopolitiques ont rapport avec la tectonique des plaques.  Les forces s'accumulent sous la surface mais restent invisibles, on les ignore, puis tout craque d'un coup. Les nouvelles structures apparaissent, nouveaux sommets, nouveaux creux. Il en est ainsi aujourd'hui de l'Europe. L'Asie est montée en puissance ces dernières années, l'Asie des usines pas chères. La Chine «atelier du monde» nous exportait ses téléviseurs et ses jouets. L'Inde «brillante» nous a montré une intelligence dans les services informatiques. Singapour a commencé à rivaliser comme place financière. Mais l'Europe ne s'en est pas alarmée. Chacun sa place au soleil, que l'Asie «émerge», nous en profiterons.
Aujourd'hui il y a danger. Danger parce que l'Asie ne se contente plus de nous fournir en «produits pas chers». Elle nous dame le pion dans les hautes technologies. Si l'Europe et la France ne répondent pas à ce défi immense posé sur sa place future dans la nouvelle division du travail, elles vont rester impréparées, perdront leurs emplois les plus qualifiés après les emplois ouvriers  et elles n'auront alors plus rien à opposer aux arguments protectionnistes. Sans un sursaut contre son déclin accéléré, l'Europe n'aura d'autre choix que de se refermer sur elle-même, comme le fit la Chine dans les années 1820.
L'histoire du déclin européen s'accélère maintenant sous nos yeux. Il y a une semaine, à Copenhague, Chine et Etats-Unis ignoraient l'Europe superbement et écrivaient à deux, appuyés par  l'Inde et l'Afrique du sud, le communiqué final du sommet sur le climat. L'Europe donneuse de leçons, l'Europe qui se croyait avant-garde, s'est retournée pour voir que personne ne la suivait. Tandis qu'elle court dans l'impasse des restrictions malthusiennes, les nouvelles grandes puissances, quatre milliards d'individus, s'engagent sur une autre voie, celle qui marie écologie et économie. L'Europe pleure son isolement, ses commentateurs accusent Chinois et Américains, tous les autres pays poussent les feux de la solution technologique. Ils savent que l'avenir est là, dans la recherche, l'innovation, pas dans la restriction.
Cinq jours plus tard un «petit constructeur Chinois» d'automobiles achetait Volvo. Un des groupes européens qui était mondialement en avance dans la sécurité, racheté par un Chinois dont les voitures sont classées comme dangereuses. Un constructeur haut de gamme qui passe dans des mains d'un fabriquant d'automobiles pas chères. Un industriel qui a développé des relations sociales exemplaires avec ses salariés, repris par une firme toute jeune, propriété d'un entrepreneur pressé et ambitieux. N'est-ce pas un glissement tectonique de plaques?
Et, dernier d'une liste d'actualités désormais quotidiennes, le groupe coréen Kepcovient de battre le consortium français pour construire des centrales nucléaires à Abou Dhabi. Un contrat de 20 milliards de dollars (ou 40 si l'on compte l'exploitation) qui est soufflé aux «champions mondiaux» que croient être les Français. Un marché perdu au profit de l'Asie dans LA technologie qu'ils pensaient la mieux défendue dans la division du travail, un secteur où les groupes tricolores ont une expérience éprouvée, des techniques, des ingénieurs.
Il faudra tirer toutes les leçons particulières de cet échec, passer au crible les divisions entre Areva, Total, GDF Suez, la volonté tardive et brutale de l'Elysée de confier à EDF le poste d'avant-centre.  S'interroger sur la question du prix: les Coréens étaient-ils vraiment 30% moins chers? Si oui, comment rabaisser les coûts français? Faudra-t-il délocaliser, notamment hors de la zone euro?
Mais il est surtout temps de tirer les leçons générales de cet échec. L'Europe manque le tournant de l'histoire faute de savoir vendre ses innovations. Le basculement des forces vers  l'Asie a pour cause sans doute, aussi, la démographie. Des milliards comptent plus que des millions. Le déclin de l'Europe est assuré si elle reste endormie sur ses certitudes d'occuper naturellement le haut de l'échelle dans la division du travail sans voir que les Coréens l'ont rattrapée, que les Indiens sont là, que les Chinois la doublent. Il est temps de tout mettre à l'échelle de cette nouvelle concurrence: nos coûts, nos formations universitaires, nos laboratoires, nos inventions et d'effacer nos divisions d'une autre époque. Ce devrait être un cri d'alarme qui sonne à Bruxelles et dans toutes les capitales: comment reprendre l'avant-garde? Comment maintenir le peu d'avance qui nous reste parfois devant des concurrents plus nombreux, formidablement formés, qui ont le mors aux dents?
 

Il y a déjà un bon moment qu’on aurait du s’en apercevoir : personnellement j’en parle depuis plus de 20 ans ; pas que je sois un esprit exceptionnel, tout le monde pouvait s’en rendre compte, mais se cachait la tête dans le sable. Pendant ce temps nos élus et nos énarques, (qu’on paie très cher pour prévoir) bref nos grosses têtes pensantes elles, ne pensent, qu’à leur petite personne et à leurs intérêts personnels !
Notre vrai pb, c’est notre dette astronomique et notre trop grand assistanat (les deux ont intimement liés) qui nous coûtent la peau des fesses. Nous vivons au-dessus de nos moyens depuis plus de 30 ans et nous en payons les pots cassés. Bientôt nous serons un pays du tiers monde.
 

Autre exemple qu’a oublié Boucher : Le TGV Chinois, qui roule à 350 km /h construit en à peine 3 ans est le résultat des transfert de technologie d’Alstom et de la SNCF lors du marché de la ligne grande vitesse gagne avant les jeux et dont t’on s’était vanté! J’ai lu que les chinois prévoyaient 8000 kms de ligne grandes vitesse d’ici 5 ans : je vous parie que Alstom n’aura pas un bout de wagon à vendre, ils feront tout eux même ! Ce sera de m^me pour Airbus dans très peu de temps
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 30 déc. 2009, 11:37:00

Depuis Christophe Colomb, les Occidentaux qui habitent dans cet espèce d'isthme au bout du Continent asiatique et auquel ils ont donné, pompeusement, le nom de "Continent Européen" ont voulu dominer le Monde et ils y sont quasiment parvenu pendu 2 siècles.


Mais la roue tourne et maintenant c'est (presque) fini (sauf, cet avatar de l'Europe que sont les USA) et c'est tant mieux, car rien ne dure toujours. Alors restons tranquille dans notre petit isthme, arrêtons de donner des leçons et essayons de savoir si les "autres" vont pouvoir faire mieux que nous...
J'ai maintenant une petite idée comment tout cela finira : l'Europe finira écrasée sous le poids de sa propre vanité ! :lol:

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 30 déc. 2009, 12:44:00

C'est aussi notre "panem et circenses" (la Sécu et le foot ou la télé) qui ont ramolli les esprits, démotivés les gens qui ne prennent plus aucun risque personnel ...

Tous les ingrédients de notre décadence.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 30 déc. 2009, 12:59:00

Et ces ingrédients pouvaient être abandonnée au profit d'une revalorisation du travail...Au lieu de cela on a procèdé à des charcutages fiscaux qui ont abouti à la devalorisation du travail au profit d'un système social où il est plus rentable de gagner moins et de combiner avec des aides sociales plutôt que de se satisfaire de revenus surtaxés.....Et c'est cette tendance que ce Gouvernement a, contrairement à ses engagements, aggravée !

pierre30
Messages : 9030
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Message non lu par pierre30 » 30 déc. 2009, 14:21:00

Et la spéculation qui a fait croire qu'on pouvait s'enrichier sans travailler ....

Les fainéants et les profiteurs ne sont pas que ceux qui touchent le RMI : on est tous foutus !

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 30 déc. 2009, 16:18:00

pierre30 a écrit :Et la spéculation qui a fait croire qu'on pouvait s'enrichier sans travailler ....
Les fainéants et les profiteurs ne sont pas que ceux qui touchent le RMI : on est tous foutus !
Notre dette catastrophique est due aux assistances en ts genres dont le RMI et à une pléthore de fonctionnaires.
La Chines et autres vendent moins cher car ils ont bcp moins de charges et d'impot. Ne pas comprendre ça c'est être borné! En plus la chine est notre plus gros préteur et se gave encore plus sur notre dos. On va à la cata!
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

pierre30
Messages : 9030
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Message non lu par pierre30 » 30 déc. 2009, 16:39:00

J'approuve en partie. Notre niveau de vie a du mal à résister à la concurrence des pays comme la chine. Les gaspillages EN TOUT GENRE et les abus EN TOUT GENRE doivent être évités.

Mais je ne plaisantais pas en parlant des spéculateurs. Du moins lorsqu'ils s'enrichissent sans contribuer à produire des biens. C'est le cas dans les bulles spéculatives.

Lorsqu'une action ou un immeuble voit sa valeur augmenter alors que ça ne correspond pas au rapport qu'on peut en attendre, cela crée de la massse monétaire.
Cette masse monétaire s'accroit alors que la quantité de biens à consommer est stable. Les spéculateurs s'adjugent ainsi des biens qu'ils n'ont pas produits. Les gens qui les produisent sont laisés. C'est pareil que pour le RMI et même bien pire car ils donnent l'impression qu'un pays peut croitre en délocalisant la production des biens.

Ces phénomènes de spéculation sont à la fois la cause et la conséquence de l'endettement de certains pays occidentaux. L'Espagne a basé sa croissance sur la spéculation immobiliaire. L'immobilier s'est effondré et l'Espagne est menacée par l'endettement. On commence à parler de faillite.

pierre30
Messages : 9030
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Message non lu par pierre30 » 30 déc. 2009, 16:43:00

Quant à la chine qui nous prête de l'argent, elle ne se gave pas car on paie les biens qu'on lui achète avec de l'argent qu'elle nous prête. Il n'y a qu'à voir le salaire des chinois. On pourrait dire qu'ils sont les esclaves des occidentaux mais je n'irai pas jusque là.
En fait la chine se paye en récupérant l'outil de production.

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 30 déc. 2009, 16:59:00

pierre30 a écrit :Quant à la chine qui nous prête de l'argent, elle ne se gave pas car on paie les biens qu'on lui achète avec de l'argent qu'elle nous prête. Il n'y a qu'à voir le salaire des chinois. On pourrait dire qu'ils sont les esclaves des occidentaux mais je n'irai pas jusque là. En fait la chine se paye en récupérant l'outil de production.
Sur les 1350 milliards d'€ de dette, la moitié vient de la Chine, à 2% ça fait tout de même 12 milliards d'intèrêt par an. De plus la Chine a intérêt à préter à l'occident sinon elle verra ses ventes s'écrouler. On se mord la queue!
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

pierre30
Messages : 9030
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Message non lu par pierre30 » 30 déc. 2009, 17:23:00

C'est tout relatif. Elle permet à des états de vivre au-dessus de leurs moyens. Ces états rembourseront certainement, mais avec une monnaire qui pourrait se dévaluer fortement si le niveau de la dette devient insupportable. La chine n'est pas sûre que l'inflation ne va pas exploser et que les remboursements ne vont pas devenir insignifiants.

Mais la Chine a intérêt à continuer à perfuser les occidentaux : ils ont de la technologie à lui donner en échange. De plus cela contribue à maintenir la valeur de ses réserves monnaitaires.

Selon certains économistes, la crise actuelle est le reflet de ces transferts de moyens de production. Les occidentaux se sont endettés pour maintenir leur niveau de vie (par le biais de l'état et des particuliers). Pour cela ils ont utilisé l'emprunt qui a permis la spéculation. Celle-ci a créé l'illusion de la richesse. Désormais certains pays occcidentaux sont pris à la gorge par les plans de relance qui sont venus s'ajouter.
Certains économistes envisagent d'utiliser l'inflation pour remettre la dette à un niveau plus raisonnable, mais la Chine menace de cesser de prêter de l'argent.

On peut ajouter à tout ça que les occidentaux étant endettés, ils cherchent à s'approvisionner moins cher en Chine.


Je ne reprendrai ces échanges que l'année prochaine. Bonnes fêtes à tous.

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 30 déc. 2009, 17:27:00

Bonnes fêtes Pierre, bonnes fêtes à ts icon_cheesygrin
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 31 déc. 2009, 13:43:00

La dette provient, à l'heure actuelle de la chute des recettes mais, évidemment, elle s'explique aussi par l'antériorité dans laquelle ce Gouvernement porte une responsabilité.

L'insuffisance de croissance, le manque de reformes de structures ainsi que l'insufisances d'investissements expliquent cette situation....Les nouvelles recettes indolores pour notre peuple n'ont pas été crée !

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 31 déc. 2009, 15:37:00

Vieux pays pleurnichard et sans vision ...

Décriant en outre ceux qui se remuent.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 31 déc. 2009, 18:48:00

S'agiter de façon stérile (ou pour son confort moral et matériel personnel) n'a jamais fait bon ménage avec la politique.
C'est pourtant le spectacle auquel on assiste depuis l'arrivée du petit, souvent mis en scène par lui même, d'ailleurs.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 01 janv. 2010, 00:09:00

Tu as dit "petit", je te rappelle ton moche boudin.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré