Les lois antidémocratique, la loi Perben

Venez nous parler de notre justice française ( les prisons, les procès en cours... )
Avatar du membre
GIBET
Messages : 3256
Enregistré le : 02 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Finistère

Message non lu par GIBET » 17 mars 2009, 18:25:00

lucifer a écrit :Perso, je dois etre pueril, mais je suis pour l'implantation de caméras, et pour une commission chargée d'etudier si oui ou non, un detenu est capable de se fondre dans la société à la fion de sa peine.
Une prison est un endroit qui malheureusement fait que les gens sortent très souvent plus dangereux que quand ils sont rentrés. C'est bien là le probleme.
Pour les malades mentaux (c'est pas péjoratif), aucun soin n'est appliqué (generalement surtout parce qu'il n'en existe pas).

En prison, on apprend à un petit dealer à devenir un tueur, car c'est ça ou bien il aura des gros problemes dans la prison, mais surtout à sa sortie.
Il n'a pas le choix si il veut survivre en detention, que de s'allier à pire que lui.

Donc, une evaluation psychologique est bien necessaire avant que la société fasse en sorte qu'il croise un jour mon chemin, ou celui de mes gosses.

Evitons tout de suite de me sortir "tu vois, la prison n'est pas une solution" car le meilleur moyen, c'est de ne pas y aller.

Et en effet (je ne suis pas de droite), je n'ai rien à me reprocher. Des cameras chez moi, il n'en est pas question dans les lois, ils parlent seulement des endroits publics (je suis à 400% pour dans les gares et statiopns de métro), et quand je partage un endroit public, je suis donc mélé à la population, pas chez moi en train de regarder la télé.

Un endroit public doit être surveillé, rien d'anormal à ça.

Je vais vous citer un exemple qui en premier lieu, ne pourrait ne pas avoir de rapport, mais c'est faux.

Pourquoi les medias ne s'acharnent pas sur Mylene Farmer, Sophie Marceau, aalors qu'on ne peux pas acheter un bouquin sans savoir à quelle heure à pissé Johnny ou Obispo ?

Très simple, il y a des gens discrets qui n'interresse pas, et d'autres qui s'affichent.

Pour les cameras, c'est pareil, je ne vois pas en quoi je pourrais interressé l'état quand je me balade, ils n'ont donc pas de raison de me pister.

Par contre, si je pique le sac d'une vieille, je m'expose en commettant un délit, donc il est encore normal qu'on me voit faire.

Je persiste, quand on a ue vie bien réglée et légale, je ne vois pas en quoi une camera peut faire peur. C'est pas un film qu'on tourne, c'est de la surveillance. On est pas acteurs.
J'espère que tu ne seras jamais pris pour un autre car tu verras ce que c'est de clamer son innocence dans un régime policier où l'innocence n'est pas présumée et où tu ne peux avoir droit à un avocat qu'après 2 jours de garde à vue.

Rentrer dans un tel système répressif est une horreur pour le citoyen (des gens ont même avoué n'importe quoi) ... et pas pour le terroriste car le vrai n'est jamais arrêté par ce système. Cela se saurait!

Que de naïveté chez nos concitoyens qui se sentent bien ... quand ils sont observés!!
Le silence est un ami qui ne trahit jamais

Avatar du membre
GIBET
Messages : 3256
Enregistré le : 02 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Finistère

Message non lu par GIBET » 17 mars 2009, 18:31:00

lambertini a écrit :salut salut moi je n ai pas de portable, ni de gps, et l ordi n est pas a moi , et pas de carnet de cheques, et de carte de credits icon_cheesygrin
Non toi tu n'as pas besoin de tout cela tu est pisté dès que tu bouges et suivi grâce à tes véhicules repérables comme un camion de pompier. On doit même savoir si tu es rasé ou non, tellement les photos sont précises.
Alors mon cher Lambertini quand tu démarres (et que tu passes certaines frontières) souris ...tu es sur la photo!!
Le silence est un ami qui ne trahit jamais

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 17 mars 2009, 21:28:00

lambertini a écrit :salut salut moi je n ai pas de portable, ni de gps, et l ordi n est pas a moi , et pas de carnet de cheques, et de carte de credits icon_cheesygrin
Tu pourrais avoir tout ça, personne ne chercherait à t'espionner.
Image

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 17 mars 2009, 21:46:00

pourquoi avoir ca, je vie bien sans, je suis pas acro a la consomation
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
racaille
Messages : 8586
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Köln, NRW, Teutonnie
Contact :

Message non lu par racaille » 17 mars 2009, 22:00:00

J'ai pas de téléphone mobile moi non plus, j'ai jamais aimé ça ! :D
"Comme son fils Titus lui reprochait d'avoir imposé l'urine, Vespasien lui mit sous le nez l'argent qu'avait rapporté l'impôt lors des premières rentrées et lui demanda s'il était incommodé par l'odeur." - Suétone

quoikicause
Messages : 57
Enregistré le : 09 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Alsace

Message non lu par quoikicause » 08 avr. 2009, 19:44:00

Libre penseur a écrit :Nous avons eu la loi instaurant une "rétention de sûreté" qui permet, après l’exécution de la peine de prison, de prolonger - sans limitation de durée et sans infraction - l’enfermement des personnes considérées comme d’une «particulière dangerosité» cette loi est entrée en vigueur le 26 février 2008, dans ce cas la présomption d'innocence devient alors secondaire et la justice de sûreté prend le pas sur la justice de responsabilité. Scandaleux pour une démocratie,


Juste un petit détail qui semble vous avoir échappé, à moins que ce ne soit volontairement que vous ayez écrit ces mots, pour tromper des gens qui lisent très vite, ou trop vite ! La présomption d'innocence pour une personne condamnée, donc reconnue coupable, et qui plus est a purgé sa peine initiale ! Voilà un nouveau concept de la présomption d'innocence ! Cette notion de présomption d'innocence concerne les accusés ou mis en causes non condamnés, donc non reconnus coupables des faits reprochés ! Je ne sais si vous faites exprès, mais à vous lire, on pourrait douter de vos connaissances en matière de droit ! Ce qui est scandaleux pour une démocratie, c'est de remettre en liberté des criminels alors que l'on sait parfaitement qu'ils ne rentreront pas dans le droit chemin et donc qu'ils récidiveront très rapidement ! Il suffit de voir ce qui se passe avec les violeurs, pédophiles et autres assassins ! Les gens désignés par les "psy" comme "malades, ne devraient jamais ressortir, car la médecine psychiatrique est une science non maîtrisée ! C'est un peu comme la philosophie, on se retrouve reconnu et promu car les théories présentées plaisent, mais là aussi, la "science" n''est pas forcément partagée par tout le monde  Maintenant, j'ai connu le cas d'un assassin récidiviste, qui était défini par les experts psy comme  particulièrement dangereux ! Il n'avait pas été condamné à perpétuité, mais à l'enfermenent en milieu hospitalier (psychiatrie) ! Son obsession de meurtre n'a jamais disparue, malgré les "smarties" qui lui étaient administrés ! Il est mort des suites d'un acte d'autolyse ! Il s'est pendu avec le cordon d'alimentation d'un rasoir électrique ! Heureusement que ce genre d'individu n'a pas été remis dans le "circuit, car autrement, les familles des victimes auraient encore pu dire merci à cette "société" qui remettait en liberté n'importe qui et quoi !

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 09 avr. 2009, 08:49:00

Ce genre de propos fallacieux est courant dans le discours de certains.

J'aimerais tout de même que "Libre Penseur" nous explique comment il compte appliquer la notion d'innocence présumé à un coupable avéré.
Image

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2127
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 21 avr. 2009, 14:40:00

Bonjour,

Vous vous mélangez les pinceaux. Le coupable a purgé sa peine, il sort de prison, il n'est donc plus coupable de rien du tout, maintenant si vous pensez qu'il doit retourner en centre de sureté illico presto, c'est votre point de vue, et je me dois de le respecter.
 
Même le conseil constitutionnel a émis quelques réticences:

Norbert pour citer tes sources  : http://www.lefigaro.fr/actualites/2008/ ... 00161-rete…
                                                   http://www.lefigaro.fr/lefigaromagazine ... ARTFIG0062…

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 21 avr. 2009, 14:53:00

Non, quelqu'un qui a été condamné et qui a purgé sa peine ne sort pas de taule "blanc comme l'oiseau qui vient de naître". Il a un "passé" et si en plus c'est un passé de multi-récidiviste, il y a de quoi se faire quelque soucis à son sujet.
Ensuite a-t-il vraiment "payé à la société" lorsqu'il a été condamné "au bénéfice du doute" et "pour le principe" à trois ans de taule, dont il n'a fait que la moitié, alors qu'il pouvait trés bien être condamné à 20 ans pour le crime qu'il a effectivement commis et dont il est le seul à en détenir la preuve ?
Je ne le crois pas.
Dans le cas d'un violeur multi-recidiviste psychopate, je pense qu'il doit demeurer sous une surveillance policière stricte avec le port d'un bracelet GPS. N'oublions pas qu'une des fonction régaliennes de l'état, c'est celle d'assurer la protection des citoyens, pas de se pencher "socialement" sur le sort des assassins !
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2127
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 21 avr. 2009, 15:07:00

Le problème c'est que entre une peine de 15 ans, et un prolongement de cette peine à vie, sous prétexte d'une éventuelle dangerosité, je suis désolé mais la démocratie en prend un coup. Pour le bracelet je suis ok selon les cas, mais totalement contre l'enferment non justifié après peine exécuté.

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 21 avr. 2009, 15:34:00

Mais c'est exactement ce que je dis !  Si c'est vraiment un malade psy, il doit être soigné, mais bien sur avec toutes les conditions de sécurité pour le personnel soignant et... l'environnement, donc... internement en établissement spécialisé (car il peut aussi être dangereux pour ses co-détenus).
Pour les multi-récidivistes "chroniques", non malades, et bien le bracelet et les contraintes d'une surveillance permanente...
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2127
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 21 avr. 2009, 15:43:00

Bon si on es d'accord tant mieux, par contre tu vois bien qu'en pratique avec la rétention de sureté ce n'est pas ce qui va se passer, puisque les récidivistes non malade pourront être enfermé pour leur potentiel de dangerosité. Donc je suppose que tu n'adhères pas totalement à cette réforme.

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 21 avr. 2009, 15:49:00

Pas complètement en effet. Qu'on m'explique ce qu'est un "potentiel de dangerosité" ? Et surtout si on le considère comme identique pour tous les individus !
Etant convaincu de l'inégalité entre les Hommes, je considère donc que chaque condamné est différent, donc que ce genre de question s'étudie cas par cas et qu'il ne faut pas faire ce genre de loi universelle qui ne va rien résoudre du tout !
Voilà mon point de vue.
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

quoikicause
Messages : 57
Enregistré le : 09 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Alsace

Message non lu par quoikicause » 24 avr. 2009, 18:21:00

racaille a écrit : Nous sommes tous l'objet collectif de la video-surveillance. Pas plus moi qu'un autre, tous au même niveau. Et le raisonnement est le même, les citoyens français - les autres et moi - n'ont pas de compte à rendre à l'Etat lorsqu'ils se promènent dans la rue.
Evitez d'aller retirer de l'argent à un DAB, évitez de fréquenter des Grands magasins, évitez les discothèques, mais là, les caméras ce n'est pas l'Etat qui les préconisent, donc cela ne vous dérange pas visiblement ! Vous n'avez pas de compte à rendre à l'Etat et l'Etat justement ne vous en demande pas ! Je ne vois pas en quoi le fait qu'une caméra soit implantée par l'autorité publique serait plus attentatoire à vos petites livertés que celles mise par des entreprises privées ! Polémique gratuite donc !

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 08 mai 2009, 16:20:00

il y a des delits d idées, car le droit de vivre differament dans votre belle prison existe t il encore.
toutes les loies l iberticides sont prevue pour evité tout soulevement de masse.
pas pour protegées vos bibelots
la caravane passe et les chiens aboient

Répondre

Retourner vers « Notre justice »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré