D. Cohn-Bendit prêt à soutenir le ps au 1er tour de la prési

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34088
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 28 janv. 2010, 15:40:00

Bonjour,

Daniel Cohn-Bendit risque de semer la zizanie dans les rangs des Verts. Le chef de file d'Europe-Écologie (EE) a en effet proposé mercredi de soutenir le candidat socialiste à la présidentielle 2012 dès le premier tour en échange d'un minimum de 50 circonscriptions aux législatives, alors que les Verts n'en ont que trois actuellement. Exit donc, dans cette hypothèse, une candidature des Verts à la présidentielle...

"Pour l'instant, je ne suis pas pour qu'il y ait un candidat d'Europe-Écologie", car cette élection (présidentielle, ndlr) est, "pour nous, la plus défavorable, à moins d'avoir un candidat qui dépasse de loin notre espace politique, mais pour l'instant, je ne vois pas", a détaillé le coprésident des Verts au Parlement européen à l'Assemblée nationale. Selon Daniel Cohn-Bendit, "la décision de présenter ou non un candidat ou une candidate" doit être prise "après un accord de fond sur des circonscriptions". "Si je suis secrétaire national du PS, je me dis : comment m'assurer d'être au 2e tour ? Eh bien, ce sera un accord avec Europe-Écologie !", a-t-il lancé. 

Le député PS de l'Essonne Manuel Valls s'est réjoui jeudi de cette proposition. "Je suis convaincu que si les écologistes participent notamment à la désignation de notre candidat aux primaires (organisées par le PS avant la présidentielle, ndlr), il faut un accord sur le programme, et un accord de quinquennat passe aussi par un accord sur les législatives où chacun trouve sa place", a-t-il déclaré sur France Info . "Parler d'une cinquantaine de circonscriptions me paraît tout à fait intéressant et moi, je me réjouis parce que je prône cette idée déjà depuis plusieurs mois", a-t-il ajouté. Ce que Manuel Valls omet de préciser, c'est que Daniel Cohn-Bendit ne voit pas, en tout état de cause, "l'intérêt de participer" aux primaires de la gauche, car ce seront "les primaires du Parti socialiste".

Le nombre de députés qu'Europe-Écologie sera effectivement en mesure de demander au PS dépendra évidemment de leur score respectif aux régionales et des résultats des scrutins en général ces dernières années, a précisé Manuel Valls.

Qu'en pensez vous ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
avatabanana
Messages : 1038
Enregistré le : 06 oct. 2009, 00:00:00

Message non lu par avatabanana » 28 janv. 2010, 17:03:00

Rien c'est de la magouille.

Ca vaut combien un député ? Je veux dire quelle est la subvention donnée par l'Etat pour un député ? Quelle est la subvention donnée par l'Etat pour un groupe à l'assemblée ?

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 29 janv. 2010, 03:15:00

J'espère que les verts vont finir par se désolidariser d'Europe Ecologie après toutes ces initiatives peu démocratiques de Cohn Bendit

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 07 févr. 2010, 13:28:00

C'est une démonstration supplémentaire de la cuisine politicienne de ces mouvements qui ont conduit, depuis des décennies la France où elle est aujourd'hui. Seul, le FN n'a cessé de contester ces orientations et d'alerter les français desinformés sur leur nocivité, leurs risques....Et c'est pour cela qu'il subit l'ostracisme, les caricatures, les pressions sur ses candidats et des difficultés diverses et variées.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 08 févr. 2010, 16:33:00

peut être, mais les français n'en veulent pas du FN ...

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59203
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 08 févr. 2010, 22:47:00

Je ne vois pas où est le problème. Europe-Ecologie et le PS ont un programme quasiment redondant, avec simplement un désaccord sur la partie écolo (EE est plus vert que le PS). Une collaboration de ces partis me semble donc plus que cohérente. C'est le contraire qui serait le résultat de cuisine politicienne. Personne n'a jamais trouvé à redire sur le nouveau-centre, anciennement UDF, qui a toujours été l'allié du parti majoritaire de droite. A tel point, que je me suis toujours demandé à quoi servait le NC.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 08 févr. 2010, 23:42:00

Concrètement, il sert à élargir la majorité à ceux qui cherchent une étiquette pour pouvoir se faire élire et aller chercher les électeurs de centre droit ou gauche pour les rabattre vers le parti présidentiel. Voilà l'utilité des satellites, loin de defendre ou d'influer sur les orientations suivies, encore que le NC obtient des amendements et des inflexions contrairement à nombre de ralliés.

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 09 févr. 2010, 07:37:00

Quel est l'engagement écologique pris par le PS qui motiverait cette alliance?
Image

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59203
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 09 févr. 2010, 11:56:00

OMG Norbert, tu lis ce que j'écris ? J'ai dit que justement, la seule différence entre le PS et EE, c'est leur opinion sur l'environnement. EE sont plus verts que le PS. Pour le reste des idées politiques, EE ne diffère absolument pas du PS.

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 09 févr. 2010, 12:54:00

Quel est donc l'intérêt pour un écolo ne soutenir un parti politique qui se brosse de l'écologie?

(Je lis ce qui est écrit, mes questions ne sont que rhétoriques)
Image

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 09 févr. 2010, 13:41:00

Norbert, les partis de la caste politiques ne fonctionne pas aux engagements pris ou aux convictions, mais aux places attribuées à chacun.

Ces dernières étant relativement bonne, il est compréhensible que chacun y trouve son compte.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 13 févr. 2010, 23:54:00

Ce genre de tambouille politicarde est inhérente au système politique représentatif. Pas moyen d'y couper à part se lancer à fond dans la démocratie... Ou la dictature totalitaire, au choix ! Tant qu'on restera sur un système qui tient le vote pour un chèque en blanc fait à l'élu, il y aura des tractations d'épiciers et des journaleux pour les commenter.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 14 févr. 2010, 14:32:00

Et c'est là que prend toute l'importance d'un Parlement qui soit vraiment une institution démocratique representative de l'ensemble des courants d'opinion qui traversent la société française et qui dispose d'un vrai pouvoir legislatif aujourd'hui relegué au rôle de transcription de diktats européens.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 15 févr. 2010, 01:31:00

Je suis d'accord sur le fond, j'ai toujours préféré les régimes parlementaires aux régimes présidentiels. Les deux peuvent dériver bien sûr mais ne croyant pas au mythe des grands hommes, je préfère toujours m'en remettre, en dernier ressort, à l'avis du plus grand nombre sous forme de vote démocratique.

Il n'en reste pas moins qu'un parlement est aussi, en soi, une institution en équilibre instable. Les tractations sont aussi inhérentes à son exercice, et, ce, même en dehors des périodes électorales.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 15 févr. 2010, 23:45:00

Et c'est justement cet équilibre qui represente le mieux la démocratie et son expression au travers des élections om les peuples s'expriment.

Aujourd'hui réduit à l'état de chambre d'enregistrement, les français se desinteressent, à tort des élections alors qu'ils devraient, au contraire, se mobiliser pour juger des projets et des équipes qui leurs sont présentés.

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré