Projet d'accord pour l'assurance chômage

Venez discuter de l'actualité politique.
En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31012
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 30 déc. 2008, 10:32:00

Cadeau de noël ou simple hasard du calendrier, le projet d'accord avec l'assurance chömage a été dévoilé

Le chômage, qui a recommencé à monter après deux ans de baisse, devrait poursuivre sa crue en France en 2009 avec l'aggravation de la crise, les économiste prévoient jusqu'à 2 millions de chômeurs soit 8%  poussant le gouvernement à tabler sur les contrats aidés, le chômage partiel ou des dispositifs de reclassement pour limiter son impact,  C'est pour cela que le gouvernement dévoile son projet d'assurance chômage.

Ce projet concernera les nouveaux demandeurs d'emploi qui seront  au chômage à compter du 1er janvier 2009. Les conditions d'accès  à l'indemnisation seront élargies pour les jeunes et les précaires...       
Il prévoit une baisse des cotisations patronales et salariales à partir  du 1er juillet (0,5 point maximal par an).       

"Pourront prétendre à des allocations chômage les demandeurs  d'emploi qui auront travaillé au moins quatre mois (dans les 28 ou  36 mois précédents, selon leur âge), contre six mois actuellement.
 Néanmoins, la durée de travail minimale requise pour être  indemnisé passera à six mois s'ils se réinscrivent au chômage  dans les 12 mois. Le montant de l'indemnisation restera de 57,4 %  du dernier salaire et chaque jour travaillé donnera droit à un jour  d'indemnité dans la limite de 24 mois. Les plus de 50 ans  continueront à bénéficier de 36 mois maximum  d'indemnisation."(source : Le Monde.fr)
On ne peut ne pas parler en même temps de deux autres mesures  : 

-  L'accord prévoyant une revalorisation des heures de chômage  partiel indemnisé sur la base de 60 % du salaire horaire brut au  lieu de 50 % actuel.      
Toutes les organisations, sauf la CGT (qui souhaitait l'intégration  des primes d'ancienneté dans le calcul de l'indemnisation)  signeraient cet accord.

- Le contrat de transition professionnelle et les contrats aidés.
Le premier sera étendu à d'autres bassin d'emploi. Il permet par un  suivi personnalisé (ainsi que de la formation et des "stages" en  entreprises) aux licenciés économiques de retrouver un emploi plus  facilement..
Percevant actuellement 80 % de leur salaire brut  antérieur, (l'allocation de transition professionnelle qui pourrait passer à 100 % du salaire net) pendant 12 mois.

Ces trois mesures étaient souhaitées par le chef de l'Etat pour  traiter les licenciements économiques.
Les contrats aidés favorisent, grâce aux incitations faites à  l'employeurs, à la formation et de qualification ; la réinsertion  professionnelle. 


Il en existe plusieurs adaptés à la situation des personnes.. pour  plus de détails, allez voir le lien  http://www.adai13.asso.fr/fiches/pro/pr ... t_aide.htm
Cette mesure devrait permettre, selon l'Unedic, d'indemniser 100 000 personnes supplémentaires pour un coût de 270 millions d'euros par an.
Le patronat, de son côté, a obtenu une mesure qu'il réclamait à corps et à cris, à savoir une baisse des cotisations patronales et salariales à chaque fois que l'assurance chômage affichera un excédent et que son résultat d'exploitation sera supérieur à 500 millions d'euros.
En 2008, par exemple, l'excédent attendu devrait être de 4,5 milliards d'euros.

Quand aux syndicats ils soumettront en janvier à leurs instances ce texte rédigé par le patronat. La CGT rendra sa décision le 6 janvier, FO "après le 6", la CFDT le 8, la CFTC le 12 et la CFE-CGC le 20.
D'ores et déjà, les syndicats ont réagi de manière contrastée. Certains, dont la CGT, ont estimé que le texte n'était pas à la hauteur de la crise économique. D'autres, comme la CFDT, ont souligné que l'objectif d'indemniser plus de chômeurs était atteint.

Cette mesure est elle un complément du plan de relance ? En tout cas si les points énoncés plus haut ne changent pas, ce projet peut être bon. il pourra permettre une meilleure indémnisation et permettra d'en indémniser plus.Mais pourquoi attendre la crise pour que ce projet voit le jour ? Il faut espèrer aussi que les syndicats signent le projet, la CFDT y est favorable, la CGT moins, cette mesure est quand même en faveur des salariés. On sait que l'année 2009 sera dure, des entreprises vont fermer, ce qui va créer des licenciements, et aura pour conséquence de voir le chômage repartir à la hausse. Cette mesure à pour but d'atténuer cette crise.
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Gis
Messages : 4919
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 31 déc. 2008, 08:30:00

Bonjour,

Je suis d'accord avec toi .... ce projet pourrait atténuer ou au moins accompagner les effets de la crise au niveau du chômage.. Espérons juste que l'augmentation des demandeurs d'emploi ne dépassera pas les prévisions les plus pessimistes !.    J'aurais une interrogation quant à l'excédent attendu : à ton avis, comment sera-t-il utilisé ? Pourquoi l'accord ne l'intègre pas plus dans la façon d'indemniser ? Tu ne trouves d'ailleurs pas qu'un excédent est étonnant. Cela veut dire que les recettes augmentent et que les dépenses diminuent non ? J'ai pourtant entendu que les chiffres du chômage n'étaient pas très bons.   (bon d'accord ! j'avais plusieurs interrogations, mdr..)   à plus 

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31012
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 02 janv. 2009, 18:44:00

Bonsoir,

Je vais essayer de répondre à tes interrogations

Concernant l'éxcédent  : son utilisation permettra de faire baisser les cotisations patronales et salariales, par rapport au ratio de l'excédent. Il sera donc intégré dans la baisse des cotisations si il y a un éxcédent.

Concernant l'éxcédent par lui même : je trouve ça assez normal, car l'assurance chômage représente 2,40% pour les cotisations salariales et 4% pour les cotisations patronales, et comme il y a plus de travailleurs que de chômeurs (heureusement :D ), par conséquent cela donne un excédent, par contre pourquoi ne pas l'avoir fait plutôt ? Ces mesures auraient pu être appliquées il y a de nombreuses années.
J'espère avoir répondu à tes interrogations.

A plus tard
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 02 janv. 2009, 22:55:00

Ce projet est pénalisant pour les chômeurs de longue durée, puisque celui qui aura cotisé 16 mois n’aura droit qu’à 16 mois d’indemnisation (contre 23 actuellement).

Je trouve scandaleux que les perdants de cet accord soit les chômeurs de longue durée, c’est-à-dire ceux qui sont les plus exclus et les plus menacés par la précarité. Surtout que ce même accord prévoit la baisse des cotisations , au moment même où le chômage va remonter à cause de la récession.

Je ne comprends pas comment un syndicat comme la CFDT peut envisager de signer un tel accord.

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 06 janv. 2009, 20:59:00

La CFDT signe tout ce qui passe à portée. La CGT a raison d'être septique, d'abord parce que ça pénalise les chômeurs de longue durée.Si on a pas fait ce projet plus tôt, c'est parce que si je ne m'abuse l'argent aller sur le truc de Jospin en prévision des temps où ls y auraient moins de cotisans et plus de chômeurs. Mais depuis que ces crétins ont perdu une bonne partie du pactole en bourse et que Sarkozy a siffonné le reste...

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31012
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 06 janv. 2009, 21:05:00

Bonsoir,

Juste une remarque Sarkozy a siffonné le reste : Lequel ? y'en avait avant ? Il y a bien longtemps que c'est siffonné. Sinon Bastien Vert tu dis aussi "si je ne m'abuse l'argent aller sur le truc de Jospin en prévision des temps où ls y auraient moins de cotisans et plus de chômeurs. Mais depuis que ces crétins ont perdu une bonne partie du pactole en bourse" Je n'ai jamais entendu parler de cela tu peux expliquer en une ou deux phrase ? car ce n'est pas le sujet non plus :D .

A plus tard
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 07 janv. 2009, 14:52:00

Bonjour

Ben si c'est le sujet si c'est là que ca aller les excédents. Jospin (quand il était premier ministre) avait créer une caisse de prévoyance retraite et chômage (en prévision du fait qu'il y aurait toujours plus de retraités et de chômeurs et de moins en moins de gens pour les idemnisés. Ces gars passaient pour des types pépères qui faisaient des placements tranquilles jusqu'au jour où on s'est rendu compte qu'en fait avec les débuts de la crise ils avaient perdus la moitié du pactole en bourse. Et Sarkozy a rafflé le reste pour des trucs qui avaient rien à voir (peut être pour augmenter le budjet de l'elysée au point où il en est...), en tout cas, cette caisse n'est plus là nquand on a besoin d'aide. Si c'est bien là comme je pense qu'aller les excédents (je n'en suis pas non plus certain à 100%), c'est logique que Sarkozy les redirigent vers autre chose si cette caisse n'existe plus (?). 

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 08 janv. 2009, 20:24:00

La CFDT a annoncé qu’elle allait signer cet accord, qui de ce fait entrera en vigueur bien que la majorité des syndicats y soit hostile. C’est beau, la démocratie sociale !

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 08 janv. 2009, 23:04:00

Surtout quand on sait ce que représente la CFDT... La seule raison pour laquelle ils ont encore droit de citer (malgré leur pitoyable nombre d'adhérent), c'est parce qu'ils sont souvent d'accord avec les patrons et Sarkozy (leur représentant en ce bas monde)...

Avatar du membre
Gis
Messages : 4919
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 08 janv. 2009, 23:34:00

Salut,

Bastien Vert, tu penses pas que la CFDT, même si elle est d'accord parfois avec les patrons, est historiquement à gauche ? Et donc, dire que Sarkozy est "leur représentant en ce bas monde"  ... c'est de l'humour.
Et pour cette signature, tu penses pas qu'il y a de bonnes choses dans ce projet ? (même question pour Cépajuste).

à plus

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 09 janv. 2009, 13:54:00

Cet accord n’est pas équilibré car il fait la part trop belle au patronat.
Un syndicat n’a pas à être de gauche ou de droite, il doit défendre les intérêts des salariés de toutes opinions sans faire d’idéologie.
En jouant solo, la CFDT va apparaître comme un syndicat trop complaisant vis-à-vis du pouvoir patronal et gouvernemental. C’est d’ailleurs l’image que ce syndicat donne depuis plusieurs années, et il perd des voix aux élections (voir les dernières élections prud’homales) au profit de Sud et de la CGT.

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31012
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 10 janv. 2009, 07:46:00

Bonjour,

Cet accord fait part trop belle au patronat ? je suis pas de cet avis, car cela va augmenter le nombre d'indemnisation, chaques jours travaillés donnera autant de jours de chômage les plus de 50 ans se verront indémnisés toujours 36 mois.
Et concernant les chômeurs de longue durée, il vont se voir proposer au moins deux offres d'emplois par le Pôle emploi.

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 10 janv. 2009, 11:53:00

La situation ne change pas pour les + de 50 ans, donc on ne peut pas parler d’amélioration.
En revanche pour les + de 50 ans qui sont chômeurs de longue durée, la situation risque de changer en mal.
La diminution des cotisations prévue est bien la preuve que globalement les droits vont diminuer, parce qu’avec la récession qui ne fait que commencer, il est évident que le nombre des chômeurs va exploser.
Quant aux 2 emplois proposés aux chômeurs de longue durée, je suis très sceptique, car le pôle emploi n’a pas les moyens de proposer un emploi ferme, il ne peut que proposer des offres d’emplois, ensuite c’est l’employeur qui décide parmi une foule d’autres candidats. Et deux offres d’emplois ou rien, c’est la même chose. Les chômeurs de longue durée ont généralement déjà postulé à des centaines d’offres sans résultat.

Avatar du membre
Gis
Messages : 4919
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 20 janv. 2009, 23:23:00

Bonsoir,

Aujourd'hui, la CFE-CGC le dernier syndicat  à intervenir a indiqué qu'il ne signera pas l'accord et rejoint donc la position des 3 autres la CGT, FO et la CFTC.  Seule la CFDT avait accepté le principe de cette signature.

Voir ce lien : http://www.lemonde.fr/societe/article/2 ... gnera-pas-…


à plus

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31012
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 21 janv. 2009, 17:09:00

Bonjour,

Ce n'est pas étonnant, je me demande pourquoi les syndicats sont jamais d'accord, certains vont me dire, c'est normal vu ce que Sarkozy fait de la France, mais même avant Sarkozy, les syndicats votaient contre.
Mais cet accord, sera quand même voté si j'ai bien compris.

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré