Le sujet du droit de vote aux étrangers de retour

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 31 janv. 2010, 17:18:00

J'ai voté "pour". Parmi mes derniers clients, il y avait un couple de mauritiens qui vit en France depuis plus de 30 ans. Ils sont l'exemple de l'intégration sauce Sarko - blanc, chrétien et riche - et n'ont gardé leur nationalité que par nostalgie. Ils participent activement à la vie sociale et économique du pays, payent des impôts, etc. Je ne vois aucune bonne raison de les priver du droit de vote aux élections locales. Ce n'est pas parce que les autres pays dénient ce droit aux expatriés français que la France doit s'aligner sur eux. Ce n'est pas comme cela, par l'attentisme béat et le statu quo conservateur, que fonctionne le progressisme social.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 31 janv. 2010, 17:21:00

Je ne vois pas non plus d'inconvénients à ce que les résidants votent pour leur représentation dans les instances locales.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 31 janv. 2010, 21:01:00

Mais racaille, si ces résidants souhaitaient vraiment disposer du droit de vote, il leur suffit d'aspirer à devenir français, mais peut être préfère t-il rester loyaux à leurs pays d'origine, ce que je respecte et qui les prive de pouvoir decider de celui ou celle qui est digne de representer et de présider le peuple français.

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 02 févr. 2010, 16:28:00

A vrai dire je ne suis pas opposé à ce que les français expatriés n'aient plus le droit de vote, à moins bien sur que cela ne soit un expatriement temporaire.
Ils ne sont pas concernés selon moi vu qu'ils ont choisit de ne plus vivre en France, de ce qui peut bien se passer et se décider en France.
Cela illustre justement très bien en quoi le critère de la nationalité est un mauvais critère, et que c'est plus le droit du sol qui devrait compter.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 05 févr. 2010, 13:52:00

Par conséquent, tu devrais comprendre que le fait qu'un étranger puisse à la fois voter dans son pays et en France pose un problème de loyauté.

Je crois que la binationalité devrait être evaluée à l'aune du loyalisme patriotique qui a encore une definition dans notre pays.

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 05 févr. 2010, 23:57:00

Il serait question de loyauté uniquement s'il y avait conflit d'intérêt, ici il s'agit juste de participer aux décisions avec des millions de français il n'y a aucun souci de loyauté, il devrait avoir le droit d'y participer il est tout autant concerné vu que les décisions vont avoir un impact sur sa vie au même titre que tous les français. Au pire il pourrait y avoir conflit d'intérêt s'il devait prendre une décision qui concerne aussi de son pays d'origine, ce qui est difficile à imaginer, les chances sont quand même extrêmement minces.

Après malheureusement on n'a pas le droit de se mêler des affaires des autres pays, s'ils continuent de donner le droit de vote à leurs expatriés c'est leur affaire.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 06 févr. 2010, 08:55:00

Une réforme de la Constitution implique une majorité des 2/3 dans chaque Assemblée ... Douteux.

L'avis des gens ... je veux bien, mais il s'exprime sur une décision qu'ils croient sans importance et "généreuse".

1°. Alors que la nationalité française est quasi jetée à la tête du client, pourquoi donnerait-on le droit de vote à des gens qui n'en veulent pas ?

2°. Quelle tête feront les français quand des banlieues passeront sous une municipalité islamiste, où tout ce qui est possible sera réglé en fonction de la Charia ?
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 07 févr. 2010, 13:20:00

Logan, plutôt que d'imposer ce genre de décision par des bureaucrates ne serait il pas plus légitime d'interroger directement les français puisque c'est à eux, finalement de decider qui peut ou ne peut pas decider de la gestion de leurs cités.

A titre d'exemple, n'est il pas incohérent de confier la gestion de la cité à ceux qui s'ils y vivent ne se reconnaissent pas membre de la communauté nationale ?

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 13 févr. 2010, 23:51:00

wesker a écrit : Mais racaille, si ces résidants souhaitaient vraiment disposer du droit de vote, il leur suffit d'aspirer à devenir français, mais peut être préfère t-il rester loyaux à leurs pays d'origine, ce que je respecte et qui les prive de pouvoir decider de celui ou celle qui est digne de representer et de présider le peuple français.
A vrai dire je ne sais même pas s'ils se soucient du droit de vote aux élections locales. N'oublions pas que notre député c'est David Douillet, chez nous la politique c'est de la haute voltige. voter pour un gugusse pareil ou aller à la pêche à la place, c'est kif-kif...

Tu présentes ce problème comme du "donnant-donnant", comme si on ne pouvait pas en même temps avoir le beurre et l'argent du beurre. C'est souvent le cas dans la vie mais en ce qui concerne ce droit de vote local je ne vois pas ce qui empeĉhe ces gens d'avoir à la fois le droit de vote et une autre nationalité. Qui serait capable de m'expliquer pourquoi il y aurait incompatibilité ?
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59200
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 14 févr. 2010, 00:06:00

Bah, Racaille, comme tu dis, la plupart des étrangers n'en ont probablement rien à faire du droit de vote en France.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 14 févr. 2010, 08:51:00

C'est ce qu'a démontré en Belgique une 20aine d'années de droit de vote aux étrangers.

Un taux ridiculement bas d'inscriptions.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 14 févr. 2010, 10:15:00

mps a écrit : C'est ce qu'a démontré en Belgique une 20aine d'années de droit de vote aux étrangers.

Un taux ridiculement bas d'inscriptions.
Ben alors si c'est si bas où est le pb, pourquoi ces polémiques? Les étrangers s'inscrivant sur les listes locales font donc preuve d'un attachement à la France (certainement plus que ces " "français de souche" qui ne vont jamais voter). Je dirais m^me que ce devrait être un bonus pour acquérir la nationalité si par la suite ils le désiraient.
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 14 févr. 2010, 12:15:00

Oui, c'est un non-événement, mais nos petits copains adorent discuter "de tout et surtout de rien" icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 14 févr. 2010, 13:59:00

En refusant de demander la nationalité française qui donne droit au droit de vote, ces étrangers residants savent qu'ils sont privés de ce droit.

Je ne vois au nom de quels principes j'accorderais à celui qui ne veut pas devenir français les mêmes droits qu'à celui qui se depasse pour le devenir. Ce serait une injustice criante qui remettrait en cause les fondements de notre société institutionnelle !

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 14 févr. 2010, 14:35:00

wesker a écrit : En refusant de demander la nationalité française qui donne droit au droit de vote, ces étrangers residants savent qu'ils sont privés de ce droit.

Je ne vois au nom de quels principes j'accorderais à celui qui ne veut pas devenir français les mêmes droits qu'à celui qui se depasse pour le devenir. Ce serait une injustice criante qui remettrait en cause les fondements de notre société institutionnelle !
On ferait mieux de se poser des questions, qui sont réelles celles-là, sur ces français qui ne respectent rien, ni les symboles de la République (tout le monde ne peut avoir le sens de l'abstrait), ni même les gens et des lieux où ils vivent. Je suis sûr que ces étrangers qui feront la démarche d'aller voter après s'être inscrit sur les listes locales seront plus vigilants du bien-être public que la racaille française!
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré