Les personnes âgées

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)
Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 13 janv. 2010, 23:58:00

Bonsoir,


Une modification invisible pour la plupart d'entre nous est celle de la grille nationale AGGIR (Autonomie Gérontologie Groupes Iso-Ressources). Elle sert à évaluer le degré de dépendance des demandeurs de l'allocation personnalisée d'autonomie (APA) ou d'une aide ménagère. L'une ou l'autre aide dépendra du GIR (groupe iso-ressources) ou dans quelle catégorie la personne est classée (un logiciel spécifique détermine le résultat en fonction des réponses obtenues).

Je ne vais pas rentrer dans les détails d'autant qu'il y a le site Service-Public.fr qui le fait très bien ! Ce que je voulais, c'est juste indiquer le but de cette modification qui est la recherche du besoin réel de la personne âgée (entre autre, tout ce qui touche à la mémoire) et de trouver au final l'aide qui lui colle le mieux.
Pour une fois que le législateur va dans le sens du concret, il fallait le souligner.
    Ce qui est nouveau par rapport à l'ancienne grille, c'est qu'elle respecte le déroulement d'une journée dans son questionnement : transfert (lever/coucher, s'asseoir) et puis elle ajoute de nouvelles variables : la première est la cohérence dans la communication et dans le comportement. La deuxième est l'orientation dans le temps et l'espace. Un exemple, quelqu'un hier "dément ou avec des facultés altérées" et qui déambule sans savoir où il va était considéré comme pouvant se déplacer seul (la variable était cochée A, aujourd'hui elle sera cochée C).
La grille est plus détaillée dans ce que peut faire la personne.. la personne qui la remplira doit donc être à son écoute.. et même au-delà pour comprendre ce que ne veut pas dire la personne ou quand cela est mal exprimé.

L'APA permet à la personne âgée de payer l'intervenant qui l'aidera dans sa vie quotidienne. (GIR 1 à 4)

"Montant mensuel
Le montant maximum mensuel de l'APA est de :
    *      1.224,63 € en cas de classement en GIR 1 (dépendance la plus lourde),
    *      1.049,68 € en GIR 2,
    *      787,26 € en GIR 3,
    *      524,84 € en GIR 4.
Le montant minimum est de 26,58 € (soit 3 fois la valeur du SMIC horaire brut, valeur au 1er janvier 2010). En-deçà de ce montant, l'APA n'est pas versée.

Participation financière du bénéficiaire
Une somme reste à la charge du bénéficiaire (le "ticket modérateur"), sauf si ses revenus sont inférieurs à 689,50 € par mois." 


J'ai vu dans un article de l'OMS qu'aujourd'hui les 60 ans sont 600 millions dans le monde. Ce chiffre doublera vers 2025 et atteindra deux milliards vers 2050, dont la majorité dans les pays en développement. Il indique que leur rôle sera accru : bénévolat, transmission de leur expérience, aide à leur famille comme aux autres.
En Afrique, les grands parents s'occupent des orphelins (14 millions) des décédés du sida. En Espagne les âgés (des femmes essentiellement) s'occupent des dépendants et malades.

Comment sera géré le problème qui se pose déjà actuellement quant à leur lieu et conditions de vie.. famille (problèmes inter-générationnels, logement non adapté..), chez elle (aides vis à vis de la dépendance et souci au niveau de la surcharge de travail des intervenants : aides à domicile comme soignants..) ou dans un établissement pour personnes âgées (qualité de la vie, coût et répercussion sur les familles..)

  " * Parmi les 75-79 ans, 95,3% vivent à domicile et 3,6% vivent dans un établissement pour personnes âgées
    * Parmi les 80-84 ans, 90,2% vivent à domicile et 8,1% vivent dans un établissement pour personnes âgées
    * Parmi les 85-90 ans, 80,4% vivent à domicile et 16,7% vivent dans un établissement pour personnes âgées
    * Parmi les 90 ans et plus, 64% vivent à domicile et 30,7% vivent dans un établissement pour personnes âgées
      (Source Insee : recensement de la population 1999)
La moyenne d’âge d’entrée en « maison de retraite » est de 85 ans. Jusqu’à 85 ans, 9 personnes sur 10 vivent à domicile."


Dites ce que cela vous inspire..

à plus




Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 14 janv. 2010, 08:19:00

Ce m'inspire que même si la pauvreté et le "laisser pour compte" est bien reel chez certaines personnes agées, elles au moins, elles sont en retraite et y sont arrivées.
Pour nous, rien n'est moins sûr ......
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 14 janv. 2010, 08:59:00

Moi, ce qui m'inspire est plus général : c'est la co-responsabilité familiale et lobligation pur le demandeur d'y faire appel en priorité.

On voit par exemple des gens de 18 ans, sans l'ombre d'un diplôme, la jouer "majoritaire" pour claquer la porte de leurs vieux ... et venir exiger l'aide des services sociaux. Pas d'accord : si on est assez grand pour se passer de ses parents, on doit l'être pour gagner sa vie, et non pour se faire entretenir ...
C'est encore plus flagrant quand on voit des juges contraindre de braves et modestes parents, quin'ont jamais rien refusé à leur enfant, à leur verser une pension alimentaire, alors que ce "jeune" pourrait parfaitement résider chez eux à bien moindres frais icon_evil

Pour les personnes agées, il FAUT dans une certaine mesure que la famille contribue à leur entretien si nécessaire, de telle sorte qu'avant d'en référer à des services payants, ces familles voient comment s'organiser elles-mêmes. C'est trop facile de toujours filer la patate chaude à la collectivité !

Ceci dit, les mesures envisagées semblent correctes, mais une fois de plus si elles sont appliquées aux cas qui le nécessitent vraiment.

Or, je constate qu'il existe toute une classe de "spécialistes" qui ne vivent que de la vieillesse subventionnée, et forcent évidemment la dépendance, puisqu'elle est si lucrative ...
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 14 janv. 2010, 09:15:00

Prenons l'exemple de ma belle mère.
Elle a mis sa fille dehors à 16 ans (l'a traité de P.... parce qu'elle est monté à Paris pour chercher du taf. Je rapelle qu'on est au 21em siecle), a ruiner sa propre mère ( une petite vieille daans le besoin), a lapidé le compte en banque de sa soeur (malade).
Elle a travaillé 10 ans dans sa vie, le reste (elle en a 65), elle l'a passé à faire le mal.

La loi voudrait que ma femme, et moi, laisions nos enfants au profit de cette ordure.

Alors oui, dans certains cas, il faut venir en aide aux parents (pour les miens, je donnerais même ma vie), mais dans d'autres, ce texte m'arrange, car si j'ai bien lu, ce n'est pas moi qui l'aiderait directement (ma pourriture de belle mère).
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 14 janv. 2010, 12:10:00

Voyons, Lucifer, tu sais bien que c'est "la société" qui l'a rendue comme cela ! icon_biggrin icon_biggrin icon_biggrin

tu pourris lui apporter un gateau-maison, sucré par inadvertance avec de la mort aux rats ... icon_biggrin icon_biggrin icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 14 janv. 2010, 12:14:00

Je vaudrais pas mieux qu'elle icon_evil
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 14 janv. 2010, 13:19:00

lucifer a écrit : Prenons l'exemple de ma belle mère.
Elle a mis sa fille dehors à 16 ans (l'a traité de P.... parce qu'elle est monté à Paris pour chercher du taf. Je rapelle qu'on est au 21em siecle), a ruiner sa propre mère ( une petite vieille daans le besoin), a lapidé le compte en banque de sa soeur (malade).
Elle a travaillé 10 ans dans sa vie, le reste (elle en a 65), elle l'a passé à faire le mal.

La loi voudrait que ma femme, et moi, laisions nos enfants au profit de cette ordure.

Alors oui, dans certains cas, il faut venir en aide aux parents (pour les miens, je donnerais même ma vie), mais dans d'autres, ce texte m'arrange, car si j'ai bien lu, ce n'est pas moi qui l'aiderait directement (ma pourriture de belle mère).
Mon très cher Lucifer,


L'obligation alimentaire joue dans tous les cas. Le coût du séjour en établissement sera supporté par la personne. Si elle n'a pas assez de revenu, les descendants seront sollicités..  . Dans le cas de ta belle mère, c'est ta femme qui est l'obligée alimentaire mais, désolée de te le dire, toi aussi en tant que gendre (article 206 du code civil) lis aussi l'article 205 pour tout comprendre. Le montant à verser est fonction des revenus (comme des charges) de ton foyer. Si tu ne payes rien au final (faibles revenus, charges importantes...) les aides demandées par ta belle-mère comme l'Apa ou l'aide sociale sont normalement récupérées lors de la succession. Ceci dépend des départements.. dans le mien, c'est pas vraiment bien défini.. comme quoi entre la loi et son application.. ; à priori cela devrait changer et être plus clair.
Je ne sais pas comment cela se passe dans les autres départements.

à plus

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 14 janv. 2010, 13:51:00

Ma chère gis,
Je suis locataire (appart de fonction) mais aussi proprio (maison).
Donc à partir du moment où tu es propriétaire, plus rien à voir avec tes revenus, vu qu'il suffit que tu revende ton bien pour etre solvable.
C'est infecte, il n'y a pas d'autre mot.

J'ai connu un cas (ou du moins j'en ai entendu parlé) ou une femme, que sa mère a abandonné à l'age de 6 ans, a été obligé de vendre sa maison pour venir en aide à une nana qui l'a renié, et qu'elle n'avait pas vu depuis 40 ans.
25 ans de credit à te saigner pour payer un credit, tout ça pour rien.
Elle est vachement belle, cette loi.
Et comme toute les lois, il faudrait faire du cas par cas, ce qui est impossible vu le nombre de fonctionnaires attitrés à ça.
Alors quand je lis parfois des critiques sur certaines lois, celle ci est la pire de toute.

Mais le pire, c'est que plus le temps passe, moins les parents s'occupent de leurs gosses, et les laissent partir à la dérive et se demerder seuls. Vous croyez vraiment que les fait d'avoir seulement nourri ces gosses sans les elever mérite un assistanat quelconque plus tard ? Pas moi.

Ce n'est pas parce qu'on a des liens de sangs que ça va forcement plus loin, c'est d'une stupidité sans nom.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 14 janv. 2010, 15:35:00

Lucifer, tu ne devrais pas perdre de temps et voir un Notaire (c'est gratuit).

Ta femme et toi pourriez, pour une somme modeste (? à te faire préciser), faire donation de votre maison en nue-propriété à vos enfants.
Pour eux, aucun changement tant que vou êtes en vie, et pas de droit de succession lorsque vous dispaaissez.
Vis à vis de t bell-mère, vous n'êtes plus propriétaires.

Songez-y sérieusement.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
mareaction
Messages : 453
Enregistré le : 12 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : partout

Message non lu par mareaction » 14 janv. 2010, 17:01:00

lucifer a écrit :Prenons l'exemple de ma belle mère. Elle a mis sa fille dehors à 16 ans (l'a traité de P.... parce qu'elle est monté à Paris pour chercher du taf. Je rapelle qu'on est au 21em siecle), a ruiner sa propre mère ( une petite vieille daans le besoin), a lapidé le compte en banque de sa soeur (malade).
Elle a travaillé 10 ans dans sa vie, le reste (elle en a 65), elle l'a passé à faire le mal.

La loi voudrait que ma femme, et moi, laisions nos enfants au profit de cette ordure.

Alors oui, dans certains cas, il faut venir en aide aux parents (pour les miens, je donnerais même ma vie), mais dans d'autres, ce texte m'arrange, car si j'ai bien lu, ce n'est pas moi qui l'aiderait directement (ma pourriture de belle mère).
Et les Parents dont les enfants ont été élevés par des familles d'accueils ou autres organismes, qui ne voyaient jamais leurs enfants,; et dont ces gosses sont obligés de payer pour eux, ainsi que les petits enfants? SCANDALEUX! Histoire vécue par le mari de ma cousine, les deux gosses placés à l'age de 1 et 3 ans, jamais vu leurs Parents, tribunal, et saisie sur salaire!

Avatar du membre
mareaction
Messages : 453
Enregistré le : 12 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : partout

Message non lu par mareaction » 14 janv. 2010, 17:03:00

mps a écrit :Lucifer, tu ne devrais pas perdre de temps et voir un Notaire (c'est gratuit).
Ta femme et toi pourriez, pour une somme modeste (? à te faire préciser), faire donation de votre maison en nue-propriété à vos enfants.
Pour eux, aucun changement tant que vou êtes en vie, et pas de droit de succession lorsque vous dispaaissez.
Vis à vis de t bell-mère, vous n'êtes plus propriétaires.

Songez-y sérieusement.
ATTENTION, si les parents ne peuvent payer, les petits enfants sont automatiquement mis en cause!

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 14 janv. 2010, 17:17:00

Non, dans le cas évoqué, et tant que ces enfants ne gagnent pas leur vie, le fait d'être nus propriétaires ne leur rapporte aucun revenu saisissable.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
raslebol
Messages : 180
Enregistré le : 19 sept. 2009, 00:00:00
Localisation : Marseille

Message non lu par raslebol » 14 janv. 2010, 18:05:00

Bonjour,
N'oubliez pas cependant qu'il vous est possible de vous faire dégager de l'obligation alimentaire par la justice si vous pouvez prouver la maltraitance où la vie "nuisible" de l'obligataire.
Et avec quelle quantité d'illusions ai-je dû naître pour pouvoir en perdre une chaque jour ! E. Cioran

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 14 janv. 2010, 18:42:00

Quand on voit que certains enfants, abandonnés à la naissance, doivent ensuite payer des aliments à leurs parents,je crois que cette procédure doit être exceptionnellissime ...
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
mareaction
Messages : 453
Enregistré le : 12 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : partout

Message non lu par mareaction » 14 janv. 2010, 18:56:00

mps a écrit :Non, dans le cas évoqué, et tant que ces enfants ne gagnent pas leur vie, le fait d'être nus propriétaires ne leur rapporte aucun revenu saisissable.
Mais ils travailleront un jour!

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : johanono, Nombrilist