Le Cac 40 repasse au dessus des 4000 points

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34088
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 04 janv. 2010, 18:40:00

Bonjour,
 La barre symbolique des 4.000 points a été franchie lundi après-midi à la Bourse de Paris, quelques minutes après la publication de bons chiffres sur l'activité manufacturière aux Etats-Unis en décembre. Le CAC 40 a terminé la journée en hausse de 2% à 4.013 points, un seuil qu'elle n'avait pas connu en clôture depuis le 3 octobre 2008. Même fragile, ce bond du CAC 40 prouve que les marchés financiers retrouvent progressivement leur niveau d’avant la crise d’octobre 2008.  Les actions du secteur de l'automobile, en nette hausse ce lundi, ont permis à la bourse de Paris de franchir ce cap. Les ventes automobiles, boostée par la prime à la casse ont permis aux constructeur automobiles de réaliser une très belle année 2009, comme l’ont confirmé les chiffres publiés par le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA) : les ventes de voitures particulières neuves en France ont progressé de 10,7% en 2009 par rapport à 2008 en données brutes. A la clôture, Renault enregistrait une hausse de 5,19%, Peugeot de 3,36%, tandis que l’équipementier Valeo prenait 3,89% à 25,48 euros. La santé du CAC 40 n’en demeure pas moins fragile, les valeurs ayant soutenu les cours étant en partie l’objet de spéculations : les constructeurs automobiles prévoient une année 2010 difficile, tandis que les fusions et OPA continuent. 2009 fut également une année record pour les marchés de matières premières, très spéculatifs ces derniers mois. "2010 sera beaucoup plus influencée par la macroéconomie, par les fondamentaux. Il s'agira beaucoup plus d'un alignement sur l'offre et la demande", selon Mark Pevan, directeur de recherche matières premières à ANZ. La Bourse de Londres a également terminé en forte hausse lundi pour la première séance de l'année, l'indice Footsie-100 franchissant le cap des 5.500 points : la bourse britannique clôture en hausse de 1,62%, à 5.500,34 points. L'indice Dax de la Bourse de Francfort a terminé lundi sa première séance de l'année sur une hausse de 1,53% à 6.048,30 points.  Qu'en pensez vous ?  A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 04 janv. 2010, 18:59:00

Que les dettes mondiales pourries sont toujours de l'équivalent de 5000 milliards d'euros au minimum, que pour sauver la situation les états du monde entier se sont endettés d'un déficit cumulé de l'équivalent de 50000 milliards d'euro, bref que nous sommes dans une situation déflationniste, c'est à dire que l'on créé des montagnes d'argent qui ne correspondent à rien et qui servent principalement à la finance ou à faire tourner des productions excessives et inutiles ( comme l'industrie automobile ) qui ne fonctionneraient pas si on ne créait pas les besoins artificiellement, sans gain pour le réelle pouvoir d'achat pour des biens qui seraient eux vraiment utiles, et donc que cette acalmie pour la finance n'est qu'un signe anonciateur que rien n'a changé et que tout va recommencer, sans doute cette année ou l'année prochaine et cette fois avec une nouvelle donne, des états endettés, qui vont par nécessité, devoir chercher à répudier leurs montagnes de dettes. Et qu'à ce moment là ils ne pourront plus prétendre régler la crise en s'endettant encore plus.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34088
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 04 janv. 2010, 20:44:00

Bonjour,

Logan c'est quoi le rapport avec le Cac 40 ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

aviso
Messages : 23
Enregistré le : 01 déc. 2009, 00:00:00
Localisation : barcelone

Avis sur la Crise: deux douches froides pour 2010

Message non lu par aviso » 04 janv. 2010, 20:53:00

<!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } -->
Le président du directoire de la Compagnie Financière Edmond de Rothschild Michel CICUREL estime que les principaux facteurs déclencheurs de la crise se sont aggravés depuisle troisième trimestre.
La reprise actuelle est alimentée par la baisse des prix des produits de base, la fin du mouvement de déstockage des entreprises, le soutien des Etats aux banques et à l'économie, et le déluge de liquidités déversées par les banques centrales. Dans ces conditions, le rebond était assuré. Mais la survie de l'économie dépend totalement de cette ventilation artificielle. Et elle n'est pas en état d'être débranchée rapidement. C'est une période extrêmement compliquée, inédite. Cette crise a brouillé tous les repères traditionnels et mis en lumière le rôle croissant des pays émergents dans l'économie mondiale. Le scénario optimiste serait que le dispositif financier de secours, aujourd'hui à bout de second souffle, ait permis d'enclencher un cercle vertueux de l'économie de marché. Si le chômage baisse et la consommation résiste, on aura une vraie reprise. Mais la volatilité des opinions, des statistiques économiques et des marchés financiers reste encore très élevée et le moindre incident pourrait avoir des effets négatifs importants. Une chose est certaine : les guichets de la Sécurité sociale mondiale ont fermé et laissent la planète travailler sans filet.
Le renforcement des règles prudentielles bancaires approuvé par le Comité de Bâle fait grincer des dents au sein des banques françaises. Afin d'en savoir un peu plus sur les conséquences que ces mesures auraient pour le secteur bancaire, nous avons contacté les trois principales banques françaises, BNP Paribas, Société Générale et Crédit Agricole. Toutes se sont refusées à tout commentaire, arguant, d'une part, que l'épaisseur du document nécessitait une étude encore plus approfondie de la question, et d'autre part, que ces mesures pouvaient faire l'objet d'amendements. Michèle Saint-Marc, conseillère de la politique monétaire de la Banque de France, a accepté de répondre à nos questions : Il est malheureusement certain qu'il y aura d'autres faillites de géants financiers. Le renforcement des règles prudentielles ne garantit pas contre un nouveau Lehman pour au moins trois causes : le contournement des règles s'ajoute au «shadow banking system» qui subsiste ou même se développe dès maintenant dans les endroits plus subtilement protégés, et aux différences entre les normes comptables aux Etats-Unis et celles de l'Europe.
Il ne faut pas pour autant dire comme certains que la montagne du G 20 a accouché d'une souris, car les responsabilités n'auraient été dévoilées que dans la mesure où elles étaient politiquement correctes (rôle de la Fed et des contrôles aux Etats-Unis), que l'unité est de façade, que les paradis fiscaux (shadow banking system totalement hors contrôle) restent paradisiaques, que les incitations aux excès (bonus et dividendes) restent en place sauf exception.
Les Etats doivent obliger les banques à publier le contenu de leurs opérations, et à se doter d'un ratio d'endettement pour contenir leurs dettes et éviter des couvertures illicites. Il est donc primordial de revoir la pondération des actifs et de redéfinir les engagements hors-bilan. Au lieu de répéter sans cesse qu'elles sont trop contrôlées alors que les hedge funds ne le sont pas, les banques dépositaires, qui travaillent avec les hedge funds, devraient mieux faire leur travail pour évaluer de manière plus efficace les risques. Le métier de base d'un banquier n'est-il pas de mesurer les risques qu'il prend pour en déduire les coûts et profits qu'il peut supporter ? Le G20 de Londres a réussi une première avancée, puisque désormais les hedge-funds seront recensés, ce qu'ils n'étaient même pas auparavant. A+

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 05 janv. 2010, 03:56:00

Oui pardon ... J'ai oublié que le lien que j'ai fait n'ai pas forcément évident.

Le rapport il est que c'est le signe tout simplement que tout continue comme avant et qu'à nouveau on va droit dans le mur ;) Des millions de gens sont au chomage, des tas d'entreprises ont coulé, l'économie est dévastée et malgré tout les entreprises du cac40 et l'économie financière en général retrouvent leur vigueur d'antan. Les raisons à cela ne sont donc manifestement pas à trouver dans l'économie réelle, cette vigueur est artificielle et soutenue uniquement par les aides des états.

D'où ma réflexion précédente sur la prochaine crise vers laquelle on fonce tout droit. Cette fois, les états ne pourront pas s'endetter à nouveau, les gens ne se feront pas avoir une deuxième fois.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 05 janv. 2010, 09:47:00

Cela sinifie simplement qu'après de couac économique, les choses reprennent leur cours prudemment, mais sûrement. es entreprises les moins solides ont coulé en effet, comme c'est la règle en situation marginale. D'autres ne tarderont pas à renaître sur ces créneaux disponibles. Quant au chômage, n'en faisons pas le plat de résistance d'un rejet de la société. Il a augmenté de 5 % progressivement, par effet-retard aux difficultés de l'an dernier, et il diminuera avec le même effet-retard, bien évidemment.

L'économie ne changera pas - même si elle se donne des règles plus contraignantes - tout simplement parce que l'Homme ne changera pas.

Désolée que tes fantasmes soient déçus icon_biggrin  
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 05 janv. 2010, 11:53:00

Elle ne s'est donnée aucune nouvelle règle plus contraignante, le système financier libéral est intacte, tout recommence comme avant en pire, et on va tout droit dans le même mur et cette fois ci encore plus violemment. On dit que l'être humain est capable d'apprendre de ses erreurs, visiblement ce n'est pas le cas du sarkozyste.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 05 janv. 2010, 16:12:00

Faut suivre, mon Chou ! Le système bancaire européen est parfaitement régulé de très longue date, et a donc pêché par excès de confiance en achetat des bidouillages américains mixés. et quand il est apparu qu'il y avait quelques oeufs pourris dans les paniers, le systèe a connu un blocage de circonspection.

Désormais, plus une valeur combinée ne peut être vendue sans produire sa carte adn icon_confused  

Tu ne t'imaginais tout de même pas que le monde allait s'arrêter de tourner pour un simple règlage ne visant qu'un des pays qui le compose ?
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 06 janv. 2010, 16:27:00

blablabla mais oui c'est juste un accident, et c'est un concours de circonstance si certains avaient prévu depuis longtemps cette crise, et ce sera à nouveau un accident dans 1 an quand tout va à nouveau s'effondrer

il n'y a qu'une chose à faire avec des gens comme toi, se prendre la tête et soupirer ...

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 06 janv. 2010, 17:16:00

Bons soupirs, donc ... icon_biggrin icon_biggrin icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

pierre30
Messages : 9030
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Message non lu par pierre30 » 06 janv. 2010, 18:48:00

Le système bancaire européen est donc régulé ? Ben j'ai du mal à le croire.

Je te rappelle le rôle de la City de Londres dans le gonflement des bulles spéculatives et dans leur éclatement. Il s'est dit que la City générait 10% du PIB de la GB (je ne sais pas où il en sont maintenant). Les anglais auront du mal à revenir à la vertu bancaire (même chose pour ceux qui avaient choisi ce modèle USA, ISLANDE et bien d'autres). Et ce d'autant plus que leur industrie est parait-il assez mal en point. Ce modèle est pervers : il utilise la magie pour créer de la richesse. J'aime bien le cirque, mais pas quand le billet d'entrée est à ce prix.

Je préfère compter sur le modèle allemand que sur le modèle britannique pour nous sortir de là.

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 06 janv. 2010, 20:19:00

Ecoutez donc l'excellentissime Frederic Lordon qui explique tout sur la crise :









Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34088
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 06 janv. 2010, 21:10:00

Bonjour,

Logan, les vidéos sur le forum sont interdites, on peut en tolérer une comme ça, mais là tu nous met 8 vidéos à la suite et sans aucun texte alors si tout pouvais ne laisser qu'une vidéo et mettre du texte s'il te plait pour nous résumer toute ces explication, je te remercie d'avance Logan.

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 06 janv. 2010, 22:03:00

Tu veux parler des fameuses règles où soit disant les propos racistes et xenophobes ou à caractère discriminatoires ne seraient pas tolérés et alors que rien n'est fait contre les propos racistes xenophobes et discriminatoires d'une bonne disaine de forumeurs à longueur de messages ?
Politicien, une application des règles à deux vitesses n'est franchement pas une bonne idée, ces vidéos sont inoffensives, c'est juste une conférence d'un économiste sur la crise dans une librairie et cet économiste n'a pas d'étiquette de parti politique, je t'invite à regarder au moins les deux premières et tu constateras par toi même qu'il n'y a rien de dangereux ou d'illiscite dans son contenu, il fait juste le tour de toutes les questions autour de la crise.

Il est quand même plus agréable de l'écouter lui que de lire un mauvais résumé ( qui me prendrait trop de temps à faire de toute facon ) sur un forum.
Et les vidéos se suivent ( elles coupent en plein milieu d'une discussion ) dont aucune utilité de n'en mettre qu'une seule.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34088
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 06 janv. 2010, 22:26:00

Bonjour,

Logan d'une part je ne vois pas ce que le racisme ou la xénophobie viennent faire la dedans, d'autre part dire que la modération est à 2 vitesses est totalement faux, il me semble que l'on modère régulièrement pour que les débats ne dépassent pas la limite, mais il faudrait aussi que certains lisent les messages de modération, et on ne peut pas non plus empêcher quelqu'un de s'exprimer, c'est aussi facile de les taxer très souvent de racistes parce qu'on est pas d'accord avec eux.

Concernant les 8 vidéos je ne pense pas que beaucoup de personne écouteront toute l'interview ce qui est dommage d'où ma demande d'un résumé qui serait plus clair.

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré