politiques et passionnés ?..

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)
Répondre
Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 11 janv. 2010, 12:08:00

Bonjour,


L'explication de ce sujet : juste une réaction aux propos de dom2 sur sa présentation..

Question : peut-on "être" ou "faire" de la politique et être passionnés de politique donc être à l'écoute des gens d'abord et avant toute ambition personnelle ?.. (même si cela ne peut pas nuire :) , l'ambition faisant avancer). Que motivent nos aspirants en politique en fait ?
Politique théorique ou à l'écoute de ces concitoyens et de leurs problèmes, gestion de la vie courante... organisation des pouvoirs et tous les domaines de la vie des français, trouver qui sait un système qui corresponde au mieux à la société..

Est-ce possible ?

à plus

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 11 janv. 2010, 14:58:00

Non je ne le crois pas. Je suis contre l'idée devenue le slogan du feneu; ts pourris!
Je pense qu'il y a plein d'hommes politiques honn^tes, mais le job facilite la dérive. Il faut être fort pour résister à la tentation de mettre le doigt dans le pot de confiture!
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 11 janv. 2010, 16:58:00

Pour ma part, et malgré les avoir côtoyé longtemps das leur milieu professionel, je n'ai rencontré que très peu de politiques malhonnêtes ou ambitieux, à part quelques petits "coqs de village" ... qui ne vont jamais bien loin icon_biggrin

C'est tout simple :

- pour l'ambition, qui choisirait un plan de carrière aussi incertain, des obligations infernales, une absence totale de salaire au départ, et très peu d'élus qui arrivent au top ?
- pour la "malhonnêteté", il faut bien comprendre que si un élu ne dit pas toujours tout, c'est précisément parce que la discrétion est souvent le gage de la réussite, exactement comme les commerçants ne donnent pas toujours le nom de leurs fournisseurs, les journalistes de leurs sources, les juges de l'état d'avacemennt de leurs dossiers, etc. Mais la quasi totalité des élus est fidèle à ses convictions, et oeuvre dans ce sens.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 14 févr. 2010, 02:07:00

- On peut ne pas être sincère en politique et pourtant refuser la corruption. Malhonnêteté et sincérité (ou absence de sincérité) sont deux problématiques différentes.

- L'ambition personnelle est nécessaire dans le système de représentation politique. C'est très dommageable pour le peuple mais tant que nous n'aurons pas dépassé ce mode d'expression politique, nous serons condamnés à voir une grande partie de l'énergie dépensée par nos élus se dissiper grossièrement dans la politique politicienne et les querelles absconses.

- On peut penser comme moi que la sincérité n'est pas un avantage en politique et récuser le slogan poujadiste du FN. Je constate juste que les politiques ont tendance à oublier leurs idéaux en cours de route et que ceux et celles qui sont trop sincères se font systématiquement maltraiter. Regardez comme la pauvre madame Boutin s'est fait éjecter de son siège, là où des psychopathes tels que Frédéric L. sont récompensés !
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59567
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 14 févr. 2010, 02:22:00

Racaille, tout est dit. Perso, je n'ai rien à ajouter.

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 14 févr. 2010, 20:03:00

il y a un bon paquet de carrieristes, de menteurs, et de profiteurs.
dans le tas il doit bien y en avoirs quelque un de sinceres
la caravane passe et les chiens aboient

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 14 févr. 2010, 21:16:00

La sincérite en politique se base sur une simple question :

Sachant qu'un Hôtel de Conseil Régional doit être construit et qu'il a été désigné une société d'économie mixte composé paritairement d'élus locaux et d'entrepeneurs (qui sont les mêmes personnes, enfin, je veux dire de la même famille) pour que soit choisi un mandataire (un "ami") qui lui même fera appel à des sous-traitants qui embaucheront des travailleurs clandestins sur le parking d'une usine désaffecté suite à une délocalisation dans un pays voisin de ces mêmes travailleurs, pouvez vous me dire si le nombre de rond-points giratoires inutiles (mais accueillant des oeuvres d'art fabriqués par des artistes locaux, financés par l'Union Européenne) construits par la commune pour parsemer la route qui mènera à cet Hôtel Régional sur des anciens terrains appartenant aux même familles citées auparavant et achetés à un prix estimés par le service des domaines dans un rapport qui restera secret seront supérieurs aux nombres de culbutes financières que fera la dite société d'économie mixte et dont le cautionnement bancaire sera établie par la "Caisse des Dépots" dont les agents comme a leur habitude, attendent gentiment que sonne l'heure de la retraite grâce à leur "régime spécial"??

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 15 févr. 2010, 00:32:00

Encore une fois, la question de la malhonnêteté et de la corruption en politique est une autre problématique que celle de l'absence de sincérité. Lorsqu'n politicien vous ment tout en vous regardant droit dans les yeux, il n'enfreint aucune loi !
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 15 févr. 2010, 10:59:00

Magic, je suis mdr ! icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré