le cas du nigérian musulman de 23 ans

Vous avez un coup de g..... à passer sur notre société, ou tout simplement un coup de coeur venez le dire ici
Répondre
Gaetane
Messages : 22
Enregistré le : 02 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par Gaetane » 01 janv. 2010, 22:28:00

2010 : Le pire est-il à venir ?



Cette fois-ci c’est à Noël (le 25 décembre 2009) qu’à nouveau la grande manœuvre de manipulation et d’intoxication américano-sioniste s’est accélérée.

Voyons les faits tels que nous les connaissons à ce jour : un nigérian musulman de 23 ans a essayé de faire sauter un avion américain de la compagnie Northwest Airlines : vol 253, reliant Amsterdam à Detroit aux USA.
   
L’explosif prévu, le PETN (Pentaerythritol) se trouvait dans ses sous-vêtements et n’avait pas été détecté lors des contrôles. C’est son comportement suspect pendant le vol qui a permis à des passagers de le maîtriser et de faire échouer la tentative.

Cela nous rappelle l’affaire Richard Reid, l’homme à la chaussure bourrée d’explosifs, qui lui aussi avait essayé de faire sauter un avion d’American Airlines venant de Paris à destination de Miami le 22 décembre 2001.

Le Nigérian Abdul Mutallab aurait reçu un entraînement dans la République du Yémen qui abriterait des « terroristes d’Al-Qaida ». Mieux encore, son père, le Docteur Umaru Mutallab, un des plus importants banquiers et ancien ministre de l’économie du Nigéria, avait rencontré des responsables de la CIA afin de les prévenir que son fils représentait un danger pour les USA.

Cela ne l’a pas empêché de monter dans l’avion. Selon certaines sources rapportées par l’agence Reuters, il serait question d’un deuxième individu et d’un problème de passeport. Pour l’instant, il règne le plus grand flou sur les circonstances précises, à moins que ce flou ne soit voulu et entretenu.
     
Pour le président américain Obama, en vacances à Hawaï au moment des faits, il y aurait eu des graves dysfonctionnements au sein des services de sécurité et il a exigé un rapport circonstancié dans les plus brefs délais.
   
Essayons de déchiffrer cette suite, pour le moins confuse, de faits et déclarations. Une chose est incontestable : à nouveau la psychose de l’attentat a été portée à son degré maximal et un pays - le Yémen - petit mais d’un intérêt stratégique certain (dans le Golf, face à la Corne de l’Afrique) est désigné.

Nous nous souvenons que la tentative d’attentat de Richard Reid, « l’homme à la chaussure », a eu lieu quelques temps après le 11/09, alors que l’administration Bush se préparait depuis plusieurs mois à attaquer l’Irak et l’Afghanistan. Le Yémen serait-il le prochain sur la liste ?
           
Aucune hypothèse n’est à exclure depuis qu’Obama a repris et accentué la politique guerrière de son prédécesseur, George Bush, en Afghanistan. Il est à noter que lors de son allocution pour justifier l’envoi de 30 000 hommes supplémentaires dans ce pays, Obama a affirmé qu’Al-Qaida continuait à préparer des attentats. Avait-il déjà des informations…? Mais alors pourquoi mettre en cause publiquement la CIA et le FBI ? Querelles intestines au sein de l’administration Obama ou simple écran de fumée destiné à masquer un autre plan ?

Depuis le 11 Septembre 2001 nous savons à qui profite le crime et à quoi sert un attentat attribué à Al-Qaida : à donner un chèque en blanc à l’administration américaine pour l’instauration d’un Nouvel Ordre Mondial dont le sionisme est le moteur et le seul bénéficiaire.

Une fois de plus on nous ressort la mystérieuse Al-Qaida que les médias les plus alignés sur Washington et Tel Aviv appellent fort justement « la nébuleuse Al-Qaida ». Nébuleuse en effet que cette organisation, dont le principal dirigeant Ben Laden, formé par la CIA, court toujours …, dont les moyens financiers et techniques semblent illimités et qui a le don de se manifester à chaque fois que cela est utile à l’axe américano-sioniste !
   
Mais le 11 Septembre 2001 est déjà loin et son effet hypnotique sur l’opinion publique internationale s’est nettement atténué, d’autant plus que la thèse officielle est de plus en plus ouvertement contestée y compris par des personnalités de premier plan.

Alors ne nous prépare-t-on pas un nouvel attentat de masse ?

Pas nécessairement aux USA cette fois-ci. Un terrible attentat qui permettrait à nouveau de remobiliser l’opinion contre le front mondial de résistance à l’Empire USraël, dont les pays musulmans, notamment l’Iran, sont le noyau dur.

Cet attentat manqué ne serait donc que la première étape de la préparation psychologique de l’opinion en vue de conflits majeurs aux conséquences incalculables. Nous verrons la suite des évènements, notamment la politique du président Obama, qui de plus en plus semble être orientée comme celle de Bush et de ses conseillers sionistes, qui eux sont restés au pouvoir auprès d’Obama.


Yahia Gouasmi,
Président du Parti Anti Sioniste.
l'injustice est le fléau de l'humanité

Avatar du membre
artragis
Messages : 7962
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 02 janv. 2010, 08:06:00

la grande manœuvre de manipulation et d’intoxication américano-sioniste s’est accélérée.
c'est pas que j'ai des doutes sur ce que tu dis, les américains ne se défendant pas des théories complotistes (qui parfois s'avèrent vraies) mais en quoi l'adjectif "sioniste" est il nécessaire dans ce cas? non c'est juste qu'Israël n'a rien à voir là dedans. On parle du Yémen (pays pauvre) d'intérêt pétrolier, d'attentats par des musulmans, mais pourquoi dit-on "américano-sionniste"?

Autre chose, je n'avais, pour ma part remarqué aucun flou ! de même qu'il est dit "toutes ces déclarations" alors que seul Obama est cité (et sous entendu est le seul a avoir parlé). Finalement, va-t-en savoir?
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 02 janv. 2010, 10:13:00

Je crois que ce qu'ill faut retenir, c'est

- que le Yémen est devenu la base de formation des terrosites d'Al Quaida ;
- que ce n'est pas avec l'appui de son gouvernement, qui s'avoue trop faible pour démonter ces présences inopportunes.
- que ce gouvernement appelle l'aide des USA.
- Qu'Obama va donc devoir se déterminer : soit il apporte son concours et ouvre un nouveau front, soit il laisse gonfler l'abcès.

Dans un cas comme dans l'autre, il devra donc agir à l'inverse de ses promesses (éradiquer le terrorisme et ne plus faire de guerres). Et on le lui reprochera :-)
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 02 janv. 2010, 12:39:00

jamais nous auront la paix avec les islanistes,.
c est pas d aller chez eux faire la guerre, c est d etre ferme chez nous.
et si les us veulent la guerre, ils la feront de toutes facons, c est vitale pour leurs economies
la caravane passe et les chiens aboient

Gaetane
Messages : 22
Enregistré le : 02 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par Gaetane » 03 janv. 2010, 14:33:00

les attentats du 11 septembre soi-disant reveniquer par al qaida: icon_evil  le mechant loup ""islamiste""
A-t-on le droit de parler du 11 septembre ? Alors qu'une étude de l'été 2008 effectuée dans 17 pays montraient que seuls 46% des personnes interrogées croient que ces attaques ont été commises par Al Quaida, en parler revient à s'exposer aux pires injures : antisémite, révisionniste...Pourtant, politiques, ingénieurs, architectes, universitaires et autres, les professionnels ne manquent pas qui demandent une nouvelle enquête, et ce, dans le monde entier.

Il y a bien eu une conspiration, bien réelle, concernant le 11-Septembre : un groupe de comploteurs (George W.B., Dick C., Donald R…) a instrumentalisé des attaques contre le World Trade Center et le Pentagone pour « vendre » à l'opinion l'invasion de l'Irak, alors même qu'ils n'avaient aucune preuve d'aucun lien entre les attentats et Saddam Hussein. C'est l'un des plus grands et des plus machiavéliques complot de tous les temps.
Mais cela ne suffit pas aux amateurs de théories conspirationnistes. Pour certains d'entre eux, le 11-Septembre est un « boulot préparé de l'intérieur » (« an inside job »).
Cette théorie est née dès après les attentats, et sa popularité ne faiblit pas. Elle a surfé, pendant les années Bush, sur l'antiaméricanisme ambiant. Pour quiconque voit les Etats-Unis la grande puissance du mal, il est en effet très difficile d'intégrer les attentats du 11-Septembre dans le tableau. Comment croire que les Américains, ces bourreaux, aient pu être de simples victimes ? Cela ne colle pas.
La journée du 11-Septembre, un matériau riche pour élaborer des théories
Pour résoudre ce court-circuit idéologique, il faut en passer par un autre scénario, bien plus compliqué : on nous aurait menti, les Américains n'auraient pas été victimes du 11-Septembre, ils en auraient été les organisateurs. Des centaines d'entre eux auraient comploté pour cela : contrôleurs aériens, militaires, politiciens, journalistes, experts… sans jamais une fuite.
La journée du 11-Septembre fournit un matériau riche pour de tels échafaudages. Tout est bon pour les étayer : images qui « parlent d'elles-même », témoignages choisis, citations ciselées, renversement de la charge de la preuve.
Les médias, peut-être à tort, dédaignent ces théories de la conspiration. Qu'importe : elles prospèrent sur la toile. Pour les « conspirationnistes », le Net est un terrain formidable : grâce au « copier-coller », n'importe quel image « troublante » fait le tour du web en quelques minutes. Et la folle rumeur, plus de sept ans plus tard, continue de prospérer.
Christine Boutin, Jean-Marie Bigard, Marion Cotillard s'y sont laissés prendre
Un sondage de WorldPublicOpinion.org, réalisé dans 17 pays, montre que dans seulement neuf de ces nations l'on trouve une majorité de personnes qui croient que Al Qaeda est bien derrière les attentats du 11-Septembre…
C'est de notre vieux pays cartésien que la première théorie est partie, et où des personnalités aussi diverses que Christine Boutin, Jean-Marie Bigard ou Marion Cotillard se sont laissés prendre au grand doute vertigineux.
Il est vrai que les autorités de Washington n'ont pas fait grand chose pour dégonfler ces théories : communication minimale (et parfois grotesque), abus du secret, moyens insuffisants mis sur l'enquête officielle.
Par l'accumulation de ses erreurs, le pouvoir américain est en partie responsable de la popularité de ces théories. Il ne cherche même pas à les dégonfler. Poutant, le rapport de la commission d'enquête du 11-Septembre, travail à ce jour le plus sérieux sur les attentats (mais suspect aux yeux des conspirationnistes), mériterait un sérieux complément.
Une trentaine de journaliste lancés dans cette enquête sans a priori
Pour notre part, nous avons décidé d'examiner calmement, une par une, avec l'aide d'une trentaine d'étudiants du Centre de formation des journalistes (CFJ) en fin d'études, les questions soulevées par les « conspirationnistes ».
Ils ont travaillé sous la direction de Guillaume Dasquié, spécialiste des questions de renseignement. Ce dernier s'est déjà frotté, dans un livre, aux théoriciens du 11-Septembre.
Au départ, certains de ces étudiants journalistes étaient sans opinion tranchée sur la question -la meilleure des dispositions pour démarrer une enquête. Après avoir vu le film-culte des conspirationnistes, « Loose change », ils trouvaient bien des éléments de la version officielle « louches ».
Puis ils ont travaillé, en journalistes qu'ils sont : en remontant aux sources des « éléments troublants », en contactant des témoins directs, en interviewant des experts incontestables et dépassionnés.
Nous espérons que leur travail sera utile à tous ceux qui s'interrogent sur cette journée du 11-Septembre et qui cherchent un contrepoint à des théories souvent plus fragiles qu'elles ne le prétendent.
Pascal Riché
l'injustice est le fléau de l'humanité

Gaetane
Messages : 22
Enregistré le : 02 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par Gaetane » 03 janv. 2010, 14:36:00

Maintenant qui dit que se sont les islamistes qui commettent les attentats?
Qui sont les vrais islamistes?
Les islamistes existent-ils vraiment?
Le reseaux Al Qaida existe-t-il réèllement?
...
l'injustice est le fléau de l'humanité

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 03 janv. 2010, 16:36:00

Tu suggères que ce seraient des Soeurs de St Vincent de Paul ? icon_biggrin

Plus sérieusement :

- non, Al Quaida n'existe pas, c'est un emblème une mouvance dont se revendiquent un tas de tapés.
- oui, ce sont bien des islamistes ultra qui commettent les attentats.
- ce qui n'empêche pas de se demander qui les commandite. Ils sont en effet disséminés en petites cellules dormantes, sans hiérarchie connue, et qu'un mot de passe "réveille" et pousse à l'action. En fait, n'importe qui parlant arabe et asez infiltré pour avoir cdes mots de passe et les coordonnées de ces crétins peut les envoyer au casse-pipe.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
artragis
Messages : 7962
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 03 janv. 2010, 16:56:00

antisémite, révisionniste...
c'est ça qui m'embête, autant le mot de révisionniste revient souvent, autant antisémite...
les attentats du 11 septembre sont assez bizarre car énormément d'enquêtes montrent que seul une bombe aurait pu faire tomber les tours tel qu'elles se sont écroulées, or qui a posé la bombe?
les scientifique n'affirment rien dans leurs rapports d'enquête mais se divisent facilement quant à savoir si c'est un complot de la CIA (ou autre) ou bel et bien Alqaida...
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 03 janv. 2010, 17:17:00

il y a un lien entre les servises secrets us, et ailqaida, car , c est us qui ont crée le monstre
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 03 janv. 2010, 18:24:00

Gaetane a écrit :Maintenant qui dit que se sont les islamistes qui commettent les attentats?
Qui sont les vrais islamistes?
Les islamistes existent-ils vraiment?
Le reseaux Al Qaida existe-t-il réèllement?
...
Faut arrêter les hallucinogène, mon pote, tu délires grave .................
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Invité

Message non lu par Invité » 05 janv. 2010, 14:46:00

C'est l'amerique qui a engendre les attentats du 11 septembre et qui a crée Al Qaida
 Depuis ces attentats on diabolise l'islam la preuve en est dite le mot "islamiste" vous entendait la conotation!!!!
Tout a été mis en oeuvre dans un but bien précis envahir l'afganistan, l'irak...
Ou tout cela va nous mener ?

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 05 janv. 2010, 15:27:00

Aurais-tu l'ombre d'une preuve de ce que tu dis, Invité ?
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 05 janv. 2010, 16:22:00

Non, sinon, il n'ecrirait pas de telles aneries.
Depuis quand les amerlocs ont besoin d'excuses pour declarer des guerres ?? icon_confused
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 05 janv. 2010, 17:52:00

Bien vu ! icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Répondre

Retourner vers « Votre coup de "gueule" / coup de coeur »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré