Le sujet du droit de vote aux étrangers de retour

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34088
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 13 janv. 2010, 09:39:00

Bonjour,

«Droit de vote aux élections municipales après cinq ans de présence sur le territoire français.» Cet engagement de campagne figure parmi les 110 propositions de François Mitterrand en 1981, dans le chapitre de son programme intitulé «De nouveaux droits pour les immigrés ». Le Parti socialiste préconise depuis trente ans d'accorder le droit de vote aux étrangers aux élections locales lorsqu'il se trouve dans l'opposition.      Nicolas Sarkozy l'avait suggéré en 2007, Eric Besson a repris l'idée dimanche lors de l'émission politique iTélé-« Les Echos » ; il n'en fallait pas davantage pour que Martine Aubry leur demande de mettre leurs actes en adéquation avec leurs paroles. La maire de Lille, qui sait la majorité divisée sur cette question, a annoncé hier que le PS déposait à l'Assemblée nationale une proposition de loi pour instaurer le droit de vote des étrangers aux élections locales.       « Le président de la République a dit qu'il y était favorable, eh bien qu'il la fasse voter […] Nous dirons que c'est une loi portée par l'ensemble de la République française, nous ne sommes pas chatouilleux sur cela », a-t-elle affirmé. « C e serait un beau signe à donner » après ces « mois calamiteux , où on a essayé de nous expliquer que les immigrés étaient la cause de tous nos maux », a-t-elle ajouté, en faisant notamment allusion au débat sur l'identité nationale lancé par le gouvernement. Le ministre de l'Immigration, Eric Besson, a immédiatement réagi en expliquant qu'il « n'y croit pas actuellement » et que cela lui « paraît contre-productif même si à terme, dans une échéance de dix ans », cela lui semble « être un débat légitime ».     Qu'en pensez vous ? A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 13 janv. 2010, 10:13:00

J'y suis favorable. Je trouve que c'est normal que des gens qui vivent à plein temps dans une commune, qui travaillent ou y sont à la retraite, paient des impôts locaux, dépensent de l'argent, souvent font partie d'assoc ou de clubs sportifs, bref font vivre le village doivent pouvoir s'exprimer, agir sur une orientation. J'irais m^me plus loin, ils doivent pouvoir accéder  aux mandats électoraux.
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 13 janv. 2010, 12:00:00

En Belgique, ce droit de vote aux étrangers existe au niveau communal depuis 15 ans je crois.

Après toutes ces années, nous n'avons jamais dépassé le score faramineux de 7 à 9 % d'inscrits.

Par contre, 2 ou 3 communes-ghettos à très forte concentration d'immigrés les voient à tous les niveaux du Collège, afichant souvent un mépris total des lois belges.

C'est donc une mesure globalement peu intéressante, mais qui en certains lieux s'avère être une forme d'institutionalisation de l'intégrisme.

A manipuler avec prudence.

En gros, on constate que les étrangers ne sont intéressés par le droit de vote que s'il les mène à une majorité toute puissante.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 13 janv. 2010, 17:14:00

Perso, je suis contre.
Voter est un devoir citoyen, et un etranger n'en est pas un, même si, officiellement, certains en font bien + que certains soit disant français.
Ce n'est pas le fond qui me derange, mais la forme.
Un etranger (c'est pas pour rien qu'on l'appelle "etranger") n'a rien à faire sur les listes electorales tant qu'il n'est pas naturalisé.
Si il veut voteer, qu'il fasse les demarches pour.
Je ne vais pas voter en Algerie ni au Maroc, moi.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 13 janv. 2010, 18:07:00

C'est la simple logique, mais elle devient si rare qu'on n'ose à peine encore l'évoquer ...

Dans quel pays peut-on s'installer sans en prendre la nationalité, mais tout en recevant de droit de vote ?

Je l'ai dit plus haut, les chiffres parlent d'eux-mêmes : les étrangers ne sont pas demandeur du droit de vote. C'est une revendication de certins gauchistes qui espèrent ainsi augmenter le nombre de leurs électeurs.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 13 janv. 2010, 21:48:00

lucifer a écrit :Perso, je suis contre. Voter est un devoir citoyen, et un etranger n'en est pas un, même si, officiellement, certains en font bien + que certains soit disant français.Ce n'est pas le fond qui me derange, mais la forme.
Un etranger (c'est pas pour rien qu'on l'appelle "etranger") n'a rien à faire sur les listes electorales tant qu'il n'est pas naturalisé.
Si il veut voteer, qu'il fasse les demarches pour.
Je ne vais pas voter en Algerie ni au Maroc, moi.


TOI, Tu n'y habite pas en Algérie, ni au Maroc, tu n'y paies pas d'impôt, bref tu n'y fais rien alors....Tu vois Lucifer, une différence entre être libéral et UMP icon_mrgreen  Nous les libéraux nous sommes ouverts au monde et pas repliés sur nous même icon_cheesygrin
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 13 janv. 2010, 23:28:00

Si le droit de vote était censitaire, cela se saurait...Or, en France, le paiement des impôts n'est pas la condition indispensable pour acquérir le droit de vote.

Ce dernier est liée à la citoyenneté et introduire une distorsion entre ceux qui sont citoyens et les autres reviendrait à remettre en cause le sens profond de la citoyenneté de notre pays.

Audrey
Messages : 204
Enregistré le : 14 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : France

Message non lu par Audrey » 14 janv. 2010, 14:59:00

Coucou à tous, Bonne année déjà

Alors pour ma part, tout comme magic j'y suis favorable, quand on participe à la vie d'un pays, d'un village, quand on y travail depuis par exemple depuis 10 ans, ça me parait normal qu'on puisse voter pour les élections locales. Il ne faut pas confondre entre clandestin et étranger qui travail en france légalement.

Ps :  Magic je suis ump et je suis favorable à cette loi, donc on est aussi ouvert à l'ump banane:

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 14 janv. 2010, 15:42:00

Je l'ai dit, c'est en principe sans inconvénient, et peu d'étrangers s'inscrivent ...

Mais ce n'est pas sans risque. Quand tu verras une municipalité à fort taux d'immigrés élire un Maire barbu intégriste, et un Collège assorti, que tu verras que la piscine n'est plus mixte, qu'à la braderie on ne peut plus vendre de cochonailles, que l'Echevin appelle le voisin dont tu as à te plaindre "mon frère" et te rit au nez, tu pourras chanter "quelle était belle, la France" ...

N'imagine pas que ce soit une vision théorique : c'est déjà le cas dans quelques coins chez nous, après 15 ans de droit de vote aux étrangers. Mais cela ira bien plous vite chez vous.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Audrey
Messages : 204
Enregistré le : 14 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : France

Message non lu par Audrey » 14 janv. 2010, 15:50:00

Mps ne fait pas d'amalgame, il n'y a pas que des "barbu intégriste", et étranger veut pas dire absolument musulman, et les autres ? Y'a qu'une nationalité à t'écouter.
Pourquoi ne pas faire un référendum au français ? L'étranger qui travail depuis 10-15 ans en France, est bien plus intégré que celui qui profite du système français.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 14 janv. 2010, 16:01:00

Audrey, les autres étrangers sont disséminés partout, et l'expérience belge prouve qu'ils ne votent que très peu.

Par contre, là où la densité d'un certain groupe d'étrangers est forte, les votes vont en masse vers des candidats dont la consonnance du nom les inspire, si tu vois ce que je veux dire. Nous sommes devant des municipalités quasi totalement passées dans leurs mains.

N'oublie pas, par exemple, que toute manifestation sur la voie publique doit avoir l'approbation préalable du Maire. On voit donc désormais des communes où les bals sont interdits sur les places, où les ambulants "belges" ne peuvent pous s'inscrire au marché, etc.

Avant d'avoir de "bons sentiments", pèse ce à quoi ils peuvent mener.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Audrey
Messages : 204
Enregistré le : 14 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : France

Message non lu par Audrey » 14 janv. 2010, 16:21:00

Et puis cela qu'il vote peu, tu crois que les français votent beaucoup ? Ils seraient peut être les 1er à aller voter ces étrangers.

Ce n'est pas de bons sentiments, seulement être réaliste, et tu ne réponds pas à la question, quand on participe à la vie d'un village, en travaillant, en payant ces impôts, on a tout autant de droit qu'un autre qu'on soit étranger ou non, donc pourquoi n'aurait il pas le droit de voter ? Ca me semble absurde sachant qu'ils doivent respecter les mêmes règles que nous.

 

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 14 janv. 2010, 17:22:00

Bon, je te réponds.
D'abord, dans aucun pays du monde (sauf UE) tu n'aurais le droit de vote, même si tu y bossais 20 ans.
Ensuite, qui te dit que cet étranger travaille ? Songe aux milliers de retraités nordistes qui s'installent dans le Midi, par exemple.
Puis, s'ils travaillent, ce sont souvent pour des groupes étrangers : ils sont "en poste" et se soucient de politique comme un poisson d'une pomme.
La plupart des autres sont déjà nationalisés icon_confused
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 14 janv. 2010, 17:44:00

Audrey a écrit :Coucou à tous, Bonne année déjà Alors pour ma part, tout comme magic j'y suis favorable, quand on participe à la vie d'un pays, d'un village, quand on y travail depuis par exemple depuis 10 ans, ça me parait normal qu'on puisse voter pour les élections locales. Il ne faut pas confondre entre clandestin et étranger qui travail en france légalement.
Ps :  Magic je suis ump et je suis favorable à cette loi, donc on est aussi ouvert à l'ump banane:




Bah ma chère Audrey, je sais bien que bcp sont Umpiste par défaut, comme moi j'ai voté pour Ti Nicolas par défaut. Peut être que je voterais encore par défaut en 2012, mais il ne faudrait pas qu'il m'agace trop: j'aurais certainement une limite à vouloir contrer la gauche. icon_mrgreen
 


J'y suis favorable, car la réprocité n'apporte rien, m^me si nous étions le seul pays au monde à autoriser le droit de vote aux étrangers vivants en France depuis un certain temps,(5 ou 10 ans); Je dis bien vivants, donc pas forcément travaillants, mais ayant des revenus leurs permettant de vivre sans être aux crochets du contribuable.

Des étrangers vivants dans le pays dépensent de l'argent et apportent par leur présence de la dynamique et de la vie (c'est particulèrement remarquable dans des villages qui seraient morts il y a 30 ans sans l'implantation de ces étrangers). Ces gens, sans aucun doute, aime la France, bcp plus que bcp de français et ce serait non seulement leur faire honneur, mais favoriserait encore plus leur motivation et leur insertion. 
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34088
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 14 janv. 2010, 17:51:00

Bonjour,

Voici quelques chiffres :
Voilà un sondage embarrassant pour le pouvoir. Alors que Luc Chatel, porte-parole du gouvernement, affirmait hier qu’il n’était « pas question » d’accorder le droit de vote aux étrangers aux élections locales, notre enquête CSA-« le Parisien »-« Aujourd’hui en France » révèle qu’une nette majorité de Français (55 %) y sont pourtant favorables.

On voit que les sympathisants de gauche sont massivement pour (« plébiscitant au passage une Aubry enfin à l’offensive par rapport à Sarkozy », selon Jean-Daniel Lévy, directeur de CSA-Opinion), tandis que le « peuple de droite » est farouchement hostile (69 % contre). Ce sondage prouve aussi que ni la crise économique ni les polémiques sur les minarets ou la burqa ne provoquent de crispation chez les Français. Enfin, il traduit l’arrivée à l’âge mûr de la génération de Mai 1968, plus tolérante (57 % pour ce droit de vote) que leurs aînés de 65 ans et plus (59 % contre). Il reste qu’un tel projet nécessiterait une réforme de la Constitution.

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré