Les bourses font du yoyo

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Répondre
En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31245
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 15 oct. 2008, 21:42:00

Le CAC 40 a perdu 247,45 points à 3.381,07 points dans un volume d'échange de 6,729 milliards d'euros, après n'avoir cessé de creuser ses pertes tout au long de la séance. Le CAC 40 avait enregistré deux fortes hausses, lundi (+11,18%) et mardi (+2,75%).
Londres a lâché 7,16%, Francfort 6,49% et l'Eurostoxx 50 6,91%.
La Bourse de New York se repliait également vers 17H40 (heure de Paris), le Dow Jones cédant 3,33% et le Nasdaq 3,01%.

On pensait être sortit de cette crise ou tout du moins on croyait à une accalmie, et pourtant les choses ne sont pas finit les milliards de dollars et d'euros injectés ces derniers jours n'ont pas l'air de suffire.

La fin du capitalisme est-il proche ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

M.Jérémy
Messages : 26
Enregistré le : 10 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : saint pierre les elbeuf

Message non lu par M.Jérémy » 15 oct. 2008, 21:55:00

oulala attention sa ressort ces cour :mdr:

non pour tout dire la fin du capitalisme je ne pense pas quel soit proche car malgré les fameux 700 milliard qu'on injecté les amériquains
je pense que les banques amériquaines en on fait n'importe quoi car la crise amériquaines et loin de se finir
mais tant que la crise financière française se réssorbe petit à petit c'est tant mieux pour notre économie!!!
OUVERT A TOUTE LES POLITIQUE

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31245
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 15 oct. 2008, 22:05:00

Il est claire que si l'on veut que l'économie française se porte mieux il faudra que l'économie américaine aille mieux, car c'est bien l'économie mondiale qui est touchée,
Je pense vraiment que nous sommes rentrés dans une récession et qu'il sera long d'en sortir
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

M.Jérémy
Messages : 26
Enregistré le : 10 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : saint pierre les elbeuf

Message non lu par M.Jérémy » 15 oct. 2008, 22:07:00

pour une foit je suis tout à fait d'accord avec toi sur ce point de vue!!!
OUVERT A TOUTE LES POLITIQUE

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31245
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 15 oct. 2008, 22:09:00

Oui en plus c'est très rare que tu soit d'accord avec moi :mrgreen:
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

M.Jérémy
Messages : 26
Enregistré le : 10 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : saint pierre les elbeuf

Message non lu par M.Jérémy » 15 oct. 2008, 22:18:00

tout à fait mais bon il faut bien de temps en temps quand même et puis si tu a fait se forum c'est pour debattre en même t'en voila mais sinon bonne continuité et franchement j'aime bien les sujet que tu poste!!!
OUVERT A TOUTE LES POLITIQUE

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31245
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 17 oct. 2008, 18:37:00

Les bourses font toujours du yoyo : à paris +4,68%, le Dow Jones -0,5%, le Nasdaq -0,7%, à quand un début de stabilité, pour le moment chaque jours ne se ressemblent pas avec des hausses et très souvent des baisses
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

M.Jérémy
Messages : 26
Enregistré le : 10 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : saint pierre les elbeuf

Message non lu par M.Jérémy » 19 oct. 2008, 01:03:00

mais bon c'est sa la crise politicien et bon on été averti par cette réssétion qui s'annoncer a grand pas mais bon je pense que l'on en à pour 3 mois et après tout devrai rentré dans l'ordre et se restabiliser
OUVERT A TOUTE LES POLITIQUE

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31245
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 27 oct. 2008, 19:59:00

Un point sur la bourse pour ce Lundi 27 octobre : 
- L'indice CAC 40 a perdu 3,96% à 3.067.35 points,
- En Allemagne,  le Dax a fini en hausse lundi de 0,91% à 4.334,64 points, «sauvé» par une envolées plus de 200%  du cours de Volkswagen.
- La Bourse de Hong Kong a chuté de 12,7% et Shanghai de 6,32%.

Devant ces sombres perspectives, la Réserve fédérale américaine devrait encore abaisser son taux directeur mercredi. La Banque centrale européenne (BCE) et la Banque d'Angleterre devraient lui emboîter le pas.  Une nouvelle baisse des taux directeurs de la BCE est «possible» lors de la réunion de son comité directeur le 6 novembre, car il semble que «la pression inflationniste a diminué», a déclaré lundi à Madrid son président Jean-Claude Trichet.

On a beaucoup de mal à s'en sortir, l'euro est même au plus bas, les mesures prisent ces dernières semaines ne semble pour le moment rien changer. 
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31245
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 26 juil. 2009, 18:40:00

Bonjour,

j'actualise ce sujet qui fut l'un des premiers du forum icon_biggrin  :

Après le creux enregistré en juin, nos actions réalisent une jolie performance au mois de juillet avec une progression de 9,65 %. Leur valeur globale passe de 5 090,65 € le 26 juin à 5 582,05 € le 24 juillet. Sur cette période, le CAC 40 a progressé de 7,56 %.
L’indice vedette de la Bourse de Paris a même enregistré neuf séances de hausse consécutives du 13 au 23 juillet, une série gagnante sans équivalent depuis novembre 1999.


Cette remontée s’explique par la bonne performance de Wall Street, le marché américain étant boosté par les résultats du deuxième trimestre 2009. Un certain nombre de sociétés américaines ont, en effet, publié des résultats supérieurs aux attentes, comme le fabricant d’engins de chantier Caterpillar ou l’opérateur téléphonique AT&T. Jeudi, le chiffre des reventes de logements anciens aux Etats-Unis, qui a augmenté pour le troisième mois d’affilée en juin (+ 3,6 %), a également été accueilli comme une bonne nouvelle.
Du coup, à la Bourse de New York, le Dow Jones a terminé vendredi à 9 094,23 points, son plus haut niveau depuis novembre 2008. Parallèlement, en France, la consommation des ménages résiste bien (+ 1,4 % en juin), tandis qu’en Allemagne l’indice IFO du climat des affaires est en hausse en juillet à 87,3 points contre 85,9 en juin. Les experts restent néanmoins très prudents, cette embellie traduisant selon eux plus une rémission qu’une sortie de crise durable.

Depuis son lancement en septembre 2007, notre portefeuille a enregistré une baisse de 43,68 %.


Peugeot. Le constructeur automobile doit publier ses résultats semestriels mercredi. Dans cette attente, la valeur a profité des bons chiffres macroéconomiques après de bons chiffres de vente en mai et juin.

Saint-Gobain. Le groupe de matériaux de construction et de distribution a vu son bénéfice net au premier semestre dégringoler de 88,1 %. Sa décision de renforcer son programme de réduction des coûts, qui passe à 1,1 milliard d’euros contre 600 millions d’euros initialement, a été bien accueillie par la Bourse. Natixis a fait passer son objectif de cours sur cette valeur à 31 € .
Société générale. Les performances dans la branche CIB (Corporate & Investment Banking) se sont révélées meilleures que prévu. Citigroup a relevé sa recommandation sur le titre, avec un objectif de cours de 47 € .

Total. Selon les analystes, le titre est bien orienté. Portés par la hausse de Wall Street, les prix du pétrole sont fortement montés jeudi à New York, le baril de référence bondissant à plus de 67 $.

Vinci. Le bâtiment ne concerne que 11 % du chiffre d’affaires global du groupe, ce qui le protège du ralentissement sur ce secteur. Crédit suisse a réaffirmé un objectif de cours à 55 € sur cette valeur.

Qu'en pensez vous ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 01 août 2009, 20:56:00

Il y a un écart très bizarre entre la bonne santé de la bourse et la mauvaise santé de l’économie réelle. Cet écart peut durer combien de temps ? Ce portefeuille de père de famille concerne quand même des secteurs très exposés (banque, bâtiment, automobile...)

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 02 août 2009, 11:20:00

Pour la Bourse en général, qu'elle progresse et se contracte est tout à fait naturel,c'est un signe de vitalité (comme les battements de coeur).

Dans lesentreprises citées, ce qui me sidère, c'est St Gobain, en une période où la ruée du les doubles vitrages à haut coefficient d'isolation est forcenée ...
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 02 août 2009, 11:33:00

Il y a le jeu spéculatif, ceux qui depuis quelques mois achètent du CAC à 3000-3100 et vendent à 3300-3400 ont gagné beaucoup d’argent grâce à ce yoyo. Maintenant, c’est comme au casino ou au poker, il faut savoir se retirer à temps, avant de tout reperdre. Rendez-vous au prochain krach.

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31245
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 21 août 2009, 22:18:00

Bonjour,   La Bourse de Paris s'est envolée vendredi (+3,15%) et a terminé au-dessus des 3.600 points pour la première fois de l'année, grâce à des indicateurs bien meilleurs qu'attendu et au discours rassurant de la Fed (réserve fédérale américaine) indiquant que la reprise est en vue aux Etats-Unis.  L'indice vedette de la bourse de Paris a gagné 110,49 points, pour s'établir à 3.   615,81 points, à son plus haut niveau de clôture depuis novembre 2008. Depuis le début de l'année, le CAC 40 a ainsi progressé de 12,36%.   Déjà en nette hausse dans la matinée, l'indice parisien a accéléré sa progression à l'ouverture de Wall Street. Il s'est ensuite envolé vers 16 heures avec la publication des ventes de logements anciens aux Etats-Unis, biens meilleures que prévu. Elles ont augmenté pour le quatrième mois consécutif, bondissant de 7,2% en juillet. «La crise est venue du secteur immobilier, donc si ça repart, on boucle la boucle», a commenté Jean-Bernard Parenti, gérant d'actions chez SwissLife Gestion Privée.  En outre, les déclarations de Ben Bernanke, le président de la banque centrale (Fed), ont conforté l'enthousiasme des marchés, en indiquant que la reprise est en vue, lors d'un discours prononcé à l'occasion d'une rencontre d'économistes. Selon le patron de la Fed, l'économie américaine a «évité le pire» et semble en train de se stabiliser, avec de «bonnes» perspectives de reprise à court terme.  A plus tard, 
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 22 août 2009, 09:45:00

Tous les indicateurs vont dans ce sens, et les grands acteurs économiques ont pratiquement tourné la page.

Reste maintenant aux Etats de faire l'inventaire de leurs débours et surtout de leur manque à gagner dans ces six mois hystériques ...

Globalement, ils ont fort bien géré cette crise, et sont donc prêts à la relance.

Encore quelques mois pour résorber le vrai chômage (l'autre étant endémique). 
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Nombrilist