l integration

Vous souhaitez parler des Français, de leurs origines (régions françaises, de leur cultures... ), et ceux dont on ne parle pas (SDF, sans papiers...) c'est ici
Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 16 oct. 2009, 23:04:00

Excuse, anonyme, mais je ne saisi pas ta derniere question icon_confused
Pourquoi bizarre ? icon_eek
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 16 oct. 2009, 23:17:00

Le cycle de "renouvellement" qui commença à se ralentir avec les personnes issues du Maghreb s'est maintenant quasiment arrété pour les noirs africains, comme si ces personnes se plaisaient sur les lieux, pourtant complètement "défraichis" et que d'ailleurs, renseignements pris, ils n'aiment pas du tout...


Alors, pourquoi est ce que l'ascenseur social ne fonctionne-t-il plus ? Est ce vraiment UNIQUEMENT de leurs fautes, à TOUS ?

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 17 oct. 2009, 15:26:00

L'ascenseur social est en train de fonctionner pour les Français de Guinée... Retour "at home" !
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 17 oct. 2009, 15:48:00

Bonne observation de anonyme : arrivée dans des quartiers ethniques, et dispersion dans le reste du pays au fur et à mesure de la  réussite sociale. Ce sont les stades classiques de l'intégration réussie.

Mais, on le voit très bien à China Town à NY aussi, bien des immigrés asiatiques restent dans leur quartier sans être nullement en panne de travail et de revenus : ce peut être par goût, ou simplement parce que c'est là qu'ils ont développé leur business.

C'est probablement un mécanisme semblable qui confine (une partie seulement) des immigrés maghrébins et africains dans leurs quartiers : plaisir d'être ensemble (surtout pour les femmes et les musiciens !), ou business hélas souvent de type mafieux.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 17 oct. 2009, 16:16:00

"Mais, on le voit très bien à China Town à NY aussi, bien des immigrés asiatiques restent dans leur quartier sans être nullement en panne de travail et de revenus : ce peut être par goût, ou simplement parce que c'est là qu'ils ont développé leur business."

Les ateliers et jeux clandestins tolérés par le gouvernement occupent bien la population asiatique.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 17 oct. 2009, 17:59:00

On voti que tu as une connaissance approfondie des activités de China Town icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 17 oct. 2009, 18:21:00

Pas approfondie, mais je connais un peu.

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 17 oct. 2009, 18:22:00

Georges, et le Sentier et se travailleurs clandestins, t'en fais quoi ? Tu sors de tes champs, des fois ?
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
GIBET
Messages : 3256
Enregistré le : 02 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Finistère

Message non lu par GIBET » 18 oct. 2009, 01:12:00

Tellement de problèmes ont été abordés là que  je ne tenterai surtout pas de répondre à tout, d'autant que je connais Lambertini et nous avions longuement échangé déjà, il y a des mois, sur les états d'âme de sa propre intégration.

Il est clair que la vie en région parisienne dans des tours architecturalement loupée , où sont entassées toutes les populations à faible revenu et qui subissent déjà des ségrégation par l'argent en plus de subir les divergences multiculturelles de ces tours,  n'est pas sans poser le problème de l'intégration humaine dans ces lieux de vie.

Je resterai sur cette problématique là car elle est un thermomètre du mal vivre général.

Le bruit lié à des isolations insuffisantes. La multiplicité des odeurs de cuisine souvent non évacuées à l'extérieur par des systèmes de ventilation. La détérioration des parties collectives mais aussi des parties individuelle telles les boites aux lettres, les vols et pire encore, l'absence de commerce de proximité, l'absence aussi d'endroits où l'on peut se côtoyer, font de ces immeubles des ilots de vie en perdition. J'en ai connu beaucoup ayant vécu à Pais pendant 40 ans. Il est clair que la problématique de l'intégration culturelle passe par l'animation de ces ensembles immobiliers où la vie se passe de plus en plus en communautés contre communautés parce que les différences s'insupportent dans un bâtiment déjà insupportable.

Je ne sais pas comment on peut faire évoluer ces structures sans argent même si souvent les sociétés de HLM s'enrichissent largement en économisant sur le dos des habitants. Mais ne généralisons pas car ce n'est pas ainsi que l'on trouvera une solution.

Je constate que ce milieu qui était propice aux gangs et aux bandes, a été très rapidement animé par une pègre efficace et autoritaire. Je me dis que ce que peut faire le mal le bien le peu aussi. Alors est-il trop tard ?
Dans beaucoup d'endroits la réponse est oui!

Mais:  "Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer" (devise de Guillaume le conquérant )

Au fait dans cette société qui commence?
Le silence est un ami qui ne trahit jamais

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 18 oct. 2009, 10:05:00

Le bruit lié à des isolations insuffisantes. La multiplicité des odeurs de cuisine souvent non évacuées à l'extérieur par des systèmes de ventilation. La détérioration des parties collectives mais aussi des parties individuelle telles les boites aux lettres, les vols et pire encore, l'absence de commerce de proximité, l'absence aussi d'endroits où l'on peut se côtoyer, font de ces immeubles des ilots de vie en perdition. J'en ai connu beaucoup ayant vécu à Pais pendant 40 ans. Il est clair que la problématique de l'intégration culturelle passe par l'animation de ces ensembles immobiliers où la vie se passe de plus en plus en communautés contre communautés parce que les différences s'insupportent dans un bâtiment déjà insupportable.

Hum ...

Bruit : aucune isolation phonique ne vient à bout des télés mises à fond et des chahuts. Par contre, une ou deux expulsions pour cause de comportements perturbants est remarquablement efficace.

Ventilation : des types qui se paient des Mercédès, et 5 télés, peuvent également s'offrir un extracteur à 10 euros, ou ouvrir la fenêtre de la cuisine.

Parties communes délabrées : non prévu dans le cahier des charges, à la livraison des HLM. Impossible aussi de remplacer les boites aux lettres et de repiendre les cages d'exalier tous les matins. Ce sot aux habitants de veiller "en bon père de famille" à ces lieux communs.

Absence de commerces de proximité : qui les a fait fuir ? Le Gouvernement ? La "société" ?

Absence d'endroits où l'on peut se côtoyer : et si tu habites un hôtel de maître à Neu!illy, tu as des "endroits ou l'on peut se cotoyer" ? Non : on s'invite les uns chez les autres, si on le souhaite. Point.

Bref, ce sont les habitants qui pourrissent la situation.

Ceci dit, pour ton nformation, les HLM ne "gagnent" rien du tout : ils coûtent un fric fou à la collectivité.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
wesker
Messages : 26901
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 18 oct. 2009, 10:23:00

Tout cela resulte du vertige de la decadence qui s'est emparé des esprits et qui a fait perdre tout sens de la vie en société, et des valeurs de respect donc chacun se doit de faire preuve.

Desormais l'individualisme et la recherche du bien être individuel au detriment des autres caractérisent la société moderne d'où la nécessité de réapprendre, dès l'école les valeurs civiques, les comportements citoyens.....Propositions phares des patriotes depuis longtemps, je déplore que la droite les aient abandonné au profit du mondialisme qui n'est en réalité que la fuite en avant des propres insuffisances des politiques de nos élites.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 18 oct. 2009, 16:02:00

Tu les rend propriétaires de leurs taudis, et ils arrêtent de tout saloper icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 18 oct. 2009, 17:46:00

Ben là, ce n'est pas forcément exact...
... Les "Bosquets", cité de Montfermeil présentent très peu d'appartements en loyer HLM... Ils sont quasiment tous en accession à la propriété privée... tellement privé, qu'ils sont même privés... d'entrée !


Image



Ah ce n'est pas les quais de la Seine, côté "musée des arts premiers" c'est sur ! Sur quelques hectares on a bien tassé du monde (station RER, la plus proche : une heure de bus et il faut voir le niveau du "bus" )


Image




Mais certains soirs, lors des visites touristiques "Montfermeil by night", il y a tout de même du spectacle "sons et lumière" : tout le monde en profite, même ceux qui se lèvent à 5h00 du matin pour aller bosser... (vu les horaires de bus) !


Image

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 18 oct. 2009, 17:55:00

il y a aussi des habitation , qui ne sont pas adapter( je vais me faire disputer), nous ont aimes se retrouver, a plusieurs 10/20, ou plus, nous aimons etres proches des freres des coussins, des oncles, ect...
et de plus autour d un feu , avoir des endroits pour mettre les caravanes, car memes sil on a un apparte , parfois en aime dormir dans la caravane.
donc baucoups d endroits ne sont pas adapter pour nous, mais bon le logement n est pas un grand probleme pour nous.
mais a marseilles monpellier, avignon , il y a des quartiers gitans
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 18 oct. 2009, 18:13:00

anonyme,
Les photos que tu montrent representent 95% d'HLM.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Répondre

Retourner vers « La France sa diversité et ses oubliés »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré