DOM : "Non" a plus d'autonomie

Venez discuter de l'actualité politique.
Répondre
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34109
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 11 janv. 2010, 12:54:00

Bonjour,
 C'est non. Les Martiniquais et les Guyanais ne veulent pas d'une autonomie accrue. Ils l'ont dit lors du référendum organisé dimanche. Le non a obtenu 79,3% des suffrages dans le premier DOM, et 69,8% dans le deuxième. De nombreux élus avaient pourtant mené la campagne pour le oui. En Guyane notamment, la gauche, les parlementaires et les responsables des exécutifs général et régional souhaitaient l'évolution du statut. La participation n'a pas dépassé 48% en Guyane et 54,61% en Martinique.  Les partisans du "oui" évoquaient à l'issue du scrutin une victoire de la peur. "Je suis surpris par l'ampleur du résultat, mais pas par la tendance", a concédé Marcellin Nadeau, maire et conseiller général Modemas (mouvement des démocrates et écologistes pour une Martinique souveraine) du Prêcheur. "A 80% de 'non', c'est un vote de panique", a analysé Claude Lise, président du conseil général et sénateur. Il rejette la faute sur le calendrier. La consultation aurait été organisée trop tôt et dans un contexte de crise. Le député Alfred Marie-Jeanne dénonce lui une "peur (...) distillée comme un véritable poison mortifère". "Ce soir, il n'y a qu'une seule perdante, c'est la Martinique. Mais la marche vers la responsabilité reste à l'ordre du jour, le combat continue", a-t-il ajouté.   Leurs adversaires, les partisans du "non", ne fanfaronnent pas. A l'image de Serge Letchimy, l'héritier politique d'Aimé Césaire et chef du PPM (parti progressiste martiniquais). "Cette campagne nous a divisés mais elle ne nous a pas séparés. Nous devons trouver la force de nous respecter, et de nous élever collectivement vers ce qu'il y a d'essentiel: les valeurs humaines, les valeurs démocratiques, et l'intérêt supérieur de la Martinique!", a-t-il exhorté.  La présidence de la République prend acte. "Ce choix traduit l'attachement des Guyanais et des Martiniquais à un statut qui soit proche de celui des collectivités de métropole, réaffirmant ainsi le lien étroit qui les unit à la République", a souligné l'Elysée dans un communiqué. Martiniquais et Guyanais seront de nouveau appelés aux urnes dans deux semaines. Ils devront alors choisir entre le statu quo ou une fusion des conseils général et régional en une collectivité unique.  Qu'en pensez vous ?   A plus tard, 
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 11 janv. 2010, 15:14:00

Logique, chaque fois que la menace de l'indépendance se fait sentir la majorité a l'intelligence de se rappeller que la République française et pas si pourrie que certains le crient! enfin jusqu'à la prochaine fois! Domota devrait en tirer les leçons ... et il semble qu'il l'ait fait puisqu'il semblerait que la grève du 20 n'aura pas lieu. Tiens justement en parlant de la Guadeloupe, pourquoi n'est elle pas concernée par ce référendum? Pourquoi n'ont ils pas voté: Je n'ai pas suivi et la presse en a peu parlé.
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 11 janv. 2010, 17:01:00

Pourquoi les Doms remballeraient-ilsleur vache à lait ? icon_biggrin

Sans la France, ils seraient à peu près aussi gâtés que les haitiens !
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

pierre30
Messages : 9166
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Message non lu par pierre30 » 11 janv. 2010, 18:42:00

Là c'est trop. Des gens qui profitent du système il y en a aussi en métropole.
Dans ce forum j'ai lu des propos peu amènes au sujet des beurs qui garderaient la nostalgie de leurs origines.
Maintenant tu contestes le sentiment d'appartenance à la France des habitants des départements d'outremer. Je te rappelle qu'ils ont voté à 70 et 80% pour garder le statut de département.

Pour toi, quel est le profil de la personne qui peut prétendre à être française sans que tu soupçonnes de l'opportunisme ?

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 11 janv. 2010, 22:28:00

Tu connais les Antilles ? Tu crois qu'on s'y soucie d'une lontaine Europe ou d'une "mère patrie" ? Ta vision est bien romantique icon_confused
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 11 janv. 2010, 23:29:00

Je me réjouis de l'attachement des Guyanais et des Martiniquais à la France. Ce résultat est une claque pour l'organisateur de ce referendum qui voulurent faire passer, au travers une question compliquée, un texte visant à les abandonner, plutôt que d'avoir le courage de procèder aux réformes courageuses qui s'imposent dans ces territoires particuliers.

pierre30
Messages : 9166
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Message non lu par pierre30 » 12 janv. 2010, 08:24:00

Je ne suis pas allé aux antilles mais je cotoie pas mal d'antillais. Et si ce n'était la couleur de leur peau, j'aurais bien du mal à les différencier des autres français en me basant sur leur attitude.

A t'entendre, la corse est une colonie occupée, les bretons sont en esclavage, et si le languedoc ne demande pas l'indépendance, c'est parce que Paris les nourrit à coups de subventions.

C'est fatigant d'entendre autant de Beaufitudes (j'ai déposé les droits sur le mot beaufitude).

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 12 janv. 2010, 11:40:00

Non, Pierre, ne délire pas. Bien entendu que les antillais de France se sentent français ! Mais quad tu te trouves à 9 heures d'avion de la "mère patrie", le concept est tout à fait différent.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

pierre30
Messages : 9166
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Message non lu par pierre30 » 12 janv. 2010, 13:03:00

La mère patrie, c'est la France. Celle-ci se trouve tout autant à Lyon qu'en Martinique. Je suppose que tu voulais parler de la métropole.

Quant au concept, il varie tous les 100 km. La différence de mentalité qu'il peut y avoir entre Fort de France et Marseille n'est pas forcément plus importante que celle qui existe entre Ajaccio et Strasbourg. Je ne suis pas allé en Martinique, mais j'ai travaillé à peu près dans toutes les régions de la métropole.

On peut faire la même constatation entre un parisien et un berrychon.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 12 janv. 2010, 15:08:00

Tu confonds des particularités régionales de gens partageant finalement le même espace, et le grand recul qu'on peut avoir quand on vit très loin d'un pays dont il parait qu'on lui appartient, mais qu'on ne conçoit même pas précisément.

Pour aller plus loin, un européen vivant tout simplement à NY voit les problèmes européens et loin, et s'en balance largement.
et s'il a des gosses nés à NY, c'est l'indifférence totale.

Alors, quand tu es né dans les îles, que tu as été bercé en plus d'histoires d'esclavagisme, et que tout ce qui t'emm... semble venir de métropole, je te laisse imaginer :-)

Mais cela n'empêche pas de voter pour rester sous l'aile française, ses subsides et son confort social ...
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 13 janv. 2010, 23:17:00

Certes mais que les Antillais et les Guyannais aient exprimé leur attachement à la mère Patrie, en dépit des 9H d'avion est une réalité qu'aucun politique sérieux ne peut nier.

Effectivement, il convient aujourd'hui que le Gouvernement prenne les mesures pour faire appliquer les règles sur l'île et mettre fin aux derives de certaines enseignes qui appliquent des methodes qui s'affranchissent des règles de la concurrence de la mère Patrie.

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré